Macron : « Bayrou, c’est le clapotis de la décadence »

girouette-tourne

« [Bayrou] c’est le clapotis de la décadence. Ils se tiennent les uns les autres, car, au fond, leur intérêt est le même : perpétuer un système qui ne fonctionne plus, quoi qu’il advienne de la France ». C’était en septembre dernier, à l’époque où Bayrou dézinguait copieusement Macron (voir ici) et où ce dernier répliquait tout aussi généreusement.

Hier, le jeune “révolutionnaire” Macron a accepté de s’allier au décadent maire de Pau, au nom du « renouvellement » (sic) et du « projet de dépassement des clivages »…

La classe politique française est dans un tel état de pourriture qu’elle ne parvient même plus à en chasser l’odeur, même en brassant de l’air à longueur de journée. OD

Rappels :

Chez Macron tout est bidon

Macron, symbole de l’escroquerie d’un monde politique en perdition

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 52 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour Macron : « Bayrou, c’est le clapotis de la décadence »

  1. badin26 dit :

    Pourquoi cherchez-vous une quelconque idée commune entre ces deux individus ?
    Bayrou veut arriver au pouvoir. Point. Il lui a semblé qu’en s’alliant à Macron, il aurait plus de chance d’y parvenir qu’avec Fillon. C’est tout!
    Souvenez-vous de ce qu’a écrit Simone Weil à son sujet ;
    « Le personnage demeure incompréhensible si l’on ne tient pas compte de cette donnée essentielle : il est convaincu qu’il a été touché par le doigt de Dieu pour devenir président. C’est une idée fixe, une obsession à laquelle il est capable de sacrifier principes, alliés, amis. Comme tous ceux qui sont atteints de ce mal, il se figure les autres à son image : intrigants et opportunistes. Il a donc pu inventer cette chimère que je risquais de lui faire de l’ombre dans sa propre trajectoire, puisqu’en toutes circonstances il s’imagine que les autres ne peuvent que le gêner. »

    • Vous confondez sans doute Simone Weil et Simone Veil… grave erreur !

      P.S. Je ne cherche aucune idée commune, pour la bonne raison qu’ils n’ont déjà pas d’idée. Ni de programme d’ailleurs, sinon celui de l’Union européenne et des officines mondialistes.

  2. Oui, vous aviez tout dit dans : leur intérêt est le même : perpétuer un système qui ne fonctionne plus, quoi qu’il advienne de la France. Le Bébé-arnais n’a qu’une ambition, la sienne… Sinon on a pu lire ceci ► http://www.sudouest.fr/2017/02/22/seismes-en-bearn-doit-on-craindre-un-violent-tremblement-de-terre-3219416-4725.php

  3. zorba44 dit :

    Alliance sans programme, sans but et totalement contre-nature. Elle est tellement illisible et nauséabonde que la somme des deux néants ne peut que se traduire par une perte de voix pour Face de Hibou.

    Jean LENOIR

  4. Erwann dit :

    Un jour Macron pourfend la colonisation comme « crime contre l’humanité », quelques jours plus tard (hier) il se précipite au dîner du CRIF…
    Cherchez l’Erreur !

    http://www.europalestine.com/spip.php?article12700

    http://www.europalestine.com/spip.php?article12702

  5. Ping : Au nom de la fictivité relative j’amasse ce que je peux…. Chacun à sa façon se joue de l’argent des autres. Celui qui y a droit et l’autre. Qui est le plus honnête? (by keg – 24/02/2017) « Une de keg

  6. k.e guillon dit :

    les mariages des raisons, c’est la mariage des déraisons….. C’est la saga Adolf-Eva avant l’holocauste amoureux à l’indienne (le conjoint se consomme et consume à petit feu dans les jardins chanceland…

    La fin d’un en pire? Pour vous en approcher de plus près – digest-tranparency

    http://wp.me/p4Im0Q-1yN

  7. Tancrède dit :

    Une autre girouette pas mal dans son genre c’est la Najat…. elle soutenait Hollande puis a rejoint Valls puis est maintenant derrière Hamon.

    http://www.liberation.fr/france/2017/02/07/hamon-president-vallaud-belkacem-aimerait-rester-a-l-education_1546846

  8. brunoarf dit :

    Vendredi 24 février 2017 :

    « Des juges d’instruction vont enquêter sur les soupçons d’emplois fictifs visant la famille du candidat de la droite à la présidentielle François Fillon », a annoncé vendredi soir le parquet national financier (PNF). 

    Le parquet a ouvert vendredi une information judiciaire pour « détournement de fonds publics, abus de biens sociaux, complicité et recel de ces délits, trafic d’influence et manquements aux obligations de déclaration à la Haute Autorité sur la transparence de la vie publique », a-t-il précisé dans un communiqué.

    Les magistrats ont désormais la possibilité de convoquer le candidat à la présidentielle à tout moment en vue d’une éventuelle mise en examen ou d’un placement sous le statut intermédiaire de témoin assisté.

    • Danse dit :

      Pas de souci. Avoir des démêlés avec la justice (ou, à défaut, des redressements fiscaux) est désormais un prérequis pour pouvoir présenter sa candidature au poste de président de la république, au même titre que le nombre de parrainages, les déclarations d’intentions diamétralement auto-opposées, les passages fréquents sur les medias-système et la soumission à Israël-City.

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s