« Réchauffement » : l’image du jour… et le tweet de l’année

(source : Anthony Watts – Watts Up With That ?)

Source : Face à la vague de froid, Trump ironise sur le « bon vieux réchauffement climatique »

Merci à ratuma et à Un passant.

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

24 commentaires pour « Réchauffement » : l’image du jour… et le tweet de l’année

  1. Revue de Presse Internationale dit :

    A reblogué ceci sur CITOYENS ET FRANCAIS.

  2. Bernie dit :

  3. ratuma dit :

    https://wattsupwiththat.com/2017/12/30/editorial-narratives-in-science-journalism/

    c’est leur dernier article et ils ont bien rigolé avec nos COP……

  4. Soho dit :

    Le Donald a beaucoup d’humour ! et il a bien raison même si un seul coup de froid polaire ne prouve rien … mais dans l’autre sens un été caniculaire non plus.

  5. Pour relayer les résumés SOTT depuis 2 ans, j’ai récemment publié, en complément un dossier complet intitulé « La théorie du réchauffement climatique prend l’eau » ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/09/30/la-theorie-du-rca-prend-leau/
    En appui notamment d’un article de Résistance71 de 2010 : « Le passage de la tendance « refroidissement global » des années 70 a la tendance « réchauffement global » de la fin des années 80 n’est aucunement prouvé scientifiquement. Ceci est le résultat exclusif d’une décision politique, motivée par des intérêts financiers particuliers. Si le problème de la pollution est bien réel, celui du RCA est un leurre qui ne profite qu’a une minorité de financiers et de grosses multinationales. »
    Qui contient contient le Manuel du sceptique de Joann Nova I et II en version PDF (en français) très intéressant, et qu’on peut télécharger sans problème gratos.

    Comme posait la question ratuma dans votre article « La théorie du RCA » du 16/12 dernier, sur le pétrole abiotique ou pas R71 avait traduit et publié dès 2011 la Théorie russo-ukrainienne de l’origine abiotique profonde du pétrole ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2017/02/pdftheoriepetroleabiotiquer71.pdf
    Alors cette théorie n’est pas là pour légitimer l’exploitation du gaz, pétrole et tout hydrocarbure comme Trump veut continuer de le faire mais pour comprendre : Biotique ou abiotique : La vraie-fausse crise pétrolière ou la pseudoscience au service du contrôle énergétique par scarcité induite.
    La théorie du RCA, car s’en est une, jusqu’à preuve du contraire, est contestable mais même Trump n’a pas le droit de remettre en cause le Sacro-saint GIEC !

  6. zorba44 dit :

    Les politiques, qui ne sont jamais à court d’idées et de coups tordus, vont devoir enfourcher le cheval de bataille du refroidissement climatique.

    …Le tout est de trouver un axe financier et de bonnes arnaques d’impôts nouveaux pour justifier l’obligation, par exemple, d’isoler les locaux existants avec des fenêtres en quadruple vitrage, des doubles portes d’entrée pour les logements, 50 cms de laine de verre en combles et 20 cms en murs…

    Une taxe sera créée pour compenser la pollution engendrée par les fabricants de matériaux isolants, ainsi qu’une taxe spéciale pour les habitations dites froides car non isolées aux nouvelles normes avant le 1er janvier 2020, taxe dont la perception sera rétroactive au 1er janvier 2018.

    Le projet qui consistait à isoler les descentes d’eaux pluviales a, par contre, bonne nouvelle, été purement et simplement abandonné.

    Jean LENOIR

  7. zorba44 dit :

    Jamais vu un Noël si tempéré dans le Northland …du 22°C qu’on trouvait aussi l’hiver dernier …juillet pour ceux qui ne connaissent pas le signataire résident kiwi !

    Jean LENOIR

  8. Nanker dit :

    Et la gourde (charmante au demeurant…) qui fait la météo sur la 2 (Chloé Nabédian est son nom) a eu droit à son petit passage dans le JT de 20h pour expliquer que pfff… décidément ce Trump y comprend rien à rien. Oh le bouffon!
    Je me demande quand Philippe Verdier (viré de la TV pour climato-scepticisme) aura un droit de réponse aux inepties de Miss Nabédian. La réponse est probablement « jamais ».

  9. zorba44 dit :

    Après trois semaines de grand beau temps très doux, ce 4 janvier 2018 tempête de pleine lune généralisée en Nouvelle-Zélande avec température de près de 10°C en dessous de la normale et une pluviométrie égale à 2-3 fois un mois de janvier moyen qui va vite voir reverdir les prairies, un peu jaunies après un mois de décembre 2017 sec…

    Et on va continuer à nous rebattre les oreilles avec l’humanité en péril, sur des braises pour la fin du siècle !

    Jean LENOIR

  10. Noé dit :

    Tempête de neige sur le nord-est des Etats-Unis, aéroports paralysés

    Dur, dur le réchauffement….lol

    AFP, publié le jeudi 04 janvier 2018 à 22h15

    Aéroports paralysés, des dizaines de milliers de personnes sans électricité, chaos sur les routes: une tempête de neige balayait jeudi la côte Est des Etats-Unis, et les autorités redoutaient des températures en baisse qui pourraient compliquer la situation.

    En milieu d’après-midi, New York était plongé dans un brouillard neigeux, et des couches de poudreuse atteignant déjà parfois 20 cm recouvraient les rues de Manhattan inhabituellement calmes.

    https://actu.orange.fr/monde/tempete-de-neige-sur-le-nord-est-des-etats-unis-aeroports-paralyses-CNT000000UY5Oi/photos/des-passants-sur-times-square-enneige-a-manhattan-le-4-janvier-2018-8cb391c1b457a116edc1c9c798dc847e.html

  11. zorba44 dit :

    De nouveaux effets catastrophiques du réchauffement climatique !

    https://fr.news.yahoo.com/neige-froid-inhabituel-au-maroc-alg%C3%A9rie-220516068.html?hl=1&noRedirect=1

    Pourquoi faut-il que les pays où a vécu le signataire vivent donc de pareils évènements ?!

    Jean LENOIR

  12. brunoarf dit :

    La thèse d’un mini âge glaciaire qui pourrait ralentir le réchauffement climatique revient … et demeure tout aussi fausse.

    Une étude anglaise fondée sur un modèle de prévision de l’intensité solaire a prédit une baisse de température dans les années 2030.

    Atlantico : On entend beaucoup parler ces dernières années mais aussi ces derniers mois d’une théorie scientifique d’un mini âge glaciaire fondé sur l’existence d’un minimum solaire, baisse de l’intensité du soleil qui ferait baisser la température. Une étude anglaise fondée sur un modèle de prévision de l’intensité solaire a ainsi prédit une baisse de température dans les années 2030. Mais très nombreux sont les spécialistes qui critiquent cette théorie. Pourquoi ?

    Olivier Boucher : Il est tout à fait possible que l’activité du soleil repasse par un minimum. Cela a existé dans le passé, et donc cela existera dans le futur. Il y a quelques indications qui peuvent aller dans ce sens.
    Le dernier cycle solaire a été un peu faiblard, et de fait le minimum a duré un peu plus longtemps, donc il existe une possibilité.
    Il est aussi clair que le soleil a un impact sur le climat : c’est notre principale source d’énergie. Mais ses variations d’intensité de l’activité du soleil sont relativement faibles si on regarde bien. Si on se fonde sur les observations par satellite des dernières décennies, on constate des variations très faibles, et à partir de nos reconstructions sur les derniers siècles, on observe des variations cette fois-ci qui sont de l’ordre du millième ! C’est donc presque négligeable. Et donc même si le soleil est notre principale source de chaleur, ses petites variations ne sont pas capables de modifier les évolutions de chaleur dans le futur, d’autant plus que les autres variations climatiques sont plus importantes. Ce sont celles liées aux gaz à effet de serre anthropiques et autres facteurs de ce type… Et tous ces autres facteurs sont plus importants que les variations solaires. L’idée d’un mini âge glaciaire est donc possible mais ne serait très certainement pas perceptible.

    http://www.atlantico.fr/rdv/atlantico-green/these-mini-age-glaciaire-qui-pourrait-ralentir-rechauffement-climatique-revient-et-demeure-tout-aussi-fausse-3279388.html

    • matbee dit :

      Olivier Boucher est un « GIEC boy », chercheur au CNRS… comme scientifique indépendant donc crédible vous pourriez trouver beaucoup mieux !

      « Olivier Boucher a été chef de l’équipe « Climat, chimie et écosystèmes » au Centre Hadley du Met Office britannique de mars 2005 à mai 2011. Il est maintenant directeur de recherche CNRS au Laboratoire de météorologie dynamique (LMD). Il a coordonné le chapitre « Nuages et aérosols » du cinquième rapport d’évaluation du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (Giec). »

      http://www.climat-en-questions.fr/auteur/olivier-boucher

  13. El hierro dit :

    La dérive nord atlantique (Gulf stream) apporte un flux de chaleur qui chauffe l’ouest de l’Europe (et même un peu trop depuis 20 ans pour les vignes de Bordeaux). Ce courant est essentiellement dû à une descente d’eau froide très salée provoquée par le gel de la banquise à l’est du Groenland. La réduction importante de la production de banquise qu’on observe pourrait ralentir ce courant et donc induire des températures extrêmement froides en Europe, comparables à celles du Canada qui est aux mêmes latitudes. On n’en déduirait pas pour autant que le climat global se refroidit.
    Je veux dire que vous pouvez ironiser tant que vous voulez sur les coups de froid, les températures augmentent et c’est un fait.
    Mais il est vrai que si on veut continuer à polluer, massacrer, exploiter honteusement l’ensemble de la planète et ses habitants les plus pauvres, mieux vaut continuer a sortir le plus vite possible tout les carburants fossiles, et tout consommer tout de suite pour que les 1% les plus riches puissent se vautrer dans le luxe. Comme ceux-là sont des gens altruistes, ils ourdissent un complot et par télépathie faussent les raisonnements de 95% des climatologues pour s’auto-imposer des restrictions à la richesse produite en taxant leur propre business.

    • zorba44 dit :

      …et qu’expliquez-vous pour le climat kiwi qui vit un épisode à 20°C par 30° latitude sud, ce qui est totalement faible pour un mois équivalent août en Europe ?! Par contre il pleut de plus en plus … et cela fait trois ans que ça dure !

      Jean LENOIR

Répondre à Un passant Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s