Alerte rouge pour les classes moyennes : Macron veut leur mort

En complément du billet précédent… OD

« Sous ses allures de jeune premier, Emmanuel Macron n’a pas « un problème avec les classes moyennes », il veut tout simplement leur mort.

Nommé ministre des Finances le 26 août 2014, il avait commencé fort : moins de quatre mois après, le temps de préparer la loi de financement de la Sécurité sociale, il leur sucrait les prestations familiales. C’est-à-dire qu’il les modulait en fonction du revenu et les supprimait au-dessus d’un certain seuil. Au point que certains ont pu dire qu’elles étaient désormais réservées aux populations immigrées (les populations indigènes à faible revenu n’ayant, hélas, plus guère d’enfants). Le plafond du quotient familial avait déjà été baissé par Ayrault. Pour la première fois depuis la Libération, qui avait mis en place notre système d’allocations familiales, longtemps tenu pour un modèle, les Français n’y avaient plus tous droit. L’État a ainsi économisé un milliard. Ce projet avait déjà été agité par Juppé puis Jospin mais, jusque-là, il s’était heurté à la résistance du mouvement familial. Fatigue face à des assauts répétés ? Cette fois, il est passé sans difficulté. Il est vrai qu’il s’agissait d’une proposition parlementaire mais on sait que, en ces matières, le Parlement ne peut rien faire sans l’accord de Bercy. Derrière le quarteron de députées féministes qui avaient pris cette initiative, il y avait bien sûr Macron.

Son programme comporte deux allègement fiscaux majeurs : la suppression de l’ISF (pour les patrimoines financiers seulement) et celui de la taxe d’habitation, que presque tout le monde paye, mais qui, pour une moitié de la population qui ne paye pas l’impôt sur le revenu, est le seul impôt.

Par quoi remplacer ces allègements ? Cela n’est pas dit dans le programme qui a un caractère démagogique, mais on le sait par ailleurs : par un alourdissement de la taxe foncière, soit directe (il faudrait alors la doubler), soit sous la forme d’un loyer fictif venant s’ajouter au revenu imposable. Inutile de dire que cet alourdissement serait prohibitif pour certains foyers, dont beaucoup de retraités ayant laborieusement acquis leur petit pavillon tout au long de leur vie et qui sont déjà si lourdement imposés dans certaines communes qu’ils doivent consacrer à l’impôt foncier trois ou quatre mois de leur retraite. Cela ne gêne pas les promoteurs d’un tel projet, notamment Jean Pisani-Ferry, issu de France Stratégie, boîte à idées du candidat : c‘est délibérément qu’on veut, par là, obliger les Français à se détourner de l’immobilier pour les orienter vers les placements financiers.

Les retraités évoqués devront donc vendre leur pavillon, redevenir locataires et acheter des actions. Il leur faudra « bouger ». En marche ! Il s’agit, en théorie, de réorienter l’épargne vers la production mais est-ce bien utile dans un pays comme la France qui regorge d’épargne ? L’autre grande forme de patrimoine populaire est l’assurance-vie. Là aussi, le candidat Macron se propose d’en abroger les avantages fiscaux pour l’imposer au taux unique de 30 %.

Exonérations aux deux extrémités de l’échelle sociale, alourdissement au milieu, ce sont bien les classes moyennes qui sont visées par le candidat Macron. La définition des classes moyennes a évolué avec le temps. Nous proposons d’y inclure tous les Français ayant un patrimoine, fût-il modeste, composé principalement d’immobilier (en général, la maison d’habitation). Cela représente environ 58 % de la population, dont une partie de la classe ouvrière, la majorité des natifs et, de fait, très peu d’immigrés. Tous ceux qui travaillent ou ont travaillé, excluant ceux qui sont assez riches pour ne pas avoir à le faire ou ceux qui vivent d’assistance. Comme dans la réduction des allocations familiales, on voit bien de quel côté penche Macron.

Déjà la loi Macron, transposant des directives européennes dont la philosophie est analogue, commençait à laminer les professions à statut (notaires, huissiers, en attendant les pharmaciens) qui, dans bien des banlieues, assurent encore un encadrement social minimum.

Il y a là plus qu’un choix politique ou social, il y a un choix de civilisation. Macron s’en prend à tous ceux, comme disait Brassens, « qui sont nés quelque part » (le chanteur en faisait partie !). À ceux qui ont une attache territoriale, un héritage reçu et à transmettre. Par derrière, le projet d’une société telle qu’en rêvent les élites mondialisées : des individus mobiles, sans culture, sans patrie, sans repères, sans attaches, « en marche » certes mais, comme les enfants qu’entraînait le joueur de flûte de Hamelin, en marche vers l’abîme.

Il vaut mieux que tous les gens de droite (et même de gauche) appartenant à la classe moyenne et qui envisagent de voter Macron aient cela à l’esprit ».

Roland Hureaux, Boulevard Voltaire, le 18 avril 2017

Rappels :

Présidentielle : L’assurance-vie pourrait-elle être taxée à 30% ?

Terrorisme fiscal : la taxation du “loyer fictif” de nouveau sur la table !

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 52 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

16 commentaires pour Alerte rouge pour les classes moyennes : Macron veut leur mort

  1. Para Bellum dit :

    Certains parlent de Sylvie Goulard comme première sinistre de Macron…
    Je recycle un commentaire anonyme de chez Wendy…

    Macron a donné 3 noms comme ministres : Xavier Bertrand (LR/franc maçon/mou/déjà vu), Bertrand Delanoé (PS/franc maçon/gay/ancien maire de Paris) et il existe une forte suspicion pour que la 1ère ministre (dont il a cité le nom) soit Sylvie Goulard (MODEM), ce qui serait le pire choix pour la France.

    Sylvie Grassi (marseillaise d’origine probablement italienne)épouse GOULARD a un cursus traditionnel et pro-système : science po, ENA 1989, ancien conseiller d’état, députée européenne.

    Elle a participé à la rédaction du projet européen avec giscard d’estaing malgré le refus des peuples de l’europe au référendum de 2005. Elle est proche de Merkel ayant été deux fois décorée par l’allemagne; elle est proche de Mario Monti avec qui elle a écrit un ouvrage; elle fait parti d’une dizaine de thinks tanks américains et pro européens avec Cohn bendit; elle a travaillé en tant que consultante au sein de l’Institut Berggruen sur la gouvernance, Council for the Future of Europe (non-profit organisation), un think-tank basé aux États-Unis.

    Cerise sur le gâteau, Elle a participé au bilderberg 2016 et elle est donc choisie par la trilatérale, la haute finance, les rockefeller (vidéo où elle refuse de répondre sur ce qui s’est dit au bilderberg 2016 https://www.youtube.com/watch?v=9n6lkuBZrDM)

    Elle va dans tous les pays critiquer le brexit estimant scandaleux un référendum où l’on puisse donner la voix aux peuples. Elle réclame plus d’europe et une europe fédérale, n’ayant à la bouche que le mot europe.

    Enfin elle est mariée à un conseiller d’état guillaume GOULARD, appartenant anciennement au riche cabinet d’affaires international GIDE LOIRETTE , son mari étant spécialisé en fiscalité/finances, ce qui a mon avis constitue un conflit d’intérêts entre la politique et la justice administrative.

    Tout cela pour expliquer que cette femme mettra la pédale dure d’accélérateur pour détruire la France au profit de la constitution du IVème reich merkelien et européen selon les directives des élites de la haute finance dont elle dépend.

    • Proche de Romano Prodi et de Goldman Sachs…

      Une déclaration révélatrice : « Pour conclure sur l’idée particulière que se fait de la démocratie madame Goulard, voici ce qu’elle dit du rejet du traité de Lisbonne en 2005 : « le traité qui a été négocié par la suite a tenu compte de la position française, mais il a aussi tenu compte de celle des 20 autres Etats. N’est-ce pas là une preuve de respect de la démocratie ? »

      http://www.geopolintel.fr/article1922.html

  2. Richard dit :

    Ce que ne dit pas la suppression de la taxe d’habitation c’est que cela mettra encore plus les communes sous dépendance de l’état donc de macron avec pour objectif de les supprimer comme demandé par la commission européenne.

    • gérard dit :

      Oh!C’est trop injuste,on veut forcer les mairies a faire des économies comme tout sans- dent du petit peuple!Rassurez vous la cleptocratie veille:j’annonce la création du loyer fictif ,cher a M.Pisani-Ferry ,ancien de France stratégie ayant rallié Macron il y a plusieurs mois.Les secrétaires et personnels de mairie amis,cousins,obligés ,sont sauvés,leur emploi a vie a 30h par semaine sur le dos des autres sera protégé.Macron n’est quand meme pas inhumain!

  3. zorba44 dit :

    La mort des classes moyennes, la mort des classes du bas communément appelées « sans dents ».
    Que les citoyens de France qui vivent leurs derniers instants de France, comprennent la duperie qui a présidé à l’élection d’un cafard répugnant qui va composer un cabinet de cafards répugnants.
    Une seule solution : la résistance civique et la rue…

    La mesure parmi les mesures scandaleuses : inviter les retraités à vendre leurs maisons dans un marché qui s’effondrera pour devenir locataire et les forcer à investir dans une bourse manipulée.

    A l’image de l’or et l’argent que les Rotent et Chient et consorts voudraient récupérer avant le grand reset et à vil prix. les cours de bourse s’effondreront quand le produit de la vente des maisons sera largement réinvesti dans des chiffons de papier et rachetés par les mêmes.

    Ils voudront alors la société du « Meilleur des Mondes » de Virgil Georghiu en régulant la population mondiale à leurs besoins par la faim et le suicide : plus fort que « Le Prince » de Machiavel.

    Voilà tout le sens de votre vote du premier tour : vous ne pouvez pas manger vos ongles jusqu’au sang puisque vous n’avez plus de temps …et, puis, de toutes les façons le résultat de la consultation est déjà connu Macron 60% Le Pen 40% (hors votes blancs, nuls, déchirés ou raturés).

    Jean LENOIR

  4. Alcide dit :

    Petit florilège macronneux.
    Tenté par les tantouzes ?

    Le sodomite Macron se fait sortir du placard en direct sur LCI
    https://oddr.ovh/site/le-sodomite-macron-se-fait-sortir-du-placard-en-direct-sur-lci/

    Macron, pantin des Rothschild lié au Pedogate

    Comme nous l’affirmions dans notre précédent article, Emmanuel Macron est compromis avec le réseau pédocriminel international, ce que nous soupçonnions dès que Julian Assange avait fait état d’informations intéressantes qu’il détiendrait, à propos du candidat à la présidence de la république dite française. Nous avons découvert de nouveaux éléments qui semblent attester des liens très étroits entre le poulain des Rothschild, sodomite patenté Macron et l’organisation éclaboussée outre-atlantique par le scandale du Pizzagate.
    Mathieu Gallet, le chaînon manquant

    https://oddr.ovh/site/dossier-macrongate-macron-lie-aux-reseaux-pedophiles/

    Tuez-les tous , Dieu reconnaîtra les siens.

  5. zorba44 dit :

    A quelques heures du vote du signataire et un peu plus pour les autres…

    Les votes pusillanimes du premier tour ont créé les conséquences d’un deuxième tour.

    * faites gagner Macron et vous creuserez votre tombe (et serez enterré sans cercueil)
    * faites gagner Marine Le Pen et vous fabriquerez votre cercueil (il restera à creuser votre tombe)
    * abstenez vous ou votez blanc ou nul …ce sera la tombe

    Quel gâchis !

    Jean LENOIR

    PS « les survivants – de la troisième guerre mondiale – envieront les morts y compris les Rotent et Chient et consorts « 

    • RAKKHAM dit :

      Bon, les gars, vous vouliez le Frexit mais détendez-vous, vous êtes déjà partis loin. Alors mon conseil à moi : restez loin et laissez aux vrais patriotes, ceux qui ne quittent pas leur pays, le soin d’en gérer le futur. Merci.

      • zorba44 dit :

        Le fait d’être loin ne met pas à l’abri des dangers physiques….

        Etre patriote à partir de l’étranger est un acte actif qui permet de dire ceux que les pleutres au pays (ceux de Vichy à une certaine époque…) n’oseront jamais dire.

        Rakkham, ce n’est pas voir rouge que de vous dire que le signataire a écrit qu’une balle dans la tête pour Macron serait un doux châtiment …il y a quelques jours.
        Peut-on avoir quelques exemplaires de votre prose active ?
        Merci

        Jean LENOIR

      • zorba44 dit :

        VOUS AVEZ AUSSI NOTÉ QUE LE SIGNATAIRE ECRIT SON NOM ET QUE SA PHOTO L’IDENTIFIE. IL NE PRÉTEND PAS ÊTRE LE GÉNÉRAL À LONDRES, MAIS RÉSISTER A PARTIR DE BASES LOINTAINES COMPREND DES AXES DE COMMUNICATION PLUS LIBRES.

        Jean LENOIR

  6. Ping : Alerte rouge pour les classes moyennes : Macron veut leur mort |

  7. Nanker dit :

    Le petit Goulard abrégé…
    http://www.lepoint.fr/politique/emmanuel-berretta/sylvie-goulard-a-eric-ciotti-guantanamo-n-a-pas-eradique-l-islamisme-radical-25-08-2015-1959019_1897.php

    Comme pour Macron c’est un distillat ce que notre classe politique faisandée peut offrir de pire…

    Et Olivier, pas un mot sur le Macronleak?

    • Non, j’obéis à la Commission nationale de contrôle de la campagne présidentielle (CNCCEP), qui a recommandé aux médias de ne pas évoquer ce sujet éminemment anecdotique et désobligeant pour le futur président.

      Ce n’est pas comme pour Fillon, cet infâme tricheur… 🙂

  8. Nanker dit :

    Merci pour votre réponse!

    En tous cas ces documents ont déjà permis de lever une interrogation sur Macron : pourquoi à la fin de ses meetings prenait-il une voix suraigüe de goret qu’on égorge en prononçant des paroles dignes d’un illuminé…? La réponse est « 3-MMC » (10 grammes achetés avec des Bitcoins).

    Cette présidence va être quelque chose… On se demandait qui allait nous faire regretter Hollande : on a trouvé, c’est Macron!

  9. zorba44 dit :

    Macron a été choisi par 4 français sur 10 en âge de voter. Cela va être du sport !

    Jean LENOIR

  10. zorba44 dit :

    Dans un désert de platitudes, de miel destiné à ce que les oreilles doivent entendre pour acclamer, Macrophage, 8ème président de la 5ème république, a donné de puissants signaux à ses amis et en particulier les « illuminatis » si vous l’avez bien écouté.

    Rappel quand on est président élu par 40% du corps électoral (indiquant que dans ce score certains ont voté pour lui sans lui donner pour autant un blanc seing) on est le président d’une France profondément divisée, en partie détruite (bilan amplifié par son action personnelle dans le précédent gouvernement).

    Sans ironie (il n’aime pas cela et il l’a dit) et sans entrer, en tout cas en ce jour, sur sa personne qui est sous haute surveillance, celle de prunelles lucides qui l’ont vu à l’oeuvre. il va devoir agir pour une minorité contre 60% d’avis défavorables de la part des citoyens, compte tenu du phare que constitue l’abstention et les votes blancs ou nuls. Il n’a pas convaincu qu’il est le président de tous les Français et que la nation est sa préoccupation majeure.

    Oui cela va être du sport et sa marche au Louvre, mêlant l’attaque du pas de l’oie au salut du Duche de sinistre mémoire n’est pas faite pour nous rassurer …Si c’est ça l’intégration plus avant de la France dans l’action de l’Europe, Macrophage verra très vite sa base de 40% s’effriter et, alors, gare, gare …gare car le peuple de France qui a trop souffert n’en peut mais !

    Jean LENOIR

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s