Si j’étais… le diable

poutine-trump

« Si j’étais le diable, j’aurais bien travaillé ces derniers temps. Oui, globalement, quand je contemple mon œuvre, je dois dire que je n’ai que des sujets de satisfaction. Le nouveau monde qui s’annonce me plaît terriblement. J’ai hâte de voir la suite, j’en salive, j’en ris d’avance. Mine de rien, tout change autour de vous. Un nouvel ordre mondial se met en place, en forme de farce… dont vous êtes les dindons. Récemment j’ai inventé l’islamisme, puis son antidote, la restriction de vos libertés. Les deux me plaisent.

Et que font les grands de ce monde pendant ce temps-là, ceux qui demain peuvent sur un coup de tête le faire voler en éclats ? Ils plaisantent à propos de prostituées urophiles. Et vous en riez aussi, mais que faire d’autre ? Ils s’entendent comme larrons en foire, et se sont mis d’accord sur l’essentiel, qui ne se trouve pas être vous. C’est pourtant vous qui les avez élus. Pour qu’ils servent vos intérêts. Mais les leurs passent avant. Et les leurs… ce sont les miens !

Vous avez déjà perdu la partie, en fait. Cela vous est déjà arrivé bien souvent dans l’histoire, c’est cyclique. Mais l’expérience ne vous instruit guère, vous avez autant de mémoire que les huîtres. Et vous ne croyez en rien.

L’axe Poutine-Trump qui se dessine à grands traits me remplit de joie. Je n’aime pas les demi-mesures. Avec eux, aucune crainte à avoir, ils ne vont pas faire les choses à moitié. L’irruption à la tête de la première puissance du monde d’un milliardaire inculte aux cheveux jaunes, devenu célèbre grâce à une émission de télé-réalité intitulée L’Apprenti , titre prémonitoire s’il en est, démontre que je n’ai pas perdu la main.

Oh ne croyez pas pour autant que je m’immisce dans la politique américaine. Je ne mise jamais sur un seul cheval. Sa mauvaise concurrente, harpie machiavélique au service du Veau d’or, déguisée en Gandhi, m’aurait très bien convenu également. Mais Trump, là, vous m’avez épaté ! Vous avez accéléré le mouvement ! Sa façon de communiquer via Twitter en grand commandant en chef des trolls augure de lendemains puissamment intempestifs, saugrenus et destructeurs, auxquels je ne peux qu’adhérer.

Entendre ensuite Vladimir Poutine, conducator adulé de la Grande Russie, reconstituée à coups d’invasion des territoires qu’il considère comme siens et d’exaltation patriotique du sang versé en pure perte, entendre Poutine abonder dans le sens de Trump et qualifier au passage les prostituées russes de « meilleures du monde », est un pur régal.

Si j’étais le diable, vous me diriez : « Tiens, voilà que tu te dévoiles, le diable ! On t’a connu plus rusé, on te croyait le Malin, celui qui pave nos routes de bonnes intentions pour nous conduire jusque chez toi. »  Mais réfléchissez : A quoi me servirait de continuer à avancer masqué, puisque vous m’adorez comme je suis ? Quelques rares Cassandre se dressent bien pour vous mettre en garde… vous n’en n’avez cure.

Car le système que j’ai mis en place pour vous faire nier jusqu’à mon existence est bien solide. Je suis partout. Je suis l’argent, je suis le pouvoir, je suis la haine de l’autre, je suis l’esclavage et je suis en train de gagner sur tous les fronts. Votre petit univers bascule sous vos yeux et vous ne bougez pas une oreille.

Depuis toujours je sais pouvoir compter sur vous pour faire comme si de rien n’était, comme si rien de ce qui vous entoure ne vous concernait. Je peux donc être enfin moi-même. Vous resterez toujours ces enfants grisés les jours d’orage, qui dansent sous l’arbre jusqu’à ce que la foudre tombe.

Continuez… Moi, je n’existe pas ».

Karl Zéro, France Info, le 18 janvier 2017

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 52 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

19 commentaires pour Si j’étais… le diable

  1. ratuma dit :

    mais attention au choc en retour …….

  2. Geraldine dit :

    Karl Zéro a du talent ! On sent qu’il en sait bien plus et qu’il en garde sous le pied…

  3. letit bey dit :

    Le diable est au pouvoir dans les affaires de ce monde depuis très, très, très longtemps mais son travail de sape commence à porter vraiment ses fruits depuis peu…et de façon accélérée.
    Le Monde a vraiment changé depuis une vingtaine d’années!
    Les pédocriminels ne me contrediront pas 😦

  4. zorba44 dit :

    Attention, cet article sombre dans des raccourcis qui confortent CNN dans la présentation de ce qu’a dit Poutine.
    Pour avoir vu l’intégralité de la question des prostitués Poutine a dit :

    1) ce que vous savez
    2) en ajoutant immédiatement que la prostitution était un mal dans la société et que le manque de travail, les politiques et les conditions sociales étaient responsable de cet état
    3) il se souvenait avoir reçu Trump il y a « quelques années » et, organisateur de concours de beauté, il le voyait mal partir à la chasse à la pute dans son hotel.

    Il se trouve qu’hier le signataire regardait CNN (puis RT) et il fallait voir le rire graveleux des présentateurs du journal ayant, bien entendu, raccourcit les paroles de Poutine « les prostituées russes sont les meilleures au monde » pour s’esclaffer et sortir quelque chose comme la mission de Trump « va être de faire des putes US les meilleures du monde ».

    Et ces putes de journaleux vont se plaindre d’être maltraités par le nouveau Président et oser de lui écrire une lettre afin d’améliorer leurs relations !

    Olivier, on ne peut pas tout entendre et tout voir mais, face à ce qui se passe, de telles paroles doivent être remises dans leur contexte pour éviter de tordre les faits en raccourcis douteux et
    dévastateurs pour l’opinion.

    Jean LENOIR

    • Certes Jean, mais admettez que, de manière générale – et plus particulièrement en Europe et au Etats-Unis, le niveau du débat politique est tombé bien bas !

      • zorba44 dit :

        Oui, mais qui a chargé Trump avec la complicité des merdias américains? …et que Poutine, à l’occasion d’une conférence de presse se soit employé à remettre, avec humour, mesure et dignité, les pendules à l’heure, c’est bien cela dont il s’agit et ni Poutine ni Trump ne sont en rien responsable des calomnies initiales, générées par la précédente administration – et son « altitude » ras de caniveau.

        Jean LENOIR

      • Alcide dit :

        Les déclarations de Vladimir:
        Le président russe Vladimir Poutine a dénoncé le rapport américain sur les liens présumés Trump-Moscou, en déclarant que les auteurs de tels mensonges étaient «pires que des prostituées.»
        « J’ai du mal à imaginer que Trump, organisateur des concours de beauté, puisse rencontrer dans un hôtel en Russie des femmes de petite vertu », a déclaré le président russe.

        Il a également indiqué qu’il ne connaissait pas le président élu des États-Unis et n’avait aucune raison de le critiquer ou de le défendre.

        « Je ne connais pas M. Trump, je ne l’ai jamais rencontré, je ne sais pas ce qu’il va faire sur la scène internationale, donc je n’ai aucune raison soit de l’attaquer, de le critiquer pour quelque chose, soit de le défendre », a déclaré mardi M. Poutine lors d’une conférence de presse.

        https://fr.sputniknews.com/international/201701171029630402-poutine-fakes-us-pires-prostituees/

        L’auteur de l’article est un type malsain , comme tous les soutiens de la maffia Clinton, qui cherche visiblement à semer le doute.

      • « Je ne mise jamais sur un seul cheval. Sa mauvaise concurrente, harpie machiavélique au service du Veau d’or, déguisée en Gandhi, m’aurait très bien convenu également. »

        Si vous appelez ça un « soutien de la mafia Clinton »…

        Cela dit, je suis d’accord avec vous, Karl Zéro fait partie du système. Ou a fait partie… car ses positions courageuses sur certains sujets sensibles – voire explosifs – comme les réseaux pédocriminels (cf. le reportage « Zandvoort, le fichier de la honte » et son livre « Disparues, que sont-elles devenues ? ») lui ont visiblement coûté en termes de carrière…

        Les choses sont souvent plus compliquées qu’on ne le croit !

        Et sortir de telles affaires dans les médias, il y en a peu qui ont le courage de le faire.

      • Alcide dit :

        …Les choses sont souvent plus compliquées qu’on ne le croit !…
        Certes cher Olivier mais afin d’éviter toute erreur et injustice, personnellement je me rangerais derrière l’ illustre déclaration de l’abbé de Cîteaux lors de la prise de Beziers: « Massacrez-les, car le seigneur connaît les siens ».
        La ploutocratie et ses larbins sont à prendre.

    • Alcide dit :

      Le discours original:

      «Les prostituées russes sont les meilleures au monde» … et c’est Poutine qui le dit ! (VIDEO)

      https://francais.rt.com/international/32468-prostituees-russes-sont-meilleures-au-monde-poutine

      • zorba44 dit :

        Et aussi quant à l’investiture de Trump ! Remettre les pendules à l’heure …car c’est ce dont il s’agit !

        Jean LENOIR

  5. lamourfou777 dit :

    Bonjour, en complément des informations d’Olivier, nous vous proposons avec son autorisation notre Revue de presse quotidienne :

    Revue de presse du jour comprenant l’actualité nationale et internationale de ce vendredi 20 janvier 2017

    Est disponible dans la section Revue de presse de Crashdebug.fr
    https://www.crashdebug.fr/revue-de-presse

    Et toujours toute l’actualité internationale
    https://www.crashdebug.fr/international

    Ainsi que l’actualité en temps réel 7j/7 et 24h/24
    https://www.crashdebug.fr/defcon-room

    Merci Olivier,

    Amicalement,

    f.

  6. Ping : Si j’étais… le diable |

  7. Lovely dit :

    Attention… un diablotin entre aujourd’hui à la Maison-Blanche ! 🙂

  8. Geraldine dit :

    Quand on voit que Roman Polanski va présider les Césars et que ça ne fait réagir personne (à part Laurence Rossignol) et même qu’il est soutenu par la profession (!!) on se dit que le diable a fait du bon boulot et qu’il peut se frotter les mains !

    Et s’il n’y avait que çà… -(

    http://www.leparisien.fr/culture-loisirs/peut-il-presider-les-cesars-21-01-2017-6597435.php

  9. zorba44 dit :

    L’épopée Trump avec fougue, ferveur, conviction d’Alex Jones – malgré la cadence un niveau moyen d’anglais permet de suivre car, hélas, pas de sous-titrage en français mais une diction très articulée.

    A ajouter au dossier, mais il est clair que l’Amérique veut relever la tête et le défi – le signataire ajoutant que la dette est l’épée de Damoclès suspendue au-dessus du pays et du reste du monde.

    Jean LENOIR

  10. Danse dit :

    « Votre petit univers bascule sous vos yeux et vous ne bougez pas une oreille.
    Depuis toujours je sais pouvoir compter sur vous pour faire comme si de rien n’était, comme si rien de ce qui vous entoure ne vous concernait. Je peux donc être enfin moi-même. Vous resterez toujours ces enfants grisés les jours d’orage, qui dansent sous l’arbre jusqu’à ce que la foudre tombe. »

    Le diable tombera pour la même raison que d’habitude : il sous-estime son adversaire, il croit donc que la partie est gagnée d’avance. Le complexe de supériorité est toujours l’erreur fatale du diable.

    • ratuma dit :

      Je crois qu »il sait qu’il va tomber c’est pourquoi il met les bouchées doubles ….. l’énergie du desespoir

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s