Qui veut acheter un enfant 120 000 euros au Hilton de Bruxelles ce week-end ?

Souvenez-vous : Google Baby – bébés en kitOD

acheter-enfant-gpa

« Vous ne rêvez pas : une bourse pour Gestation Pour de l’Argent est organisée à l’hôtel Hilton de la gare Centrale de Bruxelles. Une douzaine de sociétés américaines, indiennes ou canadiennes viennent vendre des bébés. Les prix pratiqués s’étalent sans honte 120 000€, 150 000€ et sans garantie de succès, mais avec de nombreuses options possibles (sexe, jumeaux, couleur de la peau etc…)

La Gestation Pour Autrui consiste à planifier la vie intime d’une tierce personne pendant une année voire plus, en vue d’abandonner son enfant à la naissance. Cet enfant coupé à la naissance de sa mère sera contraint de s’attacher aux parents qui ont négocié, planifié, contractualisé cette séparation. Notons que la GPA est envisagée ici en dehors de toute considération d’orientation sexuelle, ou de nature des personnes qui y sont impliquées. Les couples qui achètent les services de GPA sont dans le monde, en grande majorité des couples hétérosexuels.

Un revers historique de l’égalité femme-homme

Les raisons pour demander l’interdiction de la GPA sont nombreuses et ont été exposées lors des auditions du Sénat belge en 2015. Par exemple, la contractualisation de la femme comme objet au service de commanditaires payeurs est une régression des droits de la femme, un revers historique de l’égalité femme-homme. Ce serait la porte ouverte à une pente glissante de marchandisation du corps féminin. L’existence d’un contrat négocié point par point même non enregistré pour la conception d’un enfant est une réification de l’enfant. Cet enfant serait considéré comme un bien, dont la conception est discutée comme une simple marchandise et dont les caractéristiques sont débattues.

La GPA éthique est une fiction, dans les pays ou la GPA a été légalisée comme aux États-Unis, les dérives sont la commercialisation à outrance, la sélection du sexe, la sélection des gamètes de femmes en fonction de leur rang social, la sélection de la mère porteuse en fonction du prix etc… Encadrer la GPA en Belgique ne freinera pas le tourisme procréatif dans les pays qui autorisent la GPA commerciale. Bien au contraire, dans les pays qui ont encadré la GPA, le nombre de GPA internationales est en forte croissance.

Ce commerce doit être aboli

La Belgique a des hôpitaux à la pointe de la recherche, plusieurs dizaines de femmes ont pu enfanter après un cancer qui les a rendues stériles. Leurs ovaires ayant été congelés au préalable. Récemment c’est l’ovaire d’une enfant de 5 ans qui a été réimplanté 20 ans plus tard avec succès. La fin de la GPA sera un moteur pour continuer les recherches et trouver de nouvelles solutions techniques de procréation.

Ce commerce des femmes et des enfants doit tout simplement être aboli en Belgique. Les intermédiaires et ceux qui en font la publicité doivent être sanctionnés.

Où sont les hommes et les femmes politiques pour se lever contre ce commerce révoltant. Voulons-nous vivre dans un monde où tout se vend, tout s’achète même la dignité des femmes et celle des enfants ? Où sont les syndicalistes, les universitaires, ou les journalistes pour faire pression pour l’annulation et l’interdiction de telles foires de ventres à louer et de bébés à vendre ? »

RTBF.be, le 21 septembre 2016

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 52 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

18 commentaires pour Qui veut acheter un enfant 120 000 euros au Hilton de Bruxelles ce week-end ?

  1. Nadia dit :

    De tout en Belgique!

  2. Ping : Qui veut acheter un enfant 120 000 euros au Hilton de Bruxelles ce week-end ? |

  3. Savoir d'où l'on vient pour comprendre où on nous emmène dit :

    Le terrain pour ce genre d’horreur a été savamment préparé par d’autres horreurs tel le « mariage pour tous » (ainsi que le PACS) qui permet de modifier les droits de filiation. Les grandes et belles âmes humanistes qui critiquaient les manifestants de la manif pour tous auraient mieux fait de fermer leur claque merde, encore une fois… Et ces projets sont même en gestation depuis plus longtemps que cela avec les slogan consuméristes « un enfant si je veux, et quand je veux » des années hippies drogués. Les enfants deviennent un bien de consommation. Et depuis quelques temps, c’est les hommes aussi via des sites nauséabonds comme « adopte un mec »

    Sitot la deuxième guerre mondiale finie, l’élite mondialiste a mis en marche ses plans mortifères pour obtenir par la ruse ce qu’elle n’a pas obtenu par la force.
    (renseignez-vous donc sur « les enfants volés de la rda » docu de arté, ainsi que « au nom de la race pure » docu rmc sur les enfants de lebensborn… privés de parents et pris en main par « l’état »)
    Pour les projets de la finance, il fallait détruire les solidarités familiales entre générations (merci les cadeaux empoisonnés du CNR qui ont détruit le tissu familial : la retraite, les prets pour aménager à 18 ans et « quitter le nid » etc…) Après quoi ces ordures se sont attaquées à la famille père+mère+enfants… en incitant aux divorces opposant maris/femmes etc…
    Maintenant, les gens sont faibles car divisés, via entre autres le fameux « conflit des générations »
    jeunes/vieux,et les juges des affaires familiales qui lapident allègrement les hommes donc on a détruit les liens hommes/femmes (années 70 et suivantes) Puis promotions éffrénée de l’homosexualité via les pacs puis mariages pour tous. Mais c’est pas grave, continuez à regarder les chtis à mykonos à la télé. Si vous n’avez pas projets pour l’humanité, d’autres en ont, ça s’appelle « le genre humain »…. hommes et femmes doivent devenir totalement pareils et donc interchangeables… quand ce sera, fait, un des deux sera de trop… l’homme, evidemment, il ne manque plus qu’à mettre de la semence en vente libre partout comme c’est le cas au Danemark (« pays tellement plus avancés » que la france selon nos élites) et de terminer la crétinisation de la femme, déjà bien avancée par les mouvements fumistes… Et ensuite, la finance tiendra la planète entière en esclavage : plus de possibilité de faire des enfants dans un monde où il n’y a que des femmes.

    Maintenant que nous approchons de l’aboutissement, donc de la démonstration philosophique des élites nauséabondes, leurs projets sont faciles à deviner et des les exposer comme je viens de le faire. Il devient urgent de réagir si vous tenez à ces libertés qui paraissent si évidentes que celle d’aimer pour fonder une famille.
    Pour ceux qui comprennent pas mon article, repassez-vous l’introduction du film « le meilleur des mondes » de 1998.

  4. Ping : Laleph : Actualite alternative

  5. Ping : Pour Info : Qui veut acheter un enfant 120 000 euros au Hilton de Bruxelles ce week-end ? – Le blog A Lupus un regard hagard sur Lécocomics et ses finances

  6. zorba44 dit :

    « Moi je trouve que c’est pas assez …je veux la légalisation de la zoophilie car j’aime ma chatte et mes poules (même si je sacrifie la deuxième catégorie, car je les aime, vraiment, beaucoup) !!!!!!!!!! »

    S’il y a des mougeons pour croire que c’est bien …le signataire leur dit « tant pis pour vous » !

    Jean LENOIR

    • ratuma dit :

      ‘tant pis pour vous » – mais aussi tant pis pour ceux qui naissent de ces pratiques – je crois qu’au moment de la conception – il se passe quelque chose de subtile, qui ne se passe au cours de ces traficotages

  7. Cet article m’a remis en mémoire l’Histoire de l’adoption au Québec : Les enfants du marché noir, sous Duplessis et c’est entièrement retranscrit dans ce billet = https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/01/01/les-enfants-du-marche-noir/ Et cela prouve bien que les Zélites estiment l’homme comme une marchandise et l’évalue comme tel et c’est tout ! Alors, la GPA normalement est interdite en France = https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/06/22/cest-interdit-en-france-la-gpa/
    Perso, le mariage pour tous, je m’en cogne le coquillard car finalement, le problème c’est le mariage qui est une institution, parce que le fait qu’il soit pour tous, après tout, peut-importe. Mais Baudruche 1er tourne avec le vent, est il est mauvais, le vent d’automne, comme disait Verlaine, non ?

  8. lamourfou777 dit :

    Bonjour, en complément des informations d’Olivier, nous vous proposons avec son autorisation notre Revue de presse quotidienne :

    Revue de presse du jour comprenant l’actualité nationale et internationale de ce dimanche 25 septembre 2016

    https://www.crashdebug.fr/revue-de-presse/12388-revue-de-presse-du-jour-comprenant-l-actualite-nationale-et-internationale-de-ce-dimanche-25-septembre-2016

    Merci Olivier,

    Amicalement,

    f.

  9. matbee dit :

    Les Suisses seraient-ils devenus aussi cons que les autres ?

    Les Suisses ont massivement dit « oui » dimanche à une loi sur le renseignement autorisant les services secrets à surveiller les communications téléphoniques et les activités sur internet, selon les premières estimations du résultat du référendum.
    Ils ont dit « oui » à 66% au référendum, selon l’estimation publiée sur la télévision suisse par l’institut de sondage gfs.bern après la clôture des bureaux de vote à 12H00 locales (10H00 GMT). Cette estimation est assortie d’une marge d’erreur de + ou – 3%.
    Ce référendum survient alors que la menace terroriste est très forte en Europe.
    Les sondages durant la campagne avaient toujours prédit le « oui », mais son score a largement dépassé les estimations qui l’avaient estimé entre 53 à 58%.
    La loi avait été votée par le Parlement en 2015, mais un référendum avait été lancé par une alliance formée du Parti socialiste, des Verts et d’organisations comme le Parti Pirate qui craignent des dérives commes celles dénoncées par Edward Snowden aux Etats-Unis.
    Par ses révélations, Edward Snowden, ex-agent de l’Agence de sécurité nationale (NSA), dévoila en 2013 l’ampleur du réseau de surveillance électronique américain mis en place après les attentats du 11 septembre 2001.
    Jusqu’à présent, en Suisse, les services secrets de la Confédération n’avaient le droit de collecter des informations que sur le domaine public ou si elles étaient disponibles auprès d’autres autorités.
    Pour le gouvernement, qui soutient la nouvelle loi, il n’était plus possible de répondre dans ces conditions aux nouvelles menaces.
    Les services secrets pourront désormais, sous certaines conditions, surveiller de façon préventive les envois postaux et les communications téléphoniques de particuliers ainsi que les activités qu’ils déploient sur internet, s’infiltrer dans des réseaux informatiques et procéder à des fouilles de locaux, de véhicules ou de bagages notamment.
    Ils pourront aussi notamment perturber l’accès aux informations sur les réseaux informatiques à condition que ces systèmes soient utilisés dans des attaques visant des infrastructures critiques.

    http://www.leparisien.fr/flash-actualite-monde/les-suisses-votent-pour-ou-contre-une-nouvelle-loi-sur-le-renseignement-25-09-2016-6148625.php

    • Danse dit :

      « Les Suisses seraient-ils devenus aussi cons que les autres ? »

      Les comptages des votes seraient-ils aussi truqués en Suisse que chez « les autres », qu’on tente de faire passer pour des cons?

  10. gpaenukraine dit :

    Maternité de substitution est une mesure forcée pour les femmes qui ne peuvent pas avoir son propre bébé à causes des raisons médicales. Alors c’est un processus très intime: les jours d’attente, la rencontre avec mère porteuse, les échographies. On ne peut pas le transformer en foire où les parents viennent pour acheter leur futur progéniture, pure commerce où on gagne de l’argent. Cette processus doit se baser sur le principe de l’humanité et de respect!

    • Non, si l’on a une certaine éthique, il n’y a aucune obligation ni nécessité de recourir à la GPA, même pour les couples stériles.

      L’adoption d’enfants orphelins ou abandonnés, ça existe. Nul besoin d’en rajouter.

      • Alcide dit :

        L’adoption est un acte généreux , la GPA une manière égoïste.
        Il est certain de contribuer au bonheur d’un petit être en l’adoptant , tout le reste n’est que supputation et poursuite du vent.

        Pour les « féministes  » , une question :
        Si la location d’utérus devient licite et encouragée pourquoi pas celle du vagin à la passe ?

      • Absolument. La GPA relève de l’égoïsme le plus matérialiste, celui qui fait de l’enfant un objet de caprice et de marchandage dont on peut disposer à volonté.

        Et donc rejeter quand on s’en est lassé…

      • gpaenukraine dit :

        Sans doute l’adoption est plus éthique vu qu’il y a tant d’enfants dans des orphelinats. Mais si vous ne savez pas le délai d’attente d’un enfant est environ 5-7 ans. Les gens attendent des années, passent beaucoup de contrôles et c’est presque impossible d’adopter un bébé. Nous avons eu les clients qui ont attendu 15 ans, alors c’est plus facile de recourir au service d’une mère porteuse.

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s