« On est en train de crever » : des manifestants tentent d’interpeller Emmanuel Macron dans la Somme

Le président des riches travaille son profil de leader des euro-mondialistes “progressistes”, le sort des petits gens ne l’a jamais préoccupé, il les méprise. Même les Français les plus naïfs, les plus faciles à abuser ont fini par s’en rendre compte… OD

« Ils sont une bonne trentaine à avoir réussi à approcher la place de la mairie d’Albert (Somme), avant l’arrivée d’Emmanuel Macron et de Theresa May, vendredi 9 novembre. Aux cris de « Macron démission », ils veulent faire entendre leur détresse. « Quand je fais des courses, j’ai peur que ma carte ne passe pas, qu’elle soit refusée. Je suis veuve. On nous a piqué la demi-part des impôts. On est en train de crever ! », interpelle une dame.

Manifestants chassés

Le président de la République n’est même pas encore arrivé que les gendarmes repoussent les manifestants. Gilet jaune sur le dos, une quinquagénaire fond en larmes quand elle prend l’un d’entre eux à partie. « Un jour, ce sera peut-être votre fille ou votre fils qui sera là. Vous le pousserez aussi à partir ? Vous arrivez à finir vos fins de mois, vous ? Vous faîtes aussi des prêts conso pour remplir votre cuve de fioul ? Après, vous êtes surendetté. Et puis on n’arrive plus à s’en sortir. »

La dame est forcée à partir. Elle explique pourquoi elle voulait s’adresser au président : « Pour manifester contre la politique générale de Macron. Je me rends compte que je parlais de lui comme quelqu’un de dédaigneux, de méprisant, mais c’est encore pire que ça. C’est du totalitarisme, c’est du royalisme. »

« Le peuple doit s’écraser et partir ».

– Une manifestante

Interrogé un peu plus tôt lors de sa visite d’un centre social à Lens, Emmanuel Macron se disait pourtant une nouvelle fois attentif : « Faut savoir entendre tout ça, être au côté du peuple avec respect et tenir un cap. Donc s’il y a une chose que je veux que chacun de nos concitoyens comprenne profondément, c’est que je n’en abandonnerai aucun et que nous serons aux côtés de chacun, en particulier dans les territoires qui souffrent le plus. »

« Il faut aller au contact de la colère et ne pas chercher à l’éviter », a ajouté Emmanuel Macron. Pas vraiment la doctrine appliquée à Albert, où les forces de l’ordre avaient visiblement reçu d’autres consignes ».

Francetvinfo.fr, le 9 novembre 2018 (via Crashdebug.fr)

Rappels :

Le chef de gare Macron : « Il y a les gens qui réussissent et les gens qui ne sont rien »

Cet homme méprise les Français

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

14 commentaires pour « On est en train de crever » : des manifestants tentent d’interpeller Emmanuel Macron dans la Somme

  1. Robert dit :

    Ce président est l’incarnation parfaite d’un système où l’ humain n’a de valeur que par sa productivité au bénéfice de la minorité possédante. Dommage que les Français ne l’ aient pas compris quand il le fallait !

  2. Ping : « On est en train de crever  : des manifestants tentent d’interpeller Emmanuel Macron dans la Somme | «Olivier Demeulenaere – Regards sur l’économie – EcoPol

  3. Marc dit :

    Macron c’est plus que jamais le président des riches voire surtout des très riches. cela s’explique très bien quand on sait qu’il travaillait auparavant chez Rothschild !…Hier il a à plusieurs reprises repris son dénigrement des patriotes favorables aux Nations ….Si de Gaulle revenait aujourd’hui parmi nous, lui qui était favorable à l’Europe des Nations, il se ferait traiter bien sûr par toute la maconie et la pléthore de « journaleux » aux ordres des médias grand public qui lui cirent les pompes de « POPULISTE » !!!…Ce qualificatif serait lâché contre celui qui « avait une certaine idée de la France « 

  4. Justy dit :

    Le truc qui consiste à aller à Oradour voire à Auschwitz juste avant les élections , marchera-il encore longtemps ?

  5. grizou dit :

    Ce gouvernement est une catastrophe, bonjour l’usine à gaz!
    On monte les taxes puis on fait des chèques.
    Bruno le Maire « ne souhaite pas de chéque carburant (pas pour lui, pour les Français…) mais un « chèque énergie ».
    Va comprendre la différence !?!!

  6. Oz dit :

    Ere Macron : « Mort aux pauvres »

    Restauration des privilèges :

  7. Jean-Marc SIMIAND dit :

    Triste témoignage !
    La révolution du peuple n’est plus très loin !
    Aux armes citoyens !….

    • zorba44 dit :

      Celui ou celle qui débarrassera la France de ce cancrelat effarant sera un patriote.

      Jean LENOIR

      • Bah ; Faut penser à éliminer ceux qui font bouger ses lèvres au BabyMacDeRoth (que j’appelle Transhu1er tant ce type n’a rien d’humain, et Narcisse Plumeauulc aussi…)

        Le bâton de Berger qui voulait la PMA pour toutes est mouru, reste tous les autres…
        On devrait faire comme avec les notaires, professions millénaire, les véreux on leur coupait une main… Bigre que ce devait être difficile après ça de se curer le nez…

        Le plus dangereux de la bande étant le Grand NostradAttali pour l’âme noire, Rothschild n’étant pas en reste. Guimauve1er qui ramène sa fraisedesbois = pathétique mais y bouge encore !

  8. Bon côté zunien c’est pas mieux ;

  9. JSG dit :

    « Ils » ont laissé déliter la société en imposant le mariage pour tous, courbés l’échine devant les musulmans dont leur « livre de paix » est truffé d’encouragements aux crimes, au communautarisme à la désobéissance civique en accusant les régnicoles de racisme, d’islamophobie. Ils cherchent les moyens d’approuver la procréation artificielle créant des enfants sans racines, qui seront plus tard le jouet des apprentis sorciers qui voudront dominer leurs congénères.Ils font bouffer de la viande sortie d’abattoirs musulmans à une population française et chrétienne qui n’a pas le droit de se s’indigner. Ils vident les campagnes, ruinent les villages avec la suppression des services publics, des impôts locaux, méprisent les petits agriculteurs qui, eux seuls sont les vrais jardiniers de la France, les entraînant au suicide. Ils font pression sur l’éducation nationale pour amputer l’histoire de France de ce qui ne plaît pas aux nouveaux arrivants qui s’imposent par l’inertie des « pouvoirs » publics. Ils oublient l’Europe de l’Atlantique à l’Oural. Bref, faut-il encore en rajouter pour justifier ce qui arrive ? Plus de 40 ans que ça dure, et celui sur lequel les gens ont cru, se sentent désespérés d’avoir été trompé.

  10. Robert dit :

    Belle synthèse de la situation actuelle… « Ils », les pseudo « zélites » , n’ont d’autre foi que celle de l’argent et d’autre but que dominer le monde en imposant leur vision d’une société où règne la loi d’une minorité dominante…

  11. 15ansdemafia dit :

    Et ceux qui tirent les ficelles depuis des décennies, entre barbouzeries et hommes politiques corrompus sont à découvrir dans https://15ansdemafia.wordpress.com où les meurtres (réels) se succèdent sur fond de chantage et de pédophilie. On comprend alors le jeu des réseaux sous terrains et pourquoi la France se retrouve dans la situation actuelle…le récit d’un militaire infiltré au Cambodge au sein d’un réseau corse.

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s