Les marchés obligataires européens sont une catastrophe en attente d’arriver

« Les marchés obligataires européens sont une catastrophe en attente d’arriver car ils ne sont pas à leur prix en raison des achats de la BCE hors de toute considération de valeur. Ce sont des prix que je qualifierais de politiques, subventionnés.

La BCE a totalement faussé les marchés et quand elle devra se retirer, alors il faudra monter nettement les taux c’est à dire baisser les prix, pour trouver des vrais acheteurs.

Il y a une vieille règle sur les marchés : tout ce qui est soutenu finit toujours par tomber.

Ci dessous on le voit clairement sur les BTP italiens : regardez la proportion d’achats qui viennent de la BCE, c’est à dire des achats effectués sans considération de prix et de risque ».

Qui a acheté la dette italienne depuis 2015 ?

Bruno Bertez, le 29 octobre 2018

Rappels :

Les banques centrales détiennent désormais un tiers du marché obligataire !

Comment la BCE est devenue plus grosse que la Fed

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Les marchés obligataires européens sont une catastrophe en attente d’arriver

  1. zorba44 dit :

    Sans doute en fonction du dicton « Quand le BTP va tout va »…
    Seul hic : les ponts qui s’effondrent !

    Jean LENOIR

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s