Votre euro à la poubelle

euro-degringolade

« Il était à un plus bas de 21 ans ce week end ! Tout le monde le sait, plus la monnaie baisse plus on est prospère n’est ce pas Draghi ! Ils ne savent faire que cela : dévaluer votre travail présent et passé. Les pays prospères raflent tout ce qui est à vendre à l’étranger, les pays pauvres et en cours de paupérisation aggravée eux, se font racheter pour des bouchées de pain ».

Bruno Bertez, le 5 décembre 2016

Rappel :

Italie : Matteo Renzi démissionne après l’écrasante victoire du « non » au référendum

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 52 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Votre euro à la poubelle

  1. Out Pol Bismute ! dit :

    Comprend pas l’article ?!
    L’euro a fini à 1.0774 USD en hausse de 2.12% par rapport à l’USD.
    et il a aussi monté par rapport au CHF ….

  2. Ping : Votre euro à la poubelle |

  3. Trend dit :

    Même 1.0796 vers 19h30. Celui qui a créé ce graphique voulait faire mousser le Bertez qui s’est laché comme un bête.

  4. zorba44 dit :

    Dans un monde économique en déconfiture, la guerre des monnaies ne fait que commencer ! La monnaie c’est l’arme pour tenter de vendre à ses clients ce qu’ils ne peuvent plus acheter…

    Jean LENOIR

  5. Votre euro est déjà remonté, suite à l’annonce du rachat des portefeuilles de prêts dépréciés des banques italiennes par des fonds spéculatifs à LONDRES (place mondiale des dérivés de crédit garantissant les mauvaises dettes bancaires en euros , faut-il encore le rappeler), moyennant la collatéralisation des prêts titrisés par des morceaux du parc immobilier du Nord de l’Italie. Bis repetita placent. Le forex fonctionne comme une montre suisse et non comme un pendule savoyard, comme certains voudraient nous le faire croire. Depuis le temps que ça dure, je me demande comment certains se laissent encore prendre au piège des courbes amorçant un plongeon vertigineux.

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s