Trump à Macron : « Pourquoi ne pas quitter l’UE ? »

Voilà ce que le président américain aurait suggéré à Emmanuel Macron lorsque celui-ci a fait sa visite aux Etats-Unis. Plutôt piquant, non ? En tout cas c’était une très bonne idée ! Macron est un fervent européiste, mais aussi bien sûr un atlantiste convaincu. Les deux n’étant évidemment pas inconciliables, d’habitude c’est même le contraire. Alors qu’une telle proposition, aussi directe, lui soit faite par le président des Etats-Unis, le pauvre n’a pas dû en revenir… OD

« La scène s’est déroulée en avril, lors de la visite présidentielle du président français à son homologue américain. Donald Trump a laissé entendre à Emmanuel Macron que si la France quittait l’Union européenne, un accord commercial entre les États-Unis et la France pourrait être trouvé. Un accord autre que celui proposé par Trump à l’Union européenne et qui a, depuis, lancé une guerre commerciale entre les deux puissances.

« Pourquoi ne quitterais-tu pas l’UE? » aurait demandé Trump, selon le Washington Post, avant de lui proposer d’étendre un accord commercial bilatéral à la France avec de meilleures conditions que celles accordées à l’UE. Était-ce une tentative de saper l’unité de l’Europe en tentant de déstabiliser l’un des plus grands défenseurs de l’Union ?

Macron est un fervent européiste

Il eut été fort peu probable que Macron accepte de quitter l’Union européenne, le président français étant connu pour son amour et sa croyance en une Europe forte et unie ». Nous avons besoin de l’Europe. L’Europe nous rend plus grands, l’Europe nous fait plus forts », avait déclaré Macron durant les élections présidentielles françaises de 2017.

Cet épisode avec Trump reflète le scepticisme du président américain envers les organisations internationales et les alliances internationales. En tant que candidat à la présidence et depuis son entrée en fonction, Trump a remis en question l’adhésion des États-Unis à l’OTAN, s’est retiré du Partenariat transpacifique (TPP) et a menacé de quitter l’Accord de libre-échange nord-américain (ALENA).

Il a toujours poussé une politique protectionniste au travers de son slogan « America’s First » et a longuement insisté sur le fait que les États-Unis ont été exploités par leurs adversaires et leurs alliés. Connaissant le personnage, sa proposition faite à Macron n’est au final pas si étonnante que ça. Mais pour un président, elle a de quoi surprendre ».

Gauvain Dossantos, newsmonkey, le 29 juin 2018

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Trump à Macron : « Pourquoi ne pas quitter l’UE ? »

  1. Robert dit :

    En 1993, dans son livre « le piège » , feu Jimmy GOLDSMITH, homme d’affaire et financier ayant (encore) une morale, prédisait les problèmes de l’ Euro et les effets négatifs induits par l’ UE au sein des nations la composant. Que nos « élites » ne viennent pas nous dire qu’elles sont surprises de la situation actuelle !

  2. Bernie dit :

    Il est extraordinaire le Donald; encore un peu et il proposera la dissolution de l’OTAN !

  3. James Coburn dit :

    Un sommet bilatéral russo-américain est prévu le 18 juillet à Helsinki.
    Trump proposera-t-il à Poutine des tarifs commerciaux préférentiels contre une sortie de la Russie de l’OCS ? 🙂

    https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1109700/sommet-bilateral-donald-trump-vladimir-helsinki-16-juillet

  4. zoé dit :

    Lorsque je vois l’image de macron embrassant Trump, je ne peux m’empêcher de me poser des questions.

    • zorba44 dit :

      Macron aime les personnes âgées, vous le savez …ceci dit pas au point de ne pas leur faire les poches (retraités, réversion).

      Il a dû souffrir de quelque chose pour avoir besoin de câlins à ce point ! …et plus si affinités.

      C’est pour cela, peut-être, qu’il ne voudrait surtout pas infliger un vent à Angela !

      Jean LENOIR

  5. Le Précurseur dit :

    C’est non seulement l’UE qu’il devrait quitter mais surtout la France… Qu’il se barre aux Etats-Unis où Trump pourra lui offrir un poste de réceptionniste à la Maison Blanche. Lui qui aime tant les contacts humains, ça devrait lui plaire, non?

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s