Les élites sont partagées sur le Brexit et l’avenir de l’UE

N’en déplaise aux hypocrites dénonciateurs du “conspirationnisme” et autres “théories du complot”, de très puissants lobbies sont à l’oeuvre derrière les événements historiques que nous vivons en ce moment. Le problème pour ces élites est qu’elles ne sont pas unies, leurs intérêts sont globalement convergents mais leur vision du “nouvel ordre mondial” n’est pas toujours la même. L’oligarchie mondialiste n’est pas un bloc monolithique. D’où les incohérences qu’on peut observer dans le déroulement d’un jeu qui échappe largement aux peuples. Ainsi, bien que le Brexit semble avoir été voulu par une partie de la haute finance, d’autres dominants, mauvais perdants, contestent déjà la validité d’un référendum qu’ils voudraient refaire sous de drôles de prétextes – comme cette pseudo-règle des 60% sortie on ne sait d’où… OD

Brexit-ue-elites

« Le BREXIT est une partie de la fin de l’UNION EUROPEENNE.

L’abonné de LIESI avait été averti de ce grand tournant dans le numéro 351 par une adresse de confiance en vue de finaliser les achats des futures devises monétaires : l’OR et l’ARGENT METAL. Cette ultime recommandation à nos lecteurs trouve sa logique en ce jour de BREXIT.

Et rappelons cet extrait du tout dernier numéro de LIESI (352) du 15 juin 2016 :

« La question du Brexit est en train de diviser les élites transatlantiques. Les élites américaines veulent le maintien de la Grande Bretagne au sein de l’Union européenne – ce qu’a formulé leur marionnette B. Obama. Mais les Etats-Unis ne sont absolument plus dans la même situation de domination qu’à l’époque des années 80’ ou celle de la Guerre froide. Une partie de la City veut la scission, partant du principe que les Américains ont l’intention de favoriser Francfort dans la mise en œuvre de l’Union européenne des Républiques Socialistes (UERSS). La Famille régnant sur la City entend cependant maintenir un pied à Shangaï ET un pied à Londres… »

Le prochain numéro de LIESI abordera le jeu du Pouvoir qui a enfin obtenu son BREXIT : l’ouverture de la boîte à musique : celle d’un mélodrame pour certains acteurs, et certainement pas la Haute finance britannique comme le font croire les médias. Depuis l’été 2014, on nous avait « murmuré à l’oreille » qu’un départ était programmé, restait la question du MOMENT. Nous sommes fixés. Il faudra maintenant projeter le regard vers la Chine à l’automne prochain…

Ce BREXIT est un élément clé pour les mondialistes de l’étage supérieur, qui veulent imposer une direction que bien peu de nos contemporains imaginent ».

Extrait de LIESI, le 24 juin 2016

Rappel :

Londres en passe de devenir le centre bancaire offshore de la Chine

Sun-queen-backs-brexit

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 51 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

22 commentaires pour Les élites sont partagées sur le Brexit et l’avenir de l’UE

  1. matbee dit :

    Les euro-atlantistes font de la retape pour une UE déjà morte tandis que les financiers de la City lâchent Wall Street pour se tourner vers l’Asie – bien vu.

    Naturellement dans les médias on voit beaucoup plus les atlantistes que les autres… la City est plus feutrée que les Yankees qui font toujours du bruit.

  2. Il apparait clairement que l’oligarchie européiste du N.O.M. n’est pas prête de laisser partir la GB de l’UE. On apprend que la procédure de sortie de l’UE prendrait entre 2 & 10 ans. Qu’il faut passer par un vote au Parlement qui est pro-européen à donf… Et qu’entre temps, les politicards de tous poils peuvent geler la procédure… Et puis, y sont capables pour faire oublier tout ça et sortir ce brexit des feux de la rampe médiatique de concocter un truc énorme, genre « attentat ».
    Les psychopathes aux manettes sont capables du pire et pour vous en convaincre prenez connaissance du contre rapport de la Commission Vérité & Réconciliation Meurtre Par Décret Sur le génocide au Canada. Résistance71 a traduit substantiellement l’original « Murder By Decree » dont j’ai mis la version en format PDF ici = https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/06/25/meurtre-par-decret/ Ce n’est pas parfait mais cela a le mérite d’exister. Et si cela peut accélérer l’Éveil des consciences du plus grand nombre, j’en serai ravie et vu l’ampleur du désastre annoncé, ce n’est pas de refus. JBL1960

  3. Abroz1860 dit :

    Wales – Northern Ireland: 1 – 0
    BREXIT goes on, REMAIN has to leave the EURO 2016.
    Et pour Ja-Ja Juncker c’est Belxit et retour à la maison with all you can duty-free drink spirits and wine chez Tante LuLu

  4. Geraldine dit :

    J’avais entendu dire effectivement que « the » Queen Elisabeth était favorable au Brexit et ça m’avait un peu étonnée. Donc tout s’explique !

  5. brunoarf dit :

    Jeudi 23 juin 2016, le jour même du référendum au Royaume-Uni, à 3 heures 47, explosion de rire !

    Sur twitter, Bernard-Henri nous donne un pronostic sur le résultat du référendum :

    « Défaite probable du Brexit. Déroute, donc, des souverainistes, des xénophobes, des racistes. Reste, maintenant, à refonder l’Europe. »

    Fin de citation.

    Ecroulé de rire !

  6. zorba44 dit :

    Et pendant ce temps-là le monde continue de tourner comme un ballon de foot à moitiè crevé.
    La bataille de com fait rage autour des votants qui soit-disant regretteraient leur vote… (si le camp du remain l’avait emporté, le parlement aurait-il suscité un mouvement de nouveau vote au prétexte que 60%… ? Contorsions piteuses et grotesques)

    Les mouches de la finance et de l’élite mondiale sont prises de mouvements browniens contradictoires…

    …Nul doute que l’ours continue à scruter les frontières avec une totale concentration prêt à appuyer sur le bouton de mise à feu si sa sécurité est menacée si le moindre missile adverse pointe le bout du nez accidentellement ou non.

    Jean LENOIR

  7. Nanker dit :

    « de très puissants lobbies sont à l’oeuvre derrière les événements historiques que nous vivons en ce moment »
    Perso je pencherais plutôt pour l’accident industriel MAIS il faudrait étudier en détail la position prise au sein des grands tabloids anglais. Si *tous* les titres détenus par R. Murdoch étaient pro-Brexit là oui il peut y avoir manipulation d’une part de cette oligarchie mondialiste, comme vous dites.

  8. Ping : La Maison-Blanche et l’Otan préparent le sabotage du Brexit… – Les moutons enragés

  9. Ping : Les élites sont partagées sur le Brexit et l’avenir de l’UE |

  10. Ping : Et vlog… | jbl1960blog

  11. Tenez, en appui du Vlog#44 de Greg Tabibian sur le Top 5 des conséquences du Brexit que j’ai intégré dans ce billet à tiroirs = https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/06/26/et-vlog/ J’ai mis en lien votre article et ajoute mon grain de sel… JBL1960

  12. Stef dit :

    Il y a en effet probablement une lutte à mort entre, d’une part, je dirais l’ancienne génération des européistes et des financiers officiels américains, tournés vers le passé c’est-à-dire Wall Street et la FED, et, d’autre part, les « modernistes » (la City à Londres et certains financiers américains auxquels on peut rajouter les grandes entreprises américaines) qui ont compris que le pouvoir est en train de passer inexorablement vers l’Asie (y compris la Russie d’ailleurs). Les seconds ne peuvent que gagner. Ca explique pour partie le fait que Trump n’ait pas encore été assassiné (il semble avoir compris cette évolution) et le fait que Poutine veut éviter la guerre avec cet occident en perdition (guerre qu’il est pourtant capable de gagner dès aujourd’hui) autant que faire se peut. Ca explique aussi les indécisions allemandes. Quant au vide français, c’est une autre histoire.

  13. Danse dit :

    En résumé il y a ceux qui ont compris que la Chine a été choisie par les « mondialistes de l’étage supérieur » pour instaurer leur nouvel ordre mondial sur notre planète, et ceux qui n’ont pas encore compris.

  14. Erwann dit :

    Il y a aussi la volonté de déclencher la faillite d’un système qui est à bout de souffle…..et qu’on puisse dire: « Vous voyez c’est la faute aux Anglais qui ont tout fait capoter! »
    Pour les tireurs de ficelles pas de problème ils ont mis leurs biens et leurs intérêt en lieu sûr ils s’en sortiront toujours puisqu’ils ont plusieurs coups d avance.

  15. Nanker dit :

    « En résumé il y a ceux qui ont compris que la Chine a été choisie par les « mondialistes de l’étage supérieur » pour instaurer leur nouvel ordre mondial sur notre planète, et ceux qui n’ont pas encore compris »

    Un bien mauvais choix alors : les Chinois sont des jouisseurs bordéliques et corrompus encore plus flambeurs et inconséquents que les Ricains. Si les « mondialistes de l’étage supérieur » ont tout misé sur la Chine c’est mort… 🙂
    Non je pense qu’il n’y a plus de Grand Plan mais un sauve-qui-peut général. S’il y avait encore un pilote dans l’avion mondialiste avec un cap bien défini G. Soros se livrerait actuellement à une partie de billard à trois bandes ultra-sophistiquée dont il a le secret…
    Or que fait-il? Il se rabat sur la valeur refuge patrimoniale et « ringarde » par excellence : le métal jaune… « So twentieth century, dear… »

    • Il a bien fait de miser sur l’or, non ? Et puis que savez-vous de ses autres paris spéculatifs ?
      Malheureusement, nous autres simples mortels ne disposons pas de toutes les (bonnes) informations…

      • zorba44 dit :

        Tout est relatif, l’or est à petits bouillons dans la grande cuisine de la finance …pour le moment !

        Jean LENOIR

      • Danse dit :

        Et les mondialistes de l’étage supérieur ont bien fait de miser sur la Chine, non ?
        Qui voudrait aujourd’hui de leur nouvel ordre mondial s’il était instauré par l’intermédiaire des USA ?

        Par contre, un nouvel ordre mondial instauré par l’intermédiaire des BRICS, qui auront vaillamment combattu contre l’US-OTAN, sur une planète soigneusement ensanglantée par les mêmes mondialistes de l’étage supérieur (qui l’avaient soigneusement ensanglantée en 39-45 en finançant Hitler pour rafler la mise ensuite), c’est jouable. Ils espèrent même que les peuples le demanderont eux-mêmes. Problème-réaction-solution.

        Ce qui est visible en tout cas, c’est que toutes les institutions financières sont prêtes pour que la Chine prenne le relais des US.

    • matbee dit :

      Oui Soros/Rothschild-Rockefeller est un initié, il devait savoir pour le Brexit… Les initiés ont crié au loup avant, mais ils plaçaient leurs billes en fonction du Brexit à venir…

  16. en passant dit :

    Définition de l’Angleterre :
    Angle-terre: Bout de terre dans un angle de l’Europe qui a toujours voulu en être le centre sans en faire partie.

  17. brunoarf dit :

    Jean-Marie Le Guen a sous-évalué son patrimoine.

    Il apparaît que le secrétaire d’Etat chargé des relations avec le Parlement avait initialement menti sur sa première déclaration en sous-évaluant son patrimoine immobilier.

    Selon les informations du Monde, Jean-Marie Le Guen a très largement sous-évalué la valeur de ses appartements, garage, terrains et immeuble dans sa déclaration. Les montants qu’il avait mentionnés étaient de 30 % à 40 % inférieurs au prix du marché.

    C’est l’administration fiscale qui a fait part de ses doutes à la Haute Autorité. Certes « Patrim », la base de données avec laquelle Bercy évalue les biens immobiliers n’est pas une science exacte, mais de tels écarts sont tout de même rares.

    Jean-Marie le Guen s’est d’abord justifié en décrivant des appartements plutôt sombres, mal exposés. Cela n’a pas franchement convaincu la Haute Autorité. Le ministre a fini par revoir sa copie. Le 10 juin, il adresse un « annule et remplace ». Le secrétaire d’Etat, assujetti à l’impôt de solidarité sur la fortune, déclare à présent 2,6 millions d’euros de biens immobiliers.

    En acceptant de revoir sa copie, le secrétaire d’Etat a échappé à un signalement au procureur. Cette sous-déclaration ne restera toutefois pas sans conséquence. Comment le secrétaire d’Etat pourrait-il échapper à un redressement fiscal ?

    Toujours selon nos informations, Jean-Marie Le Guen pourrait devoir plusieurs dizaines de milliers d’euros à la direction générale des impôts. Si le procureur de la République estime qu’il y a eu fraude fiscale, il pourrait également y avoir des suites judiciaires.

    http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/06/27/jean-marie-le-guen-a-sous-evalue-son-patrimoine_4446645_3224.html

  18. Ping : Brexit: le gouvernement profond tente de reprendre le contrôle de la situation – Le blog A Lupus un regard hagard sur Lécocomics et ses finances

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s