L’«indépendante» chasse aux «fake news» sur Facebook… ne sera menée que par des groupes américains

independante-chasse-aux-fake-news-sur-facebook

« Les US ne cessent d’évoquer la propagande et les «fake news» contre lesquels il faut lutter. Pour faire du fact-cheking, Facebook a choisi… les plus grands donateurs d’Hillary Clinton et de l’establishment américain. Découvrez l’analyse de RT.

Les «fausses nouvelles» est un phénomène qui envahit des réseaux sociaux, comme nous le disent sans cesse les médias américains.  Le Facebook comment propose-t-il de lutter contre un tel fléau ? C’est très simple : vous choisissez un organisme de vérification des faits, de préférence celui qui a les liens les plus étroites avec l’establishment américain et le faites passer pour un mécanisme indépendant et impartial. Les résultats ne vont pas se faire attendre… »

RT en français, le 26 décembre 2016

Lire aussi :

La guerre est déclarée entre RT et les fact-checkers français !

Pour entrer aux USA, il faudra renseigner votre compte Facebook

Rappels :

Propagande : submergés par le “populisme”, ils inventent les “fake news”

Après la victoire, Alep se relèvera de ses ruines, pas les médias occidentaux (F. Cunningham)

Vers une guerre totale de l’information (A. Latsa)

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 52 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour L’«indépendante» chasse aux «fake news» sur Facebook… ne sera menée que par des groupes américains

  1. ratuma dit :

    C’est réjouissant !!

  2. Pierre dit :

    Obama, le traitre, signe en douce, « L’acte contre la désinformation et la propagande ».

    Publié le 27 décembre 2016 par Copyright: toute reproduction des articles doit mentionner le nom de Hildegard von Hessen am Rhein.

    http://hildegardvonhessenamrhein.over-blog.com/2016/12/obama-le-traitre-signe-en-douce-l-acte-de-contre-la-desinformation-et-la-propagande.html?utm_source=_ob_email&utm_medium=_ob_notification&utm_campaign=_ob_pushmail

  3. zorba44 dit :

    Ben voyons, les mafieux qui décident que la vraie information est inacceptable et que leur propagande et lavage de cerveaux organisés sont les seules et dogmatiques vérité !

    La dictature de la pensée qui veut écarter tous les faits exposés et informations qui dérangent …september11 par exemple !

    Jean LENOIR

  4. drazig dit :

    Et bien moi je prendrai en compte le « fake news » du « fake news »; ça prendra un peu de temps mais ce sera amusant.

  5. lamourfou777 dit :

    Bonjour, en complément des informations d’Olivier, nous vous proposons avec son autorisation notre Revue de presse quotidienne :

    Revue de presse du jour comprenant l’actualité nationale et internationale de ce mercredi 28 décembre 2016

    Est disponible dans la section Revue de presse de Crashdebug.fr
    https://www.crashdebug.fr/revue-de-presse

    Et toujours toute l’actualité internationale
    https://www.crashdebug.fr/international

    Merci Olivier,

    Amicalement,

    f.

  6. Ping : L’«indépendante» chasse aux «fake news» sur Facebook… ne sera menée que par des groupes américains |

  7. Alcide dit :

    George Soros And Bill Gates Funding Facebook’s Fact Checkers

    Social media giant Facebook has announced that its fight against fake news will involve third-party fact checking organizations, however there are grave concerns about the legitimacy of those groups after it was revealed George Soros and Bill Gates, as well as other Clinton donors are funding the fact checking drive.

    Many people are taking it for granted that these fact checkers are the quintessence of neutrality and unbiased reporting. Well, judge for yourself.

    Facebook released a statement on December 15 advising users that they were starting a program to “work with third-party fact checking organizations that are signatories of Poynter’s International Fact Checking Code of Principles (IFCN)”.

    Here’s an interesting fact about Poynter, the self-proclaimed “global leader in journalism”. They are funded by George Soros’ Open Society Foundations, The Bill & Melinda Gates Foundation, the National Endowment for Democracy (which has financial links to the State Department), Ebay’s Omidyar Foundation, and Craig Newmark, the founder of Craigslist who donated a massive $1 million to Poynter to create this anti fake news mechanism.
    La suite:
    http://investmentwatchblog.com/george-soros-and-bill-gates-funding-facebooks-fact-checkers/

    Quand une racaille rencontre une autre racaille , qu’est-ce qu’ils se racontent ? Des histoires de racaille…

  8. Ping : Mouvement Liberté – Mondialisme vs Souverainisme : Quel est le véritable but derrière la propagande autour des fausses nouvelles ? Par Brandon Smith – Le blog A Lupus un regard hagard sur Lécocomics et ses finances

  9. Pierre dit :

    Marionnettes russes

    par Serge Halimi

    Le 9 février 1950, au plus fort de la guerre froide, un sénateur républicain encore obscur tonne : « J’ai entre les mains la liste de deux cent cinq personnes que le secrétaire d’État sait être membres du Parti communiste, et qui pourtant déterminent la politique du département d’État. » Joseph McCarthy venait d’entrer dans l’histoire des États-Unis par la porte de l’infamie. Sa liste n’existait pas, mais la vague d’hystérie anticommuniste et de purges qui suivit fut, elle, bien réelle. Et fracassa l’existence de milliers d’Américains.

    En 2017, c’est rien moins que la loyauté patriotique du prochain président des États-Unis qui serait en cause. Avec son cabinet de militaires et de milliardaires, les raisons de redouter son entrée en fonction sont légion. Pourtant, le Parti démocrate et nombre de médias occidentaux semblent obsédés par l’idée farfelue que M. Donald Trump serait la « marionnette » du Kremlin (1). Et qu’il devrait son élection à un piratage de données informatiques orchestré par la Russie. Bien du temps a passé depuis la paranoïa maccarthyste, mais le Washington Post vient de renouer avec cette histoire en s’inquiétant de l’existence de « plus de deux cents sites qui, volontairement ou non, publient la propagande russe ou lui font écho » (24 novembre 2016).

    http://www.monde-diplomatique.fr/2017/01/HALIMI/56967

  10. Pierre dit :

    dimanche 1 janvier 2017

    Tunistan : du prix Nobel de la Paix à la Cour Pénale Internationale

    /…Avec l’échec de ce plan impérialiste et atlantiste en Syrie, et le retour sur la scène internationale de la Russie, les donnes politiques et géopolitiques ont changé. Les mêmes journaux qui exaltaient le « printemps tunisien », flattaient l’islamisme « modéré » et félicitaient les Tunisiens de leur prix Nobel titrent aujourd’hui, « La Tunisie, ce vivier du terrorisme international » (Le Figaro du 23 décembre 2016), « Tunisie, risque de somalisation » (RTBF, 25 décembre 2016), « En Tunisie, dans la couveuse salafiste » (Le Point du 3 décembre 2016)…

    Pour ceux qui connaissent si bien les turpitudes et le machiavélisme des Occidentaux, ce changement dans la terminologie médiatique annonce un revirement à 180°. Nous allons lire dans les semaines qui viennent des « analyses » et des « enquêtes » qui prouvent que les États-Unis, la Grande Bretagne, la France, l’Allemagne et la Belgique n’ont aucune responsabilité dans la prolifération du terrorisme international (islamiste) et qu’ils ont été « induits en erreur » par le Qatar, l’Arabie Saoudite, la Turquie et la Tunisie, les quatre principaux pays qui sont aujourd’hui sur le banc des accusés…/

    http://numidia-liberum.blogspot.ca/2017/01/tunistan-du-prix-nobel-de-la-paix-la.html?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed:+PourUnMaghrebLibreEtLaque+(Pour+un+Maghreb+libre+et+la%C3%AFque)

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s