Un syndicat des forces de l’ordre décrète « l’acte 1 de la colère des policiers »

Lire aussi : «Journée noire» : le syndicat de police Alliance appelle à fermer les commissariats le 19 décembre

Une brigade de la police anti-émeute se déploie à Bordeaux, le 15 décembre 2018 (image d’illustration).

« Le syndicat Unité SGP Police-Force ouvrière a annoncé le 15 décembre «l’acte 1» de sa mobilisation, faisant valoir notamment la fatigue des membres des forces de l’ordre, après plusieurs semaines de manifestations des Gilets jaunes.

«Les policiers sont à bout et ne bénéficient d’aucune reconnaissance», a déclaré le syndicat Unité SGP Police-Force ouvrière sur Twitter, ce 15 décembre, en annonçant dans la foulée «l’acte 1 de la colère des policiers». Un clin d’œil assez clair aux cinq «actes» de la mobilisation anti-gouvernementale des Gilets jaunes réalisés jusqu’alors.

Quelques heures après cette annonce, la déléguée syndicale d’Unité SGP Police-Force ouvrière Linda Kebbab, a confirmé sur BFMTV la naissance du mouvement de protestation : «Au premier janvier 2019, le gel du point d’indice des fonctionnaires reprend. Il y a quelques jours, alors qu’on parlait de la mobilisation héroïque des policiers, le Sénat votait l’allongement des journées de carence en cas d’arrêt maladie. Bref, on a beaucoup de dispositions […] qui sont contraires aux intérêts sociaux des salariés et plus particulièrement des policiers […] Je viens vous l’annoncer solennellement, l’acte 1 des policiers se prépare.»

L’expression de cette exaspération témoigne une nouvelle fois du climat de défiance qui s’installe au sein de certains syndicats policiers vis-à-vis du gouvernement. Le 5 décembre dernier, le syndicat de police Vigi avait déposé un préavis de grève illimitée à partir du 8 décembre, qui concernait certains fonctionnaires du ministère de l’Intérieur. L’organisation avait par ailleurs appelé les forces de l’ordre à user de leur droit de retrait qui permet à tout salarié d’arrêter son travail et de quitter son lieu de travail, lorsqu’il estime faire face à un danger grave : «N’allez pas vous faire blesser, mutiler ou tuer pour des personnes qui pensent que vous êtes de la chair à canon. Pensez à vous, vos familles et vos proches.»

Le 3 juillet, un rapport sénatorial avait dressé un tableau très sombre de l’état des forces de sécurité intérieure, et en particulier de la police nationale française, parlant de fonctionnaires «au bord de la rupture».

RT France, le 16 décembre 2018

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

17 commentaires pour Un syndicat des forces de l’ordre décrète « l’acte 1 de la colère des policiers »

  1. Alcide dit :

    …« Les policiers sont à bout et ne bénéficient d’aucune reconnaissance », a déclaré le syndicat Unité SGP Police-Force ouvrière sur Twitter » …

    Pauvres choux !
    Ils sont casqués, armurés, armés avec le droit de tuer mais psychologiquement ce sont des fiottes.

    Ces gens là découvrent le stress que des millions d’agriculteurs, commerçants, employés et cadres vivent tous les jours de leur vie.
    Qu’ils aillent au diable de leur employeur ou qu’ils nous rejoignent et arrêtent de geindre, c’est grotesque.

    • zorba44 dit :

      Bien envoyé l’ami. Ils ont un train de retard
      …pas encore compris où se situe leur avenir, l’avenir.

      Il est vrai que porter le casque et la jugulaire …voilà qui est une entrave au bon fonctionnement d’un cerveau.

      Quant au coeur, n’en parlons pas !

      (A propos, on leur donne quoi comme cocktail pour taper comme des brutes sur des femmes à terre ?!)

      Jean LENOIR

      • Rogntudjuuu ! dit :

        « (A propos, on leur donne quoi comme cocktail pour taper comme des brutes sur des femmes à terre ?!) »
        Excellente question qui rappelle que les soldats des deux guerres mondiales avaient droit à des « shoot » d’amphétamines sous des formes diverses.
        Le sport de haut niveau étant très au fait du doping, ils avaient peut être des stocks à écouler …

      • jacquart et jacaton dit :

        Et les violences sur les personnes du troisième âge !
        Olivier, je m »excuse d’avance et je conçois que ce commentaire puisse être modéré, mais les forces de l’ordres en générale et les policiers en particuliers (agit-prop)sont des « enculés »,j’ai une pensé a celles et ceux qui ont perdu un œil !
        Cela me désole, mais ils ne valent pas mieux que nos petits marquis de la French-American Foundation.

      • zorba44 dit :

        @ Rogntudjuuu!

        …Et puis taper sur des femmes et des gamins ça défoule certains qui voudraient leur appliquer des torgnoles que reçoivent les moukères et les marmots qui leur tombent au bout des matraques au fil de la manifestation.

        Ça au moins c’est légal et c’est « couvert et ordonné »…

        Jean LENOIR

  2. un lecteur dit :

    Je ne cautionne pas la violence policière et politique mais derrière les forces de l’ordre, ce sont des humains qui obéissent à leurs supérieurs pour remplir le frigo et payer les taxes.
    Quand le frigo sera vide, beaucoup changeront de camp.
    L’histoire ne se répète pas mais bégaie tout le temps.

  3. Pollock dit :

    Tout à fait d’accord avec Alcide, difficile d’avoir de l’empathie pour ces gens là..

  4. téléphobe dit :

    Unité SGP Police-Force Ouvrière dont la déléguée ‘Linda’ Kebbab est reçue par le Bourdin :

    Une augmentation payée en shekels et défiscalisée ?

  5. Oui, les gars demandent juste plus de moyens pour mieux nous bastonner !
    Les gars ne signent pas pour défendre la veuve et l’orphelin.
    Alors oui, qu’ils arrêtent de chialer, de réclamer plus de moyens pour nous cogner à leur aise, et surtout qu’ils nous rejoignent.
    Cela fait un moment que nous appelons toutes les polices et armées du monde à rejoindre le peuple et à se tenir, à nos côtés, CROSSES EN L’AIR, comme l’avait fait des soldats en 1870 et lors de la Commune de Paris…

    Un autre monde est possible ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2018/12/16/mutualisons-les-mouvements-demancipation-des-territoires-mohawks-du-chiapas-en-france-vers-le-rojava/

    En attendant, nous… On sème !…

  6. Danse dit :

    S’IL VOUS PLAÎT !!!!!!! ne soyez pas ceux qui empêchent au moment crucial la FRATERNISATION de TOUT notre Peuple pour sa liberté, CRS compris.

    Je vous demande de NE PAS TOMBER DANS LE PIÈGE de la DIVISION qui nous est tendu et de ne pas rejeter les forces de l’ordre en bloc :C’EST EXACTEMENT CE QUE LE SYSTÈME VEUT QUE NOUS FASSIONS. !!!!!

    Ces gens ont été sonnés par la violence inédite des ordres qui leur ont été donnés contre les Gilets Jaunes, par l’interdiction qui leur est faite de se défendre contre les casseurs (ça, ça dure depuis plusieurs années pour les inciter à se défouler sur les manifestants), et BEAUCOUP PRENNENT CONSCIENCE QU’ILS SONT DEVENUS LES INSTRUMENTS D’UNE DICTATURE.

    Je viens de poster l’interview d’un CRS là :
    https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2018/12/17/la-repolitisation-des-francais-est-en-marche/#comment-58460
    et regrette de ne pas avoir vu cet article d’Olivier et vos commentaires hostiles avant. Donc je le reposte ici :

    Un CRS qui s’est fait mettre en congé maladie explique en détail la situation et la position de ses collègues lors des événements à Paris, et sa position envers ses concitoyens les Gilets Jaunes.
    « il n’y a pas de mauvais chiens, il n’y a que des mauvais maîtres »
    « je ne pourrai plus faire ce métier de CRS tant que l’Etat ne sera pas démocratique »

    J’ai INTERVIEWÉ un CRS LANCEUR D’ALERTE !

    • Alcide dit :

      Le procès de Nuremberg n’a pas reconnu la déresponsabilisation de l’exécutant d’un ordre atroce.
      L’exécutant est autant responsable que son officier. Cela est la loi.

      Alors je dis :
      MORT à ces salauds qui ne comprennent pas et continuent d’être le bras armé d’une dictature franco-sioniste.

    • Jean-Loup Izambert dit :

      « Un CRS lanceur d’alerte »…?! Voilà qui change du CRS lanceur de grenade en tir tendu. S’il veut se rendre utile pour la société qu’il aille prêter main forte à ses collègues qui risquent leur vie en montagne ou en mer pour sauver des vies humaines au lieu de tabasser des gens qui manifestent pour vivre dignement et réclamer une authentique démocratie.

    • Robert dit :

      « Le sage montre la lune, l’imbécile regarde le doigt »… Si, demain, des émeutes entre « communautés » ( formulation politiquement correcte ) éclatent en France, ceux-là même qui crachent sur les CRS les appelleront au secours pour sauver leur bagnole et leur pavillon de banlieue !

  7. Danse dit :

    Pour mettre à la place de l’actualité essentielle de libération de notre pays, voici les deux infos qui vont probablement être montées en buzz énorme par les medias subventionnés :

    Affaire Selmayr : le Parlement européen réclame la démission du secrétaire général de la Commission
    http://www.msn.com/fr-fr/actualite/monde/affaire-selmayr-le-parlement-europ%c3%a9en-r%c3%a9clame-la-d%c3%a9mission-du-secr%c3%a9taire-g%c3%a9n%c3%a9ral-de-la-commission/ar-BBR5JAW?li=BBoJIji&ocid=iehp

    Affaire Benalla : Vincent Crase aurait reçu près de 300 000 euros d’un oligarque russe
    http://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/affaire-benalla-vincent-crase-aurait-re%c3%a7u-pr%c3%a8s-de-300-000-euros-d%e2%80%99un-oligarque-russe/ar-BBR5Pja?li=BBoJIji&ocid=iehp

    • Oz dit :

      Eux – ils sont payés quand le logiciel de paie fonctionne et c’est sans compter les heures supplémentaires. Donc ils ont juste obtenu l’obligation d’obéir et de la fermer. Est ce que ce sera suffisant ? 100 à 150 shekels : c’est peu pour acheter la soumission.

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s