Baisse des dotations : un maire ampute le portrait de Macron en signe de protestation

MEURTHE-ET-MOSELLE. « 1/3 de finances en moins = 1/3 de photo en moins », a placardé le maire de Grand-Failly sur la photo officielle du président de la République.

Le gouvernement a annulé des crédits de l’État destinés aux collectivités territoriales pour 2017 pour un montant d’environ 300 millions d’euros.

D’ici la fin du quinquennat, l’exécutif vise par ailleurs « entre 10 et 13 milliards » d’euros d’économie.

Une mesure qui ne passe pas auprès des élus locaux. Certains ont décidé de manifester à leur façon. « Désabusé » par la façon dont les communes sont traitées par l’État français, Jean-François Damien a donc décidé de recadrer Emmanuel Macron… Littéralement. Le maire de Grand-Failly, une commune rurale de Meurthe-et-Moselle de quelque 330 administrés, a décidé de raboter le portrait officiel du président de la République présent dans sa mairie, rapporte cette semaine Le Républicain Lorrain.

« Un tiers de finances en moins, un tiers de photo en moins », peut-on lire sur le message qui recouvre le bas de la photographie.

Dans L’Est Républicain, l’édile déplore un manque à gagner de 13.000 euros dès 2018 et 40.000 euros à terme. « Ce à quoi s’ajoute la perte de deux emplois aidés et l’entretien des bâtiments de la mairie, de l’école, de voirie, de réseaux d’eau… On va droit dans le mur ! », déplore-t-il. « Cela n’a rien d’un geste politique, assure cet élu sans étiquette. Que ce soit sous Sarkozy ou Hollande, depuis sept ans nous avons perdu 45 % de financements. Avec un budget annuel de 250.000 euros cette année, je peux vous dire qu’en 2018 et 2019 il n’y aura aucuns travaux programmés sur la commune, faute d’argent. »

« OUTRAGE AU PRÉSIDENT »

Son geste symbolique n’est pour autant pas sans risque. « La sous-préfecture de Briey m’a remonté les bretelles et annoncé que pour cet ‘outrage au Président’ je risque une suspension », a-t-il expliqué à L’Est Républicain.

Jeudi matin 5 octobre, Jean-François Damien a reçu la visite des gendarmes. « Ils m’ont autorisé à laisser la photo comme ça tant que je n’ai pas d’ordre de la préfecture », a-t-il déclaré à France Info.

En attendant, il peut compter sur le soutien de nombreux homologues de la région. « Ils sont prêts à venir manifester devant la mairie si besoin. Ils vont aussi envoyer un mot à la préfecture pour me soutenir », a-t-il assuré.

AFP/ Orange, le 5 octobre 2017

Lire aussi :

Collectivités locales : baisse des crédits de 300 millions d’euros en vue pour 2017

PLF 2018 : les collectivités locales montent au créneau

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, Finances publiques, est tagué , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

18 commentaires pour Baisse des dotations : un maire ampute le portrait de Macron en signe de protestation

  1. zorba44 dit :

    Que tous les maires de France fassent de même …Ce sera beaucoup plus drôle et on verra, peut-être, alors les gendarmes devoir intervenir partout !

    Excellent. Ce n’est pas un outrage à magistrat mais recadrage de l’autorité à l’aune de ce qu’elle donne aux communes pour fonctionner !…

    Jean LENOIR

  2. zorba44 dit :

    Alternative …encadrer à côté du président un portrait de l’Oncle Picsou !…

    Jean LENOIR

  3. Rolande dit :

    Bravo Jean-François Damien !! De toutes façon plus personne ne peut l’encadrer ce petit Macron… l’émissaire des puissances financières.

    • France Morne Plaine dit :

      Par la baisse des budgets publics, à tous les niveaux, il s’agit de réduire de plus en plus la part de la démocratie politique – au profit de la démocratie de marché chère à ce félon d’Attali…

      • France Morne Plaine dit :

        P.S. « démocratie de marché » étant bien entendu un oxymore !

  4. gérard dit :

    Et si on donnait aux administrés un droit de regard et de veto sur la pression fiscale locale et sur les budgets des mairies?Ce serait enfin la démocratie.Personnellement,chaque euro gagné l’est de plus en plus difficilement,et j’enrage de voir les conseils municipaux dilapider de plus en plus cet argent.Les maires sont tous plus ou moins corrompus ET mauvais gestionnaires.

    • Bernie dit :

      Pas plus mauvais gestionnaires que l’Etat… et si la pression fiscale augmente au plan local c’est parce que l’Etat ne cesse de se décharger financièrement sur les collectivités territoriales alors que les compétences de celles-ci ne cesse de croître !

  5. josephhokayem dit :

    A reblogué ceci sur josephhokayem.

  6. Grand Cru dit :

    J’aurai préféré qu’il amputât le tiers du haut , ça aurait de la gueule !

  7. Dom le dodo dit :

    Jean-François, moi j’aurai supprimé le tiers du haut de l’image… parce qu’on marche sur la tête;-)

  8. téléphobe dit :

    Si j’ai bien compris, pour ce maire le critère ultime c’est… le pognon, les shekels !
    Pour le reste, le maire n’a rien à redire.
    Je peux dire à ce maire qu’il doit se préparer à couvrir de blanc le portrait du ‘cron’ et qu’en plus il va bientôt être obligé d’accueillir des « migrons », ces chances pour la France qui nous enrichissent tellement plus que certains de nos compatriotes qui vont mourir dans la misère ;o)

  9. cesar rachid dit :

    bravo à ce maire courageux , moi j’aurai coupé la tête qui serait un signe prémonitoire de l’echafaud qui arrive bientôt sur les places publiques

  10. brunoarf dit :

    Lamarck avait tout prévu il y a 200 ans.

    Jean-Baptiste de Lamarck écrivait ces phrases en 1820 :

    « L’homme par son égoïsme trop peu clairvoyant pour ses propres intérêts, par son penchant à jouir de tout ce qui est à sa disposition, en un mot, par son insouciance pour l’avenir et pour ses semblables, semble travailler à l’anéantissement de ses moyens de conservation et à la destruction même de sa propre espèce. En détruisant partout les grands végétaux qui protégeaient le sol, pour des objets qui satisfont son avidité du moment, il amène rapidement à la stérilité ce sol qu’il habite, donne lieu au tarissement des sources, en écarte les animaux qui y trouvaient leur subsistance, et fait que de grandes parties du globe, autrefois très fertiles et très peuplées à tous égards, sont maintenant nues et stériles, inhabitables et désertes. Négligeant toujours les conseils de l’expérience, pour s’abandonner à ses passions, il est perpétuellement en guerre avec ses semblables, et les détruit de toutes parts et sous tous prétextes : en sorte qu’on voit des populations, autrefois considérables, s’appauvrir de plus en plus. On dirait que l’homme est destiné à s’exterminer lui-même après avoir rendu le globe inhabitable. »

    Jean-Baptiste de Lamarck, « Système analytique des connaissances positives de l’Homme », pages 154 et 155.

    http://www.lamarck.cnrs.fr/ice/ice_page_detail.php?lang=fr&type=text&bdd=lamarck&table=ouvrages_lamarck&bookId=39&typeofbookDes=Livres&pageOrder=155&facsimile=off&search=no

    Tout est dit.

    Rien à ajouter.

  11. Stan Niwe dit :

    Moi je lui aurais coupé la tête….

  12. ratuma dit :

    Je ne manifesterai pas contre macron :

  13. Régine dit :

    Bravo Monsieur le Maire ! Vous avez du courage j’espère que les maires de toutes les communes prendront exemple sur vous ! Mais j’ai des doutes !!

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s