Le lien entre la dette et les gilets jaunes ? Evident mon cher Watson (B. Bertez)

Encore faudrait-il ajouter que le surendettement ne vient pas de nulle part : Il n’existerait pas si les politiciens n’avaient pas laissé l’argent des riches et des multinationales échapper à l’impôt, pour se réfugier dans les paradis fiscaux… Des centaines de milliards pour la France, des milliers de milliards pour l’Europe ! Ces politiciens vendus travaillent pour le grand capital, pour l’hyperclasse mondialiste. Il est là le grand, l’énorme scandale ! L’argent ne manque pas, il ne va pas tout simplement pas là où il devrait aller, dans les caisses de l’Etat… D’où l’insupportable rengaine du “trop d’Etat”, quand bien au contraire on le dépouille et que ça retombe sur les classes moyennes, les petites gens qui, eux, sont surtaxés et écrasés ! OD

« Le lien avec les gilets jaunes ? Il est évident c’est la situation de surendettement en Europe.

Face au surendettement, pour maintenir la fiction de la solvabilité du gouvernement et des banques, il faut surexploiter les salariés, baisser les dépenses sociales et faire chuter les niveaux de vie, il faut imposer la régression. Le climat étant un prétexte bien entendu.

Tous les spécialistes honnêtes savent qu’il n’y aucune demande pour financer les déficits et les renouvellements de dettes des pays européens, que les taux d’intérêt sont artificiellement bas et que si la BCE venait à se retirer du marché alors ce serait la catastrophe car il n’y aurait plus d’acheteurs tandis que les pays souverains ne pourraient payer les taux d’intérêt exigés par les marchés.

Voila tout est dit, voila la raison de la paupérisation et en même temps la raison de la révolte. Le reste n’est que déclinaison de ce qui vient d ‘être énoncé.

L’Europe ne tient que par les achats de la BCE , par les taux négatifs sur une grande partie des dettes . Bref par des artifices monétaires exceptionnels qui ne peuvent durer en raison de la politique américaine ».

Bruno Bertez, le 1er décembre 2018

Rappel :

Pour éviter les taxes, il faut sortir de l’Union européenne !

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 53 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Le lien entre la dette et les gilets jaunes ? Evident mon cher Watson (B. Bertez)

  1. josephhokayem dit :

    A reblogué ceci sur josephhokayem.

  2. zorba44 dit :

    Ce siphonnage des ressources du travail pour servir la dette et les dépenses de l’Etat qui ajoutent encore de la dette, tout le monde semble le découvrir aujourd’hui.

    Tout ménage moyen sait très bien que le fait de dépenser plus que ce que l’on gagne est sans issue…

    La situation est sans issue sauf à pratiquer la méthode qui a réussi aux Islandais : répudiation de la dette, prison pour les banquiers et nouvelle équipe aux manettes : les responsables ont payé, pas les non-coupables !

    Jean LENOIR

    • Betty50390 dit :

      Au-delà de tous les problèmes qui nous ont amenés là où nous sommes, personne je dis bien personne ne parle que le passage du franc à l’euro a été une véritable catastrophe pour les ménages, car tout ce qui coûtait 1 franc coûte à présent 1 euro càd 6,5 fois plus. J’ai écouté l’émission de Pujadas avec comme invités les gilets jaunes et pas une fois je n’ai entendu évoquer ce problème. Je suis catastrophée lorsque je dois acheter fruits et légumes et fromages et poisson (même le poisson ordinaire coûte cher). Je suis peut-être terre – à terre mais je n’ai jamais manque de bon sens qualité que nos gouvernants ont perdu depuis longtemps.

  3. Girondin dit :

    Bonjour à tous,

    Pour comprendre pourquoi nous en sommes là aujourd’hui il suffit de mettre en parallèle des faits marquant des 40 dernières années :
    Mondialisation = délocalisation de l’outil industriel – hausse du chômage – fléchissement de la croissance – hausse de l’endettement publique de la France.

    Tout a commencé au milieu des années 1970, Monsieur Maurice Allais prix Nobel d’économie parle de « la rupture de 1974 ».

    A partir de cette période, la mondialisation voulue et imposée, soutenue par l’Europe et les différents gouvernements qui vont se succéder jusqu’ à aujourd’hui va permettre une délocalisation en masse de notre production industrielle vers des pays à faible coût de main-d’œuvre.
    Les premières grandes délocalisations vont commencer avec l’industrie du textile en 1970 avec une importante vague de restructurations et de licenciements.

    Dans ces conditions il est évident que le chômage ne pouvait que croître dans les mêmes proportions. En 1970 il était légèrement au dessus de 2 %, nous sommes aujourd’hui au alentour de 9 % en sachant que toutes catégories confondues nous sommes bien au delà.

    Délocalisions de l’outil industriel et chômage de masse, c’est un gros manque à gagner pendant toutes ces années pour les ressources de l’état. Moins d’ impôts sur les bénéfices, d’impôts sur les revenus, moins de cotisations sociales (Sécurité sociale – retraites – chômage) sans compter l’optimisation fiscale, vont faire croître l’endettement de l’état. Pour compenser ce manque à gagner l’état fera de plus en plus appel à la dette qui va passer de 25 milliards en 1970 à plus de 2000 milliards en 2018.

    C’est pourquoi nos gouvernements exigent des Français de plus en plus de sacrifices (taxes) afin de contenir voir de diminuer cette dette qu’ils ont délibérément mis en place en se soumettant à la mondialisation et au dicta de Bruxelles.

  4. Bonsoir à tous
    En lisant votre article j’ai repensé ces deux graphiques :

    Ce sont les taux directeurs de la BCE ( 1 ) et les taux auxquels les banques privées reprétes cette argent publics aux états ( 2 ) article 123 de traité de Lisbonne oblige, Du grand art, le moins que l’ont puissent dire, c’est que nous avons affaire à des escrocs de hauts vols, avec un très grand nombre de complices….

    (1) http://france-inflation.com/taux-directeurs-bce-fed.php
    (2) https://www.les-crises.fr/meteo-des-taux/

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s