Oubliés… les 501 SDF morts dans la rue en 2016

Une liste malheureusement loin d’être exhaustive… OD

« Très belle initiative que celle de La Croix qui publie les noms des victimes SDF morts dans la rue à cause de la démission des services de l’Etat qui arrivent pourtant à faire gagner des centaines de milliards d’euros aux GAFA et autres entreprises du CAC40 sans jamais réussir à trouver quelques millions pour sauver ces pauvres gens abandonnés par une société aussi riche que la nôtre !

S’il y a 2 enfants qui meurent de la rougeole on impose à 65 millions de Français de se faire vacciner car c’est bon pour les finances de Big Pharma,  l’employeur de Mme Agnès Buzyn. Si vous avez 501 SDF morts dans la rue, on ferme les yeux, on évite d’en parler et on passe à autre chose… »

Le Libre Penseur, le 19 décembre 2017

« Disparus dans l’indifférence quasi générale, ces hommes et ces femmes mis au ban de notre société méritaient au moins qu’on leur rende ce petit hommage… 

L’an passé, en France, un demi millier de SDF sont morts dans un silence assourdissant, victimes de l’indifférence générale et des injustice sociales. Alors, pour leur rendre un hommage public et digne, le journal La Croix a eu une idée magnifique : publier le prénom et le nom de tous ces hommes et de toutes ces femmes assassinés par la misère et le mépris. Une initiative qu’on ne pouvait que relayer.

En 2016, 501 sans-abris de France ont quitté ce monde. La plupart de mort violente (suicide, agression, accident), beaucoup du fait d’une maladie. (Source : Les Morts de la rue) »

PositivR, le 23 mars 2017

Rappels :

Un horrible “dérapage” de Jean-Pierre Pernaut en plein JT !

« Si on avait été sans papiers, on aurait été logés tout de suite, malheureusement on a des papiers… »

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 56 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Oubliés… les 501 SDF morts dans la rue en 2016

  1. brunoarf dit :

    Jeudi 28 septembre 2017 :

    « Un raz-de-marée de la misère » : le président du Secours populaire particulièrement touché par les retraités qui demandent à manger.

    En marge de la manifestation des retraités contre la hausse de la CSG, Julien Lauprêtre, président du Secours populaire, a témoigné jeudi 28 septembre sur franceinfo du « drame » des personnes âgées touchées par la pauvreté. Celui qui le touche « le plus ».

    « Le nombre de personnes âgées qui viennent demander de l’aide au Secours populaire français est en augmentation croissante, a-t-il détaillé. L’année dernière, nous avons aidé trois millions de personnes en France et il y avait parmi elles de nombreux retraités. C’est un raz-de-marée de la misère. »

    « C’est le drame qui me touche le plus, voir des retraités qui ont travaillé toute leur vie et qui viennent demander à manger au Secours populaire, c’est vraiment douloureux. »

    http://www.francetvinfo.fr/economie/retraite/un-raz-de-maree-de-la-misere-le-president-du-secours-populaire-particulierement-touche-par-les-retraites-qui-demandent-a-manger_2393236.html

  2. Dom le dodo dit :

    Pendant ce temps, « certains » sont en marche, mais dans une autre direction !

  3. Nanker dit :

    « la démission des services de l’Etat »

    Ca n’est pas une démission c’est une politique volontaire de la part de ceux qui nous dirigent : le SDF allongé dans la rue sert d’épouvantail et d’éteignoir social. En le croisant le Français moyen qui, tous les matins, va travailler à contrecoeur pour des clopinettes se dit que s’il se rebelle contre sa condition il perdra son boulot et finira lui aussi sur le trottoir.

    Dans les systèmes totalitaires (Chine) pour mater les volontés de rébellion il y a le laogaï alias le Goulag, chez nous dans nos « démocraties » « modernes » il y a le SDF couché par terre…

  4. zorba44 dit :

    Vous pouvez être sûr d’une chose, les cyniques qui nous gouvernent diront que moins de deux morts par jour dans la rue c’est la marge d’erreur entre la mortalité normale et la mortalité pour une autre cause.

    Un vrai autre scandale va maintenant se profiler : celui des nourrissons qui succomberont à brève échéance à la vaccination forcée : pauvres pères et mères qui n’auront pas su et à qui on expliquera qu’ils sont dans « la marge d’erreur »…

    Jean LENOIR

  5. Romain dit :

    Il faut tous les prendre ! C’est un médecin « humanitaire » qui le dit et qui rend son hochet d’honneur à Macrounet…
    L’asile pour tous ! Syriens, Erythréens, Sénégalais, Maliens, Pakistanais… de quel droit ferait-on la différence ? Allez hop, des papiers pour tous les miséreux de la planète !
    Et puis oser recenser les « migrants » dans les centres d’accueil, quel toupet de la part du ministre et des préfets ! c’est de la « coercition », c’est inhumain. La France n’a pas à leur demander qui ils sont. Il faut les naturaliser automatiquement, sans même leur demander d’où ils viennent.

    https://actu.orange.fr/france/politique-migratoire-un-medecin-humanitaire-soutien-de-macron-lui-rend-sa-legion-d-honneur-CNT000000UMRLA.html

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s