Sept-Sorts : pour les internautes, « ce n’est pas un suicide mais un attentat »

« Alors que les autorités françaises favorisent la version du suicide en parlant du drame qui s’est produit lundi soir dans une pizzeria en Seine-et-Marne, faisant au moins un mort et plusieurs blessés, les internautes, en colère, dénoncent un attentat qui pourrait, à leur avis, avoir été perpétré par un membre présumé de Daech.

«Ce n’est pas un suicide mais un attentat», les internautes sont unanimes lorsqu’ils évoquent la tragédie qui s’est déroulée lundi soir dans une pizzeria de Sept-Sorts, en Seine-et-Marne, où une automobile a volontairement embouti la devanture du bâtiment, fauchant la vie d’une fillette de 13 ans et faisant 12 blessés, dont 4 grièvement. Bouleversés mais pas moins en colère pour autant, les internautes fustigent les autorités qui rejettent la piste terroriste en faveur d’un suicide considéré comme «acte délibéré».

​Néanmoins, malgré la version officielle de la tragédie, les internautes prônent plutôt l’hypothèse de l’attentat.

Furieux, les internautes taclent les médias qui continuent de garder le silence sur l’identité de l’assaillant.

D’autres trouvent qu’examiner la voiture de l’assaillant plutôt que de se pencher sur son identité est pour le moins curieux.

Pour beaucoup, cette attaque aurait pu être orchestrée par un membre de Daech.

Suicide ou attentat, quoi qu’il en soit, la terminologie n’a plus tellement d’importance lorsqu’il s’agit d’un meurtre.

Une voiture a foncé intentionnellement dans une pizzeria de la commune de Sept-Sorts (Seine-et-Marne), lundi 14 août vers 20h15, heure locale, tuant une jeune fille de 13 ans et blessant grièvement 12 personnes. La police a rapidement intercepté le conducteur et l’a placé en garde à vue. Aucune arme ni explosif n’a été retrouvé dans son véhicule. Selon BFMTV, qui cite le porte-parole du ministère de l’Intérieur, le conducteur, un homme de 32 ans, aurait déclaré aux gendarmes avoir tenté de se suicider la semaine dernière. L’homme n’était «pas connu des services de renseignements» ni des services de police. Le procureur adjoint de Meaux a déclaré qu’il ne s’agissait pas d’une attaque terroriste ».

Sputniknews, le 15 août 2017

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 52 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

15 commentaires pour Sept-Sorts : pour les internautes, « ce n’est pas un suicide mais un attentat »

  1. nawak dit :

    Un suicide dans une grosse BMW puissante et la ceinture de sécurité attachée ?? on nous prend pour des c…

  2. Paname dit :

    « Il a accéléré et encastré tout le monde », raconte un client

    « Ce regard qu’il avait là, toute ma vie ce sera ancré dans ma tête. Toute ma vie. On ne peut pas avoir ce regard-là quand on vient de faire un truc comme ça, a-t-il estimé. Je n’ai jamais vu quelqu’un d’aussi posé. Tranquille, serein. Le gars, il avait réussi son coup. »

    http://www.lci.fr/amp/faits-divers/video-voiture-lancee-contre-une-pizzeria-a-sept-sorts-en-seine-et-marne-il-a-accelere-et-encastre-tout-le-monde-raconte-un-client-2061360.html

  3. Sans dents & rien dit :

    Suis-je passé à côté de l’information , ou l’identité de l’ordure est encore cachée par les merdias ? C’est un peu fort de café !

    • JP dit :

      on a fini par savoir son nom : David Patterson, 32 ans, de la Ferté sous Jouarre.
      Ancien vigile en arrêt maladie, gros consommateur de stups, inconnu des services de renseignement (?).
      A dit aux gendarmes qu’il se sentait « suivi »…

  4. Robert dit :

    Inutile de faire de la sémantique : quelles que soient les motivations de ce type, religieuses ou non, il s’agit bien d’une forme d’attentat… même si la qualification judiciaire va être différente.
    Après, on a malheureusement vu un cinglé pilote d’avion qui a choisi de se suicider en emmenant 200 personnes dans la mort…

  5. Duclock dit :

    C’est un meurtre !
    Mais les pires meurtriers sont les complices :
    Le procureur
    Les journaleux
    Tous les béni-oui-oui qui acquiescent à cette hypothèse débile

    L’identité du meurtrier étant caché, c’est forcément quelqu’un d’important !

  6. Didier dit :

    Quand on attente à la vie d’autres personnes, ça s’appelle en effet un attentat.
    Maintenant, qu’il s’agisse de Daesh ou pas, de programmation mentale ou pas, de satanisme ou pas, va savoir…

  7. Laurent dit :

    C’est curieux comme le scénario officiel a soudain changé : avant le moindre fait était présenté comme un acte « terroriste », maintenant ce qui est visiblement un attentat ne doit plus l’être ?

    Aurait on décidé en haut lieu de calmer le jeu ?

    • Un passant dit :

      Depuis l’élection de Macron ça a changé très nettement. J’essaie de comprendre pourquoi et jusqu’à quand.

  8. zorba44 dit :

    Il va quand-même falloir qu’on arrête avec les déclarations ridicules des « autorités » et des journaleux !
    A moins de prendre la totalité de la planète pour des cons …il est vrai que ça a commencé un certain jour de Septembre, à la symbolique maudite.

    Jean LENOIR

  9. Hirigoyen dit :

    Pour te suicider en voiture c’est simple : tu choisis un mur ou un gros platane en bord de route.
    Pas une terrasse de pizzeria bondée de clients !!

  10. Eric dit :

    La voiture-bélier c’est le mode opératoire préconisé par Daesh, on nous l’a assez dit et redit, services de renseignement et médias, on l’avait vue aussi à Nice …. mais là bizzarement, la piste terroriste est tout de suite écartée ???

  11. lucia51 dit :

    Il a cherché à faire marche arrière avec sa voiture pour s’échapper: tu parles d’un suicidaire….d’autre part ses déclarations sont incohérentes: d’un côté le suicide, ensuite il a dit qu’il avait fait ça parce qu’il savait que ça le conduirait en prison et quil y serait « en sécurité »!
    Persécuté par qui?

  12. FG dit :

    lu dans le Figaro:

    « Ne nourrissant aucun contentieux avec le patron de la pizzeria, ni avec aucun des trente clients présents au moment du drame, il aurait ciblé le restaurant de Sept-Sorts parce qu’il était «facile d’accès, sans protection». Dans un premier temps, le déséquilibré avait même envisagé de se rendre à Paris. »

    « Ciblé »… »envisagé de se rendre à Paris »… ça s’appelle comment à votre avis mesdames messieurs les journalistes ???

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s