Nigel Farage : « Il y a 17 ans vous vous moquiez de moi, aujourd’hui vous ne riez plus »

« Le Royaume-Uni ne sera pas le seul Etat-membre à quitter l’UE ». Premier discours post-Brexit pour Nigel Farage, qui ne se prive pas de dire leurs quatre vérités aux ronds-de-cuir européens (« Je sais qu’aucun d’entre vous n’a jamais eu aucun vrai emploi dans sa vie »…) tout en appelant au pragmatisme et à la raison pour les futures relations entre l’Union européenne et son pays. Il est vrai que pour le moment on a plutôt le sentiment que les eurocrates, dépités, souhaitent punir le peuple britannique… Rien de surprenant au demeurant : L’Union européenne n’est-elle pas en réalité une secte politique ? OD

(Parlement européen de Bruxelles, 28 juin 2016)

Advertisements

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 52 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Nigel Farage : « Il y a 17 ans vous vous moquiez de moi, aujourd’hui vous ne riez plus »

  1. C’est quand même impressionnant la manip à ciel ouvert des zélites bavant de rage et de colère, non ? En appui d’un bon résumé (pour une fois) des assauts merdiatiques après Brexit sur Marianne, j’ai troussé un billet à tiroirs en essayant d’être force de propositions pour sortir de cet impasse, sans passer par la case « cham-pi-gon » = https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/06/28/sortir-de-lue-cest-verbotten/

  2. Ping : Nigel Farage : « Il y a 17 ans vous vous moquiez de moi, aujourd’hui vous ne riez plus  | «Olivier Demeulenaere – Regards sur l’économie | salimsellami's Blog

  3. zorba44 dit :

    Nigel a eu sa revanche. Et il est vrai que prédire le délitement de l’Union Européenne a dû en rendre plus d’un nerveux …la perspective de se retrouver sans emploi n’étant, grâce à eux-même pas des plus réjouissantes. Quant aux indemnités non imposables…pfft !

    L’Angleterre avancera car c’est une nation pragmatique et la preuve en est le rapprochement sans délai avec l’Australie et la Nouvelle-Zélande. Et de nous faire comprendre, au final, que tenter de « punir » l’Angleterre serait se « punir » par effet contraire.

    Serons-nous, nous le reste de l’Europe masochiste ? Franchement c’est une possibilité mais elle ne tiendra pas la route !

    Jean LENOIR

  4. zorba44 dit :

    Selon le signataire le comble de l’horreur en Turquie serait que l’attentat ait été « encouragé » par les states avant de recevoir le label kurde ou Isis, voire les deux. En l’état à lire comme étant une hypothèse …en punition de la tentative de rapprochement d’Erdogan avec la Russie.

    Jean LENOIR

  5. christ dit :

     » je sais qu’aucun d’entre vous n’a jamais eu de vrais emplois…. » et pour cause , tout ces bons à rien vivent sur notre dos ; ce sont des assités en puissance ; nous n’avons pas besoin d’eux pour vivre de notre travail , eux ont besoin de nous pour bouffer , se loger etc etc etc ; ils serait bon de le leur rappeler ;

  6. patrick dit :

    la France et l’Allemagne sont des exportateurs nets vis à vis de la Grande-Bretagne, ça va vite calmer les vélléités de punir les anglais.
    déjà que les sanctions contre la Russie ce sont retournées contre nous , on va pas recommencer avec la Grande-Bretagne ? .. quoique , les pitres qui nous gouvernent sont capables de tout

    • Exact, ils sont capables de tout lorsque les tireurs de ficelles le leur ordonnent…

    • Randy C. Kay dit :

      La seule façon de « punir » l’Angleterre, c’est de construire une Europe respectueuse des peuples et qui ne se mêle pas de tout et de rien de la vie de ces peuples. Quand les anglais verront cette Europe qui marche, c’est là qu’ils seront punis d’avoir voter le Brexit. Mais de là à ce que cela arrive…

  7. Danse dit :

    « Serons-nous, nous le reste de l’Europe masochiste ? Franchement c’est une possibilité mais elle ne tiendra pas la route ! »
    Nous, les peuples, ne serons pas masochistes. Ce sont les parasites au pouvoir dans l’UE qui nous imposent LE « MASOCHISME » OBLIGATOIRE de la DESTRUCTION EUROPÉENNE, depuis bien longtemps, contre le peuple. Ils continueront à le faire jusqu’au bout si nous ne les arrêtons pas nous-mêmes.
    Les peuples s’aperçoivent que ces joueurs de flûte les emmènent à la rivière pour les noyer. Ils sont en train de se lever et ils vont comprendre qu’ils n’ont qu’une seule solution : prendre eux-mêmes leur vie en main.

    « les pitres qui nous gouvernent sont capables de tout », oui, ils sont là pour mener à bien LEUR MISSION qui est justement la destruction européenne.
    Et récemment la destruction de la Libye, de la Syrie et les « SANCTIONS »-BOOMERANG « contre la Russie » nous en apportent toujours plus de preuves visibles qui débordent de toutes parts.

    C’est bien toujours le peuple et lui seul que « les eurocrates souhaitent PUNIR ». Pour la finance et les corporations dont ils sont les exécutants, que des récompenses. Il faut bien inventer toujours de nouveaux artifices pour continuer à siphonner l’argent du peuple (et alimenter les black budgets de la secte mondialiste).
    Le peuple demande maintenant OÙ EST PASSÉ L’ARGENT.

    Depuis des millénaires les parasites de l’humanité ont programmé le peuple au masochisme et à l’impuissance, et à seulement attendre un « homme providentiel », un homme « fort » entre les mains de qui remettre son pouvoir : au suicide volontaire.
    L’action a commencé. La déprogrammation du peuple a commencé.

  8. Ping : Nigel Farage : « Il y a 17 ans vous vous moquiez de moi, aujourd’hui vous ne riez plus » - Les Observateurs

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s