António Vitorino nouveau directeur de l’OIM

« Le socialiste portugais António Vitorino a été élu directeur de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).

Cette organisation avait été créée au lendemain de la Seconde Guerre mondiale pour gérer les déplacements de population imposés par les traités de paix. Elle est désormais rattachée à l’Onu où elle met en œuvre la politique imaginée par Peter Sutherland de destruction des États [1].

Traditionnellement dirigée par un diplomate états-unien, l’OIM était depuis deux décennies un promoteur des migrations internationales. Son dernier directeur, William L. Swing, assurait qu’elles ne devaient pas être réservées aux élites, mais devaient être démocratisées car elles sont « inévitables, nécessaires et souhaitables ».

La candidature de l’évangéliste Ken Isaacs (directeur de la Bourse du Samaritain, l’organisation de Billy et Franklin Graham), présentée par les États-Unis, a été rejetée après une campagne du Washington Post révélant ses tweets anti-musulmans [2].

Le nouveau directeur, António Vitorino, avait été ministre de la Défense du gouvernement d’António Guterres (actuel secrétaire général de l’Onu). Il avait été contraint de se retirer de la politique en raison de fraude fiscale. Cela ne l’avait pas empêché de devenir commissaire européen à la Justice et président de Notre Europe-Institut Jacques Delors ».

Voltairenet.org, le 30 juin 2018

Rappel :

Peter Sutherland, le père de la globalisation, est mort

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 53 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour António Vitorino nouveau directeur de l’OIM

  1. zorba44 dit :

    Avec un pedigree pareil l’Antonio va faire plus que copain avec Soros…

    Jean LENOIR

  2. brunoarf dit :

    Quand on lit la liste des participants au Groupe de Bilderberg 2015, on trouve un certain … Antonio VITORINO, originaire de la République du Portugal.

    Vitorino, António M. Partner, Cuetrecasas, Concalves Pereira, RL PRT

    http://bilderbergmeetings.org/participants2015.html

    Une citation très importante :

    « Je pense que vous pourriez dire, déclara un jour le diplomate américain George McGhee, que le traité de Rome, qui a créé le Marché commun, a été mûri pendant ces réunions de Bilderberg et aidé par le flot de nos discussions. »

    Source :
    « L’Europe sociale n’aura pas lieu », de François Denord et Antoine Schwartz, édition Raisons d’agir, page 40.

    Le traité de Rome (1957) est l’oeuvre de banquiers, de financiers, de patrons de grandes entreprises multinationales, de diplomates de pays membres de l’OTAN, et de militaires membres de l’OTAN.

    Dès le début, la construction européenne était anti-populaire, anti-sociale, anti-démocratique.

    Et ça continue encore aujourd’hui.

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s