Sur la valeur intrinsèque de l’or et de Bitcoin

« Lorsqu’on estime qu’un actif est surévalué, la question suivante émerge tôt ou tard : s’agit-il d’une bulle ? Pour y répondre, on tente de s’appuyer sur des éléments objectifs : les bénéfices, les perspectives de bénéfices d’une société, la valeur de ses actifs, etc., en ce qui concerne les actions. Mais comment faire pour l’or ou Bitcoin ? En analysant leur valeur intrinsèque, soit en calculant leur coût de production, notamment en termes énergétiques.

Bitcoin a une valeur intrinsèque

Contrairement à ce que certaines personnes affirment, Bitcoin a bien une valeur intrinsèque vu que le processus de « mining » d’une unité requiert de puissants processeurs qui doivent résoudre des problèmes mathématiques, et qui ont donc besoin d’électricité. Mais combien d’électricité, au juste ? Steve Angelo, du SRSRoccoReport, s’est penché sur la question. Son article, qui se base notamment sur les travaux de Marc Bevand, est intéressant à de nombreux titres.

Il faut plus d’énergie pour créer un Bitcoin qu’une once d’or !

Qui l’eût cru ! Pour produire une once d’or ou un bitcoin, il faut 1,4 baril de brut pour le métal jaune et 10,1 barils pour la cryptodevise. C’est presque 10 fois plus, ce qui confirme bien que dire qu’un Bitcoin n’a aucune valeur intrinsèque n’est que l’étalage de la méconnaissance du processus de création de ses unités monétaires. Seule Mme Yellen peut créer des dollars, seul M. Draghi peut créer des euros, le seul élément nécessaire est leur volonté. N’importe qui peut créer du bitcoin, mais il faut investir. Comme tout le monde peut produire de l’or.

Coût de production d’un Bitcoin et d’une once d’or

Nous vous renvoyons vers la lecture complète de l’article pour tous les détails, mais sur base de ces 2 derniers mois les coûts de production d’un Bitcoin (électricité, matériel, data center et main-d’œuvre) sont d’environ 1 800 $. En ce qui concerne l’or, le coût de production d’une once est de  +- 1 115 $. Il s’agit d’estimations moyennes, mais qui sont néanmoins très proches de la réalité.

Une bulle ?

Maintenant que nous connaissons la valeur intrinsèque de ces 2 actifs, nous sommes en position de déterminer si une ou des bulles sévissent. Avec l’or qui se situe juste en dessous de 1 280 $ l’once, on ne peut évidemment pas parler de bulle vu que c’est à peine grosso modo 150 $ de plus que les coûts de production moyens. Pour Bitcoin, il y a plus matière à débat : entre 1 800 $ de coûts de production et sa valeur actuelle de 6 900 $ (qui sera peut-être 7 500 ou 6 200 lorsque vous lirez ces lignes…)… c’est bien plus qu’un profit confortable que les producteurs encaissent.

Bien entendu, cette valeur intrinsèque ne peut être utilisée seule pour déterminer l’existence d’une bulle : il faut également prendre en compte la demande. Déterminer avec précision quel est le potentiel d’adoption de Bitcoin est beaucoup plus compliqué que de réaliser les calculs ci-dessus. À moyen terme, la base d’utilisateurs de bitcoin sera toujours limitée par les difficultés techniques posées par cette devise (essayez d’expliquer à votre mère le concept d’une cryptodevise, le principe du wallet, des frais de transaction qui détermineront la rapidité à laquelle la transaction est traitée… sans parler des hard fork et compagnie…).

Un avis sur cette question est donc plus du domaine de l’opinion que de l’analyse implacable. La mienne est que Bitcoin a encore beaucoup de marge pour poursuivre sa folle ascension, notamment au gré de sa financiarisation (des contrats à terme vont faire leur apparition au CME, ce qui devrait réduire la volatilité, des rumeurs affirment qu’Amazon pourrait accepter ce moyen de paiement, etc.). Cela ne m’empêchera pas de continuer à investir dans les MP plutôt que dans Bitcoin. Quand on est à la recherche d’une assurance et d’une réserve de valeur sans contrepartie, il n’y a pas photo. Tout comme la cryptodevise s’impose pour ceux qui souhaitent spéculer et faire « un gros coup »… avec tous les risques que cela comporte ».

Or-argent.eu, le 3 novembre 2017 (via Le Blog à Lupus)

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 52 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Sur la valeur intrinsèque de l’or et de Bitcoin

  1. Eugenio Sarto dit :

    Il y a quelque chose qui m’échappe …
    « … Qui l’eût cru ! Pour produire une once d’or ou un bitcoin, il faut 1,4 baril de brut pour le métal jaune et 10,1 barils pour la cryptodevise. C’est presque 10 fois plus, ce qui confirme bien que dire qu’un Bitcoin n’a aucune valeur intrinsèque n’est que l’étalage de la méconnaissance du processus de création de ses unités monétaires. »
    Je pose la question suivante à l’auteur de cette « déduction » :
    – Quelle est la valeur intrinsèque du nuage de fumée produit par la combustion au milieu du désert et en pure perte énergétique de 10,1 barils de pétrole ?
    Moi qui suis de la campagne, ce que je flaire dans cette histoire de blockchain et de mining, c’est la version 2.0 du système en réseau des banques centrales (vu de mon épicerie-buvette, c’est la même structure). Et le jour où la fin du rire sera décrétée, m’est avis que l’on regrettera Chirac, eh, pardon, la FED, la BCE et alii où quelques alvéoles de liberté existaient encore.

    • Rachid dit :

      Cette sorte de comparaison est grotesque : en quoi votre nuage de fumée au milieu d’un désert est-il comparable à l’or ou au bitcoin….un nuage sert-il de monnaie ? de réserve de valeur ??
      A-t-il une utilité économique ??

    • xavib dit :

      Ce qu’il appelle « valeur intrinsèque » apparemment, c’est le coût de production ou le prix de revient, d’où l’incompréhension de certains commentateurs !….

  2. zorba44 dit :

    Le vent financier, car c’est du vent, recèle autant de force qu’un ouragan extrême.
    Votre droit est d’aimer les ouragans, ou, a contrario votre préférence établie pour des fondations solides…
    …Encore faudrait-il pour la compréhension développer comment on arrive à produire des bitcoins et la nécessité quantifiée pour atteindre au résultat de cette immatérialité.

    Le signataire est, quant à lui, perplexe (ou idiot !).

    Jean LENOIR

  3. 20-100 dit :

    Cet article est ridicule, Eugenio Sarto a parfaitement raison. Selon le raisonnement de l’auteur si on découvre du pétrole sur mars il vaudra 1000 fois plus cher que celui terrien parce qu’il faudrait 1000 fois plus d’énergie pour l’amener sur terre, ça n’a strictement aucun sens économique. Sans être un économiste chevronné je peux dire une chose avec certitude : cette pseudo-monnaie va s’écrouler, elle ressemble fichtrement à une chaine de Saint Antoine et les dernier rentrés resteront avec l’alumette en main. Si la monnaie subsiste ça ne sera que pour satisfaire les besoins de trafiquants tout genre et le paiement de rançons. Peu importe les centaines de litres de brut nécessaires pour créer un bitcoin il n’en restera que du CO2 dans l’air et des larmes dans les yeux des pigeons.L’or n’est pas seulement un métal précieux dont l’attrait et la prix peuvent varier, c’est aussi une matière première importante.

  4. gérard dit :

    Le bitcoin a un intéret pour les milieux financiers:il efface encore un peu plus la frontière entre le réel et l’irréel.On fait entrer dans les cerveaux le fait qu’on « mine » le bitcoin » comme un vrai métal.Sans confiance dans l’irréel les marchés explosent

  5. alainet dit :

    – L’OR est la seule valeur sure contre les bruits de bottes et les incertitudes boursières & de la BCE.. Beaucoup d’économistes pensent que l’or fera partie d’une vaste refondation monétaire lorsque la monnaie-dette fiduciaire explosera avec le constat de l’insolvabilité de trop d’États : ce sera le big reset. Les rentiers et principalement les retraités se retrouveraient « rincés » et réduits au statut d’assistés, les épargnants verraient leurs liquidités brutalement dévaluées. La « richesse » ne serait conservée que par le métal précieux et l’immobilier. surtout en ce moment ! ( surtout avec les banques italiennes ).

    https://www.contrepoints.org/2016/03/11/242491-lor-une-alternative-de-plus-en-plus-credible
    – Quant aux Cryptomonnaies ; si elles s’envolent – https://www.contrepoints.org/2017/10/27/301840-cryptomonnaies-letape-suivante – il faut investir avec modération ( et de le et ne pas chercher à spéculer avec si votre PC ne dispose pas de système 100% à cause des risques de hackage et des erreurs pour les débutants et des incertitudes politiques sur son avenir.. son envolée risque de ne pas durer.. peut-être 1 risque de bulle financière aussi ?
    **Thami Kabbaj  contre : https://www.youtube.com/watch?v=hUHKVXdBZU0
    ArtPlay Crypto fait la synthèse pour/contre : https://www.youtube.com/watch?v=9mGSq7LLsc4

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s