Une mutinerie avortée à Ryad

En dépit des apparences le pouvoir de Mohammed Ben Salmane est très fragile. Il ne tient que grâce à ses alliances contre-nature et à l’argent dont il abreuve les oligarchies occidentales, France comprise. Sans cette double complaisance stratégique et financière, le prince héritier aurait sans doute déjà été renversé… OD

« Une force militaire multinationale privée au service du prince héritier du Royaume d’Arabie Saoudite, soutenue par des forces spéciales US, est parvenue à mettre fin, assez promptement, à un début de mutinerie au sein des forces armées, menée par la Garde Nationale saoudienne. Des drones piégés-  on en évoque une demi-douzaine- ont été abattus par la garde personnelle du prince Mohamed Ben Salman.

Selon une autre thèse, les cousins de Mohamed Ben Salman, le puissant prince héritier du Royaume, ont tenté de s’opposer par les armes aux projets  de privatisation du géant pétrolier ARAMCO, l’introduction de nouvelles réformes sociétales, la poursuite de la chasse aux sorcières visant les grands dignitaires du royaume et la poursuite d’une guerre onéreuse au Yémen voisin.

Les forces armées saoudiennes sont démoralisées par la tournure des évènements au Yémen et malgré l’appui de sociétés mercenaires privées et de la logistique de l’OTAN ainsi que le soutien militaires de pays alliés, la Garde Nationale saoudienne continue de subir le harcèlement des guérillas Houthis et des missiles balistiques yéménites.

La force d’élite superbement armée du prince, formée principalement d’ex-soldats d’élite US, britanniques, australiens, sud-africains, pakistanais, jordaniens, soudanais, marocains, kozovars et népalais,  est parvenue à rétablir l’ordre en un temps record.

Officiellement, la garde royale aurait ouvert le feu suite au survol du palais royal par un drone civil.  Cependant, l’intensité du feu et surtout sa durée démentent de façon catégorique cette version.

Ryad mène une coalition arabe au Yémen et s’apprête à former un OTAN pan-islamique avec la Turquie pour renverser le régime politique en Syrie, qu’il considère comme un allié de l’Iran « perse », perçu comme un ennemi juré et mortel. D’où le rapprochement stratégique spectaculaire avec Israël ».

Strategika 51, le 23 avril 2018

Rappels :

Les Saoudiens montrent des signes de faiblesse alarmants

800 milliards de dollars confisqués en Arabie saoudite

Les banques suisses ont dit non au transfert des comptes des princes saoudiens

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Une mutinerie avortée à Ryad

  1. Nanker dit :

    Ils sont beaux les copains de Macron… (sic)
    Et Jupiter qui se décrit (et Trump avec lui) comme « maverick » cad « dissident du système »?!
    Si le qualificatif sied encore un peu au blond américain il ne va pas à Macron qui a toujours été dans le Système, et qui a été élu seulement pour donner à ce Système moribond encore qques années de survie.
    Ce Manu est encore plus ridicule qu’Hollande alias « Piteux 1er roi de Tulle ».

  2. xavib dit :

    MBS secoue tellement le cocotier qu’il finira par se prendre un jour une grosse noix sur la tête …qui lui sera fatale ! Les princes de la famille des Saoud ne sont pas aussi « agitables » et manipulables qu’un peuple occidental en phase terminale.

    • zorba44 dit :

      Il est clair que les pourris qui ont été « spoliés » par un régime vérolé n’ont pas oublié « humiliations » et « spoliations » dont ils ont été victimes…

      Jean LENOIR

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s