L’incompétence crasse des journalistes face à Asselineau

Des “Grandes Gueules” et puis c’est tout. L’incompétence, l’amateurisme et la mauvaise foi à un tel niveau, ça frise le grand n’importe quoi. Regardez, ça commence dès la première minute… OD

(RMC, « Grand Oral des Grandes Gueules », 20 mars 2017)

Rappel :

Les médias se ridiculisent dans leurs efforts pour discréditer François Asselineau

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 52 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

21 commentaires pour L’incompétence crasse des journalistes face à Asselineau

  1. Ping : L’incompétence crasse des journalistes face à Asselineau |

  2. Robert dit :

    Des valets (de luxe) qui cherchent à faire de l’audience facile… Des grandes gueules, rien d’autre…

  3. Para Bellum dit :

    Même si Asselineau dit des choses intéressantes,
    Il ne franchit jamais la ligne rouge…des révélations…
    Est-ce tactique ? J’en doute…
    L’Amérique…la CIA…oui mais pas que…hein…
    Sûrement un fan de Joe Dassin…
    Et puis c’est quelqu’un qui croit ÊTRE la solution…l’ego toujours…
    Le messianisme n’est pas loin…
    Pastille de Paralleye…
    http://novusordoseclorum.discutforum.com/t8500-francois-asselineau-agent-a-la-solde-du-complot-maconnique-mondialiste#90849

    Et bonjour Olivier et aux autres…

    • Il ne franchit jamais la ligne rouge… Je le sais bien. Connaissez-vous un candidat qui la franchisse ?
      Il reste qu’il a été boycotté des années durant par les merdias, ce qui est un signe plutôt encourageant – même si ça ne suffit pas, évidemment.

      • Para Bellum dit :

        Nous sommes d’accord…
        Personne n’a oublié l’épisode Poisson…
        Mais bon quite à faire 0,5% autant le faire Franco…
        Sinon ce n’est qu’une manipulation de plus…
        Canaliser la « dissidence »…

  4. Asselineau provient du clan Pasqua, grand Atlantiste, s’il en est. Par ailleurs il fut chef de cabinet du premier ministre Alain Juppé, sous la présidence de J.Chirac, qui a vu l’endettement de la France s’envoler comme jamais auparavant. Soit dit en passant, pour occuper ce genre de poste, il faut montrer son tablier et sa truelle, si vous voyez ce que je veux dire.

    • brunoarf dit :

      Vous écrivez :

      « Asselineau provient du clan Pasqua, grand Atlantiste s’il en est, »

      Non.

      Charles Pasqua était gaulliste et il a toujours été pour le « non » aux traités européens car ils enfermaient la France dans le cadre de l’OTAN.

      Vous écrivez : « Par ailleurs Asselineau fut chef de cabinet du premier ministre Alain Juppé, sous la présidence de J.Chirac, »

      Non.

      Asselineau n’a jamais été chef de cabinet du premier ministre Alain Juppé.

      • François Asselineau, 59 ans, est le président de l’Union populaire républicaine (UPR). Ancien haut fonctionnaire au ministère de l’Économie et des Finances, il a aussi travaillé dans plusieurs cabinets ministériels, pour les gouvernements d’Édouard Balladur et d’Alain Juppé notamment. Le candidat UPR a également été le directeur de cabinet de Charles Pasqua de 2001 à 2004,

        Voilà qui suffira à cadrer de bonhomme. Pasqua était le type même du faux opposant, celui qui incarnait soi-disant l’opposition à Maastricht, sans jamais poser les bonnes questions. Par exemple, je n’ai jamais entendu Pasqua dénoncer l’escroquerie du Marché unique, ni expliquer comment la technocratie bancaire allait prendre le pouvoir à Bruxelles. Pourtant il était bien place pour savoir qui étaient les concepteurs du projet.

        Mais, au-delà de ces trafics ­juteux, la mafia corse reste surtout une organisation qui a surnagé en en frayant avec des politiques de tous bords. Parmi les plus connus, citons Gaston ­Defferre (1910-1986), ancien maire de Marseille, qui, à la sortie de la guerre, a pris la mairie avec l’aide du clan Guérini, et surtout Charles Pasqua (1927-2015), ancien ministre de l’intérieur, qui, en tant que « grand protecteur », a permis à ses amis corses de prospérer dans la capitale, notamment dans les cercles de jeux. « Pasqua, c’était Janus, le dieu aux deux visages, au cœur de l’Etat français, explique Pierre Péan, coauteur de Mafia et République avec Vanessa Ratignier et Christophe Nick. Des gens traquaient le crime organisé, corse notamment, alors que d’autres, pour des raisons de pouvoir, l’utilisaient. Ce phénomène est essentiel pour comprendre l’histoire de la France depuis la fin des années 1930. »
        http://www.lemonde.fr/televisions-radio/article/2017/02/07/tv-la-mafia-corse-a-l-ombre-de-la-republique_5076111_1655027.html

      • Placé au pied du mur, Asselineau se défile toujours en se retranchant derrière un jargon technocratique qu’il affectionne particulièrement. Naturellement, il est plus facile de gloser sur les statistiques des chômeurs de catégorie A (Ah les chômeurs, éternels otages de l’énarchie quand il s’agit de faire croire à son efficacité), plutôt que de répondre à des questions pressante sur le 11 septembre, Daech, le terrorisme islamique, la théorie du genre, etc. C’est homme a visiblement la carrure d’un révolutionnaire.

        http://www.lci.fr/replay/question-off-francois-asselineau-pense-t-il-que-le-11-septembre-est-un-coup-de-la-cia-2030092.html

  5. jtop6666 dit :

    oui mais Asselineau derrière l’apparence tranquille a du répondant, . Ils ont été surpris aussi je pense et ça ne m’a pas étonné qu’ils soient ainsi les GG. Par moment on avait l’impression qu’ils étaient les élèves qui sagement écoutaient et Asselineau le professeur.

  6. parabellum666 dit :

    Passe pas celui-là Olivier ?

    …..

  7. Trend dit :

    Incroyable, quel niveau ces journalistes, aucune finesse d’esprit,le fond du panier ….

  8. Guerric dit :

    Ils sont complètement largués !…

  9. Pierre dit :

    Pascal Perri est économiste ?? J’y crois pas…il rame complètement sur l’euro et le retour au franc par rapport au taux de change initial de l’euro (?)…

  10. zorba44 dit :

    Le signataire se réserve ce morceau de choix pour votre samedi matin… s’il reste quelque chose à exprimer !

    Jean LENOIR

  11. EIDER dit :

    Ce qu’il dit dit en économie demande le niveau d’un lycéen, ces journaleux n’ont même pas ce niveau.

  12. Mario Ponti dit :

    Ce sujet tombe bien, car je suis également en train de rédiger un article complet sur cette question, que je publierai sur ma page FB lorsqu’il sera achevé.

    Tant sur l’incompétence, inouie,affichée par les duponT et DuponD du journalisme, qui de surcroit animent aussi BFM-TV; que du troisième larron de la foire, le (paraît-il) économiste (low-cost), qui avec son air naviguant entre le hautain et le dédain, affiche pourtant avec un « brio » absolu et une mauvaise foi délirante ou une ignorance crasse.

    Quelqu’un qui se dit éconopmiste, et qui en parallèle a été le dirigeant d’une PME française, vendue à un fonds d’investissement américain, ne peut pas ne pas connaître le fondement des articulations sociétales, et en particulier anthropologiques, qui caractérisent les PME’s allemandes, et qui rendent toute comparaison impossible avec les PME’s françaises.

    Oser une fois de plus entamer l’éternel refrain – grotesque – de la Germanie et de la supposée réussite de ses PME’s, qui est une réalité incontestable, n’est pas que de la manipulation crasse, mais surtout une ignorance absolue de la réalité anthropologique qui définit cette nation, et qui explique pourquoi c’est un délire absolu d’oser opposer les PME’s françaises et allemandes en tant qu’argument comparatif. Autant d’ailleurs que de comparer les deux économies concernées.

    – Par ailleurs, je rappelerai aussi les bases de la carrière de François Asselineau, en essayant une fois pour toutes d’éclaircir cet aspect de sa carrière, qui n’en fait pas spécifiquement un homme de droite en soi, mais un haut fonctionnaire du pouvoir dit « transversal », qui se doit suivant les choix des français, de servir les gouvernements qui passent et défilent.

    Asselineau a autant « oeuvré » sous Miterrand que sous Chirac, et il n’est pas « fautif » que les gouvernements découlant d’élections aient été de droite. S’ils avaient été de gauche, son service et implications auraient été les mêmes. Car c’est ça fonction qui l’y oblige.
    .
    .
    – NOTE : Pour répondre à un commentaire de cette page résumant Asselineau à un colaborateur de Pasqua, ainsi qui son ralliement au mouvement de Pasqua : C’est justement parce qu’Asselineau a compris que le mouvement créé par Pasqua ne répondait pas à ses attentes réelles (quitter l’UE) qu’il a créé l’UPR, son propre mouvement. On ne peut donc pas lui reprocher sa cohérence, ni d’avoir essayé d’intégrer un mouvement qu’il pensait pouvoir répondre à ses convictions. « Essayer avant d’acheter », et s’apercevoir que ce que l’on essaie ne convient pas, est au contraire une preuve de bon sens et de logique élementaire.
    .
    En résumé, tenter de salir en permanence François Asselineau, un homme qui affiche avec constance et détermination son potentiel d’homme d’Etat et intègre de surcroît, profondément attaché à la démocratie et à une vision équilibrée et plus juste de la société, est un délire englué dans une médiocrité indigne, et aussi pathétique que gratuite.
    .

  13. zorba44 dit :

    Note personnelle du signataire …à mourir de rire sur certains points ne serait-ce le sérieux de la question de l’élection présidentielle et les inquiétudes très fortes relatives à la dégradation accélérée du paysage économique français…

    Conclusion : ces pitres de journalistes savent que leur avenir est compromis s’il y a Frexit car leurs patrons mèneront de très larges charrettes. Et puis il sera grand temps que cessent ces subventions à la presse écrite, parlée et télévisuelle : qu’ils fassent comme Asselineau et apprennent à coller « leurs affiches » avec de petits budgets !

    Jean LENOIR

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s