Guerre au Levant : la Russie devant le dilemme israélien

« La dernière attaque israélienne sur Lattaquié, menée avec une implication française limitée et un soutien britannique passé sous silence, soulève moult interrogations. Nous allons essayer d’y faire le point :

L’avion russe d’observation Ilyouchine Il-20 abattu durant les raids israéliens (menés principalement par des F-16 armés de GBU) et, fait fort étrange, des tirs de missiles Scalp de la frégate française « L’Auvergne », menait une patrouille de routine visant à intercepter des communications radio entre la province d’Idleb et le sud de la Turquie. Selon le ministère russe de la défense, dont les personnels sont très remontés contre l’arrogance et le cynisme des israéliens, l’Il-20 aurait été abattu par méprise par au moins un missile S-200 syrien qui tentait d’abattre un F-16 israélien hostile.

Toujours selon la même source, des F-16 israéliens se seraient mis à couvert derrière l’appareil russe pour se protéger des missiles de la DCA syrienne. C’est la version initialement rapportée par la chaîne CNN, en se basant semble t-il sur une source militaire US anonyme. Version confirmée côté russe.

Le silence de Damas à ce sujet est éloquent en soi. De source syrienne, le vieux appareil russe aurait été piégé par les jets israéliens et illuminé par les radars de la frégate française dont le rôle demeure fort ambigu. Fidèles à une vieille tradition, les chasseurs israéliens ont bien cherché à humilier l’équipage de la frégate francaise en la prenant virtuellement pour cible. Là aussi, motus. Paris demeure très silencieux dans une affaire qui n’est pas prête à livrer tous ses secrets.

Des missiles Scalp ont été tirés à partir de la frégate française vers des cibles situées en territoire syrien. Le renseignement électronique russe est catégorique à ce sujet. Les radars syriens également. Pourtant ni Moscou ni Damas n’incriminent la France. En réalité l’une des deux frégates françaises présentes en méditerranée orientale a failli être envoyée par le fond par des pilotes israéliens surexcités par la supériorité de leurs armes et qui ont voulu clairement le démontrer aux Français comme ils l’ont fait auparavant avec les Allemands et les Américains. Ces provocations israéliennes ont choqué les marins français mais on ne saura rien de plus car la grande muette est connue pour couvrir systématiquement toute mutinerie, acte d’insoumission ou de sabotage à bord des navires de guerre.

La mauvaise foi israélienne semble sans aucune limite : Tel-Aviv a averti Moscou de l’attaque… une minute avant les raids ! Pas une minute avant le début de l’opération et le décollage des avions de combat de Chypre mais une minute avant le lancement de la première munition guidée par satellite. Pire, après la désignation par les militaires russes, furax, d’Israël comme responsable de la destruction de l’Ilyouchine Il-20, les Israéliens ricanant comme des hyènes ont d’abord incriminé l’incompétence et l’obsolescence de la défense aérienne syrienne avant d’évoquer la sempiternelle marotte de l’Iran et du Hezbollah avec cerise sur le gâteau l’accusation selon laquelle la Syrie, un pays ravagé et épuisé par une guerre de presque une décennie, fabriquerait des armes de destruction massive pour le Hezbollah libanais. Tel-Aviv a même poussé le cynisme jusqu’à déplorer faussement la mort de militaires russes (tout en se réjouissant comme il se doit dans leurs traditions). La Russie semble humiliée sans aucune possibilité de riposte.

Poutine est un chef d’État avisé et il sait pertinemment que quelle que soit la puissance militaire ou économique de la Russie, elle ne pourra pas faire face à Israël sans risquer de graves représailles financières, économiques et militaires de la part du monde dit libre pouvant entraîner une destruction complète. Sans verser dans le conspirationnisme primaire, il sait que le sionisme mondial a provoqué les grandes révolutions et les deux grands conflits mondiaux du 20e siècle avant d’entretenir la guerre froide jusqu’à l’implosion de l’ex-URSS. Faire face à Israël avec des moyens symétriques comme le réclament les généraux russes est possible et dans la portée des moyens de la Russie mais suicidaire. La Russie y répondra donc avec des moyens asymétriques en confiant cette tâche à Damas et au Hezbollah ».

Strategika 51, le 19 septembre 2018

Rappel :

En Syrie, Israël a commis un acte de guerre contre la Russie

Voir aussi :

Xavier Moreau : « Israël a commis une faute grave »

« Ça me rappelle un peu l’épisode de l’USS Liberty en 1967… c’est-à-dire que la politique inconséquente d’Israël fait qu’ils se mettent à dos des gens qui n’étaient pas forcément hostiles à Israël, qui étaient plutôt dans une vision pacifique – c’était les efforts diplomatiques de la Russie depuis le début du conflit, qui voulait garantir la sécurité d’Israël justement… »

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Guerre au Levant : la Russie devant le dilemme israélien

  1. zorba44 dit :

    Poutine ne perd certainement ni sang-froid ni patience, mais il faudra bien que tout se règle avant la fin de son mandat.

    Il n’est pas du tout sûr que son successeur veuille éternellement composer avec des états-assassins …

    Tout le monde n’a pas le charisme de cet homme extraordinaire et comme l’Ours a les moyens de châtier définitivement Israël, même au prix d’un conflit majeur, il ne faut pas miser sur une retenue éternelle.

    Jean LENOIR

    • Geoffrey dit :

      et que pensez-vous du fait que bcp de juifs en israël sont russes ? y-a-t-il là une possibilité d’apaisement ou est-ce une illusion, les juifs russes étant avant tout des juifs ?
      Geoffrey, neo-communiste belge (et pas gauchiste,entendons-nous bien…)

  2. Nanker dit :

    Mon pronostic : il ne se passera rien entre Moscou et Tel-Aviv.

    Poutine voit « large » cad du côté de sa 2ème base syrienne en méditerranée (ainsi que celle qu’il compte ouvrir en Egypte), aussi il convient de ménager Israel. Comme l’a rappelé l’ex-agent de la DGSE Alain Rodier, Vlad est en train de réussir ce que TOUS ses prédécesseurs (même la Grande Catherine) ont échoué à faire : sécuriser un accès aux mers chaudes pour son pays. Il a Erdogan à sa botte, le dirigeant syrien lui doit la vie, ne reste comme potentiel trublion qu’Israel.

    Le dirigeant russe doit certainement estimer l’état juif à sa juste valeur : c’est un moustique. Qui agace et peut certes piquer de temps en temps mais il reste un moustique. Aussi Poutine va passer par pertes et profits ces 15 morts et faire en sorte que l’anophèle belliqueux ne perturbe pas le déploiement russe en méditerranée…

    • zorba44 dit :

      Votre point de vue est intéressant. Vous faites seulement abstraction du pouvoir de nuisance de l’Aigle blessé à mort et les convulsions qu’on entrevoit du côté de la guerre biologique en Géorgie ne sont pas des petites choses anodines…

      Jean LENOIR

  3. Danse dit :

    (je colle un commentaire que j’ai posté sur le site de Strategika 🙂

    • « l’une des deux frégates françaises présentes en méditerranée orientale a failli être envoyée par le fond par des pilotes israéliens surexcités par la supériorité »
    • « Israël voulait déclencher un conflit mondial!
    • Poutine n’en veut pas! »
    • « Même les anciens rebelles rallient les forces armées pour mettre en échec l’entité sioniste et ses mercenaires salapistes. »

    Les sionistes sont programmés pour mettre l’Humanité à feu et à sang. Je parle de programmation mentale, ou de possession. Ils n’ont aucun contrôle sur leur programmation. Ils continueront par tous les moyens, en particulier la manipulation, jusqu’à ce qu’ils soient arrêtés par la force, comme tous les tueurs programmés.

    L’autre catégorie de tueurs d’Humains programmés, les « mercenaires salapistes », sont TRAITÉS par Bachar dans toute la mesure de ses moyens : il les déprogramme au lieu de les condamner. Il ne les déprogramme que s’ils acceptent de l’être.
    Ce détail qui semble passer inaperçu est une RÉVOLUTION qui devrait faire un bruit considérable sur notre planète. C’est une clef essentielle de Connaissance pour l’avenir de l’espèce Humaine.

    Poutine ne veut pas la guerre, et il ne donne pas suite aux demandes des généraux qui veulent des ripostes symétriques. Il semble de plus en plus probable que Wladimir Poutine soit informé de ce qui arriverait à notre planète après, si l’Humanité entière se laissait prendre dans la guerre. Je ne parle pas de la destruction et de la mort, mais des « sauveurs » qui interviendraient sur notre planète « pour notre bien ».

    Il semble de plus en plus probable que Poutine ait connaissance de l’implication de ces intervenants « invisibles » (les observatoires ont été fermés « pour des raisons de sécurité ») dans le comportement erratique des sionistes/du deep state.

    Alien Saviors Tom Montalk
    https://www.bibliotecapleyades.net/Vida_alien/alien_humanitymanipulationalien06.htm

    Synopsis of the Alien Master Plan
    https://www.bibliotecapleyades.net/Vida_alien/esp_vida_alien_18zt.htm

    Hidden Hand Dialogue Reveals Extraterrestrial Factor in Illuminati…
    https://www.bibliotecapleyades.net/vida_alien/alien_humanitymanipulationalien38.htm

  4. zorba44 dit :

    Vos aliens sont, jusqu’à preuve du contraire, des produits de la psychose imaginative collective.

    On peut faire toutes les suppositions et hypothèses à ce sujet, mais il manque, invariablement, des preuves objectives – n’étant pas preuve des films flous sur lesquels on inscrit le commentaire que l’on veut.

    Si le signataire était alien dans la constellation de Sirius et heureux de son sort que viendrait-il faire chez ces zoulous d’humains aux cerveaux durablement déréglés !

    A part le ciel étoilé et les satellites qui passent, rien à signaler dans l’atmosphère australe que cirrus, stratus, nimbus et cumulo nimbus et du vent et de la pluie !

    Jean LENOIR

  5. Sarah-Molly Lécinaps dit :

    Il serait intéressant de savoir ce que disent Scully, Mulder et David Vincent ;o)
    Pour ma part, je suis sûr que les goélands sont des agents d’Alpha du Centaure, mais chut !

  6. matbee dit :

    Apparemment les Russes n’ont pas ménagé les militaires israéliens qui sont quand même venus s’expliquer à Moscou…. qui est le plus humilié ? Les sionistes ont été snobés par Poutine et se sont fait jeter au bout de 21 minutes.

    https://reseauinternational.net/la-delegation-militaire-israelienne-a-moscou-a-ete-jetee-dehors-par-les-russes-au-bout-de-21-minutes-seulement/

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s