Pendant les annonces de Macron, le Sénat a allégé l’exit tax !

Après le scandale de la suppression des taxes sur les médias audiovisuels, le scandale de l’allègement de l’exit tax pour les fraudeurs fiscaux… Merci Messieurs dames ! OD

« Le Sénat a voté pratiquement au moment de l’allocution présidentielle un allègement de l’exit tax, qui sanctionnait certains exilés fiscaux.

Et en même temps… Ce lundi 10 décembre au soir, pressé par la grogne des gilets jaunes, Emmanuel Macron est sorti de son silence pour abattre plusieurs cartes. En l’espèce, des mesures en direction de Français vulnérables, comme les salariés payés au Smic. Mais hasard du calendrier parlementaire, un vote avait eu lieu quelques instants avant la prise de parole du chef de l’État…

À 19h, la chambre haute du Parlement avait effectivement approuvé une mesure proposée par Emmanuel Macron au mois de mai dernier : la suppression, puis l’allègement de l’exit tax. Cette disposition, qui permettait de taxer à hauteur de 30% les plus-values réalisées via la vente d’actions par des Français riches et domiciliés à l’étranger, a ainsi été très largement assouplie. Au lieu d’être applicable pendant les quinze ans suivant le déménagement des citoyens concernés, elle ne l’est plus que pendant deux à cinq ans.

Un cadeau fiscal facilitant l’exil de certains de nos compatriotes les plus fortunés, comme l’ont regretté les sénateurs de gauche, qui ont tenté de faire barrage à la mesure défendue par la secrétaire d’État Agnès Pannier-Runacher en déposant des amendements de suppression. Sans succès.

Un hasard malencontreux du calendrier législatif auquel n’ont pas manqué de faire référence certains responsables politiques invités à commenter l’allocution présidentielle. Ainsi, alors qu’il était en plateau sur France 2, le premier secrétaire du parti socialiste Olivier Faure a expliqué que le gouvernement avait des sommes considérables à sa disposition, pour financer des mesures sociales par exemple.

Évoquant notamment le CICE ou les cadeaux fiscaux faits aux grandes fortunes, il a donc également parlé du vote survenu un peu plus tôt au Sénat. « Ce soir, le Sénat, à 19h aujourd’hui, en pleine crise des gilets jaunes, a voté la fin de l’exit tax. C’est-à-dire que désormais, vous pouvez partir de France -et donc vous exiler fiscalement- et vous n’avez même plus à payer d’amende… » a regretté Olivier Faure ».

Lire la suite sur Le Huffington Post

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

15 commentaires pour Pendant les annonces de Macron, le Sénat a allégé l’exit tax !

  1. Ouais !
    Et la PS je crois sur l’un des Merdias en continu, l’a relevé et on lui a coupé le sifflet prétendant que c’était pas le sujet !
    Donc qui ne s’étonne plus que l’acte V se prépare…

    Mékisonkons, mékisonkons…

  2. nyaka dit :

    excellente idee
    preuve d’intelligence: a long terme cela se révélera bon pour la France !!!

  3. 8parabellum8 dit :

    Bon article de Meyssan…

    Envers qui Emmanuel Macron est-il débiteur ?

    Kravis…?

    Marie-Josée and Henry R. Kravis…

    http://www.voltairenet.org/article204276.html

    • 8parabellum8 dit :

      L’oklahoma…magnifique région…

      Kravis was born into a Jewish family in Tulsa, Oklahoma, the son of Bessie (née Roberts) and Raymond Kravis, a successful Tulsa oil engineer who had been a business partner of Joseph P. Kennedy…

      https://en.m.wikipedia.org/wiki/Henry_Kravis

    • zorba44 dit :

      C’est Kravissime cette mainmise étrangère sur la politique et le sort de la France…

      Il est temps de dire au GJ que la pression ne doit pas faiblir jusqu’à évacuer le pouvoir, et en toute hypothèse, bien avant les européennes.

      …Et pendant ce temps-là, false flag au marché de Noël de Strasbourg …sans doute pour tenter de faire rentrer dans le rang les alsaciens. False flag …en effet le tireur est déclaré connu par la préfecture et activement recherché.

      Ils prennent les gens pour des mäeneles (les petites brioches de Noël, en forme de petits saints Nicolas) que l’on offre aux gosses !…

      Jean LENOIR

      • 8parabellum8 dit :

        Ils nous prennent plutôt pour des àrschloch…
        Et avant que les gilets jaunes atteignent la tête de l’empire…
        Les poules auront des 🦷…

  4. giwaroo dit :

    Si ça peut aider quelques riches concitoyens à améliorer leur confort et leurs maigres loisirs, pourquoi pas? on ne va en vouloir à ce gouvernement d’incompétents de donner au moins un peu de bonheur à quelques-uns….

  5. Marc dit :

    De la part de ce gouvernement des riches plus rien ne peut nous étonner !….Et bien sûr aucun des journaleux des merdias inféodés au « système » ne va dénoncer ce fait !…Face à cette clique au pouvoir, les gilets jaunes doivent continuer leur lutte !

    • cesaropapiste dit :

      Très juste et la pédale présidentielle va la mettre douce et finalement en veilleuse, tant la guillotine lui pend au cou… Un p’tit coup suffit pour qu’une tête bien vide tombe !

  6. zorba44 dit :

    Deux conneries d’avouées

    https://fr.news.yahoo.com/gilets-jaunes-macron-aurait-d%C3%A9clar%C3%A9-000527692.html

    et celle-là qui, vu les sommes en jeux, n’est pas prête d’être reconnue car au profit de la Caste !

    Jean LENOIR

  7. Ping : Pendant les annonces de Macron, le Sénat a allégé l’exit tax ! – EcoPol

Répondre à cesaropapiste Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s