La vraie raison de la crise entre le Qatar et l’Arabie saoudite n’est pas le terrorisme islamique mais l’Iran

L’Orient étant, comme le sait, compliqué, d’autres raisons s’ajoutent naturellement à cette guerre contre l’Iran. Comme le soutien de Doha aux Frères musulmans égyptiens (haïs par les wahhabites) dans les pays du “printemps arabe”… OD

« Les raisons de la crise entre le Qatar et l’Arabie saoudite ne tiennent pas au soutien qatari apporté aux terroristes islamiques en Libye, en Syrie, au Yémen ou en Irak mais bel et bien au rapprochement du Qatar avec l’Iran. Ce que les pays du Golfe sunnites et alliés d’Israël ne pouvaient tolérer plus longtemps. Certains vont jusqu’à considérer que le Qatar est l’ouverture de l’Iran sur les pays du Golfe. Le Qatar est le seul pays membre du Conseil de coopération du Golfe (CCG) qui maintient des relations normales avec Téhéran. La récente rencontre entre Donald Trump et les élites politiques saoudiennes avait pour objectif non seulement de vendre massivement des armes mais aussi de créer une sorte d’« Otan arabe » dans le but de contenir l’Iran.

  En matière de terrorisme, si le Qatar a financé et armé les groupes terroristes tels qu’Al-Qaïda en Syrie, l’Arabie saoudite (principal allié des Etats-Unis, d’Israël, de la France et de la Grande-Bretagne dans la région) finance et arme également le terrorisme islamiste dans le monde. Une investigation récente publiée par le think tank étatsunien Institute of Gulf Affairs révèle que la nationalité la plus répandue au sein de l’Etat islamique est la nationalité saoudienne. De plus cette étude révèle que plus de 400 étudiants saoudiens aux Etats-Unis ont rejoint les camps de l’Etat islamique avec la bénédiction de l’Arabie saoudite et la complicité des services étatsuniens.

Une vaste hypocrisie que les médias atlantistes tendent à masquer. On sait depuis 2011 que les Occidentaux financent, arment les terroristes d’Al-Qaïda avec la complicité du Qatar et de l’Arabie saoudite d’abord en Libye puis en Syrie mais silence dans les rangs il ne faut pas trop le répéter. Sauf si cela sert la cause saoudo-israélo-étatsunienne contre leur ennemi juré : l’Iran ? Où l’on perçoit que le terrorisme et son financement n’est que l’instrument d’une géopolitique à la confluence des intérêts occidentaux et des pays du Golfe au Moyen-Orient ? »

Source : SLT, le 5 juin 2017

Lire aussi :

Le CCG est terminé

Les cinq mythes aveuglants sur l’Iran

Rappels :

Abou Trump al-Amriki

380 milliards de dollars : le prix astronomique payé par Riyad pour rallier Trump à sa guerre contre l’Iran

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 52 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

13 commentaires pour La vraie raison de la crise entre le Qatar et l’Arabie saoudite n’est pas le terrorisme islamique mais l’Iran

  1. zorba44 dit :

    On s’en doutait un peu : très byzantins ces peuples…
    Voilà qui ne va pas simplifier la situation dans la région. A quand des attentats sous fausses bannières en Arabie saoudite etc etc ?…

    Jean LENOIR

  2. zorba44 dit :

    …Et puis, bien entendu, il y a le pétrole et le gaz dont le Qatar et l’Iran regorgent !

    Jean LENOIR

  3. xavib dit :

    Oui c’est l’Iran la raison première, car les 2 pays ont en commun dans leurs eaux territoriales respectives le plus gros gisement offshore de gaz naturel du monde: le South Pars/ North Dome.

    • matbee dit :

      C’est surtout que l’Iran refuse de se soumettre à l’Empire anglo-américano-sioniste et, ce qui aggrave son cas, qu’il est l’allié de la Russie et de la Syrie…

    • rodez21 dit :

      @ xavib
      « les 2 pays ont en commun dans leurs eaux territoriales respectives le plus gros gisement offshore de gaz naturel du monde: le South Pars/ North Dome. »
      Effectivement, mais si l’on observe la répartition du gisement, celui-ci décrit un tracé partant de la côte quatarie, jusqu’à déborder en partie sur la zone économique exclusive iranienne.
      Ce serait le contraire, les iraniens auraient nettement moins de soucis à se faire.
      Les zones économiques exclusives ça se reconfigurent, voir ça se confisquent en tout ou partie, voir la Chine et les iles Paracels. Et puis, ils n’oseront quand même pas déclencher un conflit nucléaire pour quelques milliers de km2 en pleine mer et de toute manière, les Iraniens n’ont pas la bombe.

  4. Alcide dit :

    La Russie, l’Iran et le terrorisme sont les principales menaces mondiales –
    Pence

    Le vice-président américain Mike Pence, lors de son discours lors de la réunion du Conseil de l’Atlantique Nord, a déclaré qu’il considère la Russie, l’Iran et le terrorisme comme les principales menaces mondiales.

    Le monde d’aujourd’hui est devenu plus dangereux que jamais depuis l’effondrement de l’URSS, en tenant compte des actions de la Russie, de l’Iran et des terroristes, a déclaré Pence.

    « Des tentatives russes de redessiner les frontières internationales par la force, l’Iran déstabilisant le Moyen-Orient et la menace mondiale du terrorisme qui affecte les gens partout. Il semble que le monde est devenu beaucoup plus dangereux aujourd’hui que depuis la chute du communisme , Il y a environ un quart de siècle « , a-t -il déclaré lors d’une réunion de vice-président…
    La suite:
    http://www.fort-russ.com/2017/06/russia-iran-and-terrorism-are-top.html

    Contre cette « menace  » , les US rapprochent leur système anti-missile des frontières russes.
    Ce système est en réalité un système d’attaque, les russes le savent et prévoient d’atomiser la menace au moindre signe d’agressivité des US.
    Ce seront les Européens membres de l’OTAN ou ayant accepté la localisation de ces missiles justifiés comme étant destinés à contrer les missiles iraniens qui seront donc ciblés.

    Les peuples d’occident vont payer très cher leur bêtise.

    Voir:
    La riposte Russe au système antimissile occidental en Europe
    …Prenant la parole lors d’une réunion sur l’industrie de la défense, le président russe a déclaré que le déploiement du système de défense antimissile américain en Roumanie et en Pologne « n’est pas un système de défense, mais une partie de la capacité nucléaire des États-Unis déployé à la périphérie de l’Europe de l’est », et que la Russie ne restera pas à regarder comment les Etats-Unis et l’OTAN tentent de limiter le potentiel de ses forces nucléaires stratégiques.

    «Maintenant, avec la mise en place de ces systèmes, nous devons réfléchir à la façon d’arrêter les menaces envers la sécurité de la Fédération de Russie. Nous avons offert de coopérer et de collaborer avec nos partenaires américains, ils ont refusé.» – a déclaré Vladimir Poutine. «Ils nous ont proposé non pas de travailler ensemble mais simplement de les écouter dans leurs discours sans tenir compte de nos préoccupations. », – a-t-il dit.
    https://rusreinfo.ru/fr/2017/06/la-riposte-russe-au-systeme-antimissile-occidental-en-europe/

  5. zorba44 dit :

    C’est exactement cela Alcide… La rupture des relations diplomatiques vis-à-vis du Qatar est un premier pas guerrier contre ce pays.

    Tout cela n’est pas étranger à la visite du Duck en Arabie Saoudite. Les ricains et leurs otanesques diverses qu’autant qu’avariées ne renoncent pas à leurs plans pour plier la Russie autant que pour piller les ressources naturelles de ces pays.

    Les allumettes nucléaires veulent se disposer tout autour de la Russie, Europe de l’Est, Ukraine, Syrie, Qatar … Qui peut croire que la Russie aille permettre que ses frontières soient ainsi de plus en plus menacées ?

    Jean LENOIR

  6. Eric dit :

    Et pour la coupe du Monde de foot en 2022 ils font comment ??

  7. Ping : Tempête dans un verre d’eau au Golfe: la guerre picrocholine entre Salman et Tamim | Réseau International

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s