Ghouta orientale : des dizaines de milliers de civils fuient vers les lignes loyalistes

« Des dizaines de milliers de civils syriens fuient les enclaves tenues par les terroristes dans la Ghouta orientale vers les lignes de l’Armée syrienne. 

En dépit des tirs de snipers et des mitrailleuses, une vague humaine a réussi à joindre les lignes militaires syriennes.

L’aviation syrienne mène des raids à très basse altitude sur les positions terroristes désertées par les civils ou ouvrant le feu en direction des fuyards. 

Cette évolution extraordinaire confirme que des dizaines de milliers de personnes subissaient par la violence et la terreur le diktat des groupes rebelles. 

Douma demeure une exception. Les groupes terroristes y sont solidement retranchés sous terre et les abords de la localités sont piégés par d’immenses charges explosives variant de l’assemblage d’obus d’artillerie (152, 155 mm) aux camions citerne piégés (20 tonnes d’explosifs) que les militaires syriens tentent de localiser et détruire par des raids aérien et des tirs d’artillerie. 

Les groupes d’assaut de l’Armée syrienne ont utilisé de nouvelles tactiques d’enveloppement en évitant les défenses frontales ennemies, privilégiant les coups de main à l’arrière des positions terroristes, provoquant la panique des pays occidentaux et arabes maintenant des officiers de liaison et des « conseillers militaires » au sein des groupes terroristes assiégés. 

L’avancée rapide des troupes syriennes, soutenues par des combattants libanais du Hezbollah et des volontaires palestiniens du FDLP a surpris un très grand nombre d’experts mais il est certain que la participation active d’unités Spetsnaz russes est derrière cet exploit tactique. 

La guerre au Levant entame sa huitième année sans que les objectifs initiaux de la guerre n’aient été atteint par les États-Unis et leurs alliés.

Cette guerre a également profondément changé les fondements de l’ordre géostratégique mondial post-guerre froide ».     

Strategika 51, le 17 mars 2018

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 53 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Ghouta orientale : des dizaines de milliers de civils fuient vers les lignes loyalistes

  1. trafapa dit :

    Si l’on se souvient des boat-people fuyant les paradis nazi-rouges en direction de mieux , il devient évident que c’est Bachar qui attire les réfugiés ; voter avec ses pieds , y a rien de mieux !

  2. zorba44 dit :

    On a mal pour ces pauvres gens qui ont tout perdu …ces réfugiés tirés comme au temps des gardes-frontières de l’Allemagne de l’Est.

    Tactiquement les otanesques vont tout perdre car elles ne sont pas en mesure de déclencher un conflit nucléaire gagnant.

    Poutine a toutes les chances de se faire réélire avec un score inégalé car même parmi ses opposants historiques, nombre d’entre eux se seront rendus compte de ce qu’il évite à son pays par son sang-froid, son sens des réalités et la pédagogie intelligente et inflexible dont il est capable face à l’innommable ouest.

    Jean LENOIR

  3. josephhokayem dit :

    A reblogué ceci sur Histoire militaire du Moyen-Orient.

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s