J’ai bien envie de me moquer de Marlène Schiappa !

Après avoir signalé Tex au CSA, Marlène Schiappa “défend le droit de se moquer de tout”

De l’inconstance en politique. Un mois après avoir signalé au CSA une blague « indigne » et « irrespectueuse » sur les violences contre les femmes de l’humoriste Tex, finalement évincé de France 2, Marlène Schiappa « défend le droit de se moquer de tout » dans une interview au Parisien, parue ce dimanche. « Aujourd’hui, je suis toujours Charlie. Et surtout pour une République laïque, une et indivisible », affirme la secrétaire d’État chargée de l’Égalité femmes-hommes, trois ans après les attaques contre Charlie Hebdo et l’Hyper Cacher.

« Il faut faire très attention à ce que l’on met derrière les mots. On ne peut pas être Charlie que quand ça nous arrange. Etre Charlie pour moi, c’est ne pas transiger sur la liberté d’expression, ajoute-elle. C’est défendre le droit de se moquer de tout et de tout le monde, y compris des représentations religieuses. C’est pouvoir écrire, chanter, dessiner sans craindre de heurter telle ou telle croyance. Ça ne veut pas dire que l’on doit rire ou adhérer à toutes les caricatures. »

D’ailleurs, « l’obscurantisme peut s’incarner dans l’islamisme mais concerne aussi d’autres intégrismes religieux comme les anti-IVG », souligne Marlène Shiappa, pour qui « la laïcité est aussi malmenée par tous ceux qui veulent lui ajouter un adjectif : ouverte, positive, fermée ou intransigeante ». En décembre, le président de la République Emmanuel Macron se disait pourtant « vigilant » face au risque d’une « radicalisation de la laïcité ». Ironie du sort, l’ancien animateur des « Z’amours » avait reçu le soutien de… Charlie Hebdo.

Valeurs Actuelles, le 8 janvier 2017

Rappels :

L’irrésistible et navrante schiappatisation du Président Macron (H16)

Quand Marlène Schiappa, secrétaire d’Etat, expliquait comment frauder la sécurité sociale

Charlie ne fait plus recette

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 53 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour J’ai bien envie de me moquer de Marlène Schiappa !

  1. zorba44 dit :

    La Charlotte elle a de l’échalote plein les neurones.
    Triste bonne femme !
    Conne…

    Jean LENOIR

  2. Filax dit :

    Elle est ministre comme moi je fais de la physique quantique…

  3. Bernie dit :

    Un des « maillons faibles » du gouvernement Macron… euh…pardon, Philippe !

    • Elle doit juste s’agiter de temps en temps, passer sur les plateaux et sortir un projet pour prouver qu’elle existe… et que le gouvernement actuel est soucieux d’égalité, de laïcité, de progrès, etc. etc.

      Un gadget indispensable pour faire oublier que le politique a de moins en moins de pouvoirs…

  4. Justy dit :

    Cette chère Marlene nous dit en quelque sorte qu,il faut choisir le bon mot mais que l’on peut rire de tout.Ainsi,si ce Tex avait utilisé le mot « blonde » au lieu de  » femme » il continuerait a faire du mauvais humour.

  5. mirifico dit :

    Ce qui est bien avec l’esprit Charlie c’est qu’on peut se moquer de tout… sauf quand ça n’est pas de l’humour Charlie.
    Comprenne qui pourra….Mais gare à vos doigts!

  6. Para Bellum dit :

    Politico érotico porno…

    Critique gratinée…lire du cul du cul du cul….
    http://dariamarx.com/2011/02/20/osez-lamour-des-rondes-marlene-schiappa-la-musardine/

    Le deuxième sexe de la démocratie…
    https://livre.fnac.com/a11183803/Marlene-Schiappa-Le-deuxieme-sexe-de-la-democratie

    « Les propositions de Marlène Schiappa pour l’égalité femmes-hommes en politique »

    Sortie le 1 février 2018…

    Elle a encore le temps d’écrire des bouquins…c’est formidable…
    Dans la mesure où elle va encaisser l’argent de la vente pour des propositions de lois qu’elle va essayé de faire passer…
    N’y a t’il pas conflit d’intérêts…?
    Si on veut savoir ce qui nous attend…faut acheter le bouquin…

    C’est un peu comme la députée d’en marche qui se faisait payé 119€ pour faire visiter l’assemblée nationale…
    http://www.bfmtv.com/politique/visites-payantes-a-l-assemblee-nationale-la-deputee-lrem-se-defend-1251786.html

  7. 20-100 dit :

    C’est comme avec Cetelem : il ne suffit pas de ressembler à du ministre pour faire du ministre…

  8. 77videetvacuité dit :

    Il est difficile de défendre la non-violence entre les êtres humains quand on acclame et on fait acclamer le barbouze/nervi Benalla,quand on compte dans ses rangs les députés ( !) psychopathes Avia & Guerrab,quand on organise la mise au pas du parlement qui est pourtant le lieu même de la démocratie.De quelle autorité peut-on se prévaloir ?En lieu et place de la LOI qui peut sanctionner les agissements coupables de certains hommes Mme Schiappa prépare la guerre des sexes et organise la défiance.Afficher la vulgarité ne suffit pas selon Mme Schiappa il faut aussi la revendiquer,en témoigne cette sorte de chronique (« Si souvent éloignées de vous »)célébrant la vacuité,la vanité,l’ivresse des responsabilités illégitimes dans l’ombre de Mars et de Jupiter.Nous avons là un exemple parfait de l’imposture de notre temps.Il est urgent que cela change.

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s