PSA, Pimkie… Surprise, la loi Travail commence par supprimer des emplois !

« À peine les décrets d’application signés que PSA et Pimkie se préparent à lancer des procédures de rupture conventionnelle collective. Un nouveau dispositif issu des ordonnances Travail moins contraignant qu’auparavant. Censée faciliter les embauches, la réforme commence donc par simplifier les licenciements.

À croire qu’ils étaient dans les starting-blocks. Ce jeudi 28 décembre, Le Parisien révèle que le groupe PSA se prépare à utiliser la nouvelle rupture conventionnelle collective, dispositif ouvert par la réforme du code du travail d’Emmanuel Macron, pour lancer un plan de licenciements dès la rentrée. Déjà Pimkie, l’enseigne de prêt-à-porter, avait convoqué ses quatre syndicats cinq jours avant le réveillon de Noël pour une réunion prévue le 8 janvier afin de présenter son propre projet de rupture conventionnelle collective.

Un empressement gourmand, puisque le décret d’application de cette mesure n’a été publié au Journal officiel que le 22 décembre… Pas le temps de niaiser, comme disent les Québécois ! Dans le document interne au groupe PSA que s’est procuré le quotidien, daté du 19 décembre soit trois jours avant la publication du décret au JO, la direction du groupe « invite » les syndicats de l’entreprise le 9 janvier à une réunion ayant pour ordre du jour la « négociation sur les ruptures conventionnelles collectives ».

« C’est un recul supplémentaire pour les droits des travailleurs »

Selon Jean-Pierre Mercier, délégué syndical central CGT du groupe PSA Peugeot-Citroën, interrogé par Le Parisien, « cela va lui permettre de faciliter les départs collectifs et ainsi poursuivre la fonte des effectifs en CDI dans les usines. C’est un recul supplémentaire pour les droits des travailleurs ». De son côté, un porte-parole de l’entreprise se limite à expliquer que « ce sujet va être abordé lors du comité central d’entreprise et s’inscrit dans le cadre de notre DAEC 2018 (dispositif d’adéquation des emplois et des compétences) mis en place ces dernières années ». Sans plus de détails. Pourtant, selon les chiffres du syndicaliste, le groupe a déjà effectué 3.000 suppressions d’emplois en 2017 et 25.000 depuis 2013.

Sauf que la nouvelle mesure de rupture conventionnelle collective permet de licencier à moindres frais. Comme le rappelait l’avocat Olivier Khatchikian à LCP lors de la présentation de la réforme du code du travail, « quand un employeur veut réduire les effectifs de manière collective, il doit observer les règles relatives aux licenciements économiques collectifs (…), il doit justifier d’un motif économique valable et favoriser le reclassement des salariés licenciés« . Avec les ordonnances Travail, plus besoin : « Toutes ces obligations pour l’employeur vont disparaître ! Aucune nécessité de justifier d’une cause réelle et sérieuse ! Envolé, le lourd dispositif de prévention et d’accompagnement des licenciements économiques. La loi prévoit en effet une simple ‘homologation’ de la rupture conventionnelle, comme pour une rupture conventionnelle individuelle ordinaire… ».

« C’est une fragilisation de tout le marché du travail »

Ce jeudi 28 décembre, Eric Coquerel, député de la France insoumise, a expliqué ne pas être surpris par ces annonces. « C’est évident, à partir du moment où la loi ne protège plus les salariés, ça les laisse à la merci d’un rapport de force (…) c’est évident que pour les employeurs, c’est tout bénéfice (…), ça va être dévastateur pour l’emploi », a-t-il réagi sur BFMTV.

Pour le député, PSA et Pimkie ne sont donc que les « premiers de cordée » d’un mouvement beaucoup plus général : « On s’aperçoit que c’est une fragilisation de tout le marché du travail, c’est ce qu’on dénonçait avec les ordonnances et c’est ce qui est en train de se réaliser ».

Muriel Pénicaud, la ministre du Travail qui a porté la réforme, répétait pourtant encore le 29 novembre sur RTL qu »il n’y a absolument aucune mesure dans les ordonnances qui va dans le sens de la précarisation. Évidemment, notre but, c’est l’inverse. » Il lui faudra un sacré sens de la pédagogie pour l’expliquer aux futurs ex-PSA et Pimkie… »

Marianne.net, le 28 décembre 2017 (via Crashdebug.fr)

Rappel :

Macron, la grande imposture (J.-L. Izambert)

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

20 commentaires pour PSA, Pimkie… Surprise, la loi Travail commence par supprimer des emplois !

  1. Oui hein ? C’est ballot ?
    En relayant les vrais chiffres du chômage donnés par Patdu49 sur Agoravox source de la DARES hier ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/12/28/les-vrais-chiffres-du-chomage-de-11-2017-par-patdu49-via-agoravox-source-de-la-dares/
    J’avais relevé cette info, via Sputnik France.
    Alors pour ma part j’ai fait un focus sur le durcissement des contrôles des chômeurs révélé par Le Canard Enchainé mais qui n’était pas vraiment une révélation si on a bien suivi la drôle de campagne de Macron.
    Et rappelons-nous qu’il s’était présenté comme le « candidat du travail » : Présidentielle 2017 : Emmanuel Macron « candidat du travail » détaille son « rêve fou » – Emmanuel Macron est entré de plain-pied pied dans la campagne présidentielle samedi avec son premier grand meeting. Sur un ton conquérant, l’ancien ministre de l’Économie a détaillé son programme, promettant notamment de pérenniser la baisse des charges, d’augmenter les salaires et de maintenir les 35 heures ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/12/12/le-candidat-du-travail-a-du-boulot/
    C’était il y a un an seulement !
    Comment qu’on dit déjà : les promesses (de campagnes) n’engagent que ceux qui y croient ???

    • Un passant dit :

      … et oui ! Comme ceux qui ont, pour se débarrasser de Sarko, voté Hollande en 2012: c’était il y a 5 ans seulement ! (Les bébés en anarchisme me rappellent les bébés en Bouddhisme qui font devant tout le monde de grands exercices tonitruants de respiration yogique – ce qui fait gentiment rire les véritables lamas)

      • Guy dit :

        et comme ceux qui pour ne pas avoir le « socialiste » Hollande, appelaient à voter quand même pour Sarkozy….quelle pitié

      • Je vois que comme d’hab vous vous considérez comme un maitre en la matière riant de tout. Surtout des braves pré-retraitée radoteuse d’ailleurs.
        Je n’ai pas voté Hollande pour bouter Sarko hors de France en 2012. J’ai cru, encore, que par mon vote j’allais changer les choses. Et mon cheminement de pensée depuis a effectivement radicalement changé puisque, entre-temps, LE déclic s’est produit dans ma minuscule caboche et que je me suis éveillée. Et que ma réflexion tend vers l’anarcho-indigénisme. Mais oui je me considère comme un bébé en anarchisme ce qui m’évite bien des aigreurs…

      • Un passant dit :

        Mais non justement je ne me considère pas comme un maître en quoi que ce soit, par contre je vous lis souvent et il m’a semblé que parfois vous pensez avoir tout compris et chez les Moutons vous donnez des leçons aux gens qui ont voté cette année alors que vous-même ça fait pas si longtemps que vous venez de vous éveiller en la matière: j’ai sans doute quelques aigreurs (entre 2 séances de me rire de tout) mais en ce qui vous concerne un peu de modestie vous ferait du bien. Et n’oubliez pas, vous comme Voltigeur, que les 90% de ce que vous publiez vient de nos excellents copains de RESISTANCE71.
        Je vous souhaite ainsi qu’à tous les lecteurs du blog d’OD une excellente année 2018.

      • Il vous a semblé seulement, je ne donne de leçon à personne, justement parce que je n’oublie pas que je me suis éveillée bien tard.
        Mais mieux vaut tard que jamais, non ?
        Je n’oublie rien contrairement à vous car je source tout et plutôt 2 fois qu’une.
        Résistance71 avec qui je correspond énormément, comme avec Voltigeur d’ailleurs, me demande de réunifier leur traductions et/ou publications en version PDF, et souvent c’est moi qui leur propose de réaliser un PDF d’un texte qui m’a particulièrement plu.
        Le PDF du Dr. Ashraf Ezzat était d’ailleurs mon cadeau de Noël 2016 à Résistance71 et depuis je le fais évoluer au gré de leur traduction et des miennes. Puisque je suis capable de traduire moi-même comme de produire mes propres écrits.
        J’ai la chance d’être parfaitement inter-relié avec R71 et nous travaillons en parfaite symbiose, c’est pour moi la plus belle récompense qui soit de ma modeste participation à faire évoluer l’internet en une véritable presse Gutenberg 2.0.
        J’ai la chance d’être en lien avec les Natifs de plus, et cela je le dois à R71.
        Et depuis peu avec le Dr. Ashraf Ezzat.
        Aussi, si je vous remercie de vos bons vœux je n’oublie rien et suis peinée de constater combien l’heure de remplacer les antagonismes par notre complémentarité n’est pas vrai d’arriver, avec vous…
        Je ne suis rien, ni personne, mais je le sais, et je peux me regarder dans une glace encore…

      • Un passant dit :

        Blabla blabla et blabla, vous n’êtes évidemment pas en capacité de vous remettre sérieusement en question et je perds donc totalement mon temps à vous rentrer ds le chou, vos rappels fréquents que vous êtes « entièrement inter-reliés avec R71 et les Natifs et blablabla » sont non seulement ridiculement puérils mais trahissent ce qui est le moteur de votre action (de copier-coller et de mises en PDF que même un chômeur en fin de droit pourrait faire au bout d’une formation de 4 jours): la mise en avant de votre égo profondément narcissique bien (enfin à mes yeux, mal) planquée derrière vos incessants verbiages censés venir sauver le monde – en n’oubliant surtout pas de venir mettre un peu partout sur la toile matin midi et soir et 365 jours sur 365 les liens qui renvoient à VOTRE reblog, c’est saoulant au possible et, à voir les peu de commentaires que vous récoltez malgré vos imperturbables efforts, évidemment improductif. Point final.

  2. future rupturée... dit :

    Pimkie, propriété des Mulliez, famille plus riche de France. Ont-ils besoin de mettre à la rue du monde pour survivre ?
    PSA aussi prépare sa charrette de licenciements.
    Et je parie qu’ils ne sont pas les seuls.

  3. Robert dit :

    C’est pourtant simple ! Macron, ancien banquier associé chez Rothschild, applique la politique de ceux qui l’ont fait élire : les financiers et entrepreneurs supranationaux ! En cela il fait ce qu’ il a dit… Le problème c’est que les 20 % d’ électeurs qui ont (naïvement) voté pour lui n’ avaient pas compris ses motivations réelles !

    • Article 50 dit :

      Justement non !
      Les 20% qui ont voté Macron sont ceux qui n’ont pas de gros problèmes de niveau de vie.
      Alors ils savaient très bien ce qu’il faisaient !
      Ce qui est par contre gênant, c’est qu’un système électoral digne d’une république bananière permette ce genre de résultat …

  4. Humour Humour dit :

    Excellentissime ! Je suis sûr que des électeurs du sex-toy sont sur la liste .

  5. ZyklonB@msn.com dit :

    De toute manière, aussi longtemps que l’on n’aura pas éliminé tous ces parasites qui sont le cancer de la France et des Français, absolument rien ne changera. On peut continuer à palabrer ad nauseum. Comme dirait l’autre, c’est un genre… Ils ne connaissent que le glaive et le sang. Mais les Charlie veillent, alors… Nous sommes sauvés…

  6. Eric83 dit :

    Il y a déjà plus de 300 000 ruptures conventionnelles individuelles chaque année dont une partie sont des licenciements déguisés et non à l’initiative des salariés.
    Avec les ruptures conventionnelles collectives, le nombre de suppressions d’emplois va exploser.
    A mon sens, c’est le secteur bancaire qui va être le plus massivement et rapidement touché.
    Des centaines voire des milliers d’agences vont fermer puisque tout est organisé pour que les clients gèrent eux-mêmes – et à marche forcée – leurs comptes via Internet…et puis tous les services délocalisables qui ne l’ont pas encore été pourront l’être beaucoup plus facilement.

  7. zorba44 dit :

    Bon… la messe est dite. Parallèle saisissant (rappelé plus haut) entre la simplification des licenciements et le renforcement des sanctions contre les chômeurs qui se trouveront à chercher des emplois, de plus en plus, dans un désert d’offres.

    Olivier, je dois maintenant passer par Google pour vous trouver. Yahoo mail semble avoir définitivement proscrit, à mon encontre, (mais suis-je le seul ?) les mails que je recevais auparavant pour vos publications.

    Ah les braves gens !…

    Jean LENOIR

  8. LaBibleATARI dit :

    Vous êtes médisants… Notre pantin de la république tient ses promesses et il ne touchera pas aux 35h. Pourquoi le ferait il ? bientôt ces 35h ne suffiront pas à faire vivre. Les gens vont ramper pour avoir des heures supplémentaires pour pouvoir survivre avec leur salaire universel de la peur qui tue…
    Non vraiment, nous pouvons être fier de voir sombrer notre pays avec un tel panache.
    C’EST NOTRE PROJEEEEEEEET !!!!!

  9. téléphobe dit :

    Bon, Muriel a l’air en pleine forme – virer des milliers d’employés, elle connaît – et puis, après tout, n’ont-ils pas ‘veauté’ en majorité pour le ‘Cron’ ;o)

Répondre à LaBibleATARI Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s