Pourquoi Soros veut que l’Aquarius accoste en France, et pas en Algérie ou en Tunisie

« Vous avez regardé la carte de la région ? Les ONG affiliées ou financées par Soros (dont Médecins sans frontières) font pression pour que leurs « rescapés humanitaires » soient acheminés très loin vers la France, alors que la Tunisie toute voisine et l’Algérie permettraient de les sauver sans délai, au lieu de les faire errer de port en port.

La Tunisie est parfaite, c’est un pays où les Libyens ne subiraient pas l’islamophobie.

Deux ONG – SOS Méditerranée et Médecins sans frontières ont affrété l’Aquarius, cofinancé par les organisations de Soros, et, rapporte France info qui milite pour cette immigration démentielle, elles « s’attendaient à devoir affronter cette situation » de refus d’entrée, ce qui veut dire que tout a été orchestré avec les médias pour fabriquer ce drame humanitaire qui n’existe pas.

Elles disent, ces ONG opaques (mais les journalistes sont complices car ils ne posent pas les questions qui fâchent) « peut-on s’habituer à devoir expliquer à des personnes ayant fui des prisons en Libye qu’elles vont devoir patienter avant de pouvoir dormir sur autre chose qu’un pont brûlant en acier ? »

Le mot est lâché.

  • S’ils fuient la prison, c’est qu’ils sont coupables de crimes.
  • S’ils doivent « dormir sur un pont brûlant en acier, pourquoi leur imposer la souffrance de traverser toute la Méditerranée, quand la Tunisie voisine est à quelques heures de mer ?

C’est parce que Soros fait pression pour que des criminels et des délinquants s’installent en France. Pas en Tunisie, pas en Algérie. Les médias verrouillent tout débat sur l’immigration. Et la question n’est pas soulevée.

Cette immigration folle a pourtant montré ses limites et elle fait des ravages : elle a apporté la violence, la misère, l’insécurité, les viols en Allemagne, les bidonvilles au cœur de Paris, les zones hors de contrôle comme la « jungle » de Calais, et la destruction des repères culturels qui ont fait la beauté de la France.

Les journalistes ne posent pas de question, parce que Soros les arrose. Ses ONG corrompent des journalistes employés dans vos journaux de référence, elles participent au financement de Libération, et d’autres médias. Et Soros ne fait jamais rien sans rien exiger en retour.

Comment Soros a organisé les flots de réfugiés

Soros finance en partie l’Aquarius. Il tire les ficelles des ONG subversives qui affrètent l’Aquarius. Il paye les médias qui parlent de « drame humanitaire » de « minimum de décence pour ces vies humaines », de « respect des droits des personnes à bord » (ils n’ont aucun droit dans les pays où ils veulent les faire accoster, je vous le confirme).

  • Carmelo Zuccaro, le procureur en chef de Catane, en Sicile, a témoigné devant une commission du Parlement italien en mars 2017 qu’une enquête officielle sur le financement d’une flotte de bateaux de réfugiés modernes en Méditerranée par des ONG privées a été lancée.

Zuccaro a annoncé que son bureau enquête sur ce qu’il a appelé les montants « anormalement élevés » de fonds qui permettent à des modestes associations de louer des navires. Les autorités italiennes ont jusqu’à présent mis au jour au moins dix ONG privées impliquées, dont plusieurs sont financées par une des sociétés du spéculateur George Soros, l’Open Society Foundations.

  • Le site internet de l’Initiative internationale pour les migrations, financé par Soros, explique ouvertement qu’elle a une « approche de corridor stratégique, facilitant une action coordonnée dans les pays d’origine, de transit et de destination ».
  • En septembre 2016, Soros a annoncé qu’il donnait 500 millions de dollars à la cause des réfugiés européens et américains. Il a refusé de dire où et comment l’argent serait utilisé. Une partie de cette somme a financé la flotte de navires d’ONG qui amènent des dizaines de milliers de réfugiés libyens.
  • En août 2016, DCLeaks, un site Web américain similaire à Wikileaks, a publié 2 576 fichiers principalement liés à l’Open Society Foundations de George Soros. Une note du 10 mai 2016 affirme que la crise des réfugiés en Europe doit être acceptée comme une « nouvelle norme » et que la crise signifie de « nouvelles opportunités » pour les fondations Soros d’influencer les politiques d’immigration à l’échelle mondiale.
  • En 2015, un journaliste de Sky News a découvert un « Migrant Handbooks » un manuel pour migrants, sur l’île grecque de Lesbos. Il a été révélé par la suite que les manuels, rédigés en arabe, avaient été remis aux réfugiés avant de traverser la Méditerranée par un groupe appelé Welcome to the EU. « Bienvenue dans l’UE ». Bienvenue dans l’UE est financé par l’Open Society Foundations.
  • Et cerise sur le gâteau, Soros n’a pas seulement soutenu des ONG qui prônent la réinstallation des migrants du tiers monde en Europe, il est en fait l’architecte du « Plan Merkel » sur l’ouverture des frontières de l’Europe aux migrants.Le plan Merkel a été créé par l’Initiative européenne pour la stabilité, dont le président, Gerald Knaus, est un des cadres dirigeants de l’Open Society Foundations de Soros. Le plan, auquel Merkel a adhéré, proposait que l’Allemagne accorde l’asile à 500 000 réfugiés syriens. Il stipulait également que l’Allemagne, avec d’autres nations européennes, devrait accepter d’aider la Turquie, un pays qui est musulman à 98%, à voyager sans visa à l’intérieur de l’UE à partir de 2016.

Pourquoi Soros veut-il que les migrants viennent en Europe ?

Pourquoi Soros se donne-t-il tant de mal pour inonder l’Europe de hordes de musulmans du tiers-monde ?

Il existe deux types de raisons : idéologiques, et financières.

  • Nous ne pouvons pas en être sûrs, mais il est récemment apparu que Soros a pris une grande série de « positions baissières dérivées » contre les actions américaines. Apparemment, il pense que causer le chaos en Europe propagera la contagion aux Etats-Unis, envoyant ainsi les marchés américains en spirale descendante. L’élection du président Trump a détruit cet objectif – Soros soutenait Clinton – et il ne cesse de l’attaquer.

Pour Soros, la destruction de l’Europe par l’inondation de millions de musulmans non assimilés est un plan direct pour provoquer le chaos économique et social sur le continent.

  • Sur le plan idéologique, il donnait une explication claire, lors d’un forum de la Democracy Alliance organisé pendant 3 jours en novembre 2017 (source en bas de l’article) à Carlsbad en Californie.

Soros y a présenté son programme pour introduire la «gouvernance mondiale» et affaiblir les «limites des frontières artificielles».

«Nous devons tirer les leçons des événements des élections américaines de l’année dernière afin de prévenir les erreurs de cette ampleur à l’avenir. Nous devons nous assurer que tous les dirigeants du monde répondent à un nouvel ordre mondial plus élevé, et remédier à l’injustice dans notre processus démocratique.

Alors que l’Union européenne commence à s’effondrer, le moment est venu de créer une nouvelle union mondiale où toutes les nations seront unies par des politiques internationales, indépendamment des frontières humaines et de leurs limites.

Avec nos Nations unies sous une gouvernance mondiale unique, l’économie mondiale sera libre de prospérer avec une banque mondiale contrôlée centralement et une monnaie unique.

  • Interviewé par RT en novembre 2017, le sénateur Républicain de Virigine George Black a accusé Soros de mener une campagne pour permettre à des centaines de milliers de migrants d’inonder, et d’effondrer, l’“Europe chrétienne” dans une tentative de détruire intentionnellement l’UE. Selon Black, Soros prévoit de forcer l’Union européenne à s’effondrer, ouvrant ainsi la voie à un gouvernement mondial unique pour inaugurer la politique du Nouvel Ordre Mondial qui servira l’élite, et dont Soros sera le dirigeant.
  • Tout ceci est confirmé par cet extrait de son livre La crise du capitalisme mondial* :

« La souveraineté des États doit être subordonnée au droit international et aux institutions internationales. »

Soros ne veut pas d’un « état global ». Ce qu’il veut, c’est un organisme mondial avec un poids politique total, soutenant des « sociétés ouvertes » (et c’est aussi pourquoi je me mets tellement en colère lorsque je lis que certains de nos lecteurs critiquent le capitalisme sans savoir qu’ils font le jeu de ceux qu’ils combattent).

Qui peut dénoncer Soros, si les journalistes des médias traditionnels sont corrompus (ou convertis) ?

Quand les médias militent pour l’immigration, et que certains sont financés en partie par Soros, ne comptez pas sur eux pour mordre la main qui les nourrit. Restent les médias sociaux et internet – c’est pourquoi Soros demande qu’ils soient « régulés ».

Notre confrère OJIM relève qu’en février dernier, dans une chronique pour The Guardian, George Soros veut que l’UE « régule » internet. Je mets le mot entre guillemets car nous nous imaginons bien que cette régulation n’a pas du tout pour but de protéger votre liberté d’expression, mais de la limiter.

Soros « met en garde contre la liberté des médias sociaux qui peuvent « influencer la manière dont les gens pensent et se conduisent sans même qu’ils s’en rendent compte ».

Il ajoute : « Ceci interfère avec le fonctionnement de la démocratie et l’intégrité des élections » et le peuple perd « sa liberté de penser ».

Bref, Soros, comme tous les dictateurs, veut vous protéger contre vous-même et vous empêcher de mal penser.

Conclusion

Les vieux médias (télé, radios, journaux papier) militent pour l’immigration illimitée, incontrôlée et illégale d’individus qui, pour ceux de l’Aquarius, devraient croupir en prison en Libye. Ils veulent que les dealers de drogue, les membres des mafias locales, les criminels, les violeurs et les voleurs, voire même les jihadistes, viennent en France, sèment la violence, parce que c’est le projet de George Soros, qui est à l’œuvre derrière ces opérations.

Un grand commentateur politique pour qui j’ai un grand respect, Bill O’Reilly, disait récemment :

« ne perdez pas votre temps avec les histoires de complot, sauf si vous avez un commencement de preuve solide qu’il existe un complot ».

Dites que vous voulez parler de l’immigration, et vous êtes immédiatement affublé d’infâmes qualificatifs : raciste, xénophobe… Voire même d’antisémite si vous parlez de Soros. C’est fait pour bloquer le débat, parce que les activistes qui appliquent le programme de Soros, l’invasion migratoire illégale pour lequel ses organisations ont été interdites dans son pays la Hongrie, ne peuvent pas argumenter sans dévoiler leurs vrais objectifs, la construction d’un nouvel ordre mondial dirigé par quelques élites, dont Soros lui-même ».

© Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info, le 14 août 2018 (via Le Blog à Lupus)

Sources :

https://www.zerohedge.com/news/2017-02-09/ngo-fleet-bussing-migrants-eu-has-ties-george-soros-hillary-clinton-donors

https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/migrants/aquarius/ouvrez-nous-les-portes-nous-sommes-des-etres-humains-supplient-les-rescapes-abord-de-laquarius_2895571.html

https://www.zerohedge.com/news/2017-04-06/soros-linked-undesirable-ngos-fund-isis-linked-refugee-boats-eu

https://www.zerohedge.com/news/2016-07-08/how-george-soros-singlehandedly-created-european-refugee-crisis-and-why

https://freebeacon.com/politics/resistance-royalty-pelosi-soros-headline-lefts-biggest-dark-money-conference/

http://dailycaller.com/2017/11/17/soros-pelosi-meeting-to-fund-and-plot-democratic-resistance/

https://www.rt.com/news/410652-george-soros-one-world-government/

https://www.vox.com/2014/11/24/7274819/democracy-alliance

https://www.theguardian.com/business/2018/feb/15/eu-facebook-google-dominance-george-soros

Rappels :

« Stop Soros » : en Hongrie, les organisateurs de migrations illégales iront en prison

« L’ONU programme le raz-de-marée » : en avril 2000, un rapport préparait l’installation de 159 millions d’immigrés en Europe d’ici 2025

[Francis Cousin] Immigration, terrorisme, destruction de la Syrie : le chaos organisé par et pour le capital

Après migrants, réfugiés et accueil : Détresse, le nouveau mot qui justifie l’invasion de l’Europe

Crise des migrants : l’éternel retour des années 30

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 53 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

34 commentaires pour Pourquoi Soros veut que l’Aquarius accoste en France, et pas en Algérie ou en Tunisie

  1. Jean-Loup Izambert dit :

    Au fait, il serait quand même bien de dire pourquoi des millions de personnes fuient la misère et les guerres… Critiquer la déportation organisée de populations sans en donner la cause est faire l’impasse sur l’essentiel. Vous ne voulez pas critiquer le capitalisme? Alors vivez avec les conséquences du pillage, de l’endettement provoqué et des guerres commandées depuis des décennies à ce qu’il reste d’Etats en Occident par les grands propriétaires privés de la finance et de l’économie. Balkans, Irak , Afghanistan, Maghreb, Syrie, Iran, Afrique… Qui derrière ces guerres, la plupart du temps avec l’OTAN? Et au profit de qui?… Quant à Trump, il suffit de voir les guerres diplomatiques, économiques, financières et militaires qu’il développe contre les peuples – à la suite de celles de l’administration Obama – pour constater qu’il est, tout comme Clinton, un fauteur de crise et de guerre. Enfin concernant les journalistes, je pense qu’il faudrait mesurer votre propos: d’abord éviter la généralisation même si en termes de masse vous avez raison, ensuite il n’y a malheureusement même pas besoin de corrompre la plupart d’entre eux pour qu’ils reproduisent les communiqués de l’Elysée-Matignon. La manipulation des médias, à plusieurs reprises, par le pouvoir sur le thème de « l’armée syrienne qui utilise des armes chimiques » est sur ce point significative de la possibilité d’instrumentalisation des journalistes des pays de culture latine. (Cf. 56, tome 2, Mensonges et crimes d’Etat, IS-Edition, et amazon.fr)

  2. zorba44 dit :

    Celui qui abattra Soros sera le bienfaiteur de l’humanité toute entière.

    Jean LENOIR

  3. matbee dit :

    L’auteur de l’article aurait pu parler aussi du rôle destructeur d’Israël dans la région… et à l’encontre des pays européens. La guerre et l’immigration afro-musulmane comme catalyseurs du chaos au Moyen-orient et en Europe, voilà qui sert à merveille les desseins des sionistes, partisans du Grand Israël…

    Visiblement l’auteur et le site sont anti-immigration et anti-islam, mais pas antisionistes…

    • Jean-Loup Izambert dit :

      Pourquoi l’Exodus – pardon, l’Aquarius… – n’accoste-t-il pas en Israël…? C’est bien une « grande démocratie » en terre arabe non…?!

    • Danse dit :

      L’auteur de l’article et le site sont des outils notoires de manipulation de l’information au bénéfice de l’entité sioniste. Celle-ci, pour se protéger, va avoir de plus en plus besoin de recourir à ce genre d’articles comportant les deux ingrédients:

      – incitation au clash entre européens et musulmans pour faire avancer le chaos,
      – détournement de la colère des peuples vers des leurres ou des cibles restreintes, dans un but de « damage control ». Par exemple ici : nommer Soros plutôt que de nommer ses patrons ou Israel.

    • matbee dit :

      Tapez sur l’onglet « Moyen-Orient » puis « Israël » sur le site, et vous serez édifiés…

  4. Marc dit :

    En espérant que ce genre d’article ouvre les yeux du « bon peuple » sur la vaste manipulation dont il est l’objet. il est vrai qu’avec le formatage continu exercé par les médias traditionnels, les braves naïfs du « bon peuple » ont de quoi avoir un jugement faussé !…La devise des ultra-riches c’est  » Je ne crains pas le suffrage universel, les gens voteront comme on leur dira  » !!!….Sauf erreur de ma part, cette citation est d’A de Tocqueville ?

    • Le bon peuple ne voit rien ; le bon peuple est trop occupé à jouir de ses vacances en se contemplant béatement dans le miroir narcissique de WhatsApp, FaceBook ou Instagram…

      N.B. La citation est bien de Tocqueville… (voir ici)

      • Robert dit :

        Oui Olivier, le « bon peuple » dans sa majorité ne veut rien savoir… Il a le « nez dans le guidon » et n’aspire qu’ à vivre tranquillement : ne pas perdre son travail pour celui qui en a un, et continuer à percevoir ses allocations pour les autres. Manque de curiosité intellectuelle pour beaucoup, renoncement pour d’autres, seule une minorité essaie de comprendre et d’être lucide… autant que possible !

    • Jean-Loup Izambert dit :

      Une autre citation plus récente: « Votez pour qui vous voudrez, cela est indifférent, puisque au final c’est le marché et non le parlement qui décide. » Extraite de l’excellent livre de Jean-François Gayraud, dont je recommande la lecture, « Le nouveau capitalisme criminel » ( Ed.Odile Jacob) qui explique comment la grande finance s’est appropriée l’appareil d’Etat.

    • Oz dit :

      Soros était à l’origine de la banqueroute du Mexique déclenchée en décembre 1994. Il avait dit à l’époque : « Je vote tous les jours et ma fortune est telle que j’ai le pouvoir de faire et de défaire toutes les démocraties ».
      Le rêve de Soros : supprimer la race blanche européenne en la métissant avec des africains pour en faire de parfaits esclaves.

  5. Jean-Alain Verdellet dit :

    Qui peut ne pas se demander pourquoi tous ces réfugiés ne requièrent pas asile dans l’un ou l’autre des pays musulmans du Moyen Orient ?… Ce serait logique, non ?… Pas de mer à traverser, pas de langues étrangères ou coutumes nouvelles à adopter, pas de loi contraire à leur religion… Mais, bien sûr, pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué à moins, justement, qu’il semble plus facile d’ouvrir les portes de pays grégairement soumis à la bien pensance droit de l’hommiste qu’à d’autres beaucoup plus réticents à l’afflux d’étrangers, fussent-ils de leur propre culture.

    Tous ces bons apôtres, politiques ou non, soutenus par les media qu’ils subventionnent, sont entrain d’installer un chaos dont ils sont intimement persuadés qu’eux-mêmes en sortiront indemnes et… plus riches encore.

    J’ai une question : à quoi sert de posséder plus de richesse que tu ne peux en dépenser ? A se prendre pour Dieu le Père ? Et quand tu te retrouves (comme le dernier des gueux) six pieds sous terre ou dispersé au quatre vents, que reste-t-il ?….

    Si Dieu (le Père) existe, il doit bien se marrer et les attendre à l’arrivée !

    • Jean-Loup Izambert dit :

      Hélas non mon frère. Dieu est en plein désarroi et n’a plus que quelques « franchisés » comme le Vatican, Lourdes et La Mecque pour faire tourner sa boutique. Sa holding « Paradis » est en émoi depuis qu’une association de bonnes soeurs tente, au nom de la lutte contre la ségrégation, d’exiger le port du voile et les menus halal aux nouveaux arrivants…

      • Jean-Alain Verdellet dit :

        Mon Dieu ! cher frère, lorsque le Bon Dieu nous accueillera devrons-nous l’appeler « Notre Allah » ??????

    • Henri XI un peu dit :

      Si senor. Si tu veux parler des monarchies sataniques du golfe (A.Saoudite, Barhein, Qatar, etc,) sache qu’ils sont bien plus préoccupés à vampiriser l’occident et éloigner les vrais musulmans de leur culte pour s’engraisser tout en lèchant les fondements des mondialistes sionistes (allez le PQSG !). Pas un seul palestinien (homme, femme, enfant) dans les rangs des « néo arrivants », étonnant non ? Pourtant c’est bien eux qui ont besoin d’aide morale et humanitaire depuis plus de 70 ans ! Mais chut, sinon c’est de l’antisémitisme déplaçé. C’EST CA QU’IL FAUT VAINCRE EN PRIORITE !

      • Jean-Loup Izambert dit :

        Vrai que dans les « franchisés » j’ai oublié « Le Temple » et les marchands de Jérusalem. « Henri XI un peu » a raison de souligner que les Palestiniens se battent chez eux pour défendre leur vie, leur culture et leur terre. On ne peut du reste pas dire que depuis 1947 « les vrais musulmans » les aient beaucoup soutenus n’est-ce pas…? La religion n’a toujours été qu’un moyen pour endormir et opposer les peuples entre eux. La grande finance anglo-saxonne sait parfaitement comment utiliser ce poison, instrumentalisation d’autant plus aisée que ces masses sont généralement sous-éduquées, « encoranisées » ou « talmudisées » et meurtries par des décennies de guerre impérialiste. Depuis plusieurs années, capitalistes israéliens et saoudiens travaillent main dans la main pour s’approprier et se partager les nappes de gaz et de pétrole découvertes au large des côtes palestiniennes tandis que les israéliens espèrent toujours s’emparer de celles du Golan syrien. Tel était l’un des objectifs des tentatives de renversement du gouvernement de Damas. Cela aussi, il faut le dire.

  6. Franck dit :

    A vomir

  7. Henri XI un peu dit :

    Merci pour cet article explicite. Cependant vous oubliez de citer la source originelle de ce chaos organisé qui remonte à…1922 !!! Comment ce fait-il que personne ne songe à mettre en parallèle cet organigramme diabolique avec la réalité d’aujourd’hui qui saute aux yeux ? Comment pourrait-on parler de « fake » ce qui est promulgué dans des écrits historiques ??? Dévoiler aux yeux du monde les desseins malsains de ce (ces!!!) cinglé(s), mettrait le nez dans leur pipi à tous ces crétins qui se prennent pour des humanistes alors qu’ils ne sont que de « pitroyables » esclavagistes modernes. Prison ou expulsion pour eux !
    https://penserrendlibre.wordpress.com/2013/10/18/le-plan-kalergi-genocide-des-peuples-europeens/

  8. Henri XI un peu dit :

    Sinon, très bon blog ! Je garde !

  9. Eric83 dit :

    « L’accueil des « Casques Blancs » au sein de l’UE, plutôt mercenaires islamistes radicaux que secouristes bénévoles d’une ONG humanitaire indépendante, semble insuffisant pour nos « élites »…
    D’ailleurs, l’Etat Français a dit en accueillir mais pas combien, ni comment mais ils n’arriveront certainement pas par l’Aquarius.

    https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/appel-au-ministre-le-drian-a-206541

    • Jean-Loup Izambert dit :

      D’accord avec vous mais cela n’est rien. Je précise votre avis si vous permettez puisque je traite de cette question dans mon enquête publiée sous le titre « Trump face à l’Europe » (is-edition et amazon.fr): En février 2016, le directeur d’Europol, Rob Wainwright, souligna que 90 % des migrants – soit plus d’un million – entrés illégalement en Europe en 2015 ont utilisé « un service de facilitation ». Précisant que « dans la plupart des cas, ces services ont été fournis par des groupes criminels (…) réalisant des gains substantiels », le directeur d’Europol évalua entre 3 à 6 milliards d’euros le pactole engrangé par ces passeurs. Il précisa alors que « ce chiffre d’affaires va doubler ou tripler si le niveau de l’actuelle crise migratoire persiste l’année qui vient », ce qui s’est effectivement réalisé depuis. (Trump face à l’Europe, par Jean-Loup Izambert, ch.7 Favoriser une immigration massive, p.159, IS Edition et Conférence de presse de Rob Wainwright au siège d’Europol, La Haye, 22 février 2016.) Les organisations humanitaires sont en réalité complices d’un véritable trafic d’êtres humains et le président français encourage lui-même le développement de celui-ci. Il ne peut l’ignorer puisque les autorités politiques et militaires en sont informées depuis 2012 par la Direction du renseignement militaire (DRM). Macron a ainsi lui-même indiqué, en juillet 2017, prendre des dispositions afin de faciliter la venue en France de milliers de nouveaux migrants : «La France compte créer dès cet été en Libye des « hotspots », des centres d’examen pour les candidats à l’asile (…) Les gens, on va aller les chercher. Je compte le faire dès cet été avec ou sans l’Europe.» (Source: Intervention d’Emmanuel Macron, Orléans, 27 juillet 2017.) On ne peut être plus clair…

  10. brunoarf dit :

    Mercredi 15 août 2018 :

    « On n’a jamais vu ça » : en plein mois d’août, les Restos du cœur débordés.

    Tout l’été, l’association continue à accueillir les personnes en situation de précarité. Les bénévoles reçoivent presque autant de bénéficiaires que l’hiver.

    Pas de vacances pour les Restos du coeur. Même en plein mois d’août, les centres ne désemplissent pas, comme à Brest (Finistère), où nous nous sommes rendus. Si habituellement le nombre de bénéficiaires baisse en période estivale, l’association doit faire face à une demande presque aussi élevée que pendant l’hiver.

    « En période d’été, on est généralement à moins 30% ou moins 40% de personnes accueillies, mais cet été, autant au niveau des inscriptions que de la distribution, on n’a jamais vu ça », explique Marie-Noëlle Grall, responsable du centre de Brest.

    1 500 points d’accueil en France cet été

    Une activité qui coïncide avec une baisse du nombre de bénévoles, obligeant ceux qui restent à mettre les bouchées doubles. « On fait un petit effort, on vient un peu plus souvent et un peu plus longtemps », explique Philippe, l’un d’entre eux.

    Les trois quarts des centres des Restos du coeur restent ouverts en juillet et en août, soit plus de 1 500 points d’accueil partout en France.

    https://www.francetvinfo.fr/sante/alimentation/les-restos-du-coeur-debordes_2897115.html

  11. AfterChèvre dit :

    George Soros, né György Schwartz – sans doute un lointain cousin de l’hystérique Angot ;o)

  12. josephhokayem dit :

    A reblogué ceci sur josephhokayem.

  13. de Zagreb dit :

    L’alliance impie entre le Vatican, l’ONU et George Soros pour contrôler les populations au prétexte du réchauffement climatique :

  14. Karin dit :

    « S’ils fuient la prison, c’est qu’ils sont coupables de crimes. »

    Ah bon M. Grunberg….vous ne connaitriez pas les prisons politiques ? arbitraires où l’on jette les gens sans raison valable ni respect des droits humains?

    Les dictatures mettent en prison uniquement des criminels?

    Réfléchissez….les opposants on les appelle même « terroristes »…. par exemple dans un pays que vous connaissez bien….une jeune fille…en prison pour une gifle.

  15. brunoarf dit :

    Mercredi 22 août 2018 :

    Ceuta : une centaine de migrants forcent la frontière entre le Maroc et l’Espagne.

    Quelque 116 migrants ont pénétré, ce mercredi 22 août, au sein de l’enclave espagnole de Ceuta, située au nord du Maroc. «Ils sont passés par-dessus la clôture» de six mètres de haut a précisé le porte-parole de la préfecture de Ceuta. Les barbelés qui entourent la ville n’ont pas empêché ces migrants de franchir la frontière. Ils étaient environ 300 à vouloir traverser la frontière en début de matinée.

    Une partie d’entre eux a été arrêté par les forces de l’ordre marocaines, a expliqué la Garde civile dans un communiqué. Afin d’empêcher la police d’intervenir, «les migrants ont jeté sur les agents des récipients en plastique remplis d’excréments, de sang, de chaux vive et d’acide».

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s