Alain Marsaud : les djihadistes français en Syrie candidats au retour sont « liquidés » sur place

« Nous sommes en train de nettoyer ». Il est certain qu’il n’y a pas mieux pour effacer toute trace de compromission ou de collusion avec ceux qu’on a aidés et encouragés – pour ne pas dire plus – à partir en Syrie “se rebeller” contre le pouvoir en place. Sans quoi les Français risqueraient de découvrir un jour la vérité… OD

Voir aussi : Edouard Philippe : « C’est en train de se tarir… Depuis le début du mois de janvier, on a eu en France seulement neuf retours…« 

« L’ancien magistrat, fondateur du parquet antiterroriste, a affirmé que derrière le discours officiel, les pouvoirs publics faisaient tout pour que les djihadistes français partis rejoindre Daesh ne rentrent pas au pays.

Alain Marsaud, fondateur du parquet antiterroriste, député Les Républicains (LR) ne veut toujours pas entendre parler des droits qui seraient accordés aux citoyens français revenus de Syrie. «J’entends le discours « Bisounours » d’un certain nombre d’intervenants : « faut qu’ils rentrent, qu’ils reviennent, ils faut pardonner », etc.», a-t-il ironisé lors de l’émission de RMC Les grandes gueules ce 13 novembre 2017. «Et puis il y la réalité sur le terrain», a-t-il poursuivi, précisant : «Nous sommes en train de nettoyer.» «Nous faisons en sorte que nos compatriotes ne soient pas à même de rentrer, parce qu’ils présentent une menace», a-t-il jugé. «Ça veut dire quoi ?», lui est-il alors demandé. «Ca veut dire qu’on les liquide», a alors répondu Alain Marsaud, du tac au tac.

Lire la suite sur RT

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 52 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

29 commentaires pour Alain Marsaud : les djihadistes français en Syrie candidats au retour sont « liquidés » sur place

  1. zorba44 dit :

    Djihadistes, Harkis …même combat …même sort !

    Et pendant ce temps-là les larmes de crocodile des acteurs de service …si entraînés à leur rôle !
    https://fr.yahoo.com/m6info/attentats-du-13-novembre-lemotion-du-couple-macron-pendant-les-commemorations-144502584.html

    Jean LENOIR

  2. zorba44 dit :

    Et, dans un registre …d’honneur, bien différent :

    Jean LENOIR

  3. Paul dit :

    On les appelle les « revenants du Djhad ». C’est le mot : ils reviennent hanter la mauvaise conscience de nos félons de politiciens…

  4. Robert dit :

    Olivier, nous sommes d’accord sur l’ analyse : ces djihadistes ont été utilisés dans un conflit politique – aux forts relents de finance mondialisée – qui les dépasse… Cela dit, entre deux maux il faut choisir le moindre et personnellement je n’ai aucune envie qu’il rentrent exercer leurs « talents » dans notre pays car, tôt ou tard, nous les retrouverons en liberté avec une haine à exprimer. La position d’ Alain Marsaud ne me choque pas et je l’assume…
    Bien à vous.

    • Pour ma part je pense qu’on ne « liquide » pas les gens sans passer par la case justice, surtout quand on s’est servi d’eux et qu’on ne sait pas de quoi ils sont réellement coupables…

      D’ailleurs ceux qui rentrent sont soumis à une procédure judiciaire, on a tous les moyens qu’il faut pour les surveiller ou les emprisonner. Edouard Philippe, qui connaît dit-il leur nombre exact, le confirme lui-même : ceux qui reviennent « font systématiquement l’objet d’un traitement judiciaire, parce qu’aller sur place et participer aux opérations est un acte qui relève d’une incrimination ».

      • Robert dit :

        Olivier, il s’agit d’une guerre. A la guerre, on « liquide » les gens sans passer par la case justice…

      • La guerre ? Mais quelle guerre ? Nous sommes là-bas sans jamais y avoir été invités par le gouvernement syrien.

        Ni d’ailleurs par le peuple syrien, car vous savez comme moi qu’il n’y a jamais eu de révolution populaire…

        Il ne s’agit pas d’une guerre mais d’une violation continue de la souveraineté d’un pays, depuis des années. Nos gouvernants bafouent allègrement le droit international, en bons petits valets de l’Empire.

        Ils n’ont aucun droit à liquider qui que ce soit sur le territoire syrien.

        P.S. Un petit rappel (il y en aurait beaucoup d’autres) :

        L’ambassadeur syrien à l’ONU : « Nous en avons marre, trop c’est trop »

      • zorba44 dit :

        Oui Robert, je crois que là vous avez tout faux, cette fois-ci…

        Jean LENOIR

  5. Ping : Alain Marsaud : les djihadistes français en Syrie candidats au retour sont « liquidés  sur place | «Olivier Demeulenaere – Regards sur l’économie | Boycott

  6. zigomax dit :

    Même le pire des criminels a droit à un procès!
    rien que pour prouver déjà qu’il est bien ce qu’on dit qu’il est….

  7. Ok dit :

    oui en plus si on fait le procès de chacun des revenus il faut faire aussi le procès de l’Etat français….qui a provoqué cette anarchie en « Syrak » avec ses copains-assassins US, israéliens, anglais, qataris , saoudiens et turcs.

  8. Robert dit :

    Nous serons d’accord sur le fait qu’ Alain Marsaud a mal (trop ?) parlé…

  9. XenaX33 dit :

    Ils ont fait « du bon boulot », pourquoi on ne les garde pas ??

  10. Pierre Tombal dit :

    Marsaud ? Ce type est un extrémiste, un irresponsable qui prône le port d’armes et les groupes d’auto-défense armés, les drones d’attaque comme aux USA et en Israël et un Patriot Act à la française !

    http://www.tribunejuive.info/international/sarah-cattan-15-ans-apres-le-11-septembre-la-france-israel-et-letat-de-droit

  11. zorba44 dit :

    Et pendant ce temps-là s’affûtent les couteaux à l’ouest…

    https://fr.news.yahoo.com/jeff-sessions-promet-d%C3%A9cision-rapide-enqu%C3%AAte-hillary-clinton-180220239.html

    Passionnants épisodes en vue !

    Jean LENOIR

  12. duyt dit :

    Vous avez raison Olivier : « rebelles » quand ils font la guerre à Assad, « terroristes » quand ils veulent rentrer en France…

    Triste époque.

    • Martel Charles dit :

      Il suffirait d’avoir un gouvernement qui tienne la route en cinq décennies ,tous ont baissé leur froc devant les pétrodollars et aujourd’hui nous avons la gangrène islamique qui ronge le pays à petit feu avec l’aide de nos politiques.

  13. brunoarf dit :

    Mardi 14 novembre 2017 :

    Un accord secret a permis à des centaines de djihadistes de fuir Raqqa en Syrie.

    Dans une enquête publiée lundi, la BBC dévoile les détails d’un accord secret, qui a permis à des centaines de combattants de l’État islamique et leurs familles de fuir la ville syrienne de Raqqa, sous les yeux de la coalition occidentale et des forces kurdes, qui contrôlent l’ex-bastion du groupe terroriste.

    Parmi eux, plusieurs citoyens français. Abou Basir al-Faransy a quitté Raqqa et vit désormais à Idlib. « Nous étions des combattants de première ligne, en guerre presque constante contre les Kurdes, vivant une vie difficile. Nous ne savions pas que Raqqa allait être assiégée », dit-il.

    « Il faisait partie d’un groupe presque exclusivement français au sein de l’EI, et avant qu’il ne parte, certains de ses compagnons de combat ont reçu une nouvelle mission », écrit la BBC.

    « Certains de nos frères français ont quitté le groupe pour la France pour y mener des attaques dans ce qu’on pourrait appeler le ‘Jour du Jugement’ », témoigne Abou Basir al-Faransy.

    Article de la BBC en langue anglaise :

    http://www.bbc.co.uk/news/resources/idt-sh/raqqas_dirty_secret

  14. téléphobe dit :

    Pourtant il me semble avoir entendu qu’Al-Nusra faisait du bon boulot ;o)

  15. Deir Ez-Zhor Donbass dit :

    Je m’étonne que l’on s’inquiète tant du sort de ces djihadistes tandis que l’on a en fait rien à foutre du sort des milliers d’innocents morts dans ces guerres illégales menées par procuration par l’occident alors qu’ils n’y étaient en fait absolument pour rien, eux.
    Quant aux fous d’Allah, qu’ils crèvent ou qu’ils reviennent toucher les allocs en France, je dirais que leur sort m’indiffère au plus haut point.
    Quant à ceux qui affichent du chagrin ou de la compassion pour eux je dirais que ce sont soit de bons chrétiens soit de bons crétins, soit au au mieux de Charlies voir d’extrèmes bisounours.

  16. josephhokayem dit :

    A reblogué ceci sur Histoire militaire du Moyen-Orient.

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s