Daech (EIIL) vaincu en Syrie et en Irak mais les médias de masse l’ignorent totalement (P. Escobar)

Médias de masse, “merdias” ou “pressetituée”. Au choix. OD

« Il y a deux jours, l’Armée Arabe Syrienne (AAS), soutenue par la puissance aérienne russe, a finalement pris le contrôle d’Albou Kamal, la dernière base d’implantation de Daesh à la frontière syro-irakienne.

Il y a une semaine, l’armée irakienne et les milices civiles (NdT: chiites) ont reconquis la ville d’Al-Qaim de leur côté de la frontière. Abou Mahdi al-Mohandes, le légendaire commandant des milices a dit auparavant à un petit groupe d’entre nous à Bagdhad que “cela se produirait et que ce n’était plus qu’une question de jours.”

Cela s’est terminé en quatre jours pour être précis.

Les forces syriennes vont maintenant être redéployées dans le nord-ouest, vers Idlib, le dernier bastion des “rebelles modérés” de cette entité appelée le Front Syrien de Conquête, alias le Front Al-Nosra (NdT: vous savez… ceux qui “font du bon boulot” selon le criminel Fabius), alias Al Qaïda en Syrie.

Le point clef est que les forces armées syrienne et irakienne se sont rencontrées à la frontière, les “djihadistes” de Daesh virevoltant alentours ou devenant des cibles sur la route.

C’est l’histoire en marche.

Et bien entendu, virtuellement rien de cette véritable victoire de terrain sur une véritable guerre contre la terreur, n’est couvert par les merdias occidentaux.

Ceci n’est pas étonnant. Ceci est de fait le travail de Damas, de la Russie, du Hezbollah, des conseillers militaires de l’Iran, de Bagdhad, des milices civiles chiites, en fait le “4+1” et non pas celui de cette “coalition “fantoche” menée par les Etats-Unis incluant la maison bâtardée wahhabite des Saoud et des Emirats Arabes Unis , c’est ce travail qui a pulvérisé le narratif laconique de Washington.

Ainsi, l’histoire en marche ne doit pas être entendue… Elle doit être réduite au silence.

Bien sûr, le projet Daesh de balkanisation de la “Syrak” n’est pas mort.

Pas encore du moins.

La diaspora djihadiste, dans le désert, vers d’autres fronts (Afghanistan, Philippines, Caucase), est en marche.

Les habituels suspects et leurs laquais ne vont simplement pas abandonner. »

Information Clearing House, le 10 novembre 2017

Traduit par Résistance71

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 52 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Daech (EIIL) vaincu en Syrie et en Irak mais les médias de masse l’ignorent totalement (P. Escobar)

  1. rodez21 dit :

    « La diaspora djihadiste, dans le désert, vers d’autres fronts (Afghanistan, Philippines, Caucase), est en marche.

    Les habituels suspects et leurs laquais ne vont simplement pas abandonner. »

    Oui, très certainement, mais ils leur faudra engager nettement plus de moyens et si l’argent est le nerf de la guerre, elle suppose aussi de pouvoir disposer d’un réservoir de combattants en nombre suffisant et aptes à combattre sur plusieurs années.

    Quel intérêt, d’aller dépenser des dizaines de milliards en armes et moyens logistiques, si c’est pour être défait au terme de quelques mois de combat.
    En clair, il va falloir que les « habituels suspects » changent de braquet.

  2. zorba44 dit :

    Vaut mieux pas en effet tracer l’origine de la guerre, les conséquences dans les migrations et les revirements à 180° qui ont accompagné tout cela…

    Jean LENOIR

  3. En relayant cette info y ajoutant ma propre analyse ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/11/11/leiil-vaincu-en-syrak-et-tout-le-monde-sen-fout/

    J’ai transmis à R71 cette info ► MONDE Les djihadistes du groupe Etat islamique (EI) sont parvenus à reprendre ce samedi la ville syrienne de Boukamal, frontalière de l’Irak…
    Boukanal est redevenue l’ultime bastion urbain des djihadistes de Daesh en Syrie. Deux jours après sa perte au profit des forces progouvernementales, la ville est retombée ce samedi dans les mains de l’EI aux termes d’intenses combats. Source 20 minutes ► http://www.20minutes.fr/monde/syrie/2167395-20171111-syrie-daesh-reussi-reprendre-regime-bastion-strategique-boukamal

    Vous noterez que dans ce cas là, les Merdias se font un plaisir de relayer…
    R71 a relevé ceci : et selon L’OSDH, l’officine bien connue du MI5 à Londres qui intoxique l’info sur la Syrie depuis 2011…
    Logique pour des Merdias à la botte de relayer le ‘narratif impérialiste’ démontrant ainsi pour quel camp il roule, non ?
    Jo

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s