La répression financière, autrement dit la ruine des épargnants et des retraités, s’aggrave en Allemagne

« La répression financière, autrement dit la ruine des épargnants et des retraités, s’aggrave en Allemagne, les taux réels sont à, tenez-vous bien, -1,88% !

Directement de la poche des épargnants vers les entreprises, le gouvernement et les kleptos ! »

Bruno Bertez, le 26 juin 2018

Rappel :

La répression de ces criminels qui osent épargner !

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour La répression financière, autrement dit la ruine des épargnants et des retraités, s’aggrave en Allemagne

  1. zorba44 dit :

    Pour sûr, les économies des retraités sont indécentes et il faut vite les « retraiter » dans le circuit normal !

    …Ils gagnaient trop ces gueux !

    Jean LENOIR

    • zoé dit :

      chez nous c’est la même chose. Macron nous pond de nouvelles taxes régulièrement, il faut bien entretenir les millions de migrants qui arrivent chez nous. Comment voulez-vous que tout cela se termine ?

    • Stef de Brive dit :

      les pensions de retraite, quelque soit le système (répartition ou capitalisation) sont assises sur le travaille des enfants et petits enfants des bénéficiaires (génération baby boom).
      Enfants et petits enfants qui jamais n’auront les conditions de vie de nos retraités. Eux auront droit à la pollution, les maladies (cancers et autres) et le réchauffement climatique qui vont avec, la guerre…
      Les retraités ont grandit sur un monde reconstruit par leurs parents au sortir de la guerre et tout ce que cette génération a produit c’est le monde d’aujourd’hui avec comme doctrine principale le libéralisme, l’individualisme et jouir un maximum tant que l’on est en vie.
      Aujourd’hui, ils sont les quasi uniques bénéficiaires de la hausse des actifs (immobilier et bourse en tête) dû aux politiques de banques centrales dont un des objectifs est, d’ailleurs, précisément de préserver les systeme et la rente des possédants, c’est à dire, des vieux…
      Les retraités du baby boom sont, de très loin, la génération la plus dorée de l’histoire de l’humanité (pas de guerre, croissance jamais vue du niveau de vie, pas de chômage…) et aussi la plus égoïste.
      Qu’elle subisse un peu me réjouit.
      et je pense (et j’espère presque) qu’avec l’effondrement qui vient (car tout se paie un jour) elle finira dans la pauvreté qu’elle a délibérément construit pour ses propres enfants et petits enfants.

  2. xavib dit :

    Même en Allemagne on ne pourra plus financer les retraites après 2025 (fin de vie active des baby boomers nés après 1945)

    Pour les Allemands un relèvement à 69 ou 70 ans de l’âge de départ est paraît-il inéluctable… vous imaginez ce qu’il faudra chez nous ?

  3. AfterChèvre dit :

    Si l’on est ‘retraité’ c’est qu’on a été traité au moins une fois ;o)

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s