Alstom, un sauvetage ubuesque (J.-M. Vittori)

alstom-ubu-roi« Quand les bornes sont franchies, il n’y a plus de limites »

« En pleine préparation des prochaines élections, le gouvernement cherche à éviter « un second Florange », à sauver un site dépassé ».

« Il y a une vraie différence entre un train et un polytechnicien : quand le train déraille, il s’arrête. Pas le polytechnicien. Cette histoire que se racontaient les cheminots de père en fils vient d’être remise au goût du jour, avec le gouvernement dans le rôle du polytechnicien. Pour comprendre à quel point sa décision d’acheter des rames de TGV pour sauver l’usine Alstom de Belfort est hallucinante, il suffit de la transposer ailleurs.

Boeing manque de commandes ? Pas de souci, Washington achète des 777 pour les louer à la compagnie Southwest afin qu’elle ouvre un Houston-Dallas. Il était urgent d’ouvrir cette liaison texane qui s’étire sur 360 kilomètres. Porsche souffre ? Aucune inquiétude, le gouvernement allemand va acquérir quelques milliers de 911 pour les prêter à des associations réalisant du transport de personnes âgées. Même si des médecins soulignent que les seniors ont parfois du mal à se plier pour rentrer dans ce petit bijou.

Quand les bornes sont franchies, il n’y a plus de limite. On ne voit pas pourquoi le gouvernement limite son ambition salvatrice au matériel ferroviaire. Il devrait aussi acheter des millions de poulets congelés pour éviter la fermeture de l’abattoir de Tilly-Sabco, en Bretagne. Et des dizaines de tonnes de châtaignes et de soja pour perpétuer les deux conserveries de Minerve elles aussi en Bretagne. Et des centaines de milliers de pâtisseries fraîches afin de venir en aide au site de Patiprestige à Saint-Galmier, dans la Loire. Dans chacune de ces entreprises, des dizaines de salariés vont se retrouver sans emploi, contrairement au site Alstom de Belfort où des reclassements étaient prévus pour tous.

Dépense injustifiée

Sauf que la décision du gouvernement est pire encore. Car cette dépense injustifiée devrait en plus entraîner des dépenses inutiles. De maintenance d’abord, car les TGV devraient servir sur des lignes régionales alors qu’ils n’ont pas été prévus pour prendre des virages serrés ou s’arrêter fréquemment. D’investissement ensuite, car le gouvernement annonce la construction de nouvelles lignes à grande vitesse pour faire rouler ces rames, sur des axes où la rentabilité est inimaginable même en intégrant des myriades d’effets favorables induits par la ligne.

En pleine préparation des prochaines élections, le gouvernement cherche à éviter « un second Florange », à sauver un site dépassé, à garder dans le formol l’image d’une ville longtemps fief de Jean-Pierre Chevènement qui est le tenant sympathique d’un industrialisme obsolète. Ce faisant, il oublie la colossale facture de ce sauvetage ubuesque. Les centaines de millions d’euros, l’image de la France à l’étranger, la négation brutale d’un apprentissage lent et douloureux des mécanismes économiques de base par les Français. Oui, le gouvernement déraille. Sans s’arrêter ».

Jean-Marc Vittori, LesEchos.fr

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 51 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Alstom, un sauvetage ubuesque (J.-M. Vittori)

  1. zorba44 dit :

    Ce n’est rien de moins qu’un crime économique qui aura l’effet de ruiner un peu plus le pays …alors qu’il ne sauvera aucun des membres du gouvernement tous prochainement éjectés et sous la vindicte populaire !

    Jean LENOIR

  2. Ping : Laleph : Actualite alternative

  3. leducmichael dit :

    Cesser de donner de vraies mauvais idées à ces ponctionnaires.
    Il y a quelques années, afin de créer des emplois dans le BTP, j’avais suggéré de couvrir la Guyane (surface de 7 départements metropolitains !) de ronds points , bon ben ça avance …..

  4. leducmichael dit :

    Le pont entre la Guyane et le Brésil, c’est pas moi ! Fini il y a 5 ans, pas un seul passage!
    50 millions «  »d’investissement productif «  » du point de vu des politiques , un gouffre du point de vue du con-tribuable ….

  5. Très juste, d’autant que dans la série des Ubu on peut en trouver… On avait compris depuis un moment que Ubu était à l’Élysée et son frère jumeau à Matignon aussi = https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/01/13/ubu-est-a-lelysee/ Et en lien, qu’il vivait en Israël également. D’ailleurs, on a pu voir qu’il était marié et que Mme Ubu n’était pas en reste (d’ailleurs, c’était la maison mère, normal, General Electric) = https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/01/16/ubu-est-marie/ Les enfants d’Ubu aussi nous font ch**r. Et depuis hier, et le rendu de décision du Tribunal administratif qui déclare illégale l’obligation de bénévoler 7H/semaine contre le RSA il est redevenu Strasbourgeois (l’info source Russia Today est en section commentaire du billet) = https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/02/06/ubu-est-strasbourgeois/ Mais au vu des dernières déclarations du Nicolas le Malfaisant la descendance est parfaitement assurée !

  6. Nanker dit :

    « longtemps fief de Jean-Pierre Chevènement »
    La clef est là : Hollande a peur de ce que pourrait dire Chevènement avant les présidentielles de 2017 alors il convient de l’amadouer. Même chose pour Jack Lang (77 ans!) à qui on vient d’offrir un « fromage » succulent pour qu’il cesse ses critiques envers Belkcassine (voir le « Canard » de cette semaine).
    N’oubliez jamais en regardant Hollande que derrière le gogol souriant il y a le politicien cauteleux fourbe et adepte des pires coups bas.

  7. waf waf dit :

    il y a un gisement industriel non exploité c’est la fabrication de guillotine car je crois que l’on va en avoir besoin de beaucoup pour raccourcir les nombreux candidats et avant de lancer la lame on leur dira « c’est pour votre bien » comme il nous le dise à chaque impot nouveau ou diminution de liberté . on pourrait proposer à alstom ce type de fabrication avant qu’on demande aux chinois de les fabriquer. « raccourcir oui mais raccourcir français »

    • zorba44 dit :

      Waf waf, c’est marrant votre pseudo ! (sans ironie)… Bon on est en 2016, on devrait mettre au point quelque chose de plus moderne, de plus technique …capable de mobiliser les bureaux d’étude quoi !
      Le signataire aimerait la découpe chirurgicale de l’occiput des choisis « pour leur bien » au rayon laser. En plus ça doit empêcher le sang de couler et plus de nécessité de corvée de nettoyage comme quand on sacrifie un coq ou une poule sur le billot !

      Jean LENOIR

  8. Ping : Alstom, un sauvetage ubuesque (J.-M. Vittori) |

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s