Chemtrails et la mort venue d’en haut. Que vaporisent-ils dans nos cieux ?

« Ne jamais rien croire tant que cela n’a pas été officiellement démenti »

(Claud Cockburn)

La beauté fascinante de la mort d’en-haut

« Connu aussi sous le nom de Stratospheric Aerosol Geoengineering (SAG) ou Géo-ingénierie Aérosol Startosphérique (GAS) que le public connaît et physiquement constate sous la forme des désormais célèbres “chemtrails” persistantes qui quadrillent les cieux des pays technologiquement développés.

Ces épandages de haute altitude ne sont pas à confondre avec le phénomène naturel de traînée de condensation qui se produit dans le sillage des avions commerciaux. Une traînée de condensation est le résultat naturel du déplacement de l’appareil dans l’air et de la friction sur ses ailes et fuselage, la traiinée de condensation est essentiellement constituée de vapeur d’eau et se dissipe très rapidement dans le sillage de l’avion en vol.

La “chemtrail” ou traînée chimique, quant à elle, constitue un sillage durable qui finit par s’étaler dans le ciel au gré des vents d’altitude et persiste des heures après le passage du ou des avions. Dans certains endroits, le ciel est littéralement quadrillé de ces chemtrails.

Les épandages de haute altitude sont un fait le plus souvent nié par les compagnies aériennes et les autorités et pourtant elles sont une réalité quotidienne pour le public à qui il suffit le plus souvent de juste lever les yeux pour en prendre connaissance.

Ci-dessous nous publions la constitution chimique et organique de la plupart de ces chemtrails, résultant de recherches et d’analyses de terrain.

Ceci amène immanquablement à poser la question à 100 balles : Avec quoi nous vaporisent-ils et est-ce bien utile et surtout raisonnable pour la santé publique ?

Bien entendu l’Amérique du Nord est le laboratoire géant de cette ignominie eugéniste prenant des proportions planétaires.

Nous encourageons tous nos lecteurs à en savoir plus parce que les chemtrails ou traînées chimiques que laissent les avions dans leurs sillages font désormais partie de la réalité quotidienne du quidam de base…

[Ci-dessous: une traînée de condensation, elle disparaît au fur et à mesure de la progression de l’avion, c’est un phénomène naturel.]

Composition “classique” des chemtrails / traînées chimiques
par ordre d’importance de concentration :

Nano particules d’oxyde d’aluminium, sels de barium, titinates de barium, dibromide d’éthylène, cadmium, méthyl d’aluminium, globules rouges humains desséchés, fibre de verre gainée de nano-aluminium, particules de l’ordre du sous-micron (contenant de la matière biologique vivante), fibres de polymère, bactérie non identifiée, entero-bactérie fécale, mycoplasme, globule blanc-A humain (enzyme restrictif utilisé en recherche de laboratoire pour couper et combiner l’ADN), spores de moisissure, bacilles divers et moisissures, mycotoxine jaune, plomb, mercure, zinc, trifluoride d’azote, nickel, lithium, calcium, chromium, cesium radioactif, thorium radioactif, selenium, arsenic, éclats de titanium, argent, streptomyces, strontium, uranium

[Ci-dessous: épandage multiple et simultané en altitude, il ne s’agit pas ici de traînée de condensation mais de traînée résultant d’épandages chimiques persistants dans le ciel]

L’aluminium est associé avec la maladie d’Alzheimer (vaccins ?…) de plus:

Les métaux lourds sont des poisons qui causent de la fatigue chronique, de fortes migraines, des troubles gastriques. Le système nerveux central est affecté causant une vague de vertiges, des insomnies, une décroissance de la capacité à la concentration, un manque accru de coordination musculaire et de la fatigue.

Le barium cause des angoisses, des arythmies cardiaques, le souffle court et une faiblesse musculaire générale. Il provoque aussi une gorge sèche, une fatigue chronique et des yeux larmoyants. Une exposition prolongée au barium peut provoquer la paralysie puis la mort.

Le zinc quant à lui est nécessaire à la vie, mais trop de zinc dans le système commence à le faire agir comme un poison (comme il est reconnu: tout est poison, ce n’est qu’une question de dosage…), surtout au niveau du foie, des reins et du pancréas. Un excès de zinc cause des troubles neurologiques variés.

La quantité d’arsenic dans les chemtrails est prouvée être au delà des limites de sécurité. On ne devrait pas trouver d’arsenic dans l’eau de pluie !… L’arsenic est un composant naturel de la terre à petite dose. Une fois dépassé la dose maximale possible, l’arsenic provoque de violents maux de tête, de la confusion mentale, des torpeurs et des convulsions, au stade de l’empoisonnement à l’arsenic, les signes et symptômes sont: vomissements, diarrhée, cancers variés dont foie et système endocriniens, sang dans les urines, sévères crampes musculaires, perte de cheveux, douleurs abdominales croissantes menant au coma et à la mort.

Mais que diable déversent-il sur les populations et dans quel but ?

Il est plus que grand temps pour les peuples de reprendre la barre du bateau ivre et le contrôle par la même occasion de la science et des scientifiques qui ont été détournés à des fins glauques et morbides depuis des décennies ».

[ci-dessus : la mort d’en haut… Ce ciel vous est-il familier ?]

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 53 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Environnement, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

52 commentaires pour Chemtrails et la mort venue d’en haut. Que vaporisent-ils dans nos cieux ?

  1. hazère-tyuillope dit :

    Ah c’ est pour ça qu’ on voit toujours Trump, les officiels américains et leurs familles se déplacer en combinaison intégrale et munis de masques à gaz ,eux ils savent, je me disais aussi…. Je visite votre site régulièrement, parfois d’ accord avec vous, parfois pas, mais là franchement vous ne vous rendez pas service en accordant votre caution à des délires pareils….

    • Jean Michel Amouraben dit :

      ouvrez les yeux !

      • Mieux : levez-les… 🙂

      • hazère-tyuillope dit :

        Ma mère qui vivait en Lorraine pendant la guerre me disait que les centaines de bombardiers qui les survolaient sur leur route vers l’Allemagne laissaient des trainées visibles dans le ciel très longtemps après leur passage, des chemtrails avant l’ heure ?, je ne savais pas que les alliés avaient détruit le nazisme à coup de zinc, de baryum, d’ aluminium et d’ arsenic….

    • Thierry Seguin dit :

      on se demande vraiment en effet comment certaines categories de l’elite seraient alors immunisees a cet empoisonnement generalise et volontaire des populations. Je n’ai pas encore vu Macron se ballader en masque a gaz. Il y a un moment ou il faut rester logique et utiliser le rasoir d’Ockham pour ne pas tomber non plus dans le conspirationnisme, a moins que le compot aille encore plus loint et que les etlites ne soient en fait des extra terrestres venus de Betelgeuse et immunises a ces produits mais vulnerables a la kryptonite…

      • Bernie dit :

        Qui a parlé « d’empoisonnement généralisé et volontaire de la population »?
        Vous seulement.

  2. Jean Michel Amouraben dit :

    je vous conseille la lecture du livre de Patrick Pasin « la manipulation du climat par les militaires » edition talma. (cela ne va pas nous réconcilier avec l’otan….)
    visitez le site de l association acseipica.
    regardez le film « la geo ingénierie les apprentis sorcier du climat  » et la bande annonce du film « vers un climat artificiel  »
    le réchauffement climatique est bidon, ce sont ces épandages qui provoquent un réchauffement. les catastrophes dites naturelles n’ont rien de naturelles.
    on peut se dire, ils se balancent ces produits sur eux mêmes, sur leurs enfants …pas de problème on a la chelation, traitement qui detoxine, pratiqué dans des cliniques privées de Miami ou suisse ( merde ! cest pas remboursé par la sécu) et puis on est trop nombreux sur cette terre….

    • hazère-tyuillope dit :

      Je suis moi même climato réaliste, j’ ai dû passer deux mille heures depuis dix ans à lire beaucoup de choses sur le sujet, mais là franchement quand je vous lis… Comme disait je ne sais plus qui, avec des amis pareils, pas besoin d’ ennemis…….

  3. viggo1 dit :

    A reblogué ceci sur Viggo's bloget a ajouté:
    Un nouveau scandale effarant.

  4. Robert dit :

    Cet article interpelle Olivier, mais… il manque la réponse à la question essentielle du texte : « que déversent-ils sur la population et dans quel but  » ? En l’absence : le doute…

  5. svl dit :

    Cela peux être du dioxyde de soufre pour faire baisser la temperature de la planète. Suite aux études Intellectual Venture basée sur le phénomène engendré par les eruptions volcanique.

  6. zorba44 dit :

    Personnellement, le signataire n’a aucun doute …car rien ne sert à quadriller le ciel pour …rien.

    Croire en Dieu oui …détester les chemtrails oui.

    Jean LENOIR

    PS cela fait au moins deux ans que les chemtrails ont disparu des cieux de NZ ! …terre élue ?!

  7. Olivier Régnier dit :

    Olivier, vous vous décrédibilisez totalement là et vous vous ridiculisez. Restez dans votre domaine de prédilection qu’est l’économie. Là, c’est du grand n’importe quoi! Des globules rouges humains et pourquoi pas du sperme de tortue d’Hermann? Vous venez de perdre un lecteur.

    • Oz dit :

      « Olivier, vous vous décrédibilisez totalement là et vous vous ridiculisez »
      Ah oui ?
      Voici l’intervention du Dr Rosalind Peterson à l’ONU, en 2007, dans laquelle elle demande d’arrêter immédiatement la géo-inginierie :

  8. Eric King dit :

    Ceux qui sont dans le déni se voilent la face de façon pathétique.
    Comment peut-on ne pas voir ces traînées permanentes dans certaines parties du ciel, à certains moments de l’année.
    Vous remarquerez que toutes les régions ne sont pas touchées…et qu’au sein de ces régions il y a aussi des zones épargnées…
    La super-élite est une infime minorité, elle vit dans certains lieux qui étrangement ne sont pas zébrés ou quadrillés !
    La Nouvelle-Zélande par exemple….

    • hazère-tyuillope dit :

      Il y a des zones épargnées simplement parce que la circulation aérienne suit des couloirs bien définis et qu’ entre ces couloirs il n’ y a pas d’ avions tout simplement… J’ habite proche de la région de Genève, entre le trafic de l » aéroport et le fait qu’ on est dans un couloir aérien reliant l’ Allemagne et l » Europe du nord à l’ Italie, l’ Espagne et au delà l’ Amérique du Sud le ciel suivant les conditions en altitude est souvent strié par dix ou quinze trainées simultanément plus ou moins étirées selon leur « âge », il n » est pas rare de voir en même temps cinq ou six avions, c’ est d’ ailleurs amusant d’ aller voir en temps réel leurs points de départ et d’ arrivée sur le site Flightradar24…

      • Nzonzi dit :

        Et quand au dessus de chez moi le ciel est quadrillé très serré comme une feuille de papier à carreaux… ce sont les couloirs aériens ???

  9. chapi chapô dit :

    Les sceptiques peuvent-ils nous expliquer ces traînées si elles ne sont pas chimiques ?

    C’est bien beau de traiter de complotistes ceux qui cherchent à comprendre ces phénomènes étranges mais ils n’offrent aucune explication… RIEN …de leur côté.

    • Olivier Régnier dit :

      L’explication, je vous la donne dans mon commentaire suivant.

      • chapi chapô dit :

        Je n’appellerai pas ça une explication. Vous parlez de turbulences ça n’est pas le sujet !
        Et si la persistance des traînées étaient simplement le fait du vent et de la température, expliquez-nous pourquoi quand nous étions gamins elles n’existaient pas, quand le ciel était bleu il était vraiment bleu et pas en permanence voilé… ça ne vous a pas frappé?

  10. matbee dit :

    Un article du Guardian de 2002 pour faire réfléchir un peu… où il était déjà question de Porton Down et de se défendre contre les Russes (coucou Theresa) !

    Millions were in germ war tests

    MUCH OF BRITAIN WAS EXPOSED TO BACTERIA SPRAYED IN SECRET TRIALS

    The Ministry of Defence turned large parts of the country into a giant laboratory to conduct a series of secret germ warfare tests on the public.

    A government report just released provides for the first time a comprehensive official history of Britain’s biological weapons trials between 1940 and 1979.

    Many of these tests involved releasing potentially dangerous chemicals and micro-organisms over vast swaths of the population without the public being told.

    While details of some secret trials have emerged in recent years, the 60-page report reveals new information about more than 100 covert experiments.

    The report reveals that military personnel were briefed to tell any ‘inquisitive inquirer’ the trials were part of research projects into weather and air pollution.

    The tests, carried out by government scientists at Porton Down, were designed to help the MoD assess Britain’s vulnerability if the Russians were to have released clouds of deadly germs over the country.

    In most cases, the trials did not use biological weapons but alternatives which scientists believed would mimic germ warfare and which the MoD claimed were harmless. But families in certain areas of the country who have children with birth defects are demanding a public inquiry.

    ……..

    https://www.theguardian.com/politics/2002/apr/21/uk.medicalscience

  11. Olivier Régnier dit :

    Je suis aussi pilote privé. Quand lors de votre formation les instructeurs vous demandent de ne pas décoller ou d’atterrir immédiatement derrière un gros porteur de type Airbus ou Boeing, ce n’est pas à cause de la teneur en barrium, en zinc ou en plasma humain que leur sillage contiendrait. C’est à cause de l’effet des turbulences de sillage qu’ils provoquent et qui retourneraient un avion léger en une fraction de seconde si vous vous situez immédiatement dans leur sillage.. Il faut attendre entre deux et quatre minutes en fonction de la direction et de la vitesse du vent.. Vous en parlez d’ailleurs sans le savoir puisqu’une des manière d’observer une turbulence de sillage est d’observer un mince sillage de vapeur d’eau souvent en bout d’ailes ou au niveau des volets mais qui lui, est provoqué par la moindre pression atmosphérique à cet endroit. Moins la pression atmosphérique est élevée plus elle sature vite en humidité.
    Si dans certaine conditions ces sillages ne s’effacent pas ou même s’étendent c’est lorsque le point de rosée (température à laquelle un certain taux d’humidité se transforme en brouillard ou vapeur d’eau est proche de la température ambiante). Le processus naturel provoque la formation de brouillards, des brumes et des nuages. Le sillage d’un gros porteur apporte entre autres de la vapeur d’eau dans la masse d’air traversée et sursature un volume d’air en humidité dont la température est proche du point de rosée. Ce qui provoquent vos « Chemtrails ». Dans certaines circonstances comme l’absence de vent en altitude et souvent en période hivernale, elles peuvent rester des heures et s’étendre, un point c’est tout. Ce qui peut avoir un impact sur l’effet de serre à ne pas confondre avec le très hypothétique réchauffement climatique.
    Une des seules vraies problématiques pour un équipage de gros porteur est d’embarquer le strict minimum de carburant nécessaire pour atteindre la destination du vol envisagé. Cette quantité est majorée des réserves règlementaires en cas de remises de gaz et de déroutement, c’est lé réserve de dégagement correspondant à 30′ de vol, et de 2 autres réserves légales dites finales et additionnelles. Pas un kilo de plus de kérosène de plus n’est embarqué sauf si le commandant le décide.
    Croyez vous vraiment que les équipages vont gérer un circuit secondaire composé des éléments dont vous nous donnez la liste et dans quel but et dont le poids majorerait considérablement la consommation de kérosène?
    Et éclairez nous sur vos sources concernant la composition de votre cocktail? Des études? Des prélèvements? Les noms des sociétés qui les fabriquent? Si ce n’est pas le cas, menez l’enquête!
    C’est vraiment n’importe quoi…

    • Tiens, vous êtes encore là ? 🙂

      Vous voyez, il vaut mieux débattre que claquer la porte, c’est plus intelligent quand on prétend chercher la vérité… Moi aussi je lis beaucoup de choses avec lesquelles je ne suis pas forcément d’accord sur le moment – et je les publie parfois -, mais au moins ça me fait réfléchir et avancer.

    • Jean Michel Amouraben dit :

      allez sur le site de l’association acseipica vous y trouverez des réponses

    • Jean Michel Amouraben dit :

      lisez la convention ENMOD signée après la guerre du Vietnam.

    • Robert dit :

      Vos considérations météo me paraissent « tenir la route »… si j’ose dire ! J’ajoute que si des avions de ligne étaient régulièrement utilisés pour répandre des produits chimiques dans l’atmosphère, il serait illusoire d’espérer garder le secret vu la logistique et les intervenants nécessaires et des témoignages auraient fuités depuis longtemps sur internet… sur ce site par exemple !

    • Alcide dit :

      Cher pilote , il faut avoir un QI de poisson rouge pour amalgamer turbulences et trainées d’épandage ou de condensation.
      Ensuite , le même défaut de compréhension élémentaire vous prive de l’évidence du sophisme suivant:
      L’ignorance des causes profondes d’un phénomène n’implique en rien son inexistence.
      Ce n’est pas parce que vous ne comprenez rien aux motivations des initiateurs des épandages que ceux-ci n’existent pas.

      En réalité , plus c’est cher , plus les bénéfices et les bonus des entreprises du complexe militaro-industriel sont importants et ce quel-qu’en soient les conséquences sur la population… qui paye par ses impôts la gabegie des crapules au pouvoir…

      La caution des scientifiques payés comme on paye les prostitués pour tracer la courbe en crosse de hockey de la fraude du réchauffement d’origine anthropique peuvent aussi vous mettre sur la bonne voie de la compréhension.
      Les ânes ont besoin d’experts car ils ne possèdent pas les éléments suffisants du raisonnement.

      • Robert dit :

        Oui, sans nul doute vous êtes un expert cher Alcide. Votre raisonnement est effectivement … suffisant. Bien à vous.

    • hazère-tyuillope dit :

      Ca fait plaisir de lire quelqu’un qui a gardé les pieds sur terre…

    • hazère-tyuillope dit :

      Personnellement vous prêchez un converti, mais pour certains… l’ expression « pisser dans un violon » me parait appropriée…

    • Trend dit :

      Celà n’explique pas la durée de la trainée dans l’air par rapport aux substances rejetées, dans ce cas soit la vapeur d’eau des avions commerciaux et les traînées chimiques qui subsistent bien plus longtemps !

  12. xavib dit :

    On dirait qu’il n’y a qu’en France que les gens ne se posent pas de questions…. Déjà publié sur le blog d’Olivier il y a longtemps:

    Chemtrails – What are they spraying in the world ?

  13. Legoeland dit :

    J’avais avertis les autorités il y a une dizaine d’années, silence radio ! Tous complices.
    Merci pour votre article

  14. josephhokayem dit :

    A reblogué ceci sur josephhokayem.

  15. Les USA se posaient déjà les bonnes questions en 2007 à l’ONU :
    Quelles seront les conséquences des polluants utilisés pour lutter contre le réchauffement climatique (géo ingénierie) sur l’agriculture et sur l’homme ?

  16. AfterChèvre dit :

    Pour ma part, je n’ai aucune certitude sur le sujet, par manque de preuves, d’autant que je n’en vois pas par chez moi – mais je sais qu' »ils » osent tout et que c’est à ça qu’on les reconnaît.
    Mais il se pourrait – ici, je laisse mon esprit vagabonder un peu, ça lui fait du bien – qu’il s’agisse de spermatozoïdes extra-terrestres qui ont pris la terre pour un ovule. Oui, je sais, c’est un peu « genré » ;o)

  17. rthj_ç-y dit :

    C’est fou le nombre de gens qui ont des yeux mais qui ne veulent pas voir !

  18. Jos dit :

    L’organisme officiel du gouvernement espagnol qui gère la météo reconnais les épandages chimiques et leurs dangerosité (maladies respiratoires et cardiovasculaires.), mais bon ils ne parlent pas de tous les effets de l’aluminium, baryum, polymères, etc, sur notre santé qui est catastrophique au niveau neurologique, auto-immune, etc.

    Pour traduire clic droit avec google chrome
    http://izana.aemet.es/index.php?option=com_content&view=article&id=27&Itemid=28&lang=es

    • zorba44 dit :

      On peut être général et rester humain ? Pourriez-vous nous dire à titre documentaire de quand date cette intervieuw ?!…

      …Est-il toujours en vie ?!

      Jean LENOIR

  19. Ping : La vérité cachée des chemtrails … – Les moutons enragés

  20. Ping : La vérité cachée des chemtrails … – Les moutons enragés – Le Monde

  21. Ping : Chemtrails – pictyours

  22. Ping : http://citoyens-et-francais.ru/

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s