Accusé Taddeï, levez-vous !

« Le problème, c’est que vous n’avez plus de vrai débat à la télévision française et que ça n’a l’air de gêner aucun journaliste. Ça m’étonne. Moi, ça m’embête… « 

(Chaîne d’Etat France Inter, 21 septembre 2018, via SLT)

– Est-ce que quelque chose pourrait provoquer votre départ de Russia Today ?

– Bien entendu !

– Quoi par exemple ?

– Une guerre entre la France et la Russie… vous voyez ?… (goguenard) Non mais c’est déjà pas mal ! Il y en a tellement qui ont l’air de la souhaiter… Pour abattre un tyran pareil, ça vaudrait le coup !

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 53 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

31 commentaires pour Accusé Taddeï, levez-vous !

  1. Nyaka dit :

    toutes les chaines dans le meme sac
    la tv francaise ne regarde que son nombril
    et ne fait surtout pas de vagues
    c’est l’extrait expurgé et ennuyeux
    lamentables !!

    pour cette raison les blogs plus ou moins libres se multiplient

  2. Nyaka dit :

    je parle des « infos » naturellement

  3. Danse dit :

    Extraordinaire démonstration du virtuose Taddéi !!! La lobotomisée n’a rien compris, et les rares fois où elle a compris elle a fait semblant de ne pas comprendre (ou c’est moi qui ai cru que des rares fois elle a compris ce qu’il disait ?)

    Moi qui n’ai pas non plus la radio ni la télé, maintenant je comprends une raison supplémentaire à la fabrication du feuilleton Benalla : la lobotomisée l’a révélé : cette série télévisée sert à faire croire au peuple que nous vivons dans une démocratie. C’est vrai, puisque l’affaire Benalla passe « librement » à la télé ! L’enfumage et l’embruitage permanent du peuple, c’est une preuve indubitable de démocratie !
    Et pour continuer à maintenir un bruit efficace qui empêche le peuple de réfléchir à ce qu’on est en train de lui faire, on peut être sûr que d’autres séries télé d’enfumage gratuit vont assurer le relais. Ils ont déjà monté l’affaire Hatchepsout/Zemmour, cette fois avec un ingrédient central de guerre raciale : ça évite l’inconvénient que le peuple pense à plusieurs choses à la fois…

    • Tout à fait d’accord avec la fonction de diversion de l’affaire Benalla, en plus du rappel à l’ordre à l’adresse de Macron et de ses velléités d’indépendance…

      La journaliste sort à deux reprises cet exemple comme une preuve de liberté des médias français face au pouvoir. Elle n’a pas compris que le pouvoir, ce n’est pas Macron qui le détient, mais ceux qui l’ont fabriqué.

      • Robert dit :

        Fonction de diversion Olivier ? Mouais … Moi je crois surtout à un coup de semonce à l’encontre du petit banquier de l’ Elysée ! Quant à la journaliste, je pense qu’elle joue au c… !

  4. Télé-poubelle dit :

    J’espère qu’il fera une aussi bonne émission que l’était « Ce soir ou Jamais », ça nous manque aujourd’hui à la télé-poubelle française. Mais bon quand il dit qu’il n’a jamais été censuré….on sait (et il savait) qu’il y a des listes noires et des sujets interdits dans nos Merdias d’Etat.

  5. rafic dit :

    Patrick Cohen a quitté France Inter pour aller faire ses scores d’audience minables sur Europe 1; mais la radio publique c’est toujours la Pravda on dirait !

  6. Le Monde est une affaire, Mr Beale…

    Le Maitre du Monde du moment, dans ce film, qui date de 1976 dit = Il n’existe qu’un système holistique de systèmes…

  7. C’était suite au pétage de plomb de Mr. Beale, d’anthologie que les -de 40 ans ne peuvent pas connaitre ;

  8. Sarah-Molly Lécinaps dit :

    Grassement payés par la ‘redevance’ (c’est le mot) et la dite ‘publicité’ certains font leurs rebelles avant la retraite – pour gagner plus, bien sûr ;o)

  9. zorba44 dit :

    Interdit d’interdire …l’abstention quotidienne à la grande messe médiatique officielle sur les ondes radio et télévisuelles.

    Ce n’est pas le signataire qui le dit mais plus qu’implicitement Taddeï lui-même, Taddeï dont il découvre …l’existence ! …un vrai numéro, celui-là !

    Jean LENOIR

  10. Nanker dit :

    Il est quand même singulier de voir que cette fille reproche à Taddéi d’aller bosser pour Poutine le méchant Ruskof (brrrr…) alors qu’elle adopte elle-même un ton de procureur soviétique des « belles » années 1936-38 : on assaille l’accusé, pardon l’invité de questions et on ne laisse jamais développer son point de vue. Une façon de faire assez totalitaire…

    En vérité l’agressivité de Deviilers devait cacher un affolement : celui de voir RT pécher un gros poisson des médias français. Tant que RT mettait à l’écran de parfaits inconnus le PAF se sentait rassuré « personne n’ira regarder ce truc ». Là la situation risque de changer et pour reprendre un vieux slogan d’Inter « écoutez la différence » les gens risquent de vouloir aller chercher une info différente… et moins orientée moins mensongère.

    • Danse dit :

      En effet, ils vont écouter la différence, et la différence, c’est le crime absolu !
      Nous vivons en plein régime totalitaire, il est donc normal que la lobotomisée comme ses collègues « adopte elle-même un ton de procureur soviétique » : elle en est un clone.
      La seule différence du régime totalitaire actuel de l’UE est le ton suave, pas le contenu : c’est la « COMMUNICATION NON-VIOLENTE », l’auto-censure bilatérale pour une apparence de bien-être, illustrée dans la vidéo « smart-city » que j’ai transmise récemment.
      Sans Poutine, Taddeï ne pourrait plus travailler : il est bien dans la situation des dissidents en ancienne URSS.

      Poutine représente LE DANGER MAJEUR POUR LES MONDIALISTES, puisqu’il ne veut pas soumettre son pays à la dictature centralisée qu’ils avaient prévue.
      Tous ceux qui approchent Poutine de près ou de loin doivent donc être EXCLUS sans relâche puisqu’ils vont continuer à FAIRE VIVRE L’IDÉE D’INDÉPENDANCE que les mondialistes de l’UE et des US voudraient morte et enterrée, et qui suscite à leurs yeux ce danger d’alliances inédites entre certains partis-système (ou pays-système) et des partis nationalistes (ou pays) ostracisés, alliances qui dynamitent la marche forcée vers la mondialisation unipolaire de la dictature.

      Manfred Weber : cet inconnu qui souhaite prendre la tête de la Commission européenne
      https://vuaumacroscope2.blogspot.com/2018/09/manfred-weber-cet-inconnu-qui-souhaite.html
      « Depuis 2014, il préside le groupe le plus important de l’europarlement, celui du PPE (droite européenne, dont sont notamment membres LR pour la France, et la CDU d’Angela Merkel). »
      « L’homme est lui-même issu de la CSU, la petite soeur bavaroise de la CDU, au sein de laquelle il défend les positions – cela va sans dire – d’un « Européen convaincu et fervent ». Il appartient du reste à différents groupements fédéralistes, dont l’obscure Union paneuropéenne, fondée en 1926 par le comte d’origine austro-hongroise Richard Coudenhove-Kalergi.
      Parmi ses collègues PPE de l’hémicycle de Strasbourg, Manfred Weber a en outre la réputation d’un ultra conservateur. Il est d’ailleurs membre du Comité central de l’Eglise catholique allemande. »

       » il avait stigmatisé le rapprochement entre le chef du gouvernement hongrois et le vice-Premier ministre italien, Matteo Salvini (Ligue), rapprochement décrié par certains comme une possible CONVERGENCE « D’UNE PARTIE DE LA DROITE AVEC L’EXTRÊME DROITE » : « nous sommes dans un moment historique et décisif pour le futur de l’Union. »

      « Nous devons pratiquer la démocratie au niveau de l’Union, (…) maintenir son unité et avoir une approche ambitieuse pour son futur. Ces trois priorités ne peuvent être atteintes sans une solide majorité pro-européenne à l’issue des prochaines élections. C’est la raison pour laquelle je me sens très proche de mes amis sociaux-démocrates et libéraux, nous sommes les trois formations politiques dépositaires du futur de l’Union ».
      Nous voilà donc prévenus : au-delà des passes d’armes censées égayer la campagne des futures élections européennes (mai 2019), LES TROIS PRINCIPALES FORMATIONS À L’ÉCHELLE DE L’UE SONT D’ACCORD SUR L’ESSENTIEL. »

      « Dans cette droite ligne, Manfred Weber poursuit : « je me suis engagé, durant cette période législative, pour qu’aucune force d’extrême droite ne puisse atteindre un poste important (au sein de l’europarlement). LE PPE A MÊME VOTÉ POUR DES COMMUNISTES AFIN DE PRÉSERVER CES POSTES.
      L’affirmation n’est pas anodine : ce représentant patenté des élites politiques et économiques européennes, bien sûr ultralibéral, désigne les « populistes » comme l’ennemi à abattre, et les « communistes » comme des appuis pour contrer ceux-ci. ». »

      « Cela illustre en tout cas l’impopularité croissante de l’« idée européenne » dans la plupart des pays, face à laquelle il ne reste plus que l’union sacrée des différents partis pro-UE pour contrer les « barbares » qui, ces derniers mois, ont collectionné les succès électoraux en Allemagne, en Tchèque, en Autriche, en Hongrie, en Italie, et tout récemment en Suède. »
      « Nous nous battrons contre eux durant la campagne des européennes », martèle M. Weber, qui précise : « c’est aussi pour cette raison que je ne suis pas en faveur d’un débat pour ou contre l’Europe lors des prochaines élections : cela renforcerait le camp des antieuropéens ».

      • Oz dit :

        « Il appartient du reste à différents groupements fédéralistes, dont l’obscure Union paneuropéenne, fondée en 1926 par le comte d’origine austro-hongroise Richard Coudenhove-Kalergi. »

        Le véritable plan de Coudenhove-Kalergi
        « En 1939 il proposa un projet d’Europe dont les grandes lignes sont : une Europe où les peuples seraient à égalité ; suffisamment soudés pour pouvoir tenir tête aux trois autres blocs, USA, URSS et Chine ; allant au-delà de la simple union économique et monétaire ; avec une forte armée commune qui aurait facilité la mixité culturelle des peuples européens blancs, chrétiens de culture gréco-romaine ; garantissant l’indépendance et l’intégrité de tous les États associés (Europe des Nations) ; développant une mystique européenne fondée sur : a) la culture classique européenne, b) la foi chrétienne, c) la conception de l’honneur des chevaliers médiévaux. « De même que dans tout être vivant le corps est façonné par l’âme, de même le corps de l’Europe ne naîtra que sous l’impulsion d’un esprit européen ».
        Coudenhove-Kalergi insiste : l’Europe doit être une Europe majoritairement blanche, chrétienne : tendance sociale et humanitaire chrétienne, foi chrétienne portée par un esprit héroïque et chevaleresque, afin qu’elle reprenne son rôle à la tête de la planète (L’Europe de demain, Conférence du 17 mai 1939 à l’hôtel Ambassadeur à Paris). Cette définition d’une Europe des Nations, réunissant les peuples européens, blancs, de civilisation chrétienne, excluant les pays communistes et musulmans, a mis les gauches européennes en fureur. »
        La suite :
        https://minurne.org/billets/5094

      • Danse dit :

        Etrange prétention à la pureté ethnique et à penser à notre place, et en plus à la domination de l’Europe sur le reste du monde, qui n’aurait pas risqué de nous garantir la paix ni la liberté. Si ce Kalergi a fait ces déclarations, alors c’est qu’il tenait un double discours typique des prédateurs de l’Humanité. Citations :

        Le Plan Kalergi : Pour un génocide culturel orchestré des peuples occidentaux
        https://vuaumacroscope2.blogspot.com/2018/09/le-plan-kalergi-pour-un-genocide.html
        « En 1925, dans son livre Idéalisme pratique (Praktischer Idealismus), (.) Il écrit:

        « La race du futur, négroïdo-eurasienne, d’apparence semblable à celle de l’Égypte ancienne, remplacera la multiplicité des peuples par une multiplicité des personnalités ».(.)
        « les métis allient souvent l’absence de caractère, l’absence d’inhibitions, la faiblesse de la volonté, l’inconstance, l’impiété et l’infidélité avec l’objectivité, la polyvalence, la vivacité spirituelle, l’absence de préjugés et l’ouverture d’horizon ».(.)

        « Seule sera libre l’alliance des hommes les plus nobles avec les femmes les plus nobles, et inversement, les personnes de valeur moindre devront se satisfaire de personnes de valeur moindre (…) La nouvelle NOBLESSE DE REPRODUCTION DU FUTUR n’émergera donc pas des normes artificielles de la culture de castes humaine, mais plutôt des lois divines de l’eugénisme érotique. Le classement naturel de la perfection humaine remplacera le classement artificiel du féodalisme et du capitalisme ».

        (.) « De l’européenne humanité de quantité, qui ne croit qu’au chiffre, qu’à la masse, se distinguent DEUX RACES DE QUALITÉ : LA NOBLESSE DE SANG ET LE JUDAÏSME. Séparées l’une de l’autre, chacune demeure fixement rivée à sa croyance en sa plus haute mission, en son meilleur sang, en une différence de rang humaine. Dans ces deux races avantagées hétérogènes réside le noyau de la noblesse européenne du futur ». »

      • Danse dit :

        Dès lors on voit mieux :
        • pourquoi nous sommes inondés de migrants (selon Kalergi les métis seraient une « sous-race » facile à dominer par un pouvoir totalitaire, contrairement aux peuples européens d’origine),
        • pourquoi le concept de « national-sionisme » a fait son apparition publique récemment,
        • pourquoi ce Manfred Weber appartient à « l’obscure » Union Paneuropéenne, et la continuité de la logique qui fait de lui le prochain remplaçant de Juncker.

        Nick Griffin dénonce le projet Coudenhove-Kalergi d’ethnocide européen
        https://www.egaliteetreconciliation.fr/Nick-Griffin-denonce-le-projet-Coudenhove-Kalergi-d-ethnocide-europeen-41298.html
        La Paneurope, tremplin du mondialisme – Pierre Hillard :
        « On peut mieux comprendre l’impact de la Paneurope en s’intéressant au nerf de la guerre : l’argent. LES SOURCES DE FINANCEMENT DE CET INSTITUT expliquent les profondes connivences de son dirigeant avec les autres acteurs du mondialisme. En effet, outre des mécènes industriels et financiers, R. de Coudenhove-Kalergi bénéficia du soutien du banquier Max Warburg, représentant de la banque allemande à Hambourg.

        Comme nous l’avons vu ci-dessus, son frère Paul (la branche états-unienne) était à la tête de la Fed et du CFR. On comprend tout de suite que R. de Coudenhove-Kalergi eut carte blanche pour coopérer avec les milieux financiers de Wall Street et leurs homologues londoniens. Cette connivence entre le fondateur de la Paneurope et les autres milieux mondialistes était d’autant plus grande que Max Warburg était membre du comité directeur d’IG Farben Allemagne tandis que son frère, Paul Warburg, était membre de la branche US d’IG Farben.

        L’arrivée d’Adolf Hitler au pouvoir, comme l’explique Antony Sutton, s’explique par les nombreux SOUTIENS DES INDUSTRIELS ET FINANCIERS ANGLO-SAXONS via leurs homologues allemands.(.)

        Le soutien apporté par cette aristocratie commerciale et apatride anglo-saxonne au communisme, au nazisme ainsi qu’à la prise du pouvoir par Franklin Delano Roosevelt, relaté dans la trilogie Wall Street d’Antony Sutton, était aussi des formes d’EXPÉRIENCES DE LABORATOIRES agissant dans un cadre local (Union soviétique, Allemagne nazie et États-Unis). Sous une appellation différente, Antony Sutton en conclut que CES IDÉOLOGIES, APPELÉES DIVERSEMENT « SOCIALISME SOVIÉTIQUE », « SOCIALISME COLLECTIF » (pour le national-socialisme) et « SOCIALISME DE LA NOUVELLE DONNE » (New Deal), n’étaient que des mises en forme d’un socialisme monopolistique ; idéal d’organisation qui doit désormais voir le jour à l’échelle planétaire dans le cadre du « NOUVEL ORDRE MONDIAL ».

        https://www.egaliteetreconciliation.fr/Le-mondialisme-croit-en-la-race-synthetique-35923.html Kalergi :
        « L’humain noble du futur ne sera ni féodal, ni juif, ni bourgeois, ni prolétaire : il sera synthétique […]. Ce n’est qu’à travers l’alliance avec le meilleur sang bourgeois que les éléments les plus capables du développement de la noblesse féodale d’antan s’élèveront vers une nouvelle apogée ; ce n’est qu’à travers l’union avec les sommets de l’européanité non juive que l’élément juif de la noblesse du futur parviendra à son plein épanouissement »

      • Oz dit :

        @Danse
        « Etrange prétention à la pureté ethnique et à penser à notre place, et en plus à la domination de l’Europe sur le reste du monde, qui n’aurait pas risqué de nous garantir la paix ni la liberté »

        « .« La race du futur, négroïdo-eurasienne, d’apparence semblable à celle de l’Égypte ancienne, remplacera la multiplicité des peuples par une multiplicité des personnalités ».(.)
        Là c’est la dernière version reprise, revue et corrigée après sa mort, par l’Europe.

        Oui j’ai lu « toussa » aussi et j’ai préféré la version que j’ai postée. Alors quoi ? Qui est le véritable Coudenhove-Kalergi ? Il ne nous reste qu’une chose à faire : lire nous-mêmes ses écrits pour nous faire une idée précise de ce que racontait ce Monsieur.

      • Oz dit :

        @Danse
        « Idéalisme Pratique: Noblesse – Technique – Pacifisme » Coudenhove-Kalergi

        La forme constitutionnelle qui a pris le relais du féodalisme et de l’absolutisme a été démocratique ; sa forme de domination : ploutocratique. Aujourd’hui la démocratie est une façade de la ploutocratie : comme les peuples ne toléreraient pas la ploutocratie nue, il leur est laissé le pouvoir nominal, tandis que le pouvoir effectif repose dans les mains des ploutocrates. Dans les démocraties républicaines comme monarchiques, les hommes d’État sont des marionnettes, les capitalistes des tireurs de ficelles : ils dictent les lignes directrices de la politique, ils dominent les électeurs par le biais de l’achat de l’opinion publique, les ministres par le biais des relations commerciales et sociétales. À la structure sociétale féodale s’est substituée la structure sociétale ploutocrate : ce n’est plus la naissance qui détermine la position sociale, mais le revenu. La ploutocratie d’aujourd’hui est plus puissante que l’aristocratie d’hier : car rien ne se situe au-dessus d’elle sinon l’État qui est son outil et son complice. Lorsqu’il y avait encore une vraie noblesse de sang, le système de l’aristocratie de naissance était plus juste que ne l’est aujourd’hui celui de l’aristocratie de l’argent : car à l’époque la classe dominante avait un sentiment de responsabilité, une culture, une tradition – tandis que la classe qui domine aujourd’hui est dénuée de tout sentiment de responsabilité, de toute culture et de toute tradition.

      • Danse dit :

        Bonjour Oz, oui, votre version de Kalergi (même dans le cas où elle serait plus véritable que les citations que j’ai postées) continue à m’inspirer les rejets exprimés en bref dans mon premier paragraphe du 26 septembre 2018 à 16:17.
        Je ne vois aucun intérêt à changer une classe dominante par une autre classe dominante. C’est un leurre, un moyen par lequel on a empêché l’Humanité d’exercer sa souveraineté depuis des temps immémoriaux en lui présentant des nouveaux « SAUVEURS » quand les précédents étaient usagés.

        En attirant votre attention sur le « nouveau » produit qu’on est en train de nous vendre, le NATIONAL-SIONISME, je voulais vous dire qu’en Europe on est en train de nous servir un recyclage des concepts, modulables, contenus aussi dans le plan Kalergi.

        Un article documenté de Youssef Hindi sur le projet propulsé actuellement par STEVE BANNON pour obtenir un FAUX « REGIME CHANGE » en Europe montre que les sionistes, parallèlement à leur fausse révolution de « droite » aux US, déploient le même projet pour l’UE, dans l’espoir d’obtenir un bloc de dictature occidentale CONSENTIE cette fois, qui soit une meilleure base pour réaliser leur rêve de domination mondiale. C’est le Ve Reich.

        L’Europe face à son destin : le piège du nationalisme israélo-compatible
        https://www.egaliteetreconciliation.fr/L-Europe-face-a-son-destin-le-piege-du-nationalisme-israelo-compatible-52282.html

        « Le 20 juillet 2018, le site américain The Daily Beast se faisait l’écho de cette compétition entre Soros et Bannon pour le contrôle de l’Europe. On y apprend que Soros a « donné 32 milliards de dollars a des causes libérales » tandis que Bannon s’installe en Europe pour créer The Movement, une « fondation populiste, afin de rivaliser avec Georges Soros et DÉCLENCHER UNE RÉVOLTE DE DROITE À TRAVERS LE CONTINENT ». »

        « Bannon nous est présenté comme une sorte de philanthrope de droite, nationaliste, opposé au philanthrope libéral, internationaliste, Soros.
        Mais celui qui a étudié l’histoire du rapport dialectique entre capitalisme et communisme, verra aisément dans cette lutte entre les réseaux de Soros et ceux que représente Bannon une opposition contrôlée. »

        « Bannon est un ancien officier de renseignement dans la Marine, qui a eu une grande carrière dans la finance, notamment au sein de la banque juive américaine Goldman Sachs, pour finir producteur dans le cinéma et la télévision.(.)
        Breitbart, le média de l’alt-right (droite alternative), fut fondé en 2007 en Israël. Et à ce propos, le consultant stratégique, André Archimbaud, explique :
        « Bannon a relancé Breitbart, organe CONÇU EN ISRAËL POUR LES ÉTATS-UNIS avec la bénédiction de Netanyahou afin d’utiliser, à droite, les méthodes de disruption de l’extrême gauche. » »

        « Dans ce JEU D’OPPOSITION CONTRÔLÉE, les juifs libéraux (à gauche) diabolisent Bannon, tandis que les juifs conservateurs (à droite) le soutiennent et le défendent. C’est ainsi qu’on borde la voie et qu’on maintient sous contrôle un pion qui aurait des velléités d’indépendance… Si il venait à l’esprit de Steve Bannon de s’émanciper, ses soutiens juifs de droite le jetteraient en pâture à l’ADL et aux grands médias américains. »

        « Bannon s’oppose verbalement à l’hyperclasse, dans une organisation de l’hyperclasse… C’est un peu comme si un commissaire politique soviétique tenait des propos anticommunistes devant le Politburo. »

        « Israël derrière The Movement de Steve Bannon
        The Movement, a été fondé dès le 9 janvier 2017 – alors que Bannon occupe le poste de conseiller du président des États-Unis à partir du 20 janvier 2017 – à Bruxelles par Steve Bannon et Mischaël Modrikamen, qui en est le directeur exécutif. »

        « Mais revenons à l’associé de Steve Bannon, le véritable fondateur de The Movement, Mischaël Modrikamen.
        Il fut, de 2000 à 2003, le président de la Communauté israélite libérale de Belgique. Durant cette période, il fut l’avocat de la communauté juive dans les négociations sur les biens spoliés sous l’occupation. Au terme des négociations, les banques, les assurances et l’État belge ont versé plus de 100 millions d’euros aux survivants juifs des déportations nazies. »

        « Le sommet à Jérusalem a été l’occasion, pour les participants, d’exprimer, comme le rapporte Didier Swysen (envoyé spécial à Jérusalem), leur DÉFIANCE VIS-À-VIS DE L’UNION EUROPÉENNE – CONFORMÉMENT AU REPOSITIONNEMENT ISRAÉLIEN que j’ai décrit précédemment – et d’ajouter : ils ont appelé au RESPECT DE L’ÉTAT DE DROIT trop malmené au goût des orateurs, s’inquiétant de la LUTTE CONTRE LE TERRORISME ET DES FLUX MIGRATOIRES incontrôlés, chevaux de bataille du Parti populaire et de ses alliés européens.
        Et le sommet s’est terminé par la signature de la « Déclaration de Jérusalem », un document qui, selon les termes de M. Modrikamen :
        « Réaffirme l’État de droit, la libre entreprise, les TAXES sous contrôle, la défense des VALEURS DE LA SOCIÉTÉ OCCIDENTALE ou la LUTTE CONTRE L’ISLAM RADICAL. » »—————————————-

        Nous retrouvons donc, reconditionnés en Israël, les thèmes contenus à la fois dans les écrits de Kalergi et les messages des politiciens européens qui veulent -ou pas- sortir de la dictature de l’UE.

  11. Nanker dit :

    Plus généralement il est intéressant comme le Système mute et se renouvelle : dans les années 70 la censure dans les médias d’état s’incarnait sous la forme de types de 50-60 ans grisâtres en costume sombre agissant dans la coulisse…
    Mais c’est fini : aujourd’hui la censure et la pensée unique s’incarnent en plein jour sous la forme de jeunes filles pétillantes comme cette Sonia Devillers! La censure de nos jours est cool, sympa, elle porte des baskets. Yo!

    • Exact, bien vu. On pourrait même ajouter que ces jeunes journalistes incarnent à la fois la censure et surtout l’autocensure – qui est la forme moderne de la censure.

      • Phil dit :

        Cette idée de « la jeune fille » est parfaitement décrite ici par Nicolas Bonnal :
        http://lesakerfrancophone.fr/le-controle-social-par-la-jeune-fille-en-occident

      • Danse dit :

        En complément, le bonheur bientôt obligatoire (comme dans la vidéo smart-city) :
        «Responsables du bonheur»: arnaque ou métier d’avenir?
        http://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/arnaque-ou-m%c3%a9tier-d%e2%80%99avenir-%c3%a0-quoi-servent-les-responsables-du-bonheur-en-entreprise/ar-AAAyLva?li=BBoJvSH&ocid=iehp

        « Le métier de « responsable du bonheur » en entreprise fait beaucoup parler de lui depuis quelques temps. Quand ses défenseurs avancent des gains de productivité au travail, d’autres dénoncent une forme d’INJONCTION AU BONHEUR.

        C’est une séquence de l’émission de Canal+ L’info du vrai qui tourne en boucle sur les réseaux sociaux depuis quelques jours. On y voit Leslie, une Chief Happiness Officer (CHO), ou directrice du bonheur, faire découvrir son métier sous l’œil des caméras. Dans cette agence d’événementiel, elle propose aux salariés de sa société des cours de yoga, et ce matin-là, un petit déjeuner sans gluten. Sur Twitter, les commentaires sont à sens unique: « Si une personne m’oblige à prendre un petit dej sans gluten, je n’aurai qu’une seule et unique motivation: démissionner ». « On dirait une parodie ». « Job de demeuré pour des entreprises de merde où les salariés sont tous en pré-burnout. La quintessence de l’esprit start-up pervers et pernicieux ». »

  12. Bernie dit :

    J’aime bien comment il lui claque le beignet sur le titre de son émission, « Interdit d’Interdire » :
    « C’est pour Vladimir Poutine. Il finance mon émission et l’émission s’intitule Interdit d’interdire; donc c’est une manière de dire à Vladimir : Attention Vladimir, interdit d’interdire !… vous voyez Sonia ? » 😀 😀 😀

  13. Albert dit :

    25 mn d’itw passionnante ( ! ),d’ anti-Poutine, anti-RT, « chaine du Kremlin » ou de propagande du « régime » russe (comme Assad ou Kim Jong-un) : La chroniqueuse ne s’aperçoit même pas qu’elle fait ce qu’elle reproche à d’autre : de la propagande. Pinaiilage inutile sur France 24 qui est bien une chaine 100% publique au sein de FMM, dont les dirigeants sont nommés avec l’assentiment de l’Élysée, comme le CSA. Pour celle qui a été recrutée sur F.Inter par P.Val, comme P.Cohen, tout ceux qui contestent le « Système » (politique et financier), qui a fait élire un président comme Macron avec un record d’abstentions, sont par définition des populistes et des complotistes. C’est pourquoi elle approuve le but d’une loi anti fake-news « en réaction à l’arrivée des médias russes en France, après le Brexit et l’élection de Trump »: Les chiens de garde, toujours d’actualité ! Dans ce contexte, F.Taddéï est un ovni du PAF français.Viré de France 2 par D.Ernotte, bonne chance à lui sur RT.

  14. Nanker dit :

    La petite Sonia s’est encore surpassée ce matin : évoquant le futur président de la RAI Marcello Foa elle parlait d’un homme « anti-migrants homophobe anti-vaccins et pro-Russe ».
    Dans la tête de cette imbécile heureuse être pro-Russe est du même niveau que d’être homophobe. Les propos homophobes sont susceptibles d’êtres punis par la loi, la Devillers voudrait-elle qu’il en soit de même pour les expressions de sympathie pour Poutine?

    C’était ce matin sur « Inter » à 8h56. Le service public est vraiment malade…

    • Pour elle, à mon avis, être pro-Russe est encore pire que d’être homophobe, anti-migrants et anti-vaccins… puisque Poutine est le diable en personne.

      N’oubliez pas qu’à en croire nos merdias occidentaux, c’est Poutine qui est responsable de l’élection de Trump ; du maintien au pouvoir d’Assad « le boucher » ; de l’affaire Skripal ; de l’affaire Benalla ; de la disparition des tigres, etc.

    • zorba44 dit :

      Ce qui embête le signataire c’est que nous subventionnons ce « bourrage d’Ours » (in le film « Le coeur des hommes ») avec nos impôts !

      Jean LENOIR

  15. Nanker dit :

    Je m’éloigne du sujet initial (Taddéi et RT) mais je vous livre un nouvel exemple de dérive dogmatique du service public : sur « France Culture » une émission sur les drogués au crack nous apprend, grâce à un journaliste du « Monde » que c’est une population intéressante que l’on gagne à fréquenter (c’est c’la ouiii!) et que les « moudous » (ces Africains sans papiers qui vendent cette mort en cristaux) sont eux-mêmes à plaindre car ils vivent dans une grande précarité…

    L’inusable Anne Coppel qui truste et pollue tous les débats sur la drogue depuis l’ère Jospin (!?) nous assène que si l’expérience des salles de shoot n’est pas 100% satisfaisante c’est parce qu’il n’y en pas assez (!? bis) et – là je la cite texto – qu’il faut disperser les usagers de drogue dans tout Paris. La Porte de la Chapelle en bas de chez vous ce sera si Hidalgo est réélue.
    Vous savez ce qui vous reste à faire aux municipales de 2020!

    Merci le service public!
    https://www.franceculture.fr/emissions/du-grain-a-moudre/comment-cohabiter-avec-les-toxicomanes

    • Danse dit :

      Les toxicomanes sont au moins aussi utiles au projet de remplacement du peuple européen que les migrants opérant en hordes. Tous les lobotomisés sont des instruments du système.

  16. Andres dit :

    Nous vivons dans le pays du pluralisme et de la Liberté, c’est bien connu. La preuve, les médias n’ont pas besoin de nous dire qui sont les bons et qui sont les méchants.

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s