« Deutsche Bank pourrait avoir besoin d’un bail-out de l’Allemagne » – Handelsblatt

bail-out-deutsche-bank-faillite

« L’action Deutsche Bank a chuté tout près de son plus bas historique à cause des craintes liées à une amende de plusieurs milliards de dollars du Département de la justice (DoJ) qui pèserait lourdement sur ses liquidités et/ou sa solvabilité. Pour la première fois, un bail-out est mentionné dans une publication officielle allemande. Le plus grand journal financier allemand, Handelsblatt, écrit : « Les officiels allemands ont réagi avec choc et désarroi à la révélation selon laquelle les autorités américaines réclament une amende record de 14 milliards de dollars à Deutsche Bank, qui pourrait ultimement avoir besoin d’un bail-out de l’État pour payer cette facture. »

Voici quelques extraits de l’article intitulé « Deutsche Bank vit une nouvelle crise existentielle » :

La discussion autour de la capitalisation fragile de Deutsche Bank a repris de plus belle, et l’on spécule à savoir si son directeur, John Cryan, sera forcé de lever de nouveaux capitaux, ce qu’il avait auparavant écarté, ou de faire une vente d’urgence d’actifs.

Certains ont même évoqué la possibilité d’un renflouement par le gouvernement (bail-out), ce qui constituerait un événement marquant et porterait un coup symbolique à l’image de la plus grande banque d’Allemagne et de la plus grande économie d’Europe.

Encore plus troublant :

Plusieurs analystes pensent que la banque se trouve dans un cercle vicieux, car les pertes et les annulations de dividendes poussent le cours de l’action vers le bas, ce qui l’empêche de se rebâtir un capital tampon.

Une chose est claire : avec autant de problèmes juridiques à résoudre, toute recapitalisation signifiera probablement la vente de nouvelles actions à des prix très bas. Une lueur d’espoir pour la banque réside peut-être dans les négociations en cours avec Phoenix Group pour la vente de leur filiale britannique d’assurance, Abbey Life.

Phoenix a confirmé récemment que les pourparlers étaient avancés. Cette vente pourrait rapporter 1 milliard € à Deutsche Bank – cette somme serait bienvenue, mais elle serait insuffisante pour résoudre les problèmes de la banque.

Alors, Deutsche Bank aura-t-elle besoin d’un bail-out ? Avec les élections qui approchent, et le parti populiste Alternative for Germany qui grimpe dans les sondages, ce serait la dernière chose que le gouvernement allemand voudrait. Mais on ne panique pas encore au ministère fédéral des Finances, car dans le passé, des banques américaines ont écopé d’amendes initialement faramineuses, avant de les voir considérablement réduites après négociations.

Malheureusement, Deutsche Bank pourrait ne pas avoir cette chance. En laissant de côté les théories voulant que l’amende de 14 milliards $ soit une mesure de représailles à la décision de la Commission européenne de réclamer 13 milliards d’euros d’impôts impayés à Apple, la banque allemande pourrait subir un traitement sévère aux États-Unis.

Thomas Hoenig, vice-président du FDIC et ancien gouverneur de la Fed de Kansas City, en a rajouté une couche :

Le statut de Deutsche Bank, la plus risquée parmi près de 25 grandes banques, se dégrade, selon une mesure de son effet de levier utilisée par le vice-président de la Federal Deposit Insurance Corporation (FDIC), Thomas Hoenig, ce qui s’ajoute aux déboires du plus grand prêteur allemand ».

Lire la suite sur Goldbroker.fr

Source : ZeroHedge

Lire aussi :

Vers une faillite systémique de la Deutsche Bank ? (E. Verhaeghe)

Rappels :

La Deutsche Bank a un déficit de capital plus large que sa capitalisation actuelle

Le risque de faillite systémique de l’Eurozone vient de ses banques (L. Held-Khawam)

Ces 30 mégabanques qui peuvent faire sauter le système

Advertisements

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 52 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour « Deutsche Bank pourrait avoir besoin d’un bail-out de l’Allemagne » – Handelsblatt

  1. Savoir d'où l'on vient pour comprendre où on nous emmène dit :

    Fantastique. Pour filer deux milliards d’exonération d’impots à la socgen, y’a les états. Pour laisser exister des absurdités financières comme les subprimes ou laisser vendre des crédits toxiques aux communes, y’a les politiques.
    Pour assister des banques y’a toujours du monde… le brave peuple à sacrifier à la sauce bail_in.
    Tandis que ces ordures de banksters, vont-ils continuer à se goinfrer tandis que les maigres économies des épargnants renfloueront l’indigence des politiques.
    Je comprends mieux pourquoi le baron des banquiers (rothchild) nous a envoyé son infecte progéniture Macron au gouvernement. Et même peut-être à la présidence si personne ne se bouge les fesses. C’est pour piloter le renflouage des banques sur le dos des braves gens qui ont un peu épargné pour les coups durs, ou pire, pour spolier les pauvres gens qui auront eu la malchance de ne pas avoir encore dépensé le fruit d’un héritage ou celui de la vente d’une maison.
    Un conseil : si ce n’est toujours pas fait, barrez-vous illico presto des banques.
    Les banques françaises ne valent pas mieux que la deutsche bank. regardez donc le cours de crédit agricole qui a troné à 35 euros et qui est à 5. Tandis que la socgen a chuté de 55 à 20.
    Sans compter les scandaleux généreux dividendes octroyés par ces mêmes du cac40.
    Mais nos politiques ont la solution aux problèmes de leurs amis les banques… ça s’appelle la « loi martiale » et ça tombe bien puisque certains politiques s’acharnent à dire que nous sommes en guerre, tandis que d’autres connards comme hollande ouvrent leur gueules merdeuses pour brailler sur la russie pour un oui ou pour un non. C’est pas comme si on cherchait n’importe quel prétexte pour déclarer une guerre.
    Je répéte : ceux qui ne se sont pas encore barrés des banques doivent se dépécher de le faire.

  2. zorba44 dit :

    Jim Rickards conseille ses clients afin de profiter de la chute de Deutsch Bank …vers son linceul ?!

    Jean LENOIR

  3. Ping : Pangermanisme – Too Big To Fail : « Deutsche Bank pourrait avoir besoin d’un bail-out de l’Allemagne » – Handelsblatt /Zerohedge – Le blog A Lupus un regard hagard sur Lécocomics et ses finances

  4. Trend dit :

    Les allemands sont comme les français ( au niveau des gouvernements) , ils se croient au-dessus des lois. rappelez-vous avec la BNP condamnée aux USA. Au départ une amende de 3 ou 4 milliards de dollars, le grand malin de Hollande qui à demandé à Clinton de faire pression pour abaisser l’amende et paff l’la BNP s’est retrouvée avec environs 10 milliards de USD à payer.
    Et croyez-moi les USA ne sont pas du genre à se laisser impressionner par l’Allemagne et la Deutschebank payera.( tant mieux) et un maximum j’espère.

  5. Trend dit :

    Détail important, cette banque est le plus important actionnaires des fleurons de l’économie allemande qui est dit-on le moteur économique de l’Europe.
    En résumé ça pourrait être le tapis rouge qui servira à la débacle de l’euro, espérons…

  6. Ping : Laleph : Actualite alternative

  7. Robert dit :

    Se barrer des banques… Pour aller où ? Vous êtes « gentil » ! Qui peut se passer d’une banque maintenant ? Où virez-vous votre salaire ? Comment se passer d’une carte de crédit ? Laisser le moins d’argent possible en banque, certes, en privilégiant le cash… Mais est-ce vraiment la solution ?

  8. le bon sens le retour dit :

    Bien vu Trend, mais je ne pense pas que cela soit pour les motifs que vous invoquez.
    Si une banque est dans la merde, cela sera la faillite expéditive comme testé à chypres. Et des carnassiers viendront en effet racheter ses participations aux entreprises rentables, dont le coeur économique de l’allemagne. Donc, c’est en réalité un dépeçage de l’économie allemande/européenne qui est mené via les banques pourries par nos « amis » américains.
    Ce dépeçage a donc lieu via le chantage aux spoliations via le bailout ou même de bailin comme le redoute un posteur un peu plus haut.

    « Amis » américains qui, je le rappelle, ont sanctionné scandaleusement des banques françaises au motif que ces dernières ne respectaient pas les lois américaines (comme si elles devaient y etre soumises, LOL) sans que Gros tas de merde hollande ouvre pour leur dire d’aller se faire voir, comme tout politique « normal » l’aurait fait.

    « Amis » américains, qui je le rappelle sont responsables des problèmes de PSA puisque ces derniers ont cessé du jour au lendemain de vendre des voitures en Iran (à cause du commerce mondial en dollar), un de leurs plus gros marchés. Ce qui les a foutus dans la merde. 5 usines de PSA fermées comme le rappelait le syndicaliste jeudi soir à Montebourde, qui répondait sottement que les « marchés baissent » sans préciser que c’était la faute des politiques. Les licenciés de psa des 4 dernières années, c’est la faute aux politiques français qui sont des gens nuisibles aux intérets des citoyens.

    « Amis » américains pour qui les merdeux de politiques criminels qui nous gouvernent sont allés faire la guerre en lybie, ce qui a provoquée des arrivées massives de migrants depuis 2012. Merci pour ça mossieur le président du pouvoir d’achat.

    Les politques français tous et toutes autant qu’ils et elles sont, sont des traitres nuisibles de la pire espèce. Que ces criminels s’en aillent tous, si possible les pieds devant.

  9. Robert dit :

    @ « Le bon sens » : Oui, vous rappelez à juste titre la responsabilité cynique de nos « amis » (?) américains dans la situation actuelle, et la scandaleuse démission de nos politiques de tous bords. On aimerait que nos médias le fassent également pour l’édification des masses, fût-ce avec des mots différents…

  10. Ping : « Deutsche Bank pourrait avoir besoin d’un bail-out de l’Allemagne » – Handelsblatt |

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s