Recherché par la police mais reçu à l’Elysée…

« Inscrit au fichier des personnes recherchées (FPR) et faisant l’objet d’un mandat de dépôt dans une affaire de corruption pour laquelle il a été condamné à trois ans de prison ferme en 2017, le maire guyanais Léon Bertrand a pu tranquillement être reçu à l’Élysée le jeudi 31 mai.

Selon le quotidien Le Parisien, le parquet de Créteil (Val-de-Marne) serait intervenu pour demander aux agents de la police aux frontières de ne pas appréhender l’élu, évoquant des consignes « directes et politiques ». Des indications qui n’ont rien d’exceptionnel, selon un policier interrogé par Le Parisien. « On en a régulièrement, par exemple pour des people en délicatesse avec le fisc », assure-t-il.

La formule est connue : selon que vous serez puissant ou misérable… »

Médias Presse Info, le 1er juin 2018

Lire l’article du Parisien

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

12 commentaires pour Recherché par la police mais reçu à l’Elysée…

  1. matbee dit :

    Plus que jamais la république des copains et des coquins, comme aurait Ponia…

    • zorba44 dit :

      Ecoutez Matbee, cela vous étonne-t-il ? Quand l’hôte est lui-même truqueur, pourri, arnaqueur, menteur, dévoyé, manipulateur, imbu de lui, autocrate absolu… comment voulez-vous que cela se passe autrement ?

      Ces gens veulent nous rendre fou (alors qu’ils le sont complètement), veulent nous corrompre l’esprit, nous avilir …alors qu’eux-même en ont tous les stigmates.

      Le Mal se répand partout et le Malin a élu ses quartiers jusqu’au point d’avoir fait voter une fraction suffisante pour s’établir. Dire la vérité, prendre la pilule de la vérité est la seule manière de combattre sans relâche et d’étendre la conscience de la masse qui veut sortir de la nasse.

      Jean LENOIR

  2. Bernie dit :

    Le loup est depuis longtemps dans la bergerie…

  3. c’est hélas pas un scoop…pourquoi les français acceptent ça? Tout est muselé…

    • charlotte aux braises dit :

      et tu fais quoi toi personnellement pour lutter contre cela? les actions collectives ont peu d’effets si ce n’ai quelque lignes dans un canard ou quelques secondes au journal télévisé. reste les actions individuelles qui sont dans le bruit de fond afin de ne pas attirer l’attention et te mettre en danger. L’effet de groupe fonctionne avec le boycott qui est anonyme, les pétitions ou les commentaires bien que cela t’expose. nous français moyen faisons partis des communautés taxables et corvéables à merci. Pour s’affranchir de ce statut il faut se mettre en marge et là on devient presque intouchable (gens du voyage , trafiquant des cités, zadiste, autoconsommateur….)

  4. charlotte aux braises pourquoi cette agressivité? Je pense que tu es très active contre toutes ces injustices…

    • chalotte aux braises dit :

      point d’agressivité de ma part , désolé, mais la question est : qu’est ce que je fais personnellement pour lutter contre…. et non pas que font les autres

      • zorba44 dit :

        A propos c’est quoi cette géométrie variable : Charlotte …ou chalotte ? et pourquoi pas demain échalotte ? (LOL) et c’est un ou c’est une (d’après l’orthographe de désolé ?
        (RELOL)

        Jean LENOIR

        PS aujourd’hui après discussion dans un meeting pour les élections de 2020 en NZ avec
        Simon Bridges dont il y a beaucoup à espérer qu’il soit le premier ministre …le signataire, rien ne lui échappe !

      • Charlotte je fais ce que je peux à mon niveau les associations ne manquent pas mais elles ne sont pas toujours entendues….
        La calomnie est une guêpe qui vous importune et contre laquelle il ne faut faire aucun mouvement,à moins qu’on ne soit sûr de la tuer,sans quoi elle revient à la charge,plus furieuse que jamais(citation de Chamfort)

  5. brunoarf dit :

    Théo et quatre membres de sa famille placés en garde à vue pour escroquerie.

    Une enquête préliminaire avait été ouverte en juin 2016, plusieurs mois avant « l’affaire Théo ».

    Théo, le jeune blessé à Aulnay au cours d’un contrôle de police en 2017, et quatre membres de sa famille ont été interpellés et placés en garde à vue pour un possible détournement de subventions, rapporte ce mardi 5 juin l’AFP, confirmant une information du Parisien.

    L’enquête, confiée à la police judiciaire de Seine-Saint-Denis, avait été ouverte mi-2016, soit plusieurs mois avant l’interpellation de Théo, grièvement blessé dans la zone rectale. Quatre policiers ont été mis en examen, dont l’un pour viol, dans cette affaire qui avait connu un gros retentissement.

    678.000 euros

    L’enquête a été ouverte à la suite d’un signalement en 2015 de l’Inspection du travail concernant l’association « Aulnay Events » qui avait pour mission de faire de la médiation. Elle était présidée par un frère de Théo. C’est le fonctionnement de cette association qui intéresse les enquêteurs.

    Selon Le Parisien, la structure a perçu plusieurs centaines de milliers d’euros via des emplois aidés, dont la police s’échine à vérifier la réalité.

    « À chaque fois, les salariés étaient recrutés sous contrat d’avenir par Michaël Luhaka (le frère de Théo Luhaka, ndlr) mais n’étaient jamais payés et l’Urssaf ne percevait pas les cotisations. Sauf quand il s’agissait de proches », détaille le quotidien, qui précise que « Aulnay Events » a encaissé 678.000 euros de subventions via ce système.

    Sur cette somme, 170.000 euros ont été virés sur des comptes appartenant à des membres de la famille.

    Toujours selon Le Parisien, Théo a touché 52.000 euros via cette association.

    Le frère de Théo s’était défendu dans Le Parisien d’avoir employé des salariés fantômes. Il affirme avoir recruté en CDI plus de 30 salariés pour assurer les activités d' »Aulnay Events », dont des membres de sa famille.

    Cette procédure « n’a aucun lien avec les faits dont j’ai été victime », avait de son côté déclaré Théo à L’Obs en juin 2017, ajoutant : « Pour ce qui concerne mon frère, c’est à lui d’en répondre ».

    Le 2 février 2017, Théo, 22 ans, avait été gravement blessé lors de son interpellation à Aulnay-sous-bois. Le jeune affirme avoir été violé à l’aide d’une matraque. Le président de l’époque, François Hollande, s’était notamment rendu à son chevet.

    https://www.huffingtonpost.fr/2018/06/05/theo-et-quatre-membres-de-sa-famille-places-en-garde-a-vue-pour-escroquerie_a_23451004/

  6. brunoarf dit :

    A propos de la corruption :

    Comment les macronistes peuvent-ils empêcher que les comptes de campagne d’Emmanuel Macron soient déclarés truqués, illégaux, malhonnêtes ?

    Réponse :

    il suffit de dire au président de la Commission nationale des comptes de campagne : « François, on t’augmente ton salaire de 57 %. Alors, pas de scandale, hein ? »

    Une augmentation de salaire de 57 % … en échange de son silence.

    Sous le règne d’Emmanuel Macron, tout s’achète.

    Grosse augmentation de salaire pour le président de la Commission des comptes de campagne.

    Le calendrier tombe plutôt mal. Au moment où l’État cherche à faire de massives économies, un décret du 30 mai publié au Journal officiel revalorise nettement les émoluments du président de la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP), François Logerot. Ils passent ainsi de 4 574 euros par mois à 7 182 euros nets mensuels (+ 57 %), à quoi s’ajoutera désormais une indemnité annuelle de 9 500 euros bruts. Le tout avec effet rétroactif au 1er janvier.

    http://www.leparisien.fr/politique/grosse-augmentation-de-salaire-pour-le-president-de-la-commission-des-comptes-de-campagne-06-06-2018-7757034.php

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s