L’Australie a trouvé mieux que la suppression du cash : les billets traçables !

« Aujourd’hui, pour vous faire une bonne frayeur, oubliez la lecture d’un Stephen King ou le visionnage d’un film d’Alfred Hitchcock : lisez l’actualité ! Dans cet article de Martin Armstrong, on apprend que le gouvernement australien dispose d’un véritable Big Brother officiel pour traquer ses citoyens qui s’adonnent d’une manière ou d’une autre à l’économie au noir. Et parmi ses projets orwelliens, il y a celui d’insérer des nanopuces dans les billets de banque. Pourquoi bannir l’argent liquide alors qu’on peut le tracer à l’envi ?

« Croyez-le ou non, l’Australie dispose d’un groupe de travail qui pourchasse ses citoyens par toutes les méthodes disponibles. Ils vérifient notamment où les enfants vont à l’école pour interroger celle-ci sur l’identité de ceux qui payent les frais de scolarité et comment. Ils utilisent la technologie pour pirater les téléphones des gens qui sont suspectés de cacher de l’argent afin de lire leurs messages et leurs e-mails et de prendre connaissance de leurs conversations téléphoniques, même vers l’étranger. Le propre site Web de cette entité, la Black Economy Taskforce, l’écrit noir sur blanc (Taskforce) :

« La Black Economy Taskforce a été établie pour développer une réponse gouvernementale globale innovante et d’avant-garde pour combattre l’économie au noir en Australie en partant du principe que ces problèmes ne peuvent être abordés uniquement avec les mesures traditionnelles prévues pour faire respecter les règles fiscales.

L’économie au noir concerne les personnes qui opèrent entièrement en dehors du système fiscal et légal ou qui ne déclarent pas correctement leurs revenus soumis à l’impôt. »

Michael Andrew, le responsable de ce groupe de travail à la sauce 1984 qui espionne les citoyens, a proposé au gouvernement de mettre en place la traçabilité des billets de 100 et de 50 $ australiens via l’insertion de nanopuces. Il suffirait ensuite de scanner votre habitation pour savoir si des billets de banques y sont cachés. (…) »

Or-argent.eu, le 18 juillet 2017

Rappels :

Visa veut interdire les paiements en liquide

Philippe Béchade : Comment reprendre le contrôle de son argent ?

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 52 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour L’Australie a trouvé mieux que la suppression du cash : les billets traçables !

  1. zorba44 dit :

    Orwell, Orwell …Orwell quand tu nous tiens. Ça ne te fatigue pas cette espionnite généralisée…
    On comprend maintenant un peu mieux pourquoi les soldes migratoires sont en faveur de la Nouvelle-Zélande !

    Jean LENOIR

  2. rimsky dit :

    En attendant la traçabilité des mougeons themselves…

  3. cesar rachid dit :

    les nanopuces fonctionnent en RFID, en ondes électromagnétiques , mettez vos billets dans une pochette en métal ou dans du papier d ‘alu dans votre portefeuille ou un coffre en acier , ces dispositifs forment une cage de faraday qui rend le scan inopérant

    • zorba44 dit :

      Bonne idée …nouveau produit à lancer; le porte-feuille en côte de mailles.
      …De plus, porté sur le coeur, c’est une protection plus discrète qu’un gilet pare-balles !
      …ce dernier incitant à tirer directement entre les yeux !

      Jean LENOIR

    • waagen dit :

      ou alors vous passez le billet quelques secondes au four à micro-ondes, la nanopuce est grillée.

      • zorba44 dit :

        On se souvient des conseils d’Alcide pour planter les compteurs intelligents (ou ce qu’à titre personnel il a appris au signataire… comment atomiser le disque dur d’un ordinateur portable…)

        Jean LENOIR

  4. Nicomaque dit :

    Excellente nouvelle pour le Bitcoin ! Un avenir en or (numérique) !

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s