Pourquoi Donald Trump entretient-il le silence sur ses affaires ?

Je sais bien qu’il faut « laisser du temps au temps », comme disait l’autre… Trump doit faire ses preuves, on juge l’arbre à ses fruits. Mais ne peut-on éclairer le présent – et anticiper l’avenir – par le passé ? Or, si on s’y arrête ne serait-ce qu’un instant, le passé de Donald Trump est assez chargé… Et plutôt inquiétant. OD

trump-secret-business

« Avant de devenir président des Etats-Unis, D. Trump vantait sa richesse. Il était si riche, à l’écouter, qu’il n’avait pas besoin de l’argent de l’Establishment. Pourtant, ce dernier l’a sauvé à plusieurs reprises de la banqueroute. Mais cela il ne faut pas le seriner…

Pourquoi D. Trump a t-il été si réticent à publier ses déclarations de revenus ? Soit il a trop d’argent, soit il a énormément perdu d’argent et il est très endetté. Cette seconde figure serait source de grande inquiétude parce que cela soulèverait la question des dettes d’honneur.

Mais à qui ? Si vous lisez LIESI, vous remontez alors facilement le fil…

Pourquoi a t-il peur de rendre public ses dossiers fiscaux ? Bien sûr, selon les lois américaines, il a le droit de ne pas le faire. Mais sa campagne présidentielle n’a t-elle pas été centrée sur la TRANSPARENCE ? Ne s’est-il pas présenté comme le Zorro blanc et sans tâche, le milliardaire qui a réussi par lui-même et ne doit rien aux autres puissances d’argent ?

Les zones d’ombre de Donald Trump sur ce sujet, font que l’avenir des Etats-Unis est un chemin pavé de lourdes incertitudes ».

LIESI, le 28 janvier 2017

Rappels :

La dangereuse tromperie appelée la présidence Trump (W. Engdahl)

Brandon Smith : « Trump est exactement là où les élites le veulent »

Trump est l’anti-Obama tout comme Obama était l’anti-Bush (mais ce n’est qu’une escroquerie)

La politique étrangère de Donald Trump ne sera pas un long fleuve tranquille

Advertisements

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 52 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

14 commentaires pour Pourquoi Donald Trump entretient-il le silence sur ses affaires ?

  1. Robert dit :

    L’avenir du monde est un chemin pavé de lourdes incertitudes…

  2. matbee dit :

    Ils le tiennent par les c…

  3. zorba44 dit :

    Trump fait-il partie des « too big to fail » ?…

    Jean LENOIR

  4. Ping : Pourquoi Donald Trump entretient-il le silence sur ses affaires ? |

  5. lamourfou777 dit :

    Bonjour, en complément des informations d’Olivier, nous vous proposons avec son autorisation notre Revue de presse quotidienne :

    Revue de presse du jour comprenant l’actualité nationale et internationale de ce dimanche 29 janvier 2017

    Est disponible dans la section Revue de presse de Crashdebug.fr
    https://www.crashdebug.fr/revue-de-presse

    Et toujours toute l’actualité internationale
    https://www.crashdebug.fr/international

    Ainsi que l’actualité en temps réel 7j/7 et 24h/24
    https://www.crashdebug.fr/defcon-room

    Merci Olivier,

    Amicalement,

    f.

  6. Alcide dit :

    Exemple des salades habituelles de Liesi.
    Cela est parfaitement illogique.
    Il est aussi dangereux d’essayer tenir ce genre de personnage avec un tel pouvoir comme Donald par les parties sensibles que de tenir un tigre par la queue…
    Maintenant élu , il peut faire et défaire ce qu’il veut et gare aux tentatives de chantage. Pour espérer avoir barre sur une personne de cet acabit , il faut vraiment être blindé.
    Que Trump puisse refuser de se laisser manœuvrer est une posture de caractère incompréhensible par des morveux.

  7. Hélène dit :

    Trump, un pied nickelé à la Maison-Blanche

    En voulant réaliser au plus vite ses promesses, le président a signé à tout va des décrets, dont certains sont pratiquement inapplicables.

    « Il avait promis d’aller vite et de réaliser ses promesses de campagne dès les premiers jours. Il a tenu parole à la grande joie de ses partisans. En un peu plus d’une semaine, Donald Trump a multiplié les décrets et les directives sur la santé, l’immigration, les traités… « Nous sommes au pouvoir depuis sept ou huit jours et nous avons fait un nombre incroyable de choses », a clamé Reince Priebus, le secrétaire général de la Maison-Blanche.

    Aucun président de mémoire récente n’a jamais lancé autant d’initiatives en si peu de temps… Et de manière aussi improvisée. Donald Trump, en bon homme d’affaires, a promis de gérer l’administration comme son groupe immobilier et attend que ses décrets soient exécutés séance tenante. La plupart de ses directives ont été concoctées par un petit groupe de conseillers, dont Stephen Bannon, ex-patron du site d’extrême-droite Breitbart News, qui n’ont aucune expérience du gouvernement et ne s’embarrassent guère de respecter les procédures. Ils agissent dans leur coin sans consulter les ministères concernés, les leaders du Congrès et surtout les juristes de l’administration qui, d’habitude, examinent à la loupe tous les documents pour s’assurer qu’ils sont bien en conformité avec la loi. Résultat, certaines mesures annoncées sont mal ficelées, inapplicables, voire inconstitutionnelles, et provoquent cafouillage et confusion. »

    http://www.lepoint.fr/monde/le-journal-de-trump/trump-un-pied-nickele-a-la-maison-blanche-31-01-2017-2101317_3241.php

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s