Une taxe sur la viande pour lutter contre le réchauffement climatique ?

Les délires de la tartufferie climatique continuent ! Grâce aux escrocs qui prétendent nous gouverner, je sens qu’on va s’enfoncer de plus en plus profondément dans les mois, et (si ça tient jusque là…) les années qui viennent… OD

« Incapable de réduire son train de vie pharaonique, l’État est constamment à la recherche de nouvelles taxes qu’autrefois on appelait « impôts ». Mais le mot impôt est devenu tabou depuis que Hollande et Macron ont juré qu’avec eux il n’y aurait plus d’augmentations d’impôts. Mais taxes, contributions, ça oui !

La taxe est donc devenue le seul secteur où les énarques qui nous gouvernent font preuve d’une imagination débordante. Côté relance de l’activité et de l’emploi comme ont su le faire de nombreux pays dont la Chine, la Russie, les Etats-Unis, la Hongrie… Ne comptez pas sur nos énarques, cela n’est pas dans le logiciel qu’on leur gravé dans la cervelle à Sciences po et à l’ENA.

Une idée géniale, taxer viande, lait et leurs dérivés !

L’Etat prévoit en 2019 plusieurs taxes ou augmentations de taxes sur les entreprises et la taxation des prestations des Comités d’Entreprises, comme les chèques cadeaux, sorties culturelles, voyages, etc. Leur taxe géniale, actuellement testée par des articles dans la presse aux titres souvent ambigus, serait de taxer la viande, le lait, les œufs et leurs dérivés. Il existe déjà plus d’une dizaine de taxes sur la viande depuis le producteur jusqu’à l’équarrisseur en passant par les abattoirs et les commerçants. Celle-ci répondrait a une noble aspiration, mais surtout très à la mode, « taxer pour combattre le réchauffement climatique et sauver la planète« . Fallait oser cette ineptie !

Tous les animaux, et particulièrement les herbivores pètent, sachez-le. Ils pètent (comme nous) du méthane, l’un des GES ou Gaz à effet de serre. Donc, c’est d’une logique implacable, moins de consommation de viande > moins de vaches, moutons, poulets, cochons > moins de méthane > la Terre se refroidira ! Ah !!! Il fallait y penser, y’en a dans leurs petites têtes d’énarques !

Selon le processus bien rodé depuis COP 21, on commence d’abord par traumatiser le peuple des consommateurs « Taxer la viande pour sauver le climat, bientôt inévitable » (France-tv-info); « Taxer la viande pourrait éviter 220 000 morts par an. Marco Springmann, de l’université d’Oxford, estime que manger de la viande rouge induit des coûts intenables en soins de santé, coûts supportés par la collectivité« . 220 000 morts par an ? 75 fois plus que les accidents de la route ? Est-ce vraisemblable ?

Voilà une référence scientifique présentée comme incontournable, comme celle du GIEC.
Mais qui est ce Marco Springmann ? Il travaille à Oxford où il est chercheur au Nuffield Department of Population Health et publie de nombreux articles dont beaucoup sont intéressants, mais d’autres très propagandistes pour la cause qu’il défend. Car il est aussi, après avoir été végétarien, maintenant membre d’une secte « vegan ». C’est sur l’un de ceux-là, un article de propagande végane, que voudraient s’appuyer nos taxeurs-en-série pour justifier de faire payer plus cher la viande, le lait, les œufs, le miel et leurs dérivés.

L’argumentation est double : moins d’animaux destinés à la boucherie égale moins d’émanations de méthane ce qui est bon pour le climat, et ne pas manger de viande est bon pour la santé et rallonge la vie.

Le méthane est-il dangereux pour le climat ?

Théoriquement, oui, puisque c’est un hydrocarbure de formule CH4. Pratiquement non, parce qu’il se dissout vite dans l’atmosphère. Ce graphique emprunté au GIEC le montre :

Émissions des gaz à effet de serre de 1970 à 2004 en équivalent CO2. L’ensemble du CO2 (couleurs rose et saumon) a un effet bien supérieur à celui des émissions de méthane (bleu clair). © Giec (Notons que le GIEC évite de parler du doublement du N2O dans l’atmosphère, alors que le N2O ou protoxyde d’azote est un GES dont le pouvoir réchauffant est 310 fois plus fort que celui du CO2 à poids égal ! Mais le N2O est produit par les fertilisant utilisés en agriculture, y compris bio, et par les moteurs à essence actuellement sanctifiés comme moins dangereux que les diésels).

On peut rajouter dans l’atmosphère autant de méthane que l’on voudra, cela n’a aucune importance bien qu’il soit environ 25 fois plus « efficace » que le CO2 comme GES, parce qu’en moyenne 10 ans après, il a disparu, ce qui explique la constante de la couleur bleue dans le graphique. Le problème du CO2 est qu’il vit une centaine d’années et heureusement, car il est indispensable à la vie des plantes et des sols. Il doit y avoir d’autres facteurs, en effet les scientifiques sont incapables d’expliquer pourquoi malgré l’augmentation du CO2 dans l’atmosphère la température globale de la Terre reste stable, sinon en disant que cela prouve qu’il n’y a pas de lien entre CO2 et réchauffement, le CO2 ne représentant que 0,035 % de l’atmosphère (azote 78 %, oxygène 18 %). La température moyenne du globe s’est de fait stabilisée depuis 1998, ce qui contrarie beaucoup des « réchauffistes » qui vont perdre leur justification aux taxes « vertes ». D’où, peut-être, l’urgence à trouver de nouveaux prétextes à taxes.

L’argument « taxer la viande va sauver la planète » tombe donc à l’eau et cela évitera un génocide d’animaux d’élevage, Sprigmann estime qu’il faudrait en abattre tout de suite 90 %.  Or un génocide de bovins poserait un gros problème de santé infantile avec le lait indispensable aux bébés, d’alimentation des sportifs et des travailleurs qui ont besoin de protéines, etc.

Ne pas manger de viande est-il bon pour la santé ?

La viande est un bien dont la consommation augmente régulièrement depuis des années, c’est une cible alléchante pour un Etat qui consomme lui aussi toujours plus, mais d’argent. Et puis il y a les commandos-voyous de militants végans qui saccagent les boucheries, les charcuteries  les poissonneries et les animaleries, sans oublier les abattoirs. Alors il fallait trouver un argument qui soit acceptable par la population qui montre son hostilité à la sur-taxation de la nourriture déjà taxée à tous les niveaux. La santé !

Et là, toujours la même tactique, ils ont trouvé une étude de 2013 soi-disant scientifique mais en réalité écrite par des végans californiens, « démontrant » que les végans avaient moins de maladies et vivaient 25 % plus vieux que les mangeurs de viandes. Plusieurs études, les premières datant de 1999, notamment anglo-saxonnes, la dernière de 2016 étant australienne et portant sur 262 000 personnes de tous milieux dont 16 000 sont mortes pendant l’étude, ont démontré que cela était faux. Les végans ont, c’est vrai, souvent une bonne santé, c’est parce qu’étant en grande majorité issus de milieux aisés, des bobos, ils ont une vie plus saine, sont bien logés, sont presque tous non fumeurs, boivent peu, ont des activités physiques ou font du sport. »

Lire la suite sur Minurne Résistance

Rappels :

Pour éviter les taxes, il faut sortir de l’Union européenne !

La sombre histoire derrière le “réchauffement climatique” du GIEC (W. Engdahl)

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, Environnement, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

22 commentaires pour Une taxe sur la viande pour lutter contre le réchauffement climatique ?

  1. Alcide dit :

    Français ne mangez plus de viande !

    Bouffez du politicien après l’avoir chaponné et lentement cuit à l’étouffé , c’est plus tendre…

  2. zorba44 dit :

    Y’a plus qu’à installer sur Linky un capteur de méthane produit par les pets plus ou moins discrets des occupants d’un logement…

    …Voilà qui ne va pas apaiser la contestation !

    Jean LENOIR

    • rodez21 dit :

      Ils le feraient in petto, sans même nous avertir.
      Des linky, avec l’option renifleur.
      Au dessus d’une certaine concentration, coupure du courant.
      Derechef, en prévision, je vais m’acheter un groupe électrogène alimenté au gaz.

      • zorba44 dit :

        Heureusement qu’il nous reste votre option pour rigoler un peu…
        L’humour, le meilleur antidépresseur…

        Jean LENOIR

  3. jsg dit :

    Taxe sur la viande de qui ils se moquent ? Paris est entouré d’abattoirs musulmans, et je crois savoir que ceux-ci prélèvent une dîme sur chaque bête abattue ? Un gouvernement de pleutre qui bave de la laïcité et veut l’imposer aux regnicoles de culture chrétienne ! et qui en douce ferme les yeux devant l’infiltration insidieuse des pratiques d’égorgement c’est un groupe de moins que rien ! L’information n’est même pas donnée sur les emballages et, lorsque d’une député questionne le nouveau ministre de la grise culture, celui-ci l’accuse d’islamophobie ! Une honte. Un type comme ça ne mérite même pas sa fonction, car si on le laisse faire, bientôt ce sera les français de souche, les gilets jaunes qu’on foutra en prison la gestapo à l’envers !
    Voilà un sujet à developper, avant que les boucheries de FRANCE soient obligées de se transformer en boucheries hallal, avant que les citoyens de France, vous savez ceux qui sont en jaune, obligent tous ces gros veules à bouffer du couscous sans boire et sans légumes !
    En 40 il y eut le sabotage du montage des armes sur les avions de chasse en construction, l’incitation à la désertion dans un numéro de l’humanité, l’orchestre rouge, la gestapo.
    Maintenant il y a le tapis vert déroulé devant l’infiltration des traditions des mecquois ces adorateurs de cailloux, la co-présidente de l’ACPEA qui se goberge dans les médias, certes elle a un joli sourire, mais avec ce qu’elle représentait elle devrait au moins s’excuser comme Giscard vient de le faire pour le regroupement.
    C’est le progrès, le QI des français a baissé depuis 50 ans, trouvez la faille !

    • matbee dit :

      Et qui détient aujourd’hui le commerce halal ? Faites des recherches…

    • téléphobe dit :

      Merci à vous, jsg !
      Il ne faut pas kasher la hallalisation de la viande fronçaise ;o)
      Dans peu de temps notre pauvre pays sera la poubelle du monde, si ce n’est pas déjà fait !

  4. ex-Charlie dit :

    Pourquoi le kérosène des avions n’est-il pas taxé?
    Et le transport maritime? Pourquoi laisse-t-on le transport maritime, les cargos de marchandises polluer MASSIVEMENT l’atmosphère à l’oxyde de soufre?…PLUS QUE MASSIVEMENT: dans des proportions HALLUCINANTES?
    Pourquoi ne dit-on pas aux automobilistes du monde entier, qu’à coté de ça la pollution de leur voitures c’est une chiure de mouche?

    – Monsieur Micron et toute la clique de rigolos du gouvernement, on attend votre réponse !

    • Alcide dit :

      …Pourquoi le kérosène des avions n’est-il pas taxé?…

      Ni les épandages de chemtrails toxiques.
      On se demande bien pourquoi.
      Mais il existe encore des imbéciles qui « pensent » que ce sont des traînées de condensation ou encore des turbulences !
      Ha ha ha !

      • zorba44 dit :

        Bonsoir Alcide,

        P’être qu’un jour on apprendra dans les écoles que les chemtrails sont une forme d’art moderne, d’art planétaire à la portée de tous et sans ticket d’entrée !

        Mais en attendant, il va venir le grand soir. Et un appel citoyen au sabotage généralisé des instruments de l’état serait un pas vers le grand soir…

        Jean LENOIR

      • Humour Humour dit :

        Marre du « grand soir » ! Moi j’suis du matin ! Et puis le « grand matin » y a l’effet de surprise !

  5. LaBibleATARI dit :

    Au moins les Nazis étaient directs. Tu n’as pas le droit de vivre, je te tue!
    Le pognon est devenu la gâchette qui tue indirectement. Bravo! allez y ! Jusqu’au dernier!

  6. zorba44 dit :

    Les traiter d’escrocs c’est « gentil »

    En fait ils sont de véritables tueur de masse …et le pire est qu’ils s’exposent eux-même !

    Jean LENOIR

  7. zorba44 dit :

    Le NOM, l’AGENDA 21, ils avouent

    Ils en sont fiers, et, Macron et ses « affiliés » sous serment, en font partie.

    Jean LENOIR

  8. Romain Delacourt dit :

    Encore un article partisan avec des arguments sans fondements voir carrément faux ! Un seul exemple parce que j’ai d’autres chats à fouetter: la température du globe s’est stabilisée depuis 1998 sauf que 2015 puis 2016 puis 2017 et bientôt 2018 sont les années les plus chaudes (dans le monde) depuis que nous mesurons ces mêmes températures ! Je passe sur les pets de vaches responsables du réchauffement (ce n’est pas l’argument qui prévaut contre l’élevage contrairement à la déforestation, la pollution des eaux et des sols, l’usage immodéré des antibiotiques, etc). Je conseille à l’auteur de réellement s’informer plutôt que de ne retenir que les arguments lui permettant d’entretenir son déni et de surtout de bien vérifier ses sources ça lui évitera de raconter des bêtises.

  9. Le dodo dom dit :

     » Le méthane est dangereux pour le climat « : et ce trou d’uc, « référence scientifique » aux cheveux verts sur la photo, bête à bouffer du foin, il est pas dangereux, ce végétarien/vegan qui ne mange pas de viande, ni de protéine, il en « libère pas du méthane, même en bouffant du foin? On devrait lui greffer un pot catalytique, voire même un fap, en lui plantant dans le tuyau d’échappement, comme ça, il le sentirait passer en racontant de telles inepties; il a du être nourrir au lait de poule en étant petit, ça laisse des traces….

    • zorba44 dit :

      On ne peut rien dans ce monde de fric, contre l’appât des pépètes, y compris et surtout chez les scient la fiente !

      Ils vont dans le sens du poil pour se faire graisser pour d’autres études-bidon en prélevant un petit pourcentage sur les taxes nouvelles ainsi créées…

      Même Pasteur était un escroc qui piquait les travaux de son assistant en leur collant sa signature !

      Jean LENOIR

  10. de Mahieu dit :

    1.Qui va assurer leurs retraites s’ils vivent tellement plus vieux grâce à leur régime vegan et qu’ils préconisent la dénatalité à marche forcée?
    2.Plus les vegans vivent longtemps plus ils produisent du méthane.La solution? l’euthanasie active
    3.L’equation est donc simple pour les vegans dénatalité+euthanasie= moins de méthane et refroidissement de la terre.Quand commencent-ils? Please
    Plus sérieusement,
    C’est tout même inoui que l’activité solaire ne soit jamais évoquée alors qu’il y a une corrélation parfaite entre celle-ci et le réchauffement climatique.
    La connerie humaine n’a pas de limite🤓

  11. Danse dit :

    à l’insu des lobotomisés militants chargés de la répandre pour le compte de l’ONU (NWO), l’idéologie vegan est au service de la STÉRILISATION DE LA TERRE et de la disparition des animaux, nous inclus. J’avais lu cela il y a des années dans un texte de propagande new-age anglophone.

    Voici une vidéo très optimiste -ou naïve- qui explique comment. On comprend que ce sera soit nous, soit cette idéologie qui va disparaître :

    POURQUOI LE VÉGANISME VA DISPARAITRE AVANT 2045

Répondre à Danse Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s