Quand le maire de Grenoble décore Cédric Herrou, le passeur de clandestins…

Et s’honore d’être lui-même un « délinquant solidaire » ! Eric Piolle est un de ces élus qui foulent aux pieds les devoirs de leur charge…

Ce pays – ou plutôt ses élites autoproclamées – marche sur la tête. Rappelons au passage que Cédric Herrou, l’icône des bobos, a été invité ce mois-ci sur le tapis rouge du festival de Cannes… On recommande donc au préfet de l’Isère, qui se contente de « déplorer ces propos », de faire appliquer les lois de la République, dont il est le garant ! OD

La médaille remise à Cédric Herrou par la ville de Grenoble indigne le préfet

« Le préfet de l’Isère a recadré ce mardi le maire EELV/FG de Grenoble, Eric Piolle, qui a remis la veille la médaille de la ville au défenseur des migrants Cédric Herrou, en se présentant lui-même comme « délinquant solidaire ». C’est un tweet publié en marge de la cérémonie qui a suscité l’ire de la préfecture, dans lequel l’élu fait état d’un courrier adressé parallèlement au procureur de la République à Grenoble.

« La solidarité envers les exilé.e.s reste un délit »

« Le préfet de l’Isère déplore des propos qui appellent à commettre des infractions ou des actes illégaux, alors même qu’ils sont tenus par un maire auquel les lois de la République confient des responsabilités d’officier de police judiciaire et la charge de faire respecter l’ordre public », a dénoncé la préfecture dans un communiqué. « Prôner l’illégalité ou cautionner des infractions pourtant condamnées par l’autorité judiciaire n’est pas une conduite anodine », ajoute le préfet.

Condamné quatre mois de prison avec sursis

L’agriculteur Cédric Herrou a été condamné en appel en août à quatre mois de prison avec sursis pour avoir aidé des migrants dans la vallée de la Roya, dans les Alpes-Maritimes. Le 22 avril, l’Assemblée nationale a voté l’assouplissement du délit de solidarité, exemptant désormais de sanctions les militants qui apporteraient des soins, un hébergement et de la nourriture aux migrants sans qu’il y ait de contrepartie lucrative.

Une évolution insuffisante pour le maire de Grenoble qui réclame, dans son courrier au procureur préalablement diffusé à la presse, l’abrogation du « délit de solidarité » et davantage de protection pour les aidants comme Cédric Herrou, mais aussi pour des municipalités comme la sienne dont les « actions collectives » pour accueillir les réfugiés, selon lui, leur font « courir un risque pénal ». »

BFM TV, le 29 mai 2018

Rappels :

[Envoyé spécial] Qui veut gagner des migrants ?

Il ne faut pas parler de « crise » mais de « fraude » migratoire : Les migrants, ça rapporte !

Pour l’Union européenne, l’immigration de masse est la « nouvelle norme »

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

15 commentaires pour Quand le maire de Grenoble décore Cédric Herrou, le passeur de clandestins…

  1. Nanker dit :

    Je crois que ce Herrou a le même profil psychologique que Gilles Sarrailh le serial-creveur de pneus de Bordeaux : « bouh j’ai eu une enfance difficile, ma mère ne m’a pas aimé alors une fois adulte je vais prendre ma revanche et m’employer à faire ch… la société ». Regardez ce « beau » regard de provocateur professionnel, à l’évidence Herrou jouit d’emmerder les gens. Je pense que ses motivations sont purement narcissiques et qu’il n’en a pas grand chose à faire des « migrants »…

    • Tout à fait d’accord. Ce qui n’est pas le cas de ses soutiens politiques et associatifs, qui ont quant à eux un projet et une idéologie…

      • zorba44 dit :

        A la limite on pourrait voir décorés certains exécutants de false flags meurtriers qui servent les desseins de nos gouvernants…

        Cela peut sembler provocateur. Pourtant c’est de la même veine, à savoir faire l’apologie de l’inadmissible.

        Jean LENOIR

      • zorba44 dit :

        Et, merci à Alcide pour son lien (d’autres existent) qui démontrent les incohérences du sauvetage organisé de l’enfant suspendu au balcon – le false flag humanitaire pour opposer le « héro » malien à tous les zéros français qui, chaque jour, souvent au péril de leurs vies, en sauvent d’autres de l’incendie ou de la noyade….

        Oui payer des impôts ? pourquoi ? …ah mais on vous prendra tout à la source car on a senti le bouchon à Bercy …avant que l’on éponge complètement vos comptes pour régler vos banques…

        …Remarquez on se sent plus léger comme quand le signataire on a perdu 60 000 et quelques emails (depuis 2005) de son compte principal en une nuit de réparations de blocs endommagés dans un disque saturé ! Au moins le signataire a un alibi terrible pour ce qui a disparu …sa mémoire qui devient sélective. Ce soir il se sent mieux !

        Pour ceux qui connaissaient son adresse wanadoo, oubliez la (confirmation à venir après la visite dans les jours prochains à ces spécialistes qui savent fouiller sur les disques durs), oubliez la pour vous reporter à son adresse yahoo…

        Bon WE

        Jean LENOIR

  2. totti napoli dit :

    « Exilés »??…il nous prend pour des truffes ce scandaleux personnage.

  3. bluemanca dit :

    Cette image que le maire de Grenoble Éric Piolle a postée sur son compte Tweeter résume tout : notez bien sa phraséologie : il parle d « exilés ».

    Éric Piolle est un menteur propagandiste : ce ne sont pas des exilés mais des clandestins, c’est-à-dire des migrants qui pénètrent illégalement dans un pays.

    Non seulement ces migrants sont hors-la-loi, mais ce vaniteux d’Éric Piolle aussi.

    La novlangue et le travestissement du langage : bases de la manipulation et de la tromperie de l’opinion publique par des traîtres de politiciens dévoyés.

    Espérons qu’Éric Piole sera condamné, comme il le souhaite dans son image.

    Décidément, quel faux cul !

    Éric Piole : le prototype du politicien bobo, traître, vaniteux, et hypocrite. Un cumulard…

    Complément : pour savoir ce que dit la loi contre le délit « Aide à l’entrée et au séjour irréguliers » : voir https://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do?idSectionTA=LEGISCTA000006147789&cidTexte=LEGITEXT000006070158&dateTexte=20090408

  4. Alcide dit :

    Au sujet de la vérité en France, ceux qui cherchent à sensibiliser les citoyens , ceux qui cherchent à les sauver , à protéger leur santé , la façon dont ils sont traités :

    http://www.youtube.com/watch?v=6D5GGH5IcSY

  5. joez dit :

    C’est clair qu’il a un problème psy, le Cédric…. Narcissisme aigu, ou bien sa notorité lui sera montée à la tête…

  6. téléphobe dit :

    Un agriculteur, qu’on nous dit ;o)

  7. hergastul dit :

    Vous etes tatillons sur les mots employes, pourtant vous employez la meme technique. Vous parlez de passeurs alors qu’il s’agit d’assistance. A un endroit, nous sommes tout de meme des etres humains. Que feriez vous si vous voyez des clandestins en fin de route parcourir vos terres a la recherche d’un abri? Vous les descendriez a bout portant? Le probleme se trouve bien en amont. Une fois qu’ils ont franchi les Alpes, vous voulez faire quoi, les mettre en joue avec une carabine et leur dire de faire demi-tour, sinon… ? Il y a une difference entre organiser un trafic, les passeurs, et apporter son assistance a des personnes en danger, tout de meme. Et toute loi n’a pas besoin d’etre respectee, en particulier si elle met en danger la vie des gens, j’espere que je n’ai pas besoin de vous le rappeler. Si vous devez etre en colere, c’est contre ceux qui sont a l’origine de cette situation, et non contre ces pauvres bougres une fois qu’ils sont arrives, en ne faisant preuve d’aucune humanite a leur endroit.

    • C’est vous qui êtes de mauvaise foi. Parce qu’il suffit d’ouvrir un journal ou de faire une recherche sur Internet pour savoir que Cédric Herrou est surnommé « le passeur de migrants de la Roya ». Que c’est en quelque sorte son titre. Qu’il le revendique. Et que ce militant – car c’est un militant – de l’immigration sauvage ne se contente pas de porter assistance à des clandestins « en fin de route » dont il croiserait le chemin près de chez lui. Non, il va les chercher en voiture en Italie et leur fait passer la frontière…

      Et qu’est-ce qu’un droit d’asile qui consiste à traverser 36 pays avant de déposer sa demande ? Réfléchissez un peu. Gérard Collomb a raison, c’est du benchmarking pour réfugiés économiques.

      https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/ils-ont-fait-l-actu/que-devient-cedric-herrou-le-passeur-de-migrants-de-la-roya_2287708.html

      Enfin, si vous pensez que je suis en colère contre « ces pauvres bougres » comme vous dites, c’est que vous ne lisez pas mon blog. Je ne cesse de dénoncer ceux qui organisent et instrumentalisent l’immigration à fins des politiques ou économiques, jamais ceux qui sont manipulés. Mais Cédric Herrou et les ONG immigrationnistes font partie de la première catégorie, pas de la deuxième.

    • bluemanca dit :

      « Ces pauvres bougres »…
      Vous êtes un intoxiqué du droit de l’hommisme, et vous jouez sur l’émotionnel, ce qui est de la manipulation, c’est déloyal.
      Ces gens savent très bien ce qu’ils font : ils ne sont pas plus idiots que vous et moi, et savent qu’ils sont dans l’illégalité. Ils forcent notre territoire en espérant profiter des avantages de notre pays en espérant ne pas être expulsés, voilà la vérité.
      En ce qui me concerne, j’arrête toute personne migrante clandestine (les sans papiers) et je la renvoie illico presto chez dans son pays d’origine. Terminé.
      L’immigration, c’est seulement pour les personnes respectueuses du droit français, qui remplissent les conditions et les papiers prévus par la loi émanant des représentants du peuple français. POINT FINAL.

      • Vous avez raison, un grand nombre de ces « pauvres » migrants savent très bien ce qu’ils font.

        Ils comptent sur la faiblesse de nos autorités et ne sont pas plus « réfugiés de guerre » que vous et moi.

  8. Ping : Hongrie: C’est maintenant une infraction criminelle pour aider les envahisseurs de quelque façon que ce soit – Michelduchaine

Répondre à totti napoli Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s