[Arte] HSBC, des gangsters au-dessus des lois et des Etats !

« Avant-propos.

Grâce à Télérama, nous avons accès à ce reportage au coeur de l’une des banques les plus sales de la planète. Elle semble être de tous les mauvais coups… En toute impunité.

Excellent reportage qui montre à quel point les « autorités » financières et politiques n’ont pu ignorer le crime financier et l’ont par conséquent couvert …. »

LHK

VIDEO: « GANGSTERS DE LA FINANCE ». ARTE (Cliquer ici)

PS: En cas de difficulté de visionnage, vous pouvez le faire sur le site de Télérama : http://www.telerama.fr/television/en-avant-premiere-sur-telerama.fr-les-gangsters-de-la-finance,-enquete-glacante-sur-la-banque-hsbc,n5391442.php#tjYs5bhHb4mqsQgr.01

HSBC ou l’histoire d’un empire financier au-dessus des lois. Un documentaire à voir dès maintenant sur Télérama.fr, avant sa diffusion mardi 12 décembre sur Arte.

« Un nombre incroyable d’hommes d’affaires chinois, de dirigeants du Parti communiste et leurs familles sont apparus dans les Panama Papers et ont utilisé HSBC comme plate-forme pour accéder au monde des sociétés écrans », résume Will Fitzgibbon, membre du Consortium international des journalistes d’investigation qui a mis au jour depuis 2013 de multiples scandales financiers. Et il est vrai que, depuis dix ans et la crise de 2008, la banque anglo-saxonne semble au cœur de tous les mauvais coups : blanchiment de l’argent des cartels de la drogue, évasion fiscale, corruption, manipulation du cours des monnaies… Un tableau de chasse emblématique des dérives de la finance internationale que les diverses instances de régulation — Etats, justice… — peinent à juguler (ou ne le souhaitent pas), tant la banque semble opérer en toute impunité.

Cinq ans après Goldman Sachs. La banque qui dirige le monde, Jérôme Fritel et Marc Roche (1) explorent les rouages d’une banque de détail, « de coin de la rue », qui, derrière son affichage paisible, dissimule nombre d’activités délictueuses. Retraçant brièvement les conditions de sa création à Hong Kong il y a un siècle et demi, qui scelle son profil d’entremetteur entre la Chine et l’Occident, l’enquête choisit de se concentrer sur quelques « affaires » de la grande lessiveuse. Montrant qu’au fil du temps cet empire opaque n’a cessé de prospérer, au point désormais d’imposer son tempo aux Etats. Implacable, l’investigation alerte enfin sur les risques de déstabilisation que fait courir ce titan à la finance mondiale, qui brasse des milliards d’euros de capitaux chinois à l’origine douteuse.

(1) Ancien correspondant du Monde chargé de la couverture de la City et auteur, en 2014, des Banksters. Voyage chez mes amis capitalistes, éd. Albin Michel, 2014.

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 53 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

17 commentaires pour [Arte] HSBC, des gangsters au-dessus des lois et des Etats !

  1. François Mongin, ex DG de la Douane française, rejoint HSBC France en tant qu’inspecteur général, chef du groupe Audit France et devient membre du comité exécutif.

    Il succède à Alain Cadiou, lui aussi ancien DG de la Douane française, qui prend sa retraite.

    François Mongin, cinquante et un ans, diplômé de Sciences po Paris, licencié en droit et titulaire d’un Master of Law (LLM) du Trinity College de l’université de Cambridge, ancien élève de l’ENA (promotion Léonard de Vinci), démarre sa carrière à la Direction du budget. De 1989 à 1991, il est chargé de mission auprès du président-directeur général du groupe Bull. Il est nommé par la suite chef du bureau affaires étrangères, coopération aide publique au développement, commerce extérieur, puis chef du bureau travail, emploi, formation professionnelle à la Direction du budget. De 1995 à 1997, il est conseiller en charge des questions budgétaires et des comptes sociaux au cabinet du Premier ministre. De 1997 à 1999, il exerce les fonctions de sous-directeur en charge des affaires internationales, européennes, de l’agriculture et de l’environnement à la Direction du budget, avant d’être nommé chef de service, adjoint au directeur général des Douanes. De 2002 à 2007, il est directeur général des Douanes et droits indirects et parallèlement secrétaire général de Tracfin. Depuis 2007, il était inspecteur général des finances au service de l’IGF au sein du ministère de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi.
    Source: https://internationalinformant.wordpress.com/2015/04/08/france-quand-un-ancien-dg-de-la-douane-francaise-entrait-chez-hsbc-et-devenait-inspecteur-general-chef-du-groupe-audit-france-et-membre-du-comite-executif/

  2. zorba44 dit :

    Bon le signataire va rester sur sa faim, car Arte n’est pas la bienvenue dans l’espace kiwi, message feutré sur l’écran à l’appui !

    Appel à une bonne âme pour télécharger et lui envoyer la pièce (ou la télécharger sur ce site)

    Merci

    Jean LENOIR

    PS Elise Lucet ferait-elle des émules ?!

  3. ZyklonB@msn.com dit :

    De toute manière, on peut retourner le problème dans tous les sens, aussi longtemps que tous ces gens-là ne seront pas neutralisés, puis éliminés, rien ne changera.

  4. Paolo dit :

    « Les Intouchables »… c’est bien le mot!

  5. xavib dit :

    C’est bien les journaleux de la Télé d’Etat, ça… on tape sur une banque chinoise (ou anglo-choinoise) pour ne pas avoir à parler des méga-truands de la Société Générale, BNP Paribas ou Crédit Agricole !

    • téléphobe dit :

      Vous avez raison.
      Cela permet au chômeur qui reçoit son virement du RSA à La Poste Bancale de se sentir en sécurité ;o)

  6. svl dit :

    Un nouveau Documentaire qui n’amène de mon point de vu à rien de nouveau malheureusement…
    Mis à part informer de futur clients sur banque idéale pour ceux qui souhaitent ouvrir un compte offshore, je ne comprends pas le but du Documentaire pour ceux qui suivent les marchés.

    Quand c’est pas Wall Street c’est Hong Kong… blanc bonnet bonnet blanc en col blanc 😉

    En bref ils se tiennent tous la main comme nous le savons tous Etats, Banques, Avocats.

  7. Para Bellum dit :

    HSBC…jamais loin des Rothchild…
    http://www.bilan.ch/argent-finances-plus-de-redaction/mue-profonde-dedmond-de-rothschild

    HSBC et Rothschild recrutées par Bouygues pour étudier l’option SFR

    https://www.usinenouvelle.com/article/bouygues-recrute-hsbc-et-rothschild-pour-etudier-l-039-option-sfr.N244501

    Titre d’un article du financial Times…ceux qui ont un compte pourront lire l’article…

    « HSBC appoints Rothschild for restructuring of private banking arm »

    Toujours le même parrain…
    Même si il a donné les reines à David…c’est toujours Evelyn l’aîné et chef de la famille…
    http://media.gettyimages.com/photos/transfer-of-power-at-rothschild-david-de-rothschild-succde-sir-evelyn-picture-id160745702
    k=6&m=160745702&s=594×594&w=0&h=nUWfcQybJAOwBro6H97Y3m5QrcyJ7kC0kZvyTcSVRqg=

    Sans oublier qu’il y a du bisbille dans la branche francophone…
    https://www.challenges.fr/entreprise/entre-les-cousins-rothschild-la-guerre-est-declaree_103987

    Benjamin ne peut même plus aller en Israël…
    http://www.actuj.com/2015-06/israel/2016-pourquoi-benjamin-de-rothschild-ne-se-rend-plus-en-israel#

    HSBC n’est qu’un épouvantail de plus…

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s