Cet homme méprise les Français

Quoi qu’on dise, quoi qu’on fasse, c’est plié. Pour cet homme-là, rien n’est au-dessus de sa volonté ni de son intelligence. Et puis, quand même, cette politique, ces “réformes” (mot magique, sacro-saint, devant lequel chacun se sent obligé de se prosterner), c’est – je cite – « ce qu’attendait l’Allemagne », non ? Que vous faut-il de plus, Français ? Vraiment, vous êtes des ingrats… Vous voyez bien que cette politique-là donne de bons résultats ! Ah non, vous ne trouvez pas ? Mais justement, c’est parce qu’on n’en fait pas assez… Donnez-nous encore quelques années, quelques décennies peut-être… et vous verrez, les résultats viendront… Patience !  OD

Depuis Bruxelles, le président français a affirmé qu’il ne modifierait pas sa politique, jugeant « normal » que la France connaisse des mouvements de protestation.

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Cet homme méprise les Français

  1. roc dit :

    faire descendre les gens dans la rue c’est ridicule !
    c’est seulement la grève qui le fera changer !
    les syndicats sont vraiment là pour nous faire perdre notre temps et nous distraire !

  2. FG dit :

    Encore un président « normal » ? 😦

  3. 8parabellum8 dit :

    « Lapierre tombale de la fr’rance est sécurisée par on ne sait qui…?
    Même plus besoin de présenter une carte de police pour faire « obtempérer » par la force…
    Suffit d’être un groupe sous contrôle de «  Kamel »…

    Vive la fr’rance et leurre hop…

  4. Robert dit :

    Cet homme allie le cynisme du politique (qu’il n’est pas) à la froideur du technocrate (qu’il est sans aucun doute). Le peuple : tous ceux qui ne sont « rien » !

  5. brunoarf dit :

    Regardez cette carte.

    C’était l’époque où l’Europe était unie.

    C’était l’époque où l’Europe unie était devenue une réalité.

    Consciemment ou inconsciemment, les européistes de droite, les européistes de gauche, les européistes du centre, les européistes écolos regrettent cette époque : « l’Europe unie ».

    Mais nous, nous voulons libérer la France.

    Nous voulons que la France sorte de « l’Europe unie ».

    Frexit.

    • zorba44 dit :

      Saisissant …pour ceux qui n’avaient pas compris (ne figurant pas le chapeautage de la pyramide, situé plus à l’Ouest – maintenant, à Jérusalem).

      Les forces du Mal encore et toujours avec ce mépris qui est la marque de la parfaite dictature, qui, comme toutes les dictatures, se terminera dans un bain de sang.

      …ces bains de sang, lassant à force d’habitude, hélas banalisés comme les statistiques des accidents de la route dans les années soixante, soixante-dix.

      Jean LENOIR

  6. zorba44 dit :

    A y bien regarder, il vieillit bien vite le dictateur, et pas dans le bon sens ! D’ici à ce qu’il dépasse son mentor Attila, pardon …Attali…

    Jean LENOIR

  7. Grand duc dit :

    Hollande, Peillon, Taubira et leur bande n’ont rien écouté non plus à propos de leurs tristes réformes sociétaires…
    C’est desormais une caractéristique de de nos gouvernements…

  8. Article 50 dit :

    Nos « partenaires » allemands attendaient aussi beaucoup de la France il y a 75 ans, France dont les dirigeants de l’époque ne se sont pas fait prier longtemps pour répondre aux demandes …
    Quand on dit que l’histoire est un éternel recommencement …

Répondre à Grand duc Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s