Et si les Russes étaient plus intelligents ? (B. Guigue)

Que les prétendues “élites” occidentales, certainement. Et aussi considérablement moins corrompus et malhonnêtes. Il faut dire qu’ils sont passés par des épreuves historiques qui leur ont forgé le caractère… OD

Russian President Putin visits China, Day 2

« Barack Obama vient de déclarer que la Russie est « un petit pays qui ne produit rien, qui exporte du pétrole, du gaz et des armes … un pays qui n’innove pas ». La Russie ne prétend pas à l’hégémonie sur le plan économique, en effet. Elle connaît parfaitement ses limites. Mais elle ne vole pas le pétrole et le gaz des autres pays en y fomentant la guerre civile, comme les Occidentaux l’ont fait en Libye. Elle ne sème pas le chaos à l’étranger sous le prétexte hypocrite des droits de l’homme. Elle n’envahit ou ne déstabilise aucun Etat souverain, elle ne finance aucune organisation chargée d’y semer le trouble. Elle intervient en Syrie à la demande du gouvernement légal, et elle affronte les terroristes au lieu de leur livrer des armes tout en prétendant les combattre.

Les Russes ne sont pas les plus forts sur le plan militaire. Ils ne détiennent pas le dixième de la capacité de projection extérieure des forces dont disposent les USA. En pleine modernisation depuis une décennie, leur appareil militaire sert à protéger l’immense territoire de la Fédération. Leur stratégie est défensive, non offensive. Ils ont deux bases militaires à l’étranger, tandis que les USA en ont 725. Les Russes ne se laissent pas marcher sur les pieds, mais ils ont le sens de la mesure. C’est l’OTAN qui a relancé la course aux armements en déployant un bouclier antimissile, et non la Russie. On l’accuse de menacer la paix, mais son budget militaire (48 milliards) est inférieur à celui du Royaume-Uni (53 milliards) et il représente 8% de celui des USA (622 milliards).

Mais si les Russes ont des moyens modestes, ils savent les utiliser. Inutile d’employer des forces colossales pour parvenir à ses fins, il suffit de le faire à bon escient. En un mois, sans un coup de feu, la Crimée est revenue au giron de la Mère-Patrie. Les Occidentaux vont devoir s’y faire. C’est définitif. Les Russes ont aussi gagné la partie sur le théâtre syrien. En un an, l’intervention russe a enrayé l’offensive des mercenaires sponsorisés par les puissances occidentales et les pétromonarchies corrompues. Au terme d’une féroce bataille de 30 jours, la libération d’Alep, deuxième ville de Syrie, ouvre la voie à la restauration intégrale de la souveraineté syrienne.

Avec 5 000 hommes et 70 avions, Moscou a fait basculer le rapport de forces. Il a déjoué les plans du « changement de régime » conçu par Washington et déclenché en 2011 à la faveur des « printemps arabes ». Avec la déroute des bandes armées d’obédience wahhabite, les apprenti-sorciers occidentaux viennent de recevoir une dérouillée. Elle explique sans doute l’amertume d’un président américain en train de faire ses valises pour laisser la place à un successeur qui veut reprendre le dialogue avec Moscou. Quelle claque ! A croire qu’il ne suffit pas d’aligner les porte-avions sur les océans pour peser sur le cours des choses. Les Occidentaux n’ont rien compris, ou rien voulu comprendre à ce qui se passait en Syrie. Ces prédateurs arrogants ont perdu la partie.

Ce « petit pays qui ne produit rien » aura administré une leçon d’humilité à des yankees qui se prennent pour des génies de la géopolitique. Adossé à une Chine qui est la puissance montante, il aura donné ses chances à l’instauration d’un monde multipolaire. Les Américains croyaient mener le bal, et ils sont condamnés à faire tapisserie. Il va falloir l’admettre. Si les Russes dament le pion aux Occidentaux, ce n’est pas parce qu’ils sont plus forts. C’est surtout parce qu’ils sont plus intelligents. Ils comprennent le monde qui les entoure avec davantage de finesse. Ils captent mieux les inflexions du réel. Ils ont cette acuité du regard qui repère le point de bascule, l’endroit et le moment où il faut agir pour influer sur les événements. La supériorité russe n’est pas quantitative, elle est qualitative. Il en coûte de sous-estimer le pays de Tolstoï et Dostoïevski. Une culture millénaire lui a appris la patience. Une histoire tragique lui a donné le sens des réalités.

C’est ce qui manque le plus aux Américains. Barack Obama peut-il seulement comprendre ce qui se passe ? Les USA, ce sont les moyens de la civilisation pris pour la civilisation. Leur expérience historique montre qu’un PIB colossal ne se monnaye pas toujours en perspicacité. Aucune loi physique ne fait transfuser la puissance matérielle, comme par enchantement, en intelligence stratégique. Les yankees se croient supérieurs, et ce sentiment de supériorité les aveugle. Ils s’imaginent que l’attrait de leur modèle culturel vaut approbation universelle. Ils pensent que leur croyance en eux-mêmes est partagée par les autres. Quelle illusion ! Le « moment unipolaire » inauguré par la chute de l’URSS n’est pas la « fin de l’histoire », mais une parenthèse aujourd’hui refermée. Un petit pays qui ne produit rien s’est chargé de cette fermeture à double tour ».

Bruno Guigue, le 18 décembre 2016

Lire aussi :

Sur la Syrie, la France est en état d’extinction cérébrale

Voir aussi :

Poutine, le nouvel empire

(France 2, 15 décembre 2016)

Rappel :

A recourir à la fraude, vous perdrez votre Empire

En Syrie, la fête est finie pour les charlatans (B. Guigue)

Syrie : le dernier massacre de l’Empire ?

Advertisements

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 52 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Et si les Russes étaient plus intelligents ? (B. Guigue)

  1. Ping : Et si les Russes étaient plus intelligents ? (B. Guigue) |

  2. patdan44 dit :

    Cet article est excellent et reflète mes idées concernant les éleveurs de vaches yankees, qui ne vivent, depuis leur existence, que de guerres perpétuelles contre leurs  » intérêts » . Combien de guerres n’ont- ils pas engendrés sous de faux prétextes accusants les autres d’êtres les  » méchants » employant eux même des armes chimiques ou en les fournissant en sous-main aux terroristes qu’ils entraînent eux- même. C’est un pays mégalomane qui se prétend  » démocrate », bien qu’étant  » autocrate »

  3. lamourfou777 dit :

    Bonjour, en complément des informations d’Olivier, nous vous proposons avec son autorisation notre Revue de presse quotidienne :

    Revue de presse du jour comprenant l’actualité nationale et internationale de ce lundi 19 décembre 2016

    Est disponible dans la section Revue de presse de Crashdebug.fr

    https://www.crashdebug.fr/revue-de-presse

    Merci Olivier,

    Amicalement,

    f.

  4. Ping : Et si les Russes étaient plus intelligents ? (B. Guigue) — Olivier Demeulenaere – Regards sur l’économie | FNACAB

  5. zorba44 dit :

    Culture générale approfondie v/s culture technique parcellaire…

    Jean LENOIR

  6. Eugenio Sarto dit :

    Il n’y a absolument aucun doute !
    Les Russes, … enfin du moins les dirigeants.


    etc.
    Qui potest capere capiat.
    E. S.

  7. Robert dit :

    Des élites russes moins corrompues que les élites occidentales ? J’ai quelques doutes… Il y a peut-être effectivement une différence d’échelle, cher Olivier. Quant à l’article, il est bien pensé. Les américains allient souvent , en matière de stratégie, un parfait cynisme à une grande naïveté… Déconcertant.

  8. Grabin Frudeau dit :

    La Russie respecte la Loi et la fait respecter pour ne pas être détruite. On peut appeler cela une forme d’intelligence, en tout cas cette honnêteté et ce courage font que j’agrée à ce commentaire trouvé sur internet et qui me parait bien présenter la situation :

    « Il n’y a pas d’autre voie que de répondre à l’envahissement constant et programmé via les frontières de la Syrie et de la Turquie. Seule la Russie s’est officiellement avancée sur la scène internationale pour défendre la Syrie. Comment les hommes ne réagissent-ils pas à ce qu’ils voient et savent ?
    Tous ceux qui se rallieront à la Russie sont dans le camp des vainqueurs. Soutenir la Russie est porter le monde à la Victoire des Justes et entrer dans la Vie Nouvelle basée sur la Loi Juste, la Vie Juste : appliquer les Traités et faire l’Unité par la Paix avec tous.
    La Paix en Syrie conduira rapidement à la Paix dans tout le Moyen-Orient, puis en Afrique et dans le monde. La Paix des Justes, la Paix équitable et définitive.
    La guerre engagée de longue date va trouver sa fin prochaine.
    Et la Russie victorieuse saura s’allier avec Sagesse à ceux qui la reconnaissent comme grande puissance. Ensuite la recherche de Paix mondiale conduira à des alliances sages et stables, introduisant la Paix définitive. L’ONU-Genève seul lieu de référence pour construire la Paix mondiale.
    Pour les autres qui refuseront de s’allier à la Russie, individuellement ou en groupe, communauté, pays … Le 28.12.2014 »

  9. Grabin Frudeau dit :

    La Russie respecte la Loi et la fait respecter pour ne pas être détruite. On peut appeler cela une forme d’intelligence, mais c’est en tout cas l’ honnêteté et le courage qui nous manque.

  10. Pas Glop Pas Glop dit :

    Les Russes sont loin d’être des anges certes, mais ils méritent le respect par leur participation (forcée) en terme de pertes humaines durant la seconde guerre mondiale.
    Ce sont de redoutables joueurs d’échecs !
    On ne viendra jamais à bout de ce pays car il a l’atout de la surface, tous ceux qui s’y sont essayé se sont cassé les dents !
    Et si les faucons (et même les vrais) américains veulent y aller, ils s’y casseront les dents aussi.
    Dernier détail : allez voir (Wikipédia) la dette Russe par rapport au PIB et celle des US.
    Franchement il y a de quoi rire quant à la prétendue justesse économique US …

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s