Henri Guaino : un électorat « à vomir »

Il est certain que pour se sentir à l’aise dans le contexte politique actuel, mieux vaut ne pas être trop regardant en matière de mensonge, d’hypocrisie et d’inversion des “valeurs”. Ce qui explique d’ailleurs, en partie, le niveau historique de l’abstention au premier tour des législatives hier. Cela dit, Guaino lui-même n’est pas exempt de tout reproche, c’est le moins qu’on puisse dire de quelqu’un qui a servi Sarkozy, Fillon et la fausse droite pendant tant d’années… OD

« L’ancien conseiller de Nicolas Sarkozy a été éliminé dès le premier tour. Sur BFM TV, écœuré, il s’est lâché et a annoncé qu’il quittait la politique.

Défait dès le premier tour des élections législatives avec moins de 5 % des voix, Henri Guaino tire sa révérence avec amertume. Dimanche soir sur BFM TV, le député sortant des Yvelines, parachuté dans la 2e circonscription de Paris (5e, 6e, 7e arrondissements), s’en est pris aux électeurs, qui ont plébiscité le candidat de la majorité présidentielle, Gilles Le Gendre (41,8 %) et la candidate Les Républicains, Nathalie Kosciusko-Morizet (18,1 %). « L’électorat qui a voté aujourd’hui dans la 2e circonscription de Paris est, à mes yeux, à vomir. Vous m’entendez bien, à vomir », a-t-il lâché devant ses interlocuteurs sidérés.

« Entre les bobos d’un côté, qui sont dans l’entre-soi de leur égoïsme, et puis il y a cette espèce de bourgeoisie traditionnelle de droite. Celle qui va à la messe, qui amène ses enfants au catéchisme et qui après vote pour un type qui pendant trente ans s’est arrangé, a triché par tous les moyens », a poursuivi l’ancien conseiller de Nicolas Sarkozy, visant François Fillon, député sortant de la circonscription qui ne s’est pas représenté. Henri Guaino juge cette droite « un peu pétainiste, vous savez, tous ces gens qui ont voté à la primaire de la droite… » Un manque de respect ? interrogent les chroniqueurs. « Oui, bien sûr, et alors ? » tranche l’intéressé.

« J’ai épuisé le sujet »

Peu avant d’attaquer les votants, Henri Guaino, qui n’a pas réussi à obtenir son investiture LR dans la circonscription, a annoncé son retrait de la vie politique. « Enfin libre ! », s’est-il réjoui. « Je suis allé au bout du bout de mes engagements politiques », a-t-il justifié. « Ça fait plus de trente ans […] Je crois que j’ai épuisé le sujet », a-t-il enfin estimé, taxant les partisans de La République en marche d’« opportunistes, d’affairistes » et de « menteurs ». Nostalgique, il se souvient de ses débuts dans le monde politique : « Il y avait des Messmer, des Chaban, des Debré, l’héritage du gaullisme, des Séguin, des Pasqua… Maintenant, on se retrouve avec les gens que vous voyez, qui, franchement, ne méritent pas le respect. » Lorsqu’on l’interrogeait quelques jours avant le premier tour, l’ancien conseiller de Nicolas Sarkozy lâchait, un brin fataliste : « Cette époque n’est peut-être plus la mienne. »

Source : Le Point, le 12 juin 2017

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 52 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

13 commentaires pour Henri Guaino : un électorat « à vomir »

  1. Je me trouvais devant mon poste à ce moment précis (revenant des urgences, et donc pas trop bien) et j’ai cru que je délirais…
    Et c’est moi qui ai eu la gerbe…
    Et tout du long, pas seulement avec Gaino, bien qu’effectivement, c’est lui qui a décroché la queue du Mickey hier soir…

  2. Riton dit :

    Et les élus…ils sont pas à vomir Henri ??? Tes potes « républicains » (maçons, super-maçons, super-fraudeurs et super-menteurs) et leurs potes (oui, leurs potes) « socialistes » calamiteux à la Belkacem, à la Hollande, à la Hamon, Cambadélis, Cahuzac et tutti quanti… qui font de nos gosses de futurs dépravés, illettrés et chômeurs….

  3. Robert dit :

    Guaino « crache dans la soupe ». Il a servi fidèlement ceux-là même que les Français rejettent, et s’étonne du résultat. Pour lui et ses semblables le retour sur terre est cruel…

  4. Lionel59 dit :

    La loi est dure, mais c’est la loi… L’injure publique est passible d’une amende pouvant aller jusqu’à 12 000€! cf https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F32077
    Y a-t-il des plaignants??

  5. Justy dit :

    Il est bien tard pour s’énerver,monsieur Guaino!Pourquoi être resté si timide pendant des années ?
    Enfin,mieux vaut tard que jamais comme le prétend l’adage populaire.
    La droite,la vraie,n ‘a de chance d’arriver au pouvoir que si les mensonges depuis la seconde guerre mondiale auront été révélées et reconnues.Le FN,qui a renoncé à s’en prendre aux lois Gayssot / Fabius a eu la fin qu’il méritait.Mais où est l’espoir maintenant?Certainement pas chez ce gauchiste d’Asselineau…

  6. Maurin des Grads dit :

    moi j’ai aimé !

    • rodez21 dit :

      Moi aussi, j’ai bien aimé.
      Tout en trouvant Monsieur Guaino très injuste pour tous ces citoyens des Vème, VIème & VIIème arrondissements qui ont fait l’effort de se déplacer pour voter, faisant par la même leur devoir de français et de françaises.
      Monsieur Guaino aurait été mieux avisé de jeter l’opprobre (sans aller jusqu’à vomir) sur les 51% d’abstentionnistes au 1er tours.

  7. Julian dit :

    La défaite libère la parole et la vérité ! Il faudrait que les ripoublicains et aussi les socialauds soient plus souvent battus, et renvoyer chez eux, ils se mettraient tous à parler vrai…

    • Un homme averti en vaut deux dit :

      Eh oui !
      Et dès qu’on parle vrai, cela se voit tout de suite quant aux résultats.
      Conclusion : les gens n’aiment pas qu’on leur parle vrai !
      Triste France !
      (PS : je ne suis pas un partisan de Guaino, loin de là, mais j’ai bien aimé son intervention)

  8. zorba44 dit :

    De Dubai où le signataire vogue vers l’ouest et « sent » que les jours à venir vont être du sport y compris pour Macrophage que l’abstention en marche ne plébiscite pas vraiment.

    Jean LENOIR

    • rodez21 dit :

      « y compris pour Macrophage que l’abstention en marche ne plébiscite pas vraiment. »
      Ils s’en contrefoutent royalement, ce qui compte avant tout c’est d’appliquer la feuille de route, le programme (pas celui inscrit dans les professions de foi des candidats).
      Il y a environ 2 ans un think tank avait émis l’idée après le passage à 13 régions, de supprimer la présidence; une idée qui finira par être présentée comme une évidence dans pas longtemps.

      On comprend mieux pourquoi, la City & la Reine souhaitent quitter le navire mais la City dicte elle encore sa loi ?

  9. téléphobe dit :

    « L’ancien conseiller de Nicolas Sarkozy… » : rien que ça est suffisant pour se désintéresser de ce cron ;o)

  10. Matzneff à vomir dit :

    Matzneff – Avez-vous dit « à vomir » ?

    Dans cet éloge de la rive gauche, Gabriel Matzneff répond à Henri Guaino qui estimait que ses électeurs des 5e, 6e et 7e arrondissements étaient « à vomir ».

    http://www.lepoint.fr/invites-du-point/gabriel-matzneff/matzneff-avez-vous-dit-a-vomir-14-06-2017-2135147_1885.php

    Il est éditorialiste au Point et fait la leçon à Guaino….Mais qui est en fait Gabriel Matzneff ?

    http://www.slate.fr/culture/80167/matzneff

    http://www.lesinrocks.com/inrocks.tv/lattrait-de-gabriel-matzneff-jeunes-enfants-etait-denonce-chez-pivot/

    http://lesobservateurs.ch/2013/11/15/la-rts-celebre-le-pedophile-matzneff/

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s