Lutte contre les paradis fiscaux : « On nous prend vraiment pour des cons »

Allez, une petite piqûre de rappel pour bien commencer la semaine. Ne vous inquiétez pas, ça fait un peu mal mais ça fait rire aussi… Et surtout n’oubliez pas : c’est à vous qu’on prend le pognon ! OD

(Insolentiae TV, 7 décembre 2017)

Rappels :

[Scandale] L’Union européenne fait semblant de lutter contre l’évasion fiscale

[Paradise Papers] Dans la famille Guignol, je demande Pierre

Le vrai scandale des paradis fiscaux : les prix de transfert

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 53 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Lutte contre les paradis fiscaux : « On nous prend vraiment pour des cons »

  1. zorba44 dit :

    Eh bien le signataire rétorque à ces branques qui nous prennent vraiment pour des torches, qu’il va dresser une liste noire des fraudes fiscales qui sont vraiment, vraiment pas bien à côté des listes roses des fraudes fiscales décentes, courantes et qu’on peut admettre voire encourager comme on encourage la pratique des paradis fiscaux acceptables voire recommandables !

    Rendez-vous dans quelques jours ou dans quelques semaines (Ya un peu de boulot, vous l’admettrez !)

    Jean LENOIR

  2. Ping : Lutte contre les paradis fiscaux : « On nous prend vraiment pour des cons » — Olivier Demeulenaere – Regards sur l’économie – La vérité est ailleurs

  3. Para Bellum dit :

    Hs mais là aussi on nous prend pour des cons…

    « Neutre alité »

    http://www.macg.co/ailleurs/2017/12/stephane-richard-plaide-pour-des-internets-differentes-vitesses-100707

    « Reste à savoir si Orange entend profiter de sa « position clé » pour offrir un internet à vitesse variable en fonction des abonnés. Aux États-Unis, les parlementaires voteront jeudi pour casser ou maintenir la neutralité du net dans le pays. »

    Stéphane Richard ne parle pas tant du filtrage des contenus, qui est l’enjeu au cœur des débats sur la neutralité du net, et bien plus des réseaux. En l’occurrence, l’arrivée de la 5G — à partir de 2020 ou 2021 chez l’opérateur — fait partie des axes de développement qui permettront à Orange de commercialiser ces différents internets.

    Les réseaux différents en fonction des besoins n’empêchent pas, par ailleurs, de filtrer chaque connexion en fonction des usages. Le PDG n’a pas répondu sur ce point précis, mais il semble que ce soit la conclusion logique de cet état d’esprit. On pourrait imaginer a minima une offre professionnelle sans aucune limite, et une offre grand public qui briderait les services les plus gourmands, comme Netflix, le téléchargement de gros fichiers ou encore YouTube.

  4. raimanet dit :

    A reblogué ceci sur Boycottet a ajouté:
    http://tiny.ph/B4cs -> la mafia de la City

  5. josephhokayem dit :

    A reblogué ceci sur josephhokayem.

  6. téléphobe dit :

    Une formule plus… inclusive : « On nous prend vraiment pour des CRONS » ;o)

  7. zorba44 dit :

    Ah …en ce temps de WE le signataire revient à sa promesse de vous indiquer quelle philosophie doit être la vôtre quand vous voulez éludee votre mise au pot avec des pratiques difficilement détectables (ou pour lesquelles les moyens à mettre en oeuvre seraient longs et dispendieux pour l’AI).

    Il s’agit de faire, à votre niveau, une constellation de petites pratiques bien admises, bien françaises et qui aient la sympathie de tout le monde : s’il en est besoin le but est d’alléger vos impôts, sachant que l’automatisation de l’administration fécale tout autant que les réductions d’effectifs sont son talon d’Achille.

    Rien de ce que vous ferez ne doit être traçable. Aucune déclaration que vous ferez ne doit donner que l’image de la normalité.

    Vous devez utiliser vos petits moyens roses de façon régulière pour imprimer à votre profil de la normalité irréprochable années après années. L’argent que vous ne verserez pas au ficus, vous permettra d’améliorer la portion congre qu’on aurait voulu voir l’être.

    Certains d’entre vous pourront démarrer une entreprise là où l’absence de capitaux l’aurait empêché.

    PRINCIPE NUMÉRO UN : la traçabilité est exclusivement dans votre matière grise – pas d’écrit, pas de témoins, pas de numéro de téléphone …même pas (et surtout) votre conjoint doit être au courant (les conjoints s’ils se déchirent sont des balances de choix pour engraisser le ficus).

    Tout d’abord tout ce qui est à proscrire car immédiatement objet de la réprobation générale et objet de la plus grande sévérité : froide sur l’hévéa, froide sur les bulle teint de sale air, froide sur les chiffes de fer (que ceux qui ne comprendrez pas les froides noires, faites lire à un Con Table).

    Et maintenant la liste de la petite vie en rose pour illuminer la grisaille :

    * les forfaits km pour vos tires : une tire-lire si vous savez les enjoliver de 15% car il y a les bouchons, les détours, les enfants qu’on dépose à l’école même si c’est une copine qui le fait car elle est, elle, au foyer – mais chut on le lui dit rien et un jour par semaine on le fait soi-même rien que pour se montrer à la maîtresse. En plus achetez une bonne vieille tire qui coûte 10% d’une tire neuve mais se voit appliquer le même barême.
    En 1987 le signataire avait acheté une mercedes consommant 5 litres de gasoil au 100 km (même bien au-delà des vitesses auto risées) elle avait 85 000 km au compteur et la transaction fût au tiers du prix du neuf… Il la donna à son fils vers 700 000 kms (ne lui ayant coûté qu’un alternateur et un tuyau d’échappement) …il avait l’habitude elle et ses 8 cv fiscaux, de l’appeler défiscalisation

    * pour ceux qui sont mobiles et loin de chez eux une partie de la semaine, un bon petit resto de fin de semaine avec la conjointe à 50 kms du domicile avec, selon le cas, le nom d’un client derrière et payé en espèces passera dans vos frais réels (remboursés ou non par l’employeur) le gars qui encaissera se trompant sur la date car il vous connaît… quelques centaines d’euros par an que votre patron ne chicanera pas (car vous êtes un « bon ») et qui mettront du baume dans votre couple et un peu moins d’achat alimentaire à la maison…

    * les artisans c’est cher car surchargés. Trois cas de figures se profilent : le gars qui d’emblée va vous proposer une partie non détectable au black-jack !, parfaitement jouable si réellement nom des teks table.
    L’autre qui vous proposera l’intégralité la totalité de la réfection de votre toiture sous le regard des anges : à éviter totalement pour les mêmes raisons qu’exposées au pare à vent…
    Et puis il y a le cas de l’ami du petit cousin qui est agent au fisc et qui tire le diable par la queue…
    Il vous a aidé dans les dédales de votre déclaration et bien arrangé : il se trouve qu’il se trouve régulièrement en art et de travail …idéal pour les petits travaux d’intérieurs.
    En plus discuter gentiment avec lui et offrez lui quelques verres : il sera votre plus fidèle toutou…

    * bien entendu l’aide à dome icelle : vous êtes déjà devenus non imp osable …donc ses heures chez vous ont une certaine élasticité

    * itou pour l’entretien du jardin

    * et puis si vous avez un peu trop d’oseille dans votre jardin, cela parera votre quotidien gris en petits achats en rose qui ne demandent rien à personne…

    Il existe une foule titude dote petits trucs dont internet vous donnera l’idée …Bonne chasse

    En tout ceci de la mesure, de la discrétion (par exemple pas de retraits massifs de 2000 euros au DAB mais régulièrement des petites sommes qui rejoignent votre tire lyre). Cela doit rester plausible, vous conserver une vie plausible avec de petits achats identifiables en relation avec votre situation …et le reste noyé dans la brume sans hausse tentation.

    Et surtout le silence est d’or sinon ce n’est pas la peine.

    Bon dimanche

    Jean LENOIR

    • zorba44 dit :

      Il y a un an il y avait un sondage chez Ya ouh pour savoir si vous frodier parfois le ficus …pour ceux qui aiment se faire fouetter… devinez qu’elle est la vérité à ne pas dire ! Vous : …jamais !

      Jean LENOIR

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s