Dédollarisation : Erdogan propose à la Russie, à la Chine et à l’Iran d’utiliser les monnaies nationales dans leurs échanges

Le dirigeant turc a proposé à la Russie, à la Chine et à l’Iran d’utiliser les monnaies nationales dans les échanges réciproques, et a également invité les Turcs à se débarrasser des billets américains.

dedollarisation-commerce-mondial

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a proposé à son homologue russe Vladimir Poutine d’utiliser le rouble et la livre turque à la place du dollar dans les échanges commerciaux entre les deux pays, a annoncé samedi le journal Hürriyet Daily News.

« J’ai proposé au président russe Vladimir Poutine de passer aux échanges en monnaies nationales : « Je paierai en roubles pour les produits achetés chez vous et vous paierez en livres turques pour tout ce que vous achetez chez moi » », a déclaré M. Erdogan inaugurant un centre commercial à Istanbul.

Selon lui, Ankara avait déjà proposé de passer aux échanges en monnaies nationales à la Chine et à l’Iran qui avaient accepté cette proposition.

« Nous avons donné des consignes appropriées à nos banques centrales et nous œuvrerons pour placer nos relations économiques sur cette voie », a-t-il noté.

Le président a également appelé ses concitoyens à épargner leur argent en livres turques en lieu et place des dollars. « Pourquoi devons-nous transformer nos épargnes en moyen de pression ? Ceux qui cachent de l’argent étranger sous leur matelas doivent l’échanger contre des livres ou de l’or (…). Soutenons nos valeurs nationales. Cela sera une réponse à ceux qui cherchent à exercer des pressions sur la Turquie. Ne vous inquiétez pas, vous ne subirez pas de pertes », a déclaré le président.

Il a également appelé les hommes d’affaires turcs à effectuer leurs paiements en livres pour renforcer la monnaie nationale face au dollar américain.

La livre turque a perdu 17 % par rapport au dollar américain depuis le début de 2016.

Le gouvernement turc a déclaré qu’il œuvrerait pour encourager les transactions des établissements publics en livres.

Source : Sputniknews, le 3 décembre 2016 (via E&R)

Quelques rappels :

[Blockchain] Quatre autres banques rejoignent l’alliance anti-dollar

[Dé-dollarisation] Une nouvelle nation de l’OPEP, le Nigéria, se tourne vers le yuan

Guerre des monnaies : L’Iran compte se faire payer son pétrole en euros

Le Brésil renonce au dollar pour aider l’Iran à se défaire de sa dépendance aux Etats-Unis

[Dé-dollarisation] La Russie casse le monopole de Wall Street sur la cotation du pétrole (F. William Engdahl)

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 52 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, Monnaies, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Dédollarisation : Erdogan propose à la Russie, à la Chine et à l’Iran d’utiliser les monnaies nationales dans leurs échanges

  1. Pierre dit :

    Notre siècle est celui de l’Eurasie, et ça ne peut plus être évité

    Le siècle eurasien est maintenant imparable. William Engdahl qui rentre d’un long voyage dans cette zone du monde rend compte ici des progrès gigantesque réalisés. Nous connaissons le projet pharaonique de la route de la soie, dont le nom a changé, vous le verrez ci-dessous. Cet article donne des indications détaillées sur l’avancement des progrès de l’OBOR, nouveau nom de la route de la soie, pour ceux qui s’y intéressent.

    /…Conclusion

    Le One Belt, One Road, en reliant toutes les régions continentales contiguës de l’Eurasie au réseau connexe de ports stratégiques nouveaux ou agrandis de la Route Maritime de la Soie d’OBOR, a porté à la stratégie géopolitique américaine un coup dévastateur à un moment où l’hégémonie de l’Amérique échoue comme jamais dans sa courte histoire.

    Le siècle eurasien aujourd’hui est inévitable et imparable. Construit sur des principes différents de la coopération plutôt que la domination, il pourrait juste offrir un modèle pour les États-Unis en faillite et à l’Union européenne bientôt en faillite, pour construire la vraie prospérité non basée sur le pillage et l’esclavage de la dette.

    ARTICLE COMPLET…

    http://numidia-liberum.blogspot.ca/2016/12/notre-siecle-est-celui-de-leurasie-et.html?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed:+PourUnMaghrebLibreEtLaque+(Pour+un+Maghreb+libre+et+la%C3%AFque)

    William Engdahl-Algarath

    décembre 7, 2016

  2. Ping : Dédollarisation : Erdogan propose à la Russie, à la Chine et à l’Iran d’utiliser les monnaies nationales dans leurs échanges |

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s