Matignon joue la provocation

Macron n’apparaît pas mais il est évidemment à la manoeuvre, caché derrière son fidèle premier ministre. Il est clair maintenant que le pouvoir a décidé l’épreuve de force. On fait semblant de dialoguer, on accorde « un geste » histoire de montrer sa bonne volonté  – les médias se chargeant du service après-vente – mais il n’est pas question de céder ! Soit les Gilets jaunes, c’est-à-dire les Français, rentrent chez eux, contents de ces miettes jetées le temps d’arriver aux européennes, soit ce sont des gens qui réfléchissent et à qui on ne la fait plus… et c’est la Révolution. La vraie. Avec une majuscule. Chacun sait bien que pour ramener la paix il eût fallu au minimum une dissolution, un référendum, peut-être même la démission de Macron. Le système n’en veut pas ? C’est qu’il a choisi la rupture, et donc le chaos… avec l’inévitable répression qui s’ensuivra. Ce n’est pas un hasard si Macron s’affiche ostensiblement avec les forces de l’ordre depuis son retour d’Argentine. OD

Le gouvernement annonce un gel des taxes pour les Français… jusqu’aux européennes

« Edouard Philippe vient d’offrir un «cadeau» aux Français sous la pression des manifestations. A y regarder de plus près, ce gel des taxes de six mois nous mène au 1er juin 2019, soit une semaine après les élections européennes du 26 mai pour lesquelles Emmanuel Macron fait campagne.

Le calendrier des taxes annoncé par Edouard Philippe transmettrait un message troublant. Devant entrer en vigueur au 1er janvier 2019, ce gel est donc valable jusqu’au 1er juin, soit une semaine après les élections européennes dans lesquelles Emmanuel Macron et son parti En Marche! s’investissent afin de former un bloc pro-européen libéral face aux eurosceptiques, représentés par Sebastian Kurz, le leader autrichien, ou Victor Orban, le Président hongrois.

Une chute alarmante de la popularité pour Emmanuel Macron présenterait donc le risque de subir une défaite face à ces courants sur la scène européenne.

Difficile, à une semaine d’écart, de ne pas lier ces annonces de gel à ces élections européennes. Le but pourrait être de se favoriser une assise électorale avant de relancer la contestation une fois que les urnes se seront éloignées.

C’est entre autres ce que mettent en avant les chefs des partis d’opposition.

Jean-Luc Mélenchon insiste sur le fait que «Macron et Philippe n’ont pas pris la mesure du moment».

Marine Le Pen a d’ailleurs été la première à faire le lien entre ce gel et les élections européennes sur Twitter.

Edouard Philippe a annoncé que «Trois mesures fiscales devaient entrer en vigueur le 1er janvier prochain: la hausse de la taxe carbone sur l’essence, le fioul et le diesel, la convergence de la taxation du gasoil sur l’essence et l’alignement de la fiscalité du gasoil pour les professionnels avec celle appliquée aux particuliers […]. Je suspends pour six mois l’application de ces mesures fiscales», a-t-il déclaré.

Le Premier ministre a assuré avoir pris ces décisions car «il faudrait être sourd et aveugle pour ne pas voir ni entendre cette colère. Je l’entends et j’en mesure la réalité, la force et la gravité. C’est la colère de la France qui travaille dur et qui peine à joindre les deux bouts».

Quoi qu’il en soit, difficile de dire si ces annonces calmeront la constatation des «gilets jaunes» et conduiront à une annulation des rassemblements organisés sur les réseaux sociaux à Paris ».

Sputnik France, le 4 décembre 2018

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 53 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

22 commentaires pour Matignon joue la provocation

  1. Pollock dit :

    Et pas un mot du gouvernement sur le pacte migratoire de Marrakech….

  2. Elnatt dit :

    Et le rétablissement de l’ISF… et la fin des cadeaux fiscaux et du bouclier fiscal pour les copains ultrariches !

  3. Jam Bono dit :

    c’est ça leur pouvoir d’achat?
    ces politoqués completement hors-sol auront débarrassé le plancher bien avant mai 2019 !!!

  4. Ping : Matignon joue la provocation — Olivier Demeulenaere – INSURRECTION PACIFIQUE

  5. jsg dit :

    Ils sont prêts à toutes les bassesses pour occulter le vrai problème de le France -et pas des Français comme ils disent- qui est la neutralisation de l’islam en France. La dénonciation devant le peuple des sourates mortifères qui sont responsables de tous les troubles dans le monde, suffirait à provoquer une vague d’apostasie contre laquelle les imams vereux seraient contraints à fuire de notre territoir. Alors, messieurs continuez votre jeu de dupes, et bientôt vous ne tiendrez plus rien, le pays sera comme le disait avec tant de clairvoyance notre bon Gérard Collomb « face à face »

  6. cesaropapiste dit :

    Aucune discussion ne doit être envisageable avec ce gouvernement de nuisibles. Son renversement à plus ou moins courte échéance est vitale. Pour l’édification des masses (pensantes ici pour le coup ici) voici cettte courte conférence de Maître Alain Pascal :

    À partager en masse. L’essentiel est dit (dans les grandes lignes) en un peine plus d’un quart d’heure : gauchisme, immigration, Transhumanisme, féminisme et lobby LGBTJHDYYEJ, sionisme etc etc etc…. La destruction de l’anti-France est imminente :

    « Ceux qui sont les destructeurs de la France devront rendre des comptes ».

  7. Eric83 dit :

    Oser proposer trois suspensions face aux multiples et légitimes revendications des GJ est clairement une provocation dont l’objectif est faire s’affronter les « forces de l’ordre » et les GJ.

    La déclaration de Castaner demandant aux GJ « raisonnables » de ne pas venir manifester à Paris est soit d’une inconséquence totale – puisque appelant l’effet inverse – soit également une provocation délibérée pour que les GJ viennent à Paris pour cet affrontement avec les « forces de l’ordre ».

    Au regard de la situation révolutionnaire depuis près d’un mois, je me pose et pose la question suivante.
    Gérard Collomb n’aurait-il pas eu connaissance ou « senti » qu’un tsunami populaire allait déferler , très, très rapidement en France, l’incitant à quitter promptement le gouvernement afin de ne pas avoir la responsabilité de gérer cette situation révolutionnaire ?

    • Kim dit :

      afin de ne pas avoir la responsabilité de gérer cette situation révolutionnaire ?

      afin de ne pas avoir la tête coupée

    • Robert dit :

      C’est possible : si le Renseignement territorial ( les ex-RG ) a bien fait son travail, Collomb devait savoir qu’il y avait un sérieux risque de troubles sociaux…

    • line land dit :

      Et si, l’acte 1 de ce tsunami devant déboucher sur le face à face prédit par Gérard Collomb et orchestré par l’état devait permettre une prise de pouvoir par coup d’état ? On a déjà vu ça….non ?

  8. brunoarf dit :

    Emmanuel Macron conspué au Puy-en-Velay, après une visite à la préfecture incendiée.

    Le chef de l’État était venu constater les dégâts survenus lors de la mobilisation des « gilets jaunes » samedi et « témoigner personnellement de son soutien aux agents ».

    Emmanuel Macron s’est rendu à la préfecture de Haute-Loire, au Puy-en-Velay, mardi 4 décembre dans l’après-midi, selon le journaliste de franceinfo présent sur place. Le président de la République est venu constater les dégâts, à la suite de l’incendie de la préfecture survenu lors de la mobilisation des « gilets jaunes » samedi 1er décembre.

    Le chef de l’État est arrivé vers 16 heures et est reparti vers 18 heures. Il n’a fait aucune déclaration. 

    Apprenant la venue d’Emmanuel Macron, une vingtaine de manifestants s’étaient réunis devant les grilles de la préfecture. En sortant, le président de la République a voulu ouvrir la vitre pour saluer les gens autour de lui, mais il a été rapidement conspué et hué, certains criant : « Tous pourris » et « Macron démission ».

    Le cortège présidentiel a été poursuivi, et la garde rapprochée du président a dû sortir d’un véhicule pour protéger le cortège.

    https://www.francetvinfo.fr/economie/transports/gilets-jaunes/emmanuel-macron-en-deplacement-a-la-prefecture-de-haute-loire-incendiee-samedi-lors-de-la-mobilisation-des-gilets-jaunes_3084641.html

  9. Y doit nous lire le PhilippeDeBilderberg qu’il a annoncé une pause(café ?) sur le nouveau CT trop contraignant… Tu m’étonnes en même, même le FredoLaMitte est venu se plaindre que sa bagnole était bloquée au garage car elle passait pas le contrôle !!!

    Mais non y nous prennent pas pour des ons…

  10. Au Puy-en-Velay, le pays à Wauquiez, l’assisté de la politique, on a bien entendu le « en*ulé » à MacDeRoth… Et la Elkrief était, encore, en Ruth, remarque le Gattégno en a perdu son dentier…

  11. Abroz60 dit :

    EP bouclier et fusible de Micron
    LREM Arriére !
    Il est grand temps de dégager toute cette merde..
    Tous sur les Champs pour les achats de Noël ce samedi !

    • zorba44 dit :

      Merci, petit frère, de m’acheter un flacon de vague à l’âme chez le parfumeur de ton choix et du vague à « l’arme » si tu trouves une armurerie dans le quartier.

      Je sens qu’à la prochaine étape les CRS auront mission de tirer dans le tas (sur une provocation fake, bien sûr) et que les GJ commencent à penser eux aussi à s’équiper.

      Le gros ours en peluche pour celui qui trouera le macaron ! …et dix parties gratuites !

      Jean LENOIR

  12. Leslie dit :

    Il faut croire que Manu et Dédé ne sont pas trop inquiets sur la suite des évènements….

    http://www.contre-info.com/alors-que-paris-brulait-samedi-edouard-philippe-fetait-son-anniversaire

  13. ESPOSITO dit :

    C’est du foutage de gueule ! Les guignols des palais « républicains » gagnent du temps…..ils jouent la montre espérant que la colère va retomber et les gilets se lasser….
    vous pouvez toujours réver mes cocos… mes bobos!! Ecolo-bobos qui veulent nous imposer le communisme mondialiste sous prétexte de sauver la planète.

    ON VA PAS VOUS LACHER.

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s