Quand l’Occident fait la morale… (billet d’humeur)

« Macron et Trump, ces deux guignols à poignées de mains… »

« Toute remarque moralisatrice d’un État occidental est forcément ridicule puisqu’aucun d’entre eux n’a jamais montré l’exemple et que les motifs de leurs politiques étrangères n’ont jamais été moraux.

Quand notre président canardé par les propagandes se déplace, il n’embarque pas, dans son avion soutiré au contribuable, des Socrate ou des Saint François d’Assise mais des hommes d’affaires, des chacals en costard qui se moquent bien de l’éthique pourvu qu’ils puissent tuer des gosses et se repaître de la viande des nations.

La remarque vaut particulièrement pour les États-Unis, pays sanguinaire par tempérament et qui, pour cette raison, investit chaque année des centaines de milliards dans la déchiquétation des peuples.

L’Occident et son fer de lance étasunien ne sont donc absolument pas crédibles quand ils font des reproches à des dirigeants – forcément souverainistes – qui ne leur plaisent pas. Ils oublient d’ailleurs toujours de regarder ce qui se passe ou s’est passé dans leur pré carré et de prendre une mesure précise des hectolitres de sang versés, toutes populations confondues, dans le but de garantir l’obésification massive des placements.

Nos bourgeoisies sont des monstres de voracité qui se promènent toutes dents dehors et l’écume aux lèvres et leurs laquais politiques proprets et bonimenteurs ne devraient avoir droit à la parole que pour exprimer le mea culpa de ceux qui les tiennent en laisse et jettent de la pâtée dans leurs gamelles.

A chaque fois que Macron ou Trump, pour ne citer que ces deux guignols à poignées de mains, font la leçon à Vladimir Poutine, Bachar El Assad ou Nicolás Maduro, le public devrait leur répondre par un immense éclat de rire qui, par la force du tremblement occasionné, ferait tomber et se briser le masque trompeur dont ils ont couvert l’abjection qui motive chacun de leurs gestes et chacune de leurs paroles ».

Bruno Adrie, le 1er février 2018 (via Comité Valmy)

Lire aussi :

Janvier “sanglant” au Moyen-Orient, 83 enfants tués (Unicef)

« Ce ne sont pas des centaines, ni des milliers, mais des millions d’enfants au Moyen-Orient et en Afrique du Nord à qui ont a volé leur enfance, qu’on a mutilé, traumatisé, arrêté, empêché d’aller à l’école (…) et privé du droit le plus élémentaire, celui de jouer« 

Quelques rappels :

Les Etats-Unis, « une nation d’assassins »… Un ancien ambassadeur américain vide son sac

Assad : « Les mains de la France sont trempées dans le sang syrien »

Mensonges de l’ONU sur la faim dans le monde

Renversement de front : Les mondialistes livreront-ils les clefs du monde à la Chine ?

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 53 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Quand l’Occident fait la morale… (billet d’humeur)

  1. zorba44 dit :

    Olivier, j’ai un trou de mémoire de qui est ce tableau connu et quel est son titre ?…
    Sinon on ne peut, en homme de coeur, de chair et de sang qu’adhérer à l’immense indignation de l’auteur de ces lignes.

    Jean LENOIR

  2. Un passant dit :

    L’une des plumes les plus acérées et réjouissantes de la blogosphère actuelle: Bruno Adrie.
    https://brunoadrie.wordpress.com/

  3. LaBibleATARI dit :

    Merci pour cette lucidité et le courage de l’expression d’un dégout qui n’est pas majoritaire.
    Faudra t’il que ces crimes soient perpétrés sur notre sol pour que les peuples occidentaux ouvrent enfin les yeux ?

  4. brunoarf dit :

    Officiel :

    Les Etats-Unis ont annexé l’Union européenne.

    L’Union européenne est aujourd’hui totalement soumise aux Etats-Unis.

    Dernier exemple en date : la défense.

    Jeudi 15 février 2018 :

    L’UE reconnaît que la défense commune est une mission pour l’Otan seule (Mattis).

    Les alliés européens ont reconnu que la défense commune est une mission pour l’Otan et pour « l’Otan seule », a affirmé jeudi le secrétaire à la Défense américain Jim Mattis à l’issue d’une réunion au siège de l’Alliance à Bruxelles.

    « Il y a un accord clair pour inclure dans le document de l’UE que la défense commune est une mission pour l’Otan et pour l’Otan seule », a déclaré M. Mattis au cours d’une conférence de presse après une discussion sur l’initiative européenne de défense.

    « Je pense que les doutes qui devaient être dissipés hier ont été dissipés d’une manière très importante », a souligné la ministre de la Défense espagnole María Dolores de Cospedal au cours d’un point de presse.

    https://www.romandie.com/news/L-UE-reconnait-que-la-defense-commune-est-une-mission-pour-l-Otan-seule-Mattis/890729.rom

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s