Taxes sur le carburant : Quand la Borne est dépassée, il n’y a plus de limites !

Ce qu’il y a de pratique avec la théorie du réchauffement climatique provoqué par l’excès de CO2, c’est qu’elle permet de justifier n’importe quelle taxation, au nom de l’écologie et du sauvetage de la planète. Que dira l’automobiliste à qui l’on jette au visage la “trajectoire carbone” ? Rien, le pauvre, il finira juste par se sentir coupable de ne pas rouler à vélo… 😦 OD

« La ministre des Transports a confirmé une hausse de 7 centimes du diesel et une augmentation de 4 centimes de la taxe sur l’essence.

Les prix du carburant vont continuer à augmenter. C’est Elisabeth Borne, ministre des Transports, qui a confirmé cette hausse ce lundi matin sur BFMTV. La fiscalité du diesel devrait en effet rattraper celle de l’essence d’ici 2020. «Le projet sur les taxes appliquées au carburant en 2020 sera discuté dans le prochain projet de loi de finances. Il y a un rattrapage qui continue entre le diesel et l’essence. Sur le diesel, la taxe va augmenter de 7 centimes et c’est la trajectoire qui a été annoncée sur le quinquennat. L’essence doit augmenter de 4 centimes», a-t-elle détaillé.

Pour la ministre des Transports, cette hausse n’a rien d’une surprise : «Le gouvernement a annoncé une trajectoire carbone pour tenir compte de la pollution des carburants fossiles qui a été annoncée et les taxes vont continuer à augmenter», a-t-elle rappelé.

La dépense annuelle de carburant par foyer est aujourd’hui, selon l’Insee, de 1700 euros. D’ici à 2022, l’augmentation des taxes devrait représenter un coût supplémentaire de 240 euros par an, voire de 370 euros si le foyer concerné parcourt plus de 20.000 kilomètres par an, explique RTL.

Une association propose d’envoyer la facture à Emmanuel Macron

Une hausse annoncée qui ne fait qu’aller dans le sens des récentes augmentations. En effet, depuis le début de la rentrée, les consommateurs ont déjà pu constater une hausse des prix du carburant. Un constat à la pompe que 40 millions d’automobilistes a décidé de dénoncer. L’association propose aux conducteurs d’envoyer leur facture de carburant à Emmanuel Macron, comme le relève un article du Parisien .

L’association défendant la cause des automobilistes a tout prévu. Ces derniers sont invités à remplir leur nom, prénom et e-mail sur : coupdepompe.com. Il faut, dans un premier temps, avoir conservé son ticket de paiement après avoir fait le plein à la pompe. Puis, télécharger la lettre destinée à accompagner ce ticket de caisse adressé au président de la République.

Justifiant son action, 40 millions d’automobilistes dénonce une hausse des prix des carburants «due principalement à l’augmentation démesurée du montant des taxes pesant sur les produits pétroliers». Interrogé par Le Parisien, Pierre Chasseray, le délégué général de l’association, a déclaré : «Pour des gens qui gagnent à peine le smic et n’ont pas d’autre choix que de prendre leur voiture pour aller au travail, faire le plein peut coûter plus de 50 euros par semaine, soit plus de 200 euros par mois». Appuyé par le président de l’association, Daniel Quéro: «Emmanuel Macron devrait se soucier de rendre accessible à tous, les produits de première nécessité. Les carburants en font partie.»

Lire la suite sur Le Figaro.fr

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 53 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Economie, Environnement, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

18 commentaires pour Taxes sur le carburant : Quand la Borne est dépassée, il n’y a plus de limites !

  1. Carolyonne89 dit :

    Ben voyons ! Les 80 km h ne suffisaient pas, il faut racketter jusqu a la moelle les moutons ! Me demande où passe tout ce fric, il y a quelques semaines le cours du baril s’effondrait mais pas celui a la pompe… a fric !

  2. Ping : Taxes sur le carburant : Quand la Borne est dépassée, il n’y a plus de limites ! — Olivier Demeulenaere – Regards sur l’économie – La vérité est ailleurs

  3. zorba44 dit :

    En route pour un mix Grèce-Vénézuela !
    Pauvre France !

    Jean LENOIR

  4. Petite maison dit :

    Bonjour,
    Je ne suis pas de votre avis, je pense que la penurie de petrole nest pas loin, le gouvernement en augmentant les taxes nous preparent à une vie avec moins de ressources energetiques. Malheureusement comme il sagit dune politique neo liberale, au lieu de rendre cette penurie gerable par l ensemble, ils preferent favosiser les riches qui eux maintiendront leur acces a l energie, entout cas pendant un moment.

    • zorba44 dit :

      Il y a du vrai dans ce que vous dites, mais ne perdons pas de vue que même si le cours du pétrole était à la baisse les taxes seraient augmentées …tant l’état a besoin de nous ponctionner au profit des super-riches qui, eux, sont grassement subventionnés (leurs impôts …ou ce qu’il en reste !)

      Jean LENOIR

  5. rickyleejones dit :

    Ils vont faire leurs courses au supermarché avec leur panier ? Bonjour les faux-culs…

  6. Moussa Razeh dit :

    « … par l’excès de CO2, … à qui l’on jette au visage la “trajectoire carbone” ? Rien, le pauvre, il finira juste par se sentir coupable de ne pas rouler à vélo… »
    Vous ne pouvez mieux dire !
    Hélas, cette imposture diabolique est aussi odieuse qu’imparable. Je connais un « accro » de voitures et de sport mécanique, bac+5, qui a tout sacrifié (dont la famille) à sa passion destructrice et à qui personne n’a jamais pu faire entendre raison. Eh bien, alors que je testais sa réaction devant l’évidence de plus en plus marquée de nous empêcher de circuler (du moins en voiture) et de la sécheresse de plus en plus suspecte qui accable notre région et attribuée au CO2, il m’a répondu : « Je me rends compte qu’il va bien falloir finir par faire quelque chose ! ».
    J’oubliais, quand il n’est pas au volant de l’une de ses voitures, il est rivé devant sa télé.
    C’est sur cette histoire de CO2 qu’il faudrait mettre le paquet, mais lorsque vous la voyez répétée bêtement par des diplômés scientifiques supérieurs qui n’y ont pas réfléchi une seconde, vous mesurez à quel point on se bat contre les moulins à vent …

    • Oz dit :

      « C’est sur cette histoire de CO2 qu’il faudrait mettre le paquet »
      Le CO2 est indispensable à la vie. Elle est même impossible sans CO2.
      https://reseauinternational.net/selon-des-scientifiques-le-dioxyde-de-carbone-nest-pas-une-substance-nocive/

      Les russes ont même mis au point un appareil : le respirateur Samozdrav –
      « Cadeau de la médecine spatiale russe, l’appareil d’entraînement respiratoire « Samozdrav » permet d’augmenter le taux de CO2 présent dans le sang. Le gaz carbonique joue un rôle très important dans l’organisme et agit entre autres comme dilatateur naturel des vaisseaux sanguins. »

    • Berkeley dit :

      Si les gens savaient que le plus gros de la pollution atmosphérique ce n’est pas les voitures diesel mais les supertankers et tout le fret maritime, pour lesquels il n’y a évidemment aucun filtres à particules ni aucune fiscalité contraignante… !

      • zorba44 dit :

        Vous avez totalement raison …il vous est suggéré de taper « Fondation Esprit de Velox » pour voir le futur pour lequel nous travaillons avec comme chef de file la Société ABB.

        L’objectif est de sauver la mer au moyen d’une navigation propre…

        Jean LENOIR

  7. Aston Martin dit :

    La Borne ou la Bornée ? 😦

  8. Sarah-Molly Lécinaps dit :

    Il faut savoir, soit on est marcheur, soit on est pédaleur !
    Tiens, le Ben Bella n’est pas sur la photo ;o)

    • Le dodo dom dit :

      … mais Si, planqué dans le tube de selle!
      Par contre je ne vois pas le bulot pédaler? Quand il était venu à Chedde inaugurer le viaduc des Egratz, il avait posé la R 25 et sorti le vélo du coffre pour passer pour un écolo… petit fumier deviendra grand!
      (quant aux pédaleurs en marche, il y avait peut-être 30 hélicos en stationnaire au dessus? mais l’hélico ne produit pas beaucoup de Co2…)

  9. matbee dit :

    Oui ils nous prennent vraiment pour des cons.

    Pyrénées : les températures pourraient gagner jusqu’à 7°C à la fin du siècle !

    Déjà qu’ils ne savent nous dire quel temps il fera à la fin de la semaine…

    AFP, publié le vendredi 21 septembre 2018 à 17h21

    Les températures maximales dans les Pyrénées pourraient gagner entre 1,9 et 7,1 degrés d’ici la fin du siècle, selon deux scenarii envisagés par Climpy, un projet de recherche transfrontalier entre la France, l’Espagne et Andorre.

    Selon un premier scénario, le réchauffement se situerait à la fin du siècle entre +4,3°C et +7,1°C pour les maximales, et entre +3,6°C et +6,0°C pour les minimales, ont estimé vendredi les scientifiques du projet Climpy réunis à Toulouse dans un communiqué de presse.

    Selon un second scénario, les fourchettes seraient de +1,9°C à +4,2°C pour les maximales, et de +1,6°C à +3,5°C pour les minimales.

    Le projet Climpy, lancé en 2016 pour une durée de 3 ans, Climpy vise à connaître l’évolution et les tendances du climat pyrénéen dans le contexte du changement global. Il réunit Météo-France, les services météorologiques espagnol et catalan ainsi que des organismes de recherche français, espagnols et andorrans.

    Ces augmentations de température s’établissent par rapport à la moyenne des températures relevées entre 1961 et 1990, a expliqué à l’AFP Jean-Michel Soubeyroux, climatologue à Météo-France, à Toulouse.

    Des projections climatiques ont été réalisées sur la zone Pyrénées à partir des données d’un ensemble de modèles climatiques mondiaux et de combinaisons de modèles climatiques régionaux. Elles prennent en compte aussi plusieurs scenarii.

    https://actu.orange.fr/france/pyrenees-hausse-des-temperatures-maximales-entre-1-et-7-degres-a-la-fin-du-siecle-climpy-CNT0000016HDDQ.html

  10. Danse dit :

    http://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/radars-routiers-un-montant-damendes-record-attendu-pour-2019/ar-BBNTfVI?ocid=iehp
    « Les radars routiers n’ont pas fini de rapporter. En 2019, le montant des amendes collectées devrait augmenter de 12% et ainsi atteindre 1,04 milliard, dévoile Les Echos. Ce chiffre ne compte pas les majorations décidées après impayés qui, si on les ajoute, feraient grimper le montant de la facture à 1,23 milliard. Un total qui représente une augmentation de 50% par rapport à 2016.

    Une des causes de cette augmentation en flèche est la limitation de vitesse à 80 km/h. Le budget 2019 prévoit en effet que les infractions enregistrées sur les routes secondaires vont doubler. »

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s