Iran : Bruno Le Maire défie les Américains !

Au nom d’une “souveraineté européenne” qui, par définition, n’existe pas puisqu’il n’y a pas de peuple européen, l’inébranlable Bruno Le Maire affiche la même détermination héroïque que toutes les fois précédentes, où il s’était couvert de ridicule. Les Américains n’ont qu’à bien se tenir ! OD

« La France entend mener les efforts de l’Union européenne (UE) pour défier les sanctions américaines contre l’Iran, en soutenant la création d’un mécanisme de paiement pour maintenir le commerce avec l’Iran et rendre l’euro plus puissant, a déclaré le ministre français de l’économie Bruno Le Maire dans un entretien avec le Financial Times.

« L’Europe ne permettra pas aux Etats-Unis d’être le gendarme commercial du monde « , a déclaré Le Maire à FT, ajoutant que l’UE doit « affirmer sa souveraineté » dans le clivage entre l’UE et les Etats-Unis sur les sanctions contre l’Iran.

L’UE a essayé de créer un véhicule spécial de financement (SPV) qui permettrait à l’Union de continuer à acheter du pétrole iranien et de maintenir le commerce d’autres produits avec l’Iran après le retour des sanctions américaines contre Téhéran.

L’idée qui sous-tend le SPV est de faire en sorte qu’il serve de chambre de compensation que paieraient les acheteurs de pétrole iranien, permettant ainsi à l’UE d’échanger du pétrole avec l’Iran sans avoir à payer directement la République islamique.

Comme les sanctions américaines contre l’Iran ont été rétablies lundi, le SPV n’a pas été opérationnel et il a été rapporté que l’entreprise est très compliquée et politiquement sensible. Selon le Financial Times, l’Union aurait également du mal à s’adapter à la situation, car aucun membre de l’UE n’est disposé à l’accueillir par crainte de mettre les États-Unis en colère, a récemment rapporté le Financial Times, citant des diplomates de l’UE.

Lundi, le système de messagerie financière internationale SWIFT, basé en Belgique, a déclaré qu’il se conformerait aux sanctions américaines contre l’Iran et couperait les banques iraniennes sanctionnées de son réseau. Cela a porté un coup aux tentatives de l’UE de défier les sanctions américaines.

La décision de SWIFT souligne la nécessité d’un SPV, a déclaré Le Maire à FT, mais il a refusé de citer le nom des pays qui pourraient accueillir un tel fonds spécial. Pourtant, il y a eu des manifestations d’intérêt, a-t-il dit à FT.

Dans le même temps, les États-Unis ont rejeté l’idée d’un SPV et Brian Hook, représentant spécial des États-Unis pour l’Iran et conseiller politique principal auprès du secrétaire d’État, a déclaré lundi lors d’une conférence de presse avec des journalistes européens :

« Nous n’avons pas vu beaucoup de demande, à supposer qu’il y en ait eu, pour le SPV. Je pense que si vous jetez un coup d’oeil à la grosse centaine d’entreprises qui ont décidé de choisir le marché américain plutôt que le marché iranien, elles n’envisagent pas de recourir à ce genre de mécanisme ».

ZeroHedge, le 9 novembre 2018

Traduction Olivier Demeulenaere

Rappels :

Iran : la France pousse pour une riposte européenne aux sanctions américaines

Peugeot se retire d’Iran : le choix entre hégémonie américaine et gouvernance mondiale

Loin d’une « fiscalité équitable », le projet de Bruno Le Maire pour taxer les GAFA est une « mascarade »

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Iran : Bruno Le Maire défie les Américains !

  1. zorba44 dit :

    Vivement que les Italiens nous sortent de ce merdier !

    Jean LENOIR

  2. matbee dit :

    L’Union européenne n’existe pas, la seule chose qui existe c’est la Désunion européenne ; c’est d’ailleurs pour ça que les Américains l’ont créée. Le temps et les efforts que les pays de l’UE consacrent à trouver une position commune, une « souveraineté européenne », ils ne l’ont plus pour défendre leurs propres intérêts… et les USA tirent les marrons du feu.

  3. Robert dit :

    De belles paroles… sans avoir les moyens de les concrétiser ! Toujours des postures et du spectacle… Mais je crois que plus en plus de spectateurs sont lassés !

  4. Justy dit :

    Bruno Le Maire ne savait pas combien de m² il y a dans un hectare alors qu’il était ministre de l’agriculture. S’il est aussi compétant que ça dans le domaine économique et financier maintenant qu’il est ministre des finances , on peut mieux comprendre la déroute de Micron. Mais peut être que …. Asinus asinum fricat .

  5. brunoarf dit :

    Le ministre Bruno Le Maire publie un tweet ahurissant :

    « L’Europe doit s’affirmer comme un empire paisible dans les 25 années qui viennent. Cette empire doit être celui des droits de l’homme et de la croissance durable. »

    Quant à nous, nous savons ce que nous devons faire :
    – Nous devons faire la guerre à l’empire européen et à ses partisans.
    – Nous devons redonner à la France son indépendance nationale.
    – Nous devons faire ce que les premiers rois capétiens et ce que toutes les républiques françaises ont TOUJOURS fait : nous devons être pour la Nation, et nous devons faire la guerre à l’Empire.

    C’est toujours la même histoire.

    L’Histoire est un éternel recommencement.

  6. chouf dit :

    c’est pas un « Young Leader », notre ministre?

  7. Alizée dit :

    LE RENOUVEAU C’EST BRUNO: slogan de campagne de Mister Lemaire pour les primaires de la droite.

    On mesure le chemin parcouru.

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s